Le coronavirus révélateur

Imprimer

La crise du coronavirus agit comme un révélateur de ce que nous sommes - et de nos façons de fonctionner - . Si l’être humain est intelligent individuellement, il est désormais visible, pour ceux qui ne le savaient pas, qu’il manque cruellement d’intelligence collective.

Le monde occidental est sur un vaste Titanic qui titube entre les icebergs sans que ceux qui le pilotent ne s’en soucient, occupés à gérer leur carrière, leurs profits et leur compte en banque.

Le covid 19 met en évidence de façon magistrale des fragilités psychiques comme l’expose brillamment une psychologue, docteure en psychopathologie : Dans un entretien vidéo, cette universitaire de haut niveau décrit les mécanismes psychologiques du totalitarisme ambiant qui veut s’insinuer dans tous les détails de notre vie et passe par la construction d’un récit faux auquel il faut adhérer. Ce totalitarisme a besoin de la désignation d’un ennemi – à l’origine le virus, ensuite le non-vacciné – qui doit légitimer une politique de harcèlement. Tout cela conduit à un délire collectif et crée des pathologies psychiatriques.

Nous sommes au tournant d’une année qui favorise les bilans. La chasse au covid amène certains meneurs à s’épuiser et à mettre en évidence les limitations de leur maturité psychique. Deux d’entre eux, le Président de la République d'une part et son ministre de la santé d'autre part viennent de s’exprimer d’une façon très adolescente – en se révoltant de façon grossière face à des autorités qui s’affirment  avec leur bagage d’adulte - et dévoilent ainsi la fragilité de leur être profond.

S’appuyant sur leur puissance de dirigeants, ils ne sont pas conscients qu’elle peut se retourner contre eux et attiser le feu latent des résistants : La forteresse Macron se lézarde plus vite et plus profondément que nous ne pouvions l’imaginer. Après une nouvelle offensive éclair menée entre Noël et Nouvel An (dont le mauvais effet psychologique sur ses soutiens a probablement été sous-estimé par son entourage), Macron enchaîne désormais les déconvenues. Après avoir renoncé au passe sanitaire en entreprise, avoir concédé le retour du certificat du rétablissement, le gouvernement doit composer avec des députés qui se rebellent, et des fissures partout dans l’édifice et dans la « narration » qui lui sert à justifier sa politique de ségrégation. C’est le moment d’intensifier la pression pour infliger une déroute à ce président.

Cette immaturité de certains dirigeants s’est aussi manifestée dans leur manque de considération de la valeur ontologique des enfants. Une telle méconnaissance des forces de croissance et des besoins de la jeunesse a incité des adultes matures à adresser une pétition au gouvernement  Cette pétition a pour but de dénoncer l'impact néfaste de la crise sanitaire sur nos enfants, le port du masque dès le CP, les campagnes de dépistage massif dans les écoles, les protocoles sanitaires maltraitants et leurs dérivés.

2022 : Où allons-nous ? Ce «nous» concerne tout autant, en sus du système politique et médiatique, le système médical et l’ensemble des individus. L’article de ce journaliste scientifique se base sur de nombreux documents et expériences relatées pour montrer comment la vérité se révèle progressivement.

Il est aussi très remarquable (= à remarquer !) que certains médias mainstream commencent à relativiser la doxa et toute la propagande dont ils nous ont abreuvés : L'un d'entre eux affirme, chiffres à l’appui, que le « tsunami Omicron » n’existe pas Ce présentateur semble se poser des questions sur la désinformation de masse concernant le variant Omicron. Le jeudi 30 décembre, en direct sur le plateau de l’émission « 24H Pujadas » sur LCI, le présentateur paraissait agacé par la médiatisation exagérément anxiogène qui entoure actuellement la « vague » due à ce variant. Il a ainsi choisi, avec l’aide d’une collaboratrice et chiffres à l’appui, de prouver que les prévisions alarmistes ne se sont pas concrétisées.

Un autre média informe aussi sur les moyens de se protégerVaccin, un effet pas magique : certains espoirs qu'il avait fait naître ne se sont pas confirmés car les vaccins n'empêchent pas de transmettre le Covid et leur efficacité baisse avec le temps. Cette efficacité est en outre moins élevée contre les derniers variants. Tout miser sur les rappels, quitte à devoir les multiplier, pourrait donc n'être qu'une stratégie court-termiste, mettent en garde des spécialistes.

Les scientifiques – chercheurs – médecins avertissent de plus en plus la population : L’un s'avance, par exemple, à évoquer l’effet de l’injection génique au niveau gynécologique : comment le vaccin modifie-t-il le cycle menstruel des femmes ?  Juste après avoir reçu un vaccin contre le Covid-19, le cycle menstruel des femmes, soit la période séparant le premier jour de deux règles, est rallongé de moins d'une journée en moyenne. Cet effet non grave apparaît comme temporaire, selon une nouvelle étude parue jeudi. Six cycles consécutifs ont été étudiés pour toutes les participantes. Cette étude doit notamment permettre de rassurer celles ayant constaté des changements dans leur cycle après une injection de vaccin. Elle permettra aussi de pouvoir opposer des données claires et solides – les premières sur la question – aux peurs et fausses affirmations ayant circulé sur les réseaux sociaux…. Les scientifiques espèrent avoir rassemblé très prochainement davantage de données sur les cycles suivants pour confirmer ce retour à la normale.

Il est intéressant de souligner le langage utilisé pour chercher à rassurer ces dames, alors que les études n’ont eu lieu que sur 6 cycles. Un tel choix démontre comment les auteurs de cette étude ne tiennent  pas compte de la complexité du corps humain et cherchent à laisser croire que tout s’atténue de soi-même. En fait, chaque femme a des particularités organiques et biologiques qui peuvent se manifester petit à petit ou alors à la faveur d’un stress, d’un traumatisme ou d’un traitement médicamenteux. En outre, «Les scientifiques espèrent avoir rassemblé très prochainement ….» n’est pas du tout un langage scientifique qui devrait toujours s’appuyer sur des observations objectives, panoramiques et ne pas espérer «pour confirmer ce retour à la normale.».

Une scientifique très expérimentée s'appuie sur des doutes - processus propre à la science -  et entrouvre le constat de la fertilisation suite à la vaccination anti-covidQuelle est l’objectif de cette vaccination forcée de masse ? Beaucoup de pistes sont évoquées, mais une seule chose est certaine, c’est que ce n’est pas la santé publique ni la protection contre le COVID….

Apporte-t-elle un début de réponse ? En tout cas elle fait un constat : les premières analyses confirment les craintes, les vaccins ARNm concernant le COVID ont un impact sur la fertilité. Peut-être que l’ancienne directrice de recherche à l’INSERM commence à poser là les preuves du crime commis par les tenants de la dépopulation, dont les promoteurs ne se cachent même pas.

Cette crise coronavirale démontre ce qu’un médecin praticien de longue date a déjà développé dans un livre puis une vidéo : La farce vaccinale. Elle souligne très fermement : Aujourd’hui, on donne de force la vaccination, c’est du viol . Qu’il s’agisse de sperme ou de poison, inoculer quelque chose à quelqu’un de force contre son consentement est un viol. A noter que le viol concerne deux niveaux distincts de l’être humain : le viol du consentement de l’individu lui-même et le viol du corps qui ne peut pas utiliser ses filtres personnels que sont basiquement ses systèmes dermatologique et digestif.

Pour moi, la vaccination est une absurdité , une insulte à l’intelligence, un outrage à l’intégrité physique, mentale et spirituelle de l’être humainA la minute 5, Que s’est-il passé pour que je fasse un tel revirement ? Je me suis réveillée, j’étais endormie. J’ai commencé à questionner le dogme qu’on m’avait enseigné. Malgré l’endoctrinement reçu en médecine, je n’ai pas perdu mon bon sens, mon outil de base.

En 1991, a commencé une campagne de vaccination au Québec, contre la méningite. La radio disait que la méningite n’était peut-être pas sûre mais probable et que tout le Québec sauf l’Ontario serait vacciné. Quelque chose cloche : est-ce que les microbes ont appris à lire et qu'ils savent ainsi s'arrêter à la frontière?

J’ai commencé à m’informer, à lire des documents, à écouter les histoire sordides de gens qui avaient subi des vaccinations. J’ai réalisé qu’il y a deux versions : - de l’establishment : les vaccins sont sûrs et efficaces et la version de tout ce qui n’est pas establishment : inefficaces, inutiles, dangereux , que Pasteur est un menteur, un tricheur, un voleur , un usurpateur…

Le virus couronné vient heureusement nous rappeler que nous avons un système immunitaire complexe et que nous sommes invités à développer nos connaissances à son sujet. Le bombardement médiatique autour de la crise du Covid-19 omet étrangement toute mention du pouvoir du système immunitaire humain. Il est essentiel pour les personnes qui ont un esprit critique de regarder au-delà du vacarme et d'apprendre pourquoi un mode de vie sain et une approche nutritionnelle ciblée constituent en réponse au Covid-19 une stratégie à ce point efficace.

Ce praticien de 30 ans d’expérience rappelle que les microorganismes sont interreliés dans un microunivers très complexe qui ne peut pas être capté par un microscope électronique qui cherche à focaliser un seul élément . Cette question reprend le grand débat entre deux hommes de science célèbres, Louis Pasteur et Antoine Béchamp. L'essentiel du débat peut se résumer à cela : Les microbes (Pasteur) provoquent-ils les maladies ? Ou est-ce un terrain pauvre (Béchamp) qui permet aux microbes de s'implanter et de se propager à un rythme rapide ? En d'autres termes, l'exposition à un microbe signifie-t-elle que vous êtes destiné à « attraper » la maladie ou à être « infecté » ? Le microbe possède-t-il le pouvoir total de contrôler votre destin ? Ou la personne exposée est-elle un hôte réceptif ? Son système immunitaire est-il une machine bien réglée, ou est-il faible et insuffisant ? En d'autres termes, son niveau de résistance à l'exposition est-il élevé ou faible ?

Se poser des questions stimule à chercher des réponses pour renforcer son immunité et nous révèlent qu'elles sont à notre disposition si nous gardons l'esprit ouvert et notre bon sens.

La prévention des infections, et en particulier celles dues au Covid-19, fait appel à des mesures de bon sens qui consistent, outre le respect des mesures gouvernementales, à s’alimenter correctement pour bénéficier des nutriments utiles au fonctionnement de notre système immunitaire (oligoéléments, vitamines, protéines, ingrédients riches en oméga-3, .), et, à contrôler le stress qui ouvre la porte à de multiples pathologies. On sait maintenant que les comorbidités sont des facteurs aggravants, et, dans ces cas, les mesures barrières et de distanciation seront impératives et le rôle de l’alimentation souligné. Des principes d’hygiène de vie devront également être mis en place. Le renforcement de nos barrières cutanées et intestinales améliorera notre résistance. La gestion du stress, des émotions et la qualité du sommeil feront appels à des pratiques de bien-être, des thérapies non médicamenteuses, parfois complétées par une supplémentation, si des déséquilibres sont identifiés.

Commentaires

  • (...) La forteresse Macron se lézarde plus vite et plus... (...)
    La 'forteresse' ?!! bêh dis-donc ! le 'sapin de noel' voulais-tu dire !

    Je crois qu'à cette échéance l'on ne peut que douter du rôle des vaccins dans le monde (depuis 1927 y a de l'aluminium dans tous les vaccins et apportent l’Alzheimer Parkinson !). Car on ne les avait jamais vu faire autant de mal et de morts dans le monde pour contrer une nano-grippette !
    Ils renferment tous de 95 à 99 % de nano-particules d'oxyde de graphène poison mortel violent qui se décortique par réception d'onde reçues sur téléphone (4G, 4G+ et 5G).
    Employons le mot juste: assassinat.
    Crime volontaire.
    Meurtre programmé.

    De plus, en attente du signal de mort envoyé sur tous les portables (et ordi wifi), l'injection supprime toutes immunités ! C-à-d: ZÉRO vaccin depuis votre naissance !
    Le premier microbe qui passe : vous l'avez !

  • Merci de nous rappeler la présence des nanoparticules d'oxyde de graphène.
    Effectivement ceux qui se font vacciner en s'appuyant sur le concept de la solidarité ou de la liberté de voyager ne semblent pas être conscients des ingrédients du produit injecté et de tous leurs effets dans le corps à plus ou moins longue échéance.
    Voici une vidéo très instructive sur l'oxyde de graphène : https://geopolitique-profonde.com/2021/12/13/ce-chimiste-mort-suite-a-cette-video-sur-le-graphene-dans-les-vaccins/

  • C'est sur Odysee ou sur Rumble que j'avais découvert cette découverte (expliquée par Astrid Stuckelberger) ou une femme médecin avait filmé la scène d'un fil (de 10 cm env.) déroulé depuis un écouvillon de faux test RT-PCR naso-pharyngés. Ce fil ne pouvait pas être coupé aux ciseaux ni brûlé à la flamme d'un briquet ! Maintenu dans une pince à épiler il se tordait en tout sens comme s'il était vivant ! (tel à proximité ?). Ce fil (appelé morgelon) était constitué de nano-particules d'oxyde de graphène.
    L'oxyde de graphène (déposé en cavité nasale) sert de transmetteur vers le cerveau de toutes réceptions d'ondes envoyées et réceptionnées depuis un téléphone portable ou ordi wifi. Suivant les ordres reçus elles peuvent se mettre en boules et former des caillots (mort immédiate) ou servir d'antenne-relais.
    Elles sont également présentes dans les gels hydroalcooliques et imprégnées dans tous les masques (donc: passer à l'aspirateur recto-verso tous masques nouveaux. Aspirateur cul à la fenêtre ou porte afin d'évacuer les nano-particules VERS L’EXTÉRIEUR !).
    Elles représentent aussi 40 000 milliards de nano-particules par seringue !!

  • Grand merci pour ces explications fort bien présentées.
    Cela paraît incroyable qu'on réduise ainsi les facultés de l'être humain mais il faut reconnaître que de nos jours, la "science" n'a trop souvent plus grand lien avec la "conscience". Rien que de voir la façon de considérer les enfants fait frémir.
    Ce qui est tragique, c'est que bien des membres du corps médical jouent le jeu imposé par les dirigeants. Toutefois, un jour ou l'autre le peuple prendra une autre direction : il est intéressant de prendre connaissance de l'enquête entreprise actuellement par Me Fabrice Di Vizio au sujet des médecins de plateau.

  • Comme l'avait signalé le Dr Bhakdi:

    https://rumble.com/search/video?q=Drs%20Bhakdi

    des lames de rasoir sont dedans les seringues !

    (...) La crise du coronavirus agit comme un révélateur de ce que nous sommes – et de nos façons de fonctionner – . Si l’être humain est intelligent individuellement, il est désormais visible, pour ceux qui ne le savaient pas, qu’il manque cruellement d’intelligence collective. (...)
    Marie-France de Meuron

    Eh oui, l''Intelligence collective' fait défaut !! (malgré qu'existe l'Internet depuis plus de 20 ans !!). Pas moyen de faire comprendre à des cons que leur vie est en jeu ! Ils ou elles préfèrent écouter les... journalistes ou politiques parler de ce qu'ils ne savent pas !! Leur viendrait-il à l'idée d'apporter leur voiture en panne chez un garagiste plutôt que chez l'épicier du coin ?
    Mais, la question importante est: Sont-ils ou elles devenus cons dès la première inoculation ou était-ce génétique ?
    Car, ne manquons pas de se rapporter aux sites:

    https://rudy2.wordpress.com

    https://educate-yourself.org/mc/

    pour connaître ce qui en est des 'poussières intelligentes' (dénoncées par Claire Séverac). Elles, elles ne viennent pas des éjections continuelles du magma et remontées à la surface des eaux par ses productions de gaz (qui nous ont fait notre atmosphère), mais des 'laboratoires nazis' qui s'en sont inspirés.
    Ils ont fabriqué un Nouveau Virus !! une poussière inoffensive en nano-particules mortelle suivant une réception d'onde à la longueur voulue !

    Bien-sûr cette 'smart dust' ne date pas d'aujourd'hui (voir chemtrails) mais est appliquée aujourd'hui en Chemtrails-en-Seringues en zone mondiale d'essais.

  • Comme l'avait signalé le Dr Bhakdi:

    https://rumble.com/search/video?q=Drs%20Bhakdi

    des lames de rasoir sont dedans les seringues !

    (...) La crise du coronavirus agit comme un révélateur de ce que nous sommes – et de nos façons de fonctionner – . Si l’être humain est intelligent individuellement, il est désormais visible, pour ceux qui ne le savaient pas, qu’il manque cruellement d’intelligence collective. (...)
    Marie-France de Meuron

    Êh oui, l''Intelligence collective' fait défaut !! (malgré qu'existe l'Internet depuis plus de 20 ans !!). Pas moyen de faire comprendre à des cons que leur vie est en jeu ! Ils ou elles préfèrent écouter les... journalistes ou politiques parler de ce qui ne savent pas !! Leur viendrait-il à l'idée d'apporter leur voiture en panne chez un garagiste plutôt que chez l'épicier du coin ?
    Mais, la question importante est: Sont-ils ou elles devenus cons dès la première inoculation ou était-ce génétique ?
    Car, ne manquons pas de se rapporter aux sites:

    https://rudy2.wordpress.com

    https://educate-yourself.org/mc/

    pour connaître ce qui en est des 'poussières intelligentes' (dénoncées par Claire Séverac). Elles, elles ne viennent pas des éjections continuelles du magma et remontées à la surface des eaux par ses productions de gaz (qui nous ont fait notre atmosphère), mais des 'laboratoires nazis' qui s'en sont inspirés.
    Ils ont fabriqué un Nouveau Virus !! une poussière inoffensive en nano-particules mortelle suivant une réception d'onde à la longueur voulue !

    Bien-sûr cette 'smart dust' ne date pas d'aujourd'hui (voir chemtrails) mais est appliquée aujourd'hui en Chemtrails-en-Seringues en zone mondiale d'essais.

  • Merci pour votre participation bien illustrée!

    Vous écrivez : " Pas moyen de faire comprendre à des cons que leur vie est en jeu ! Ils ou elles préfèrent écouter les... journalistes ou politiques parler de ce qui ne savent pas !!" Pour ma part, je préfère dire que nous sommes tous en chemin, donc tous endormis (ignares) dans certaines dimensions et que la coronafolie nous stimule énormément à nous éveiller au niveau où nous nous trouvons individuellement dans le moment présent.

  • Un petit coucou, pour vous dire que le blog de Mme de Meuron n'a toujours pas retrouvé sa place dans la page d'annonce des blogs TdG.

    Alors qu'elle était une des pionnières pendant presque des décennies, soudain après avoir publié "Corto" et pris position contre la doxa bobo élevée au grain bio et très confortablement logés dans les appartements (duplex s.v.p.) de la ville de Genève, voire de l'état genevois.

    Madame de Meuron, vous êtes désormais "maudite" à vie, en publiant "Corto" vous avez cassé la confiance, plus grave, nous avions 200% raison face à ce massacre de citoyens planifié par quelques psychopathes gênés par cette population mondiale sans cesse envahissante et de plus en plus exigeante !

    Mais je ne suis pas venu pour faire état d'égarements politico-médiatiques précédents , les mêmes qui ont conduit cette entreprise qui va certainement avoir des conséquences catastrophiques, nous le voyons déjà, plus un pays "vaccine" et plus il y a de cas de contaminations et de malades.

    En fait, je suis venu parler d'un nouveau variant appelé "flurona" en Israel. Il s'agit d'un nouveau produit développé dans les laboratoires chinois, cette fois sur une base virus influenza avec des particularité corona. Il s'agit de 3 cas d'israéliens détectés en retour de Chine, l'un d'entre eux est mort 36 heures après les premiers symptômes. Du coup, la communication en Israel s'est fermée, notamment, concernant les 2 autres cas signalés. Très gros silence, dans un pays qui revendique la transparence à tout prix.

    3 villes de Chine sont à 100% confinées et là, ça ne rigole pas. Blackout total de l'information, interdiction stricte d'approcher les zones concernées à 500 km à la ronde. Ne vous inquiétez pas, ces infos vielles de 2 mois vous parviendront dans 2 mois, comme avec le covid, ne pas oublier que les premiers covid en Chine avaient été signalés en début septembre, maintenant nous le savons, mais c'est pas vieux, 5 semaines.

    Ici en Israel, les médias sont les médias, comme à peu près partout, mais par contre, le tamtam fonctionne merveilleusement et dans chaque foyer, la mode c'est le "flurona".

    Si un simple rhume type rhinovirus a causé autant de dégâts, je n'ose pas imaginer ce que ça va être avec un nouveau virus type influenza. Pour info, et Madame Meuron pourra vous le confirmer, si un rhume tue des millions d'humains, nous devrions, cette fois, grâce aux progrès des laboratoires chinois financés par Fauci et Sanofi (Wuhan), nous confronter avec un vecteur influenza, multiplier par 1'000 la morbidité d'une telle arme biologique !

    Bien à vous tous et ne criez pas trop vite, "victoire" !

  • Merci pour cette info lourde de sens qui confirme un article récent venu d'Israël https://fr.timesofisrael.com/la-detection-du-variant-deltacron-probablement-due-a-une-erreur-en-labo-experts/?
    Bien que les souches de coronavirus puissent se combiner, les scientifiques estiment que la mutation hybride présumée identifiée à Chypre a été causée par une contamination. Par AFP le 11.1.2022"
    Donc Flurona existerait bien mais il est intéressant de constater que la supputation de l'origine est encore à développer!

  • Vous avez écrit : "Donc Flurona existerait bien mais il est intéressant de constater que la supputation de l'origine est encore à développer!"

    Que dire alors des confinements actuels en Chine !

    https://www.courrierinternational.com/article/zero-covid-la-ville-chinoise-de-xian-13-millions-dhabitants-confinee


    https://www.lefigaro.fr/flash-actu/chine-encore-un-million-d-habitants-confines-apres-des-cas-de-covid-20220104

  • Merci d'attirer notre attention sur ce récent confinement chinois!
    Comme quoi, quand l'info peut avoir une énorme conséquence (ici les J.O.) le sujet s'avère bien plus complexe qu'il ne le paraît.
    A noter aussi que l'article du Courrier International ne mentionne pas qu'il s'agisse du Flurona et l'article du Figaro est introuvable.

  • Mis à part les infos qui ont fuité, car même lorsque le gouvernement chinois confine des dizaines de millions de chinois, ça peut très bien passer inaperçu !

    Comme en Suisse avec les milliers de milliards planqués par le dirigeant, grand timonier à vie de la république démocratique de Chine !

  • A tous les lecteurs, ceux qui imaginent que les labos militaires financés par différents départements de la santé américaine ainsi qu'avec la collaboration du ministère français de l'économie et des affaires étranges, n'ont développé qu'un seul virus, soit le covid, doivent savoir qu'ils se trompent gravement. Ces laboratoires financés par plusieurs gouvernements, dont la France, les USA, le Canada, l'Allemagne, la Chine et certainement quelques autres également impliqués dans ces "avancées" militaires, n'ont pas dépensés de telles sommes provenant des contribuables uniquement pour pondre un ridicule corona-virus à peine plus létal qu'un rhume. Tous les morts de ces deux dernières années, ne sont pas mortes du covid mais des "traitements" infligés aux grippeux venus, comme ils viennent chaque année dans les urgences et non pas, à vraiment parler de malades du covid. Dans les maisons de retraites, c'était différent, de centaines de milliers de doses de rivotril ont fait le travail, les gouvernements en faillites avaient accordés aux aînés, on peut le dire, une certaine urgence.

    Cette mise en scène des 2 dernières années n'étaient qu'une mise en bouche de l'acte 2 qui se pointe d'ici 2 mois.

    Il a fallu attendre 1943 pour que le terme "génocide" s'impose dans les vocabulaires, en 2022, il est temps d'y introduire le terme "humanitocide", les monstres ont toujours une longueur d'avance sur le académies recouvertes de cette poussière qui pourtant tend ses bras vers le jeunisme.

    Humanitocide plutôt qu'humanicide, restons circonscrits, il s'agit d'un projet de grande ampleur visant à anéantir une très grande partie de l'humanité, en fait, comme les guerres se raréfient et que cela fait 80 ans que le terme "mondial" ne désigne que des matchs de football, il était devenu indispensable pour ce système meurtrier depuis des siècles de devoir s'adapter aux mentalités peux en clin à guerroyer, et si tu ne vient pas à Lagardère, Lagardère viendra à toi !

    Après ce test, cette répétition générale plus que satisfaisante, la deuxième phase de cette mission que certains appellent "levé de voile", "dévoilement" ou plus simplement apocalypse ne font qu'appliquer ce à quoi, tout une civilisation était destinée depuis sa création ce à quoi, elle était ou est prédestinée et tout ce passera comme décrit dans les écritures.

    Cette soumission programmée depuis sa genèse fonctionne à la seconde. Qu'importe les modes qui ne sont qu'un détail dans ce plan savamment construit par les géniteurs de cet occident passager.

    Les timoniers de cet empire multimillénaire qui ont basé leur catéchèse sur des économies papivores récemment dématérialisées en séquences de zéros et de uns, devenus aussi immatérielles que des mantras, que dis-je, des sutras à 108 perles. L'argent circule tels des fantômes sur cette planète hantée, une simple ligne cryptée peut représenter l'équivalent travail de un million de travailleurs pendant 10 ans, notre air, notre espace est traversé en continu par des clés cryptées à longueur de temps et chaque jour, ils transfert l'équivalant de 3'000 milliards de dollars rien qu'au USA ! 60% de cet "argent" provient de la criminalité et depuis que les laboratoires pharma et pas que, ont été transformés en machines à laver l'argent du crime, ils obéissent à leurs décideurs.

    Par le biais de ce qu'ils appellent la "finance", la totalité de l'humanité est entièrement soumise à des psychopathes, tellement psychopathes qu'ils fréquentent nos politiciens. Nos politiciens sont les otages de ces magnats de l'argent couverts de sang et de crimes.

    Certains présidents, comme vient de le faire macron, parlent de réformes systémiques alors qu'ils sont les fidèles dépositaires de cette finance qui se nourrit de drogues légales et illégales., d'armes vendues à des dictateurs dédiées à des enfants soldats, ils achètent tous, les politiciens, les multinationales, les ong, l'onu, les banques, les états et même leurs citoyens au prix de rats de laboratoires.

    La première phase de cet humanitocide consistait à transformé l'humanité en corbeilles de tests pour instauré le premier massacre général fonctionnant à 100% sur la base d'un volontariat, ça a fonctionné à 80% pour ce qui en est de la première dose. Les occidentaux sont les plus privilégiés, ces occidentaux qui après avoir leurs pavillons individuels, leurs 2 voitures par ménage au minimum, leurs 3 écrans plats 70 pouces, leurs téléphones portables à 1'500 dollars qu'ils changent tous les 6 mois, leurs voyages en avions low-cost, leurs aspirateurs avec intelligence artificielle, leurs crédits qu'ils ne rembourseront jamais, leurs divorces en séries et leurs députés de gauche qui raffolent démesurément de balades en hélicos et leurs cortèges de millions de camions frigorifiques remplis de bouffe aux OGM.

    Chères concitoyennes et chers concitoyens, après s'être emballée, cette machine à imprimer des crédits s'est enrayée, ils avaient beau la graisser, ils l'ont poussée vers ses limites et elle est maintenant fracassée, fini !

    Donc soit l'ensemble de la planète nantie devait arrêter son manège et revenir vers quelques patates au quotidien, ce qui aurait eu comme conséquences, des révoltes, des jaqueries, c'est à dire un chaos peu esthétique et des cadavres disséminés jusqu'aux palais des "élites" financières, soit à cette solution finale pour les catégories d'humains habitués à cette société un peu trop dispendieuse pour les roulements d'une mécaniques confectionnée en papier-mâché.

    Le 80% de cette population maintenant inoculée avec des produits hautement suspects ne sait pas ou ne sait plus ce qui coule dans leurs veines, ils ne savent pas et de toute manière, ils ne se posait pas trop de question, ils ont toujours obéi, ils s'en vantaient même d'être des soumis, c'était leur marque de fabrique, ils se sont laissés faire comme il y a peu, ils tuaient des enfants dans des chambres à gaz des femmes, des vieillards et des enfants par millions. Leur principale "qualité" c'est de ne jamais se poser de question. L'acte du tuer autrui provient et obéi aux mêmes paternes que celui (l'acte) de se suicider, il suffisait de leur dire que c'est pour leur bien, c'est fait !

    Pour la première fois en occident, les "élites" n'envoient pas la jeunesse du pays dans des tranchées avec des fusils qui bien souvent servaient à empêcher leurs amis de circonstance de reculer, 20% des morts pendant la guerre de 14 ont été tués par leurs propres balles. Les exécutions de "déserteurs" battaient des records au point de vider les munitions des arsenaux.

    Conclusion : Que cela se sache, personne ne sait jusqu'où cette mise en scène pourra respecter ses objectifs, les sentiments des dirigeants politiques, nous les connaissons, pas contre, pour qui ils obéissent, c'est moins évident, à la tête de ce "great reset", les noms de bill gates, de klaus schwab, soros et d'autres sont déjà édités, il suffit de les lires en diagonale. Tous les auteurs de ces mein kampf version digitales ne s'en cachent pas, ils veulent réduire la population mondiale de 75% dans un temps bref, klaus schwab se donne 5 ans, nous en sommes à 2 ans, fini les balles de fusils, trop sanglants, ils ont choisi de les remplacer avec des seringues, les gaz type zyklon ça ne marcherait plus dans une époque basée sur la communication instantanée.

  • Omicron n'est pas un variant du covid, c'est un virus de rhume que l'on traine depuis des siècles, on le partage avec les souris !

  • Merci pour cette info!
    D'où la tirez-vous?
    Bon dimanche!

  • Vous me demandez de citer des sources !

    La source, c'est mon cerveau !

    Les souches "covid" ne sont pas encore tombées complètement, je parle de celle introduite il y a environ deux ans. Comme tous les "variants", covid fini inexorablement par recombinaison par trouver un modus vivendi avec son hôte, c'est ce qu'il s'est passé !

    J'avais abandonné votre blog dès l'apparition de ce variant "delta", à ce moment, j'avais anticipé la fin de cette farce financière. Je sais que si la nature n'y est jamais arrivée que ces crétins de laboratoires ne feraient que se noyer dans le ridicule qui les habite.

    Ce "delta" n'était pas un quatrième "variant" mais sans doute le 36ème, généralement ce type de virus genre zoonose pour le coup trafiqué, mute rapidement puis finit par trouver un arrangement avec son hôte. Il finit par se trouver un abri dans l'organisme puis finit comme des centaines d'autres virus dans nos cacas de nez. Savez vous combien de types de virus, de bactéries finissent dans nos cacas de nez ?

    Certainement que dans 2'000 ans, nous retrouverons encore des descendants de nos covids d'opéra, tout comme nous avons dans notre nez des descendants virus apparus à l'époque de neanderthal, eux ont muté alors que les cerveaux mitoyens, eux, sont restés aussi proches de leurs instincts de survie. En fait, les humains sont principalement en manque de vrais dangers sans avoir perdu leurs fonctions reptiliennes.

    Nous en sommes exactement au point où nos bons vieux rhumes ont pris le dessus, rien d'autre. Inutile de l'héléniser ou de vouloir le couvrir de mystère, d'en faire un nouveau culte, il nous vient de la souris et il est encore plus innocent que ces mignonnes petites souris, devenues bien trop rares.

    Nous le savons, les souris et les hommes ont quelque chose en commun, notamment ce gentil virus du rhume, c'est connu.

    Par contre, les labos n'abandonnent pas cette guerre contre les prolos, pas pires ennemis des prolos que les dirigeants communistes capitalistes. Ils ont dans leurs bases militaires aux façades sanitaires des milliers de souches n'ayant pas été expérimentées à grande échelle.

    Mais mettons-nous un peu à la place des politiques, ils avaient tutoyé les cieux, ils se sont même cru proches de la postérité à court terme. Ils ont fait un max pour vous pourrir la vie, ils ont menti, privilégié les pires crapules, été invités par klaus du forum économique MONDIAL dans les meilleurs restaurants de Berne, ces politiciens devronz fournir des explications, d'ailleurs ils s'y préparent mais feront tout pour remettre au lendemain leurs implications dans ces alarmes à la population et ces traitement inhumains infligés à leurs électeurs !

  • Bravo d'avoir une telle source dans votre cerveau!
    Il est vrai que le monde des microbes, bactéries et virus est bien plus complexe que la vision de celui qu'on nous impose.
    Il est vrai aussi qu'il est bien plus facile d'écrire des articles dans les médias officiels que d'étudier toutes les dimensions, historiques, biologiques, microscopiques et évolutives de ces virus que l'on cherche à figer alors que la vie est tellement mobile et toujours la résultante d'une multitude de facteurs.

  • Cette démonstration d'incompétances répétées et autoritaires ne fait que confirmer que les autorités politiques penchent totalement du coté des voyous et non du coté des populations, c'est principal constat à retenir depuis le début de cette triste affaire.

    On a vu la France faire passer sous les radars en places, plus de 424 milliards d'euros. Faisant passer la dette nationale de 2'800 milliards d'euros à plus de 3'200 milliards !

    424 milliards c'est 6'328 euros par citoyen français sur une période de 2 ans, soit presque 3'200 euros par an et par habitant !

    Ca, c'est le chiffre officiel annoncé par l'actuel gouvernement !

    Chaque français, enfant, retraité et autres ont payés environ 265 euros par mois pour participer à ce gâchis. parmi les 124'000 décès attribués au covid, une très grande proportion concerne des personnes âgées. Il faut quand même rappeler que 2021 reste dans la moyenne de mortalité de ces dernières années, excepté 2020 qui atteint plus de 650'000 décès.

    A quoi sont dus ces décès ? Il faut dire qu'il y avait une totale soumission des états dits démocratiques vis-à-vis de donneurs d'ordres protégés jusqu'à aujourd'hui par le sceau ; "secret défense", c'est réellement le cas, en fait, il s'agit d'un comité présidé par un descendant de ss nazi et de plusieurs membres d'une confrérie à 40% allemande et 70% européenne, on y retrouve une poignée de personnages, notamment à la tête de grands groupes de presse et de quelques acteurs économiques américains, tels que vanguard group, blackrock, jp-morgan, etc. J'en avais déjà parlé dans une note sur le blog de M.-F. Meuron, Sans parler de quelques nébuleuses secrètes basées en Suisse, en Europe et aux USA, détenues par des groupes financiers asiatiques (eux, en mauvais état depuis les mesures prises par l'administration Trump. Quelques unes, principalement chinoises, sont tombées dans des faillites mettant en grand danger l'économie chinoise. C'est pour cette raison que les élections américaines ont été truquées, afin de venir au secours des empires financiers chinois encore plus, que dis-je, 1'000 fois plus capitalistes que l'ensemble du monde capitaliste, bref.

    Face à de telles pressions financières menaçant l'ensemble des équilibres financiers mondiaux reposant eux sur des leviers à 90% basés sur des produits dérivés aussi ténébreux que ceux qui avaient provoqué la crise de 2008, l'économie financière mondiale très dépendante les unes des autres est restée bloquée depuis fin 2019, biden est arrivé en "sauveur", c'est à dire que ces groupes reprenaient la main in extrémiste début 2020 au profit d'intérêts extérieurs à la politique extérieure des USA et tout devait reprendre son cours malgré des dégâts faramineux, notamment pour la Chine et l'Europe, Allemagne en tête. Les banques helvétiques sont également très concernées dans cette débâcle et représentent une grosse tranche dans ces dérives, mais pas de problème vital pour ces banques, elles détiennent tellement de capitaux "annexes" qu'elles ne risquent pas la faillite, ce qui n'est pas le cas des groupes asiatiques.

    C'est ça le "covid-19", une énorme crise des liquidités pour les maillons encore trop faibles de cette partie fine des entités financières mondiales, 3/4 des majors n'avaient dès 2019, des crises de liquidités et sont devenues incapables de fournir des prestations et des biens au niveau international. Il faut également dire que cet énorme jeu d'équilibre était déjà craint depuis quelques années, le président hollande avait déjà en 2015, bétonné en figeant le système des scrutins en rendant obligatoire aux maires de France d'apparaître dans leurs parrainages de candidats et cela sur le conseil express d'un certain macron. Depuis, seuls 15'000 parrains osent se prononcer sur 44'000 !

    Mais le problème est que seul, une puissante solidarité internationale laisse croire à certains qu'ils vont surmonter cette crise des liquidités, les japonais avaient anticipé en fracassant le rôle de blanchisseur de carlos ghosn (fin 2018) devenu trop puissant dans l'économie française. Ce sont de graves signes de récessions qui annoncent des crises profondes, les japonais ne sont pas vraiment impactés par cette chute mondiale et ils ne voulaient pas se faire entraîner dans les déboires de partenaires, même si les taux d'intérêts dépassent largement les 2 chiffres, devenus un peu trop attractifs dans ces fuites en avant.

    Donc, depuis 2018-19, ce sont les financiers égarés qui doivent sortir le cash de leurs poches, non seulement fini les taux supérieurs à 10%, mais sauver les meubles en tapant dans les caisses. Depuis 2019, la France par exemple, tape dans les économies des épargnants par le biais de prêts octroyés par les banques centrales européennes, il faut rappeler à tous, que ce que l'on appelle banques centrales ou banques nationales sont des société anonymes privées, également possédées par des actionnaires parfois très douteux.

    Depuis début 2020, tout les trafics des liquidités sont bloqués, donc tous les marchés sont bloqués à leur tour et de ça, tous les échanges sont en rupture de capitaux.

    C'est pourquoi tout ce petit s'est arrêté, l'histoire "covid" n'est rien d'autre qu'un prétexte pour cacher l'inavouable. Il faut savoir que l'annonce publique d'une crise structurelle économique mondiale créerait des réactions bien plus catastrophiques que l'annonce d'une crise sanitaire avec un effet supplémentaire qui consiste à voir les banques se faire vider dans les 7 jours.

    Que feraient des milliards de petits épargnants s'ils entendent à la radio que les banques n'ont plus de liquidités ?

    Que feriez-vous, vous ?

    Voudriez vous être le dernier à récupérer ses avoirs dans votre banques ?

  • Concernant l'attitude des politiques sanitaires aveuglés par les voyous, assassins de la finance :

    Admettons qu'en 2018, c'est à dire 2 an avant les dizaines de milliers de personnes âgées assassinées en 2020, nous ayons également bloqués les traitement à base de corticoïdes et qu'en lieu place administré des doses de rivotril, Le bilan décès de 2018 aurait été égal à celui de 2020 !

    Le plus fort, c'était quand ils ont justifiés l'interdiction de traitement à base de corticoïdes en disant que ça fait baisser les "anticorps" !!!

    C'est gros !

    C'est justement la raison de prendre des corticoïdes, c'est la raison pour laquelle ces remèdes sont administrés, une tempête de globules blancs détruit les organes et étouffent l'organisme et il est impératif, justement, de baisser ces orages ravageurs !

  • Oui, il est juste de détruire ces "orages ravageurs" quand il s'agit d'un épisode très aigu. Ce qui est déplorable, c'est qu'on ne pratique pas une médecine globale qui équilibre au mieux le tout, à savoir les différentes causes qui ont permis ou encouragé les globules blancs à se multiplier pareillement.
    Il s'agit de ne pas attendre l'effet des corticoïdes et de chercher au plus vite à diagnostiquer et soigner les organes concernés.

  • Evidemment, sans oublier que les médecins n'étaient pas autorisés à traiter les malades atteints du covid. Il est clair qu'il ne faille pas forcément rien faire avant d'administrer des corticoïdes, Mais par contre avec de simples corticoïdes on aurait sauver des millions de vies !

  • "avec de simples corticoïdes on aurait sauver des millions de vies !" Une telle affirmation m'apparaît comme un peu trop absolue.
    "Sauver des vies" est une déclaration qu'on lit très souvent pour séduire la population mais la réalité est bien plus complexe, en particulier les nombreuses raisons d'un trépas.

  • Sur les soi-disant 6 millions de décès au niveau planétaire, je confirme qu'il s'agit bien de millions de morts, de millions d'assassinats programmés, prémédités froidement !

    90% des décès sont des personnes âgées, il ne faut pas oublier les millions de doses de rivotril !

    Ils ont interdits les ivermectine et chloroquine en poussant le rivotril, si il ne s'agit pas d'un humanitocide, il faudra m'expliquer !!

  • En fait dans le cas présent, il s'agit d'un géronticide !

  • La médecine prophylactique , c'est bien, mais on ne va pas venir avec des bourgeons de cassis avec un patient en détresse respiratoire !

    Il ne faut pas mélanger traitement d'urgence et traitement chronique, on est d'accord !

  • Il ne faut pas confondre médecine prophylactique et médecine précoce...

    Vous décrétez avec assurance qu'il ne faut pas mélanger le traitement d'urgence avec le traitement chronique. Tous les systèmes sont reliés dans l'organisme donc un traitement global permet à un système en détresse d'être soutenu lorsqu'on renforce d'autres organes.
    Fonctionner au coup par coup peut aussi aggraver une pathologie chronique.

  • Vous vous souvenez peut être mais, il y a quelques mois, j'avais préconisé une sérieuse prise en charge des métabolismes fonctionnels hépatiques afin de contrer les effets de ce virus covid ?

    Effectivement, nous sommes d'accord, cependant, on ne va pas faire la révolution dans le secteur médical, ils sont loin de certaines approches et ils ont trouvé bien plus rentable !

    Ceci, ne pas négliger que cette énorme tromperie alliée aux manipulations génétiques n'est pas étrangère aux prises de consciences des populations en rapport aux médecines dites "douces" !

    Comme je l'ai déjà indiqué, les laboratoires pharmas frôlaient la faillite, d'une part à cause des fabricants asiatiques de génériques, mais également vis-à-vis de l'accumulation de méfiances envers le corps médical et les pharmacopées accompagnées d'effets secondaires parfois pires que les déséquilibres à traiter !

  • Observation pleine de justesse !
    De même que l'économie est en crise, la médecine plonge aussi. Elle a été poussée à de telles aberrations "prenez du paracétamol et restez chez vous", ou encore des "vaccins" qui ont provoqué de nombreux effets secondaires comme jamais vus suite à tous les autres vaccins que, finalement, elle a laissé le champ libre aux médecines alternatives et aux thérapies complémentaires qui peuvent de plus en plus reprendre leurs justes places.

  • Oui, d'ailleurs dans le "camp" des médecins industriels, ils n'arrêtaient pas d'accuser les thérapeutes et médecins alternatifs de vouloir désavouer leurs technologies, en fait, c'est l'inverse, ce sont les médecins industriels qui jouaient aux victimes tandis que les réseaux alternatifs ne faisaient pas de cas de la médecine "off".

    En fait, ça fait des années que ces courants rigides avaient lancé leurs chasses aux sorcières en profanant des accusations moyenâgeuses. Intéressant de constater que ce sont ceux qui paradoxalement se revendiquent de la modernité qui sont les premiers à cultiver des paternes rétrogrades. Ou alors, les technologies et techniques ont évolué, il faut également le reconnaitre, tandis que les mentalités claniques des ordres professionnels sont restées ancrés dans des mécanismes déjà décrits par Molière.

    Les carcans chapeautés par les dogmes professionnels sont figés, ils n'arrivent pas à concilier les découvertes immuables héritées des traditions et les hautes technologies. Pourtant les deux convergent alors que seules les mentalités restent hiératiques, voire en oublient des principes fondamentaux, en fait, ce sont les acharnés des conquêtes marketing à outrance qui se tiennent dans le pied et se retrouvent à contrecourant. Cocasse cette histoire !

    Les pet-scan, les IRM, les technologies ultra modernes sont complémentaires des trésors que la nature transmet, la chirurgie n'est pas "moderne", certes c'est une branche qui a incroyablement évolué, mais un des problème est que la plupart des médecins ne savent même pas les interpréter, bref, un décalage s'est imposé, les champions de marketing ont fait tourner les têtes des empereurs blancs dépassés par les ingénieurs en électronique/informatique.

    Il est strictement interdit à un professeur d'admettre qu'il n'y comprend rien et ça fait 40 ans que c'est le cas. Ils ont également développé vis-à-vis de ces auxiliaires certains complexes refoulés. Je connais un cardiologue qui après avoir utilisé un appareil doppler assez sophistiqué pendant 15 ans, ignorait 3/4 des fonctionnalités, vous me direz que ça ne l'empêchait pas de facturer un bras en 5 minutes, en fait, il n'en avait pas grand chose à faire, mais c'est juste pour dire.

    Disons que c'est pour toutes les professions, il y a des curieux et des remplis de suffisance !

    En fait le monde médical s'est fait prendre dans le tourbillon de la finance et des gros groupes financiers, mais qu'ils sachent, ces gros groupes sont en train de reproduire ce qu'il s'est passé en 2008 avec les subprimes, Trump a certainement sauvé une grande partie de l'économie, cependant il n'a pas fait de cadeau à la Chine, à l'Europe et à quelques autres !

  • J'apprécie le soin que vous prenez à souligner un problème fondamental de la médecine conventionnelle actuelle : on ne s'occupe que des corps physiques et même en soignant des maladies psychiatriques, on les soigne avec des médicaments chimiques.
    Les juristes de Santésuisse décrètent qu' il n'y a pas de différence entre la médecine préventive et la médecine précoce. Or, les médecines alternatives - qui considèrent les êtres humains dans leurs différents corps - et les thérapies complémentaires permettent une vision globale du patient et ne se contentent pas d'un diagnostic focalisé.
    C'est ainsi qu'ils peuvent répondre à la cause des symptômes avec une thérapie adéquate et ne vont pas dire : "il n'y a rien à faire" ou alors "c'est dans votre tête".
    La population aussi - pour une grande majorité encore- a pris l'habitude de juger si c'est grave, si ça va passer, au lieu de tenir compte du message donné par les symptômes (c'est comme si, dans une voiture, la lumière de l''huile du moteur clignote et qu'on se contente de dire "c'est pas important", sans tenir compte de l'information qu'elle donne).
    Cette attitude a aussi une très grande importance quand on voit qu'on a séparé les assurances-maladie en basique et complémentaires alors que le traitement adéquat au moment opportun ne devrait pas dépendre d'une ségrégation de la sorte. Cela s'explique malheureusement par le pouvoir politico-économique qui règne sur la médecine au profit des pharmas et au détriment dramatique de l'art médical.

  • Aristote en témoigne encore aujourd'hui, ce qui prouve qu'il n'y aucune véritable évolution, il suffit de voir la laideur orchestrée par nos "architectes" de masse et quelques génies dans ce domaine reconnus une fois décédés, seulement après décès.

    Oui, cette violence vis-à-vis d'une voie douce ne fait que caractériser la faillite d'un système de santé accroché aux courbes de la bourse des multinationales. Tout ce qui n'est pas entièrement soumis est considéré comme ennemi. Les imbéciles ont toujours été performants dans les actes politiques, d'ailleurs ils ne font plus que ça !

    Comme si différents courants ne pouvaient pas coexister en paix et en complémentarité, tout le monde à vu l'enclin des populations envers les médecines dites "alternatives", alors que ce sont des médecines traditionnelles, nous le savons, la "pensée" des civilisations, ça ils l'ont bien compris, inverse systématiquement les définitions et les clés de la dialectique, c'est justement pour cette raison qu'elles parviennent au statut de civilisation. Pour créer des symboles unificateurs, il est indispensable de les différencier de la logique naturelle et l'ordre des choses, sans quoi nous serions simplement des humains avec les mêmes critères fondamentaux, non pour qu'une "civilisation" se distingue, il lui est indispensable d'alimenter des mythes et des dogmes, quitte à faire rouler des têtes, tel que les mayas ou construire des tours, comme les babyloniens. Les grecs méprisaient les femmes et pratiquaient la pédophilie homosexuelle, les égyptiens de l'antiquité sacrifiaient des milliers d'esclaves pour construire des pyramides et leur "médecine" se limitait à embaumer des oligarques, les romains construisaient des stades olympiques où des des hommes et des femmes étaient bouffés par des lions ou s'entretuaient cruellement pour satisfaire les estomacs d'une pensée extrêmement limitée Et notre civilisation occidentale n'est rien d'autre qu'un mélange de Grèce antique sodomisant des gamins et d'une Rome décadente atteinte de saturnisme. Voilà les bases idéologiques de notre société actuelle, rien d'autre qu'un vide aspiré dans les abimes d'un passé encore plus vide !

    Ce vide ne peut se satisfaire sans avidité, c'est la raison pour laquelle nos institutions sont malades, remplies d'une forme d'arrogance immaitrisable et cupide. Dans certaines écritures, il est mentionné qu'il n'y a pas de remède contre l'arrogance, tout comme il est impossible d'accroître la volonté puisque justement il faut de la volonté pour vouloir accroitre cette qualité !

    Voilà mon constat, pas très optimiste, certes, mais néanmoins réaliste et il est évident qu'une institution faitières que la médecine est particulièrement sollicitée par les pouvoirs dominants. Elle sera l'une des dernières à céder dans de tels édifices !

  • Le principal objectif déployé par les nazis consistait au travers des conquêtes d'affaiblir les populations, speer himmler avaient planifiés des famines afin de tuer 30 millions de polonais, de russes, slovaques, tchèques, ukrainiens, roumains, serbes, bulgares et grecques. Cela uniquement afin d'affaiblir d'éventuelles révoltes. Tout comme staline qui avait massacré tous ses généraux et états majors à cause de sa paranoia schizophrène, les nazis ont sabotés leur expansion en affamant les populations occupées, le marxiste klaus schwab très proche d'alain b, dans son torchon "great reset" va beaucoup loin qu'himmler, ils déclare ouvertement qu'il souhaite voir la disparition de 75% de l'humanité mondiale.

    himmler avait ig farben et schwab compte sur pfizer !

  • Nés pour la médiocrité, nous sommes accablés par les esprits sublimes. Pour qu'un homme soit au-dessus de l'humanité, il en coûte trop cher à tous les autres. Vous avez regardé l'ambition des héros comme une passion commune, et vous n'avez fait cas que de l'ambition qui raisonne.

    Montesquieu

  • On peut aussi percevoir que nous avons reçu une existence pour croître et évoluer. Nous avons le choix entre plusieurs lieux et dynamiques : le labyrinthe où l'on attend un fil d'or, un chemin escarpé avec de nombreux virages ou alors un chemin direct (dit le droit chemin !).

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel