De qui dépend ma santé?

Imprimer

 En fait, qui est le souverain de ma santé? Qui la construit instant après instant? Qui choisit ma nourriture, mes activités motrices, mon sommeil,  mes situations affectives, sociales, professionnelles? Nous sommes l'unique habitant de notre corps. Evidemment, nous sommes en interrelation constante avec moult facteurs extérieurs à nous. La question est : qui va nous forger ? Nos pulsions de vie, nos forces innées, nos goûts, nos aspirations, nos intuitions, nos qualités, nos missions de vie? Le cadre extérieur va-t-il nous permettre de nous révéler à nous-mêmes, de développer nos potentiels et nos qualités ou va-t-il faire de nous des animaux dans un zoo, allant jusqu'à être rassemblés dans des lieux prédéterminés, ou animés par les pulsions imposées par divers dirigeants ? Sommes-nous destinés à vivre dans des cadres limités, réduisant nos capacités humaines, allant jusqu'à n'être plus que des zombies ou des robots obéissants aux commandes à distance ?

 

 

Après un an où les gouvernements ont décidé des mesures sanitaires globales, dépendantes de mesures de laboratoire ou de chiffres permettant des modélisations, n'est-il pas temps de revivre les poumons déployés au printemps qui s'annonce, de nous épanouir comme les primevères à la lumière, nous activant en tous lieux qui correspondent à nos dynamiques vitales?

Ce qui m'anime aujourd'hui, c'est mon empathie pour les restaurateurs qui aspirent à revivre leurs désirs d'animer un espace de vie où il vaut la peine de se poser et de découvrir des saveurs nouvelles, dans un lieu offrant un cadre hors de nos habitudes.

Les dirigeants politiques sont partagés entre la pression du peuple - une population impatiente soutient le Conseil fédéral - et la prudence inspirée par les chiffres statistiques relayant les résultats de tests sujets à caution. Le même écartèlement se manifeste entre les médecins conformes aux dogmes scientifiques et ceux qui prennent en compte les paramètres les plus larges possibles. De ce fait, deux voies sont possibles, chacune apportant quelques nuances qui ne changent rien au fond.

N'est-il pas temps d'ouvrir une troisième voie? ce qu'ont fait beaucoup de professionnels indépendants, enrichis de leurs expériences médicales et de leurs consciences des êtres humains dans leurs globalités en relation avec de multiples facteurs de santé. Ces praticiens aident les individus à réveiller le médecin qui sommeille en eux et les accompagnent sur le chemin pour y parvenir du fait des multiples moyens offerts par leurs connaissances profondes de l'être humain, de diverses thérapies et des produits de la nature,  cette nature qui offre bien des ressources pour se maintenir en bonne santé ou se soigner au stade précoce des maladies plutôt que d'être confinés aux mesures sanitaires qui amoindrissent notre énergie vitale sur différents plans!

Cela fait un an que notre santé est tenue en laisse par des lois , des calculs de modélisateurs, des études scientifiques dépendantes des investissements alloués. N'est-il pas temps de vivre une réelle mutation? Nous sommes  en temps de carême; or cette période dure 40 jours alors que nos restrictions de vie dure depuis un an. A quelle résurgence est-il judicieux de nous préparer? Vers où tourner notre attention  afin de considérer l'être humain dans toute son amplitude et trouver un réel mode de vie sanitaire plutôt que de focaliser  - et de contraindre la population à en faire de même -  sur un microorganisme avec l'illusion de pouvoir l'éradiquer à force de tests, de masques et de vaccins? Cela ne fait qu'affaiblir l'énergie vitale et n'apporte pas de réelles solutions puisque les virus suivent les impulsions de la vie en créant des mutants qui nous précéderont toujours. De plus, brandir l'espoir d'une solution avec un produit vaccinal est un leurre qui ne fait qu'aggraver la situation dans plusieurs dimensions.

Comme l'USAM le déclare : La stratégie du Conseil fédéral manque d’un objectif clair, à savoir la normalisation de la vie sociale, et ne présente aucune perspective pour l’économie et la société»..... Un compromis n'est pas une solution : "quelle décision prendre demain? Poursuivre sur une ligne sanitaire stricte ou lâcher du lest? La réponse est sans doute dans un compromis, qui manifestement ne pourra pas satisfaire les partisans d’un retour à la normale."

Et pourtant, le verdict est tombé Face à la dégradation de la situation épidémiologique, le Conseil fédéral n'a finalement pas adopté les mesures envisagées.  Une seule carotte octroyée : Un seul assouplissement sera effectif dès lundi: les réunions privées à domicile passeront de 5 à 10 personnes maximum, enfants compris. La justification présentée montre à quel point un seul facteur compte pour la gestion globale de la santé de la population : Cet allégement a été décidé en prévision de Pâques, explique le gouvernement dans un communiqué. Mais aucune mesure transmise à la population pour renforcer son système immunitaire ! En revanche, il se dédouane avec une recommandation passe-partout : Il recommande toutefois de limiter le nombre de ménages présents et de se faire tester avant de retrouver famille et amis.

En réalité, un compromis ne peut mener qu'à une impasse comme nous la percevons maintenant. Par conséquent, il nous reste donc à réaliser une grande réinitialisation de la médecine, avec la reprise de l'enseignement - déjà à partir des facultés de médecine - de l'être humain dans sa globalité et dans toutes les interrelations entre ses différentes dimensions. Ainsi, le corps médical sera beaucoup moins fracturé et pourra se dresser face aux pouvoirs dirigeants et non se soumettre pareillement à la technoscience ou aux modélisations qui se coupent de la substance vivante et complexe qui constitue les êtres humains.

 

 

 

 

 

Commentaires

  • Le gouvernement et les naïfs peuvent inventer des mesures toujours plus contraignantes, mais pour moi, ladite explosion de contamination est due à la vaccination. Il a été dit que la personne vaccinée ne protège pas les autres de la contagion. On ne peut plus clair. On inocule le virus aux gens sains pour qu'ils aillent le propager. C'est criminel!

    Par ailleurs, les officiels commencent à raconter des histoires incohérentes, ils disent, la propagation est EXPONENTIELLE. Non! je pense que c'est une pure galégeade.S'ils sont sérieux, je me demande dans quoi ils vivent pour faire une sortie aussi sotte?
    Vivent-ils en permanence dans une foule compacte de gens malades du covid?
    Vivez-vous, vous-même fréquemment dans une foule aussi dense et pendant toute une journée ?
    Est ce que tout le monde vit dans une foule tout le temps?

    Il parait magnifique Covid et ses bébés, il se déplace comme un TGV, se réplique à la vitesse lumière et il mute en faisant des petits . Il est plus rapide qu'une pulsion électronique et sa transcription plus rapide qu'un proton.
    Je m'étonne que les scientifiques et les technologues ne l'aient pas choisi pour créer un composant de mémoire et d'inter-faces pour différentes opérations telles que l'algorithme ou le balayage quantique.

    Quand à la modélisation, je suis persuadée qu'ils l'ont choisie, il la voulaient la plus dramatique donc, il fallait que l'humanité entre de gré ou de force dans les critères qu'ils ont retenues, les critères qui justifient l'oppression, l'asphyxie... La mort semi-lente en une ou deux années. Ils ont choisi le dépeuplement par l'élagage des populations les moins rentables: les vieux, les assistés, les travailleurs précaires, les petits commerçants de proximité, les artisans, les prestataires indépendants etc. Parce que la société est société grâce à eux. Ils ne veulent plus de cette société simple, modeste, fragile et si géniale mais qui ne leur rapporte ni gloire ni fortune.

    Quoi de plus rentable que la santé des individus. Les individus sont, en soi, des réservoirs de richesses, leur santé ET leurs maladies sont des gisements de matière première hautement rentable.
    Je ne raconte pas une blague, il n'y a qu'à voir les sanctions sévères qui ont ruiné les paysans qui s'abstenaient de s'approvisionner en semence OGM, par des punitions d'état sous forme d'amendes salées et de destruction de leur production (lire The seeds of the destruction de Chossudovsky). Les pénalités lourdes pour n'avoir pas traité leur maïs et leur blé au nombre des fois par an et dans la quantité imposée dans le cahier des charges. Les pesticides et les herbicides, on les aime chez nous en haut lieu. C'est potentiellement autant de malades que l'industrie pharmaceutiques se chargera de les soigner avec sa chimie.

    Voilà! Nous allons obéir pour ne pas déroger à la règle d'or helvétique du consensus. On peut encore subir d'autres exactions, on est devenus si dociles, si résilients et... presque entièrement complices. Nous sommes le modèle. Il faut renoncer à son corps et à sa conscience, renoncer à la vie, à la créativité, renoncer à toute proximité avec ses semblables. Renoncer à l'humanité de son humain.

    Madame De Meuron,
    je vous laisse prendre connaissance de ce palmarès des mutants qui prolifèrent sur tous les continents. Si, comme nos officiels le souhaitent, le zéro covid risque de ne pas d'advenir. Les puristes endoctrinés par des zéro machin, pourront attendre jusqu'à la fin de leur vie, il ne verront jamais le zéro covid, pendant ce temps, ils nous tiennent en otage dans la maltraitance. C'est pour cette raison que je les trouve mortellement toxiques.

    https://nextstrain.org/ncov/global?dmin=2020-12-21&fbclid=IwAR2Xy8EHmu_H1ARtS0s1Ps-TPCxaBIWYndWD1ZwokwCQPV4qrfDkQRGrQu0

  • Vous exprimez de façon très poignante l'ambiance de la situation actuelle.
    Effectivement, elle ne peut pas s'exprimer d'une façon simpliste comme le système nous la concocte : des chiffres, des tests, des vaccins.
    Un film présente très bien la complexité des vaccins : TOUS VACCINES?
    https://www.mondialisation.ca/tous-vaccines-le-film/5654607
    Il montre clairement comment chacun donne son avis selon ses croyances, ses formations, son bagage et comme la plupart ne s'arrête pas à la réalité très concrète du produit injecté que l'on appelle improprement vaccin alors qu'il s'agit d'une thérapie génique s'il est à ARNm.
    D'autre part, on explique la mortalité post vaccin comme relevant de la statistique par rapport aux morts relatifs à la saison, sans tenir compte du mécanisme biologique de chacun concerné par le produit dit vaccinal, donc ceux qui sont morts en réaction au produit injecté.

  • Madame Dupraz, vous exprimez avec vigueur : "Les individus sont, en soi, des réservoirs de richesses, leur santé ET leurs maladies sont des gisements de matière première hautement rentable."
    On peut même dire que pour la pieuvre du gouvernement mondial qui s'infiltre dans tous les pays qui l'accueillent, la santé humaine perd de sa grandeur pour être utilisée pour la santé des finances. L'exemple en est flagrant avec la covidémie : les gouvernements investissent des sommes effarantes pour chaque décision prise puis mise en action, que ce soit les masques, les tests, les traçages, les contrôles, les vaccins et j'en passe. Leur dernière trouvaille est le passeport sanitaire qui s'élargit maintenant au bracelet électronique : https://medias-presse.info/israel-covid-bracelet-electronique-et-surveillance-globale/141042/
    Il serait juste de présenter un bilan à la population avant chaque décision pour que les citoyens puissent exprimer à leurs représentants politiques leurs approbations à dépenser leur argent ou, à l'inverse, leurs choix du type de démarches pour fortifier leurs organismes face aux maladies en général et non limitée à un virus en phase perpétuelle de mutation.
    Il est tout de même fort curieux, alors que depuis longtemps tous les budgets dans tous les domaines sont âprement discutés et que la population en subit certaines conséquences, d'assister à la distribution de sommes si faramineuses, en plus du prix à payer pour les entreprises et autres systèmes, pour subir des décisions qui vont nous handicaper économiquement et sanitairement pendant des décennies.

  • bonjour
    vous voulez être le ou la seule, à décider de votre santé ?
    devenez un être souverain !
    plus de contraintes gouvernementales ou autres !
    reprenez votre nom juridique auprès de la common law court
    et vous serez libre oui .....LIBRE
    VOUS RESSENTIREZ LE BONHEUR D’ÊTRE SOUVERAIN
    bien cordialement

  • Une amie est allée voir les chiffres de morts en Suisse depuis 2015 et il n'y a pas plus de morts en 2020, des personnes travaillant dans le médical nous disent que la situation n'est pas comme celle décrite dans les medias. Voici ces chiffres officiels : Nombre total de morts en 2015 : 67 606, en 2016 : 64 964, en 2017 : 66 971, en 2018 : 67 088, en 2019 : 67 780, en 2020 - jusqu'à Octobre : 55 980. Où sont les dizaines de morts supplémentaires dues à la Covid ? Et on n'entend plus parler des morts de la grippe. Bon, je crois que maintenant tout le monde sait cela. Marie-France vise la construction, la création, de quelque chose qui n'existe pas encore dans les milieux officiels et cela nous donne de l'espoir. Car il y a de plus en plus de personnes qui ont aussi envie de réfléchir.

  • "en 2020 - jusqu'à Octobre : 55 980."

    Vous avez oublié de comptabliser les dècès survenus pendant ce que l'on appelle la deuxième vague qui, particulièrement cruelle à Genève, s'est traduite en fin d'année par des heures et jours supplémentaires au crematorium et des tentes funéraires à Carouge.

    Surmortalité Suisse en 2020 : 10 % et Genevoise : 20 %.

  • Vous êtes très affirmatif en posant vos chiffres. En fait, en Suisse comme en France, les statistiques de la mortalité ne sont pas si évidentes à établir :
    https://bonpourlatete.com/actuel/covid-19-bilan-de-la-mortalite-en-2020
    https://reseauinternational.net/surmortalite-covid-2020-en-france-vraiment/

    Ce n'est pas non plus avec des évocations de tentes funéraires qu'on va vraiment avoir une vue d'ensemble de la réalité de tous les trépassés. On peut aussi se demander quelle est la part des mesures sanitaires dans l'augmentation du nombre de décès, suite aux abandons des aînés dans leurs homes, des décès suite à la vaccination, des aggravations de malades qui n'ont pas été traités à temps, des suicidés sur désespoir, et tout ce que je ne sais pas.

    Je ne crois pas que d'apeurer les gens avec des chiffres soit une bonne mesure sanitaire quand chacun est incité à être plus attentif à son état de santé.

  • Comme toujours, merci beaucoup chère Madame de rester la gardienne de la flamme de la liberté et du bon sens. Sur la pieuvre du gouvernement mondial dont vous parlez, je vous recommande vivement cette excellente vidéo de 20 minutes et le livre dont elle présente l'auteur:

    https://www.youtube.com/watch?v=kK5iH7BZrGA&t=1s

    Bien à vous

  • Un très chaud merci de nous signaler cette vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=kK5iH7BZrGA&t=1s : " La guerre invisible de l'Etat profond contre la France "- et Stanislas Berton, l'auteur de "La France retrouvée" qui décrit avec une grande clarté la politique idéologique actuelle et comment les guerres d'autrefois se sont transformées en une "guerre invisible, cachée, qui progresse à petit pas de manière à soumettre l'adversaire pour lui imposer sa volonté".
    "Qu'est cette stratégie des petits pas ? c’est procéder à des changements de paradigmes radicaux de manière progressive sans possibilité de retourner en arrière."
    J'ai retenu aussi : "La perversité totale de cette guerre invisible, c’est d'ôter le désir même de se défendre ."
    Ainsi : "Choisir la facilité plutôt que ce qui est difficile mais juste". N'est-ce pas ce que nous vivons dans l'imposition des mesures sanitaires qui sont très faciles à concevoir mathématiquement mais qui sont pareillement injustes pour la majorité de la population? " La pression s’accumule sur le peuple qui est confronté dans sa chair à la réalité de ce projet destructeur. La prise de conscience est donc plus aiguë " Voilà ce qui est très bien dit car l'on peut constater avec effarement la distance entre ceux qui s'enrichissent "grâce à la covidémie" et ceux qui en dépérissent corps et âme.
    En conclusion, l'auteur fait preuve d'une profonde sagesse : " le combat n’est pas perdu d’avance contre les mondialistes. Il faut garder l’espérance car quand on abandonne la lutte, on est perdu. Nous avons dans l'histoire beaucoup de récits de sursaut. La position des mondialistes est beaucoup plus précaire qu’ils ne l’imaginent" Oui, je dirais que tout ce qui est construit sur des calculs mentaux forment en quelque sorte des bulles appelées à éclater un jour ou l'autre.

  • Un grand merci à vous, chère Madame, qui vous êtes donné la peine de faire un si bonne présentation et un si bon résumé de l'interview "La guerre invisible de l'Etat profond contre la France " de Stanislas Berton.

    C'est grâce a des personnes comme vous que le reste de la population finira, nous l'espérons, par ouvir les yeux sur le réel danger que les médias nous cachent. Ils nous faut tous partager autant que possible des telles vidéos et des billets tels que les vôtres, car notre avenir est en jeu.

  • Merci beaucoup Madame pour vos excellents billets et votre bon sens.

    Aujourd'hui, je veux vous faire découvrir le dernier web-journal du courageux Alexis-Cossette Ph.D. (qui est régulièrement attaqué par les médias aux ordres et les tenants d'un gouvernement mondial):

    https://rumble.com/ver7dv-covidpass-la-tyrannie-sanitaire-dvoile.html

    Et voilà la page où vous retrouverez son web-journal, en général chaque dimanche soir à 23h17 (quand la fénêtre "Sign up to see more" s'ouvre sur l'écran, il suffit de cliquer sur "Not now" pour la fermer"):

    https://vk.com/id544172849

    Et ici vous trouverez ses dernières émissions:

    https://rumble.com/user/RadioQuebec

    Bien à vous!

  • Chère Madame,

    Je sais bien que je vous ai déjà recommandé de nombreuses vidéos que vous n'avez peut-être pas le temps de toutes regarder, ce qui est fort compréhesnsible, mais je me permets de vous en recommander encore une de plus, que je viens de découvrir moi-même, car s'il faut en voir une c'est bien celle-ci.

    Toutes les pièces du puzzle mondialiste sont mises ensemble, ce qui nous donne une vue d'ensemble sur le plan de la pieuvre du gouvernement mondial qui nous mène à vitesse grand V vers la 4ème révolution industrielle pour notre plus grand malheur.

    On y discute aussi le rôle du COVID et des vaccins dans tout cela. Je vous la conseille donc vivement plus que toute autre. La voici:

    https://rumble.com/vew34j-la-4e-rvolution-industrielle.html

    Bien à vous et merci encore pour votre excellent blog!

  • Un très chaleureux merci, MA, de m'avoir signalé avec conviction cette vidéo qui nous est transmise du Québec, autrement dit d'une contrée qui allie le continent américain avec le pays des Gaulois réfractaires !
    L'exposé de la situation nécessite bien une heure pour mettre en évidence avec clarté, précision et pertinence, les principaux éléments de notre situation covidémique et, surtout, leurs nombreuses interrelations et leurs évolutions dans la durée, cette durée qui leur permet d'avancer à pas comptés en essayant d'imposer un futur inéluctable.
    Le vidéaste web (A,C.) présente l'évolution des différents étapes :
    - "L’IA et les machines prennent le contrôle de la production. Ainsi, avec la révolution industrielle, 80 % des gens ne vont plus avoir de travail donc il ne reste que 20 % d’utiles et de nécessaires. Les humains deviennent ainsi obsolètes"
    - "Au début, on les drogue, on les distrait (pornographie, jeux vidéos etc) mais il s'agit de réduire la population. On réduit la fertilité des gens notamment avec le vaccin comme le Gardasil ou encore en faisant croire à un virus très dangereux et qu’il faut éviter tout contact humain... on impose des règles sexuelles et on les empêche de sortir le soir, au travail ou pour des loisirs."
    - A, C, émet un parallèle très symbolique entre le vaccin où un virus-véhicule injecte une modification à l’intérieur de la cellule tandis que le covid est un virus social pour entrer dans les familles et la société pour opérer le changement et transformer la civilisation dans son entier.
    - " Donc le vaccin est politique comme le masque et la distanciation sociale : il n’y a aucune preuve établie. Ainsi le but des vaccins et des masques est de créer une norme sociale ". Cela signifie que les citoyens donnent leurs autonomies corporelles à l’État . On ne se voit plus en tant qu’humain si nous portons des masque à vie : l'Etat nous ensevelit sous "une burka sanitaire" et nous impose un niveau de plus de censure de la parole.
    La burka comme le masque ont pour fonction de vous extraire de l’espace publique, de vous couper du lien social ."
    - Revenons à la 4e révolution industrielle : "celle qui arrive , avec l’IA, l’autonomisation de la production a de moins en moins besoin de l’humain pour être efficace, En revanche, il faut d’énormément d’infos, donc on doit passer à la 5G."
    - ’ L’économie va y passer, avec des pertes d’emplois réels dans les principales économies mondiales , déjà formulée en jan 2016 par le centre de recherche du Forum Economique Mondial : On perçoit bien l'aspect marketing à tout cela : il y a plusieurs futurs possibles mais le FEM nous martèle un seul : leurs chiffres montrent qu’il n’y aura pas d’emplois pour nous.
    - Puis A.C. cite une conférence de Bill Gates qui explique comment réduire la population

    Je vous laisse découvrir la suite, avec la vision de Klaus Schwab sur la 4e révolution industrielle et le Great Reset. Il exprime aussi sa philosophie : " la liberté est dangereuse, les gens ne connaissent pas leurs meilleurs intérêts."

    Je ne peux m'empêcher de vous signaler encore ce passage que en dit long sur l'esprit qui anime la gouvernance mondiale : "Les élites savent que la transition vers un nouveau paradigme industriel, social, ne peut s’effectuer en démocratie car il s’inscrit contre les intérêts du plus grand nombre ." Ainsi il s'agit de contourner la démocratie : déclencher une pandémie mondiale afin de restructurer l’activité humaine, les relations sociales, la politique, tout , du berceau au cercueil.".....
    A.C. exprime avec confiance : " Heureusement , l’humanité est en train de contre-attaquer, avec des marches partoutt : des marées humaines.
    C’est en train d’unifier les gens de la planète. Face à la tyrannie technosanitaire , on dépasse tous les clivages , races, religions, ethnicité, genres etc : les mondialistes sont en train d’opérer l’union sacrée du peuple !"

  • Un très grand et chaleureux merci, chère Madame, pour ce résumé magistral qui rend si bien compte du contenu de cette vidéo capitale. Désormais je vais l'envoyer à mes connaissances avec la vidéo tout en précisant que vous en êtes l'auteure et en renvoyant à votre excellent blog. Il faut que davantage de personnes ouvrent les yeux sur la catastrophe que les mondialistes nous préparent.
    Je vous souhaite un excellent weekend.

  • Bonjour :-)

    Pour parler chiffres en s'amusant...

    https://www.youtube.com/watch?v=9hUwG3M68wg

  • Merci de venir illustrer le sujet!

  • Eh bien puisque vous le permettez, je ne peux que conseiller à l'ensemble de la blogosphère (et plus si affinités) de donner 1 heure se sa vie à celle-ci, intitulée "Le Trou noir" :-)

    https://www.youtube.com/watch?v=BMHXxn9qtXw

  • "L'humour du désespoir rejoint les contrées de l'absurde". C'est tellement juste!
    Merci, Absolum, de nous inciter à entendre un homme qui exprime si bien ce qu'il éprouve et se déroule en lui quand on le prive de l'essentiel de son existence quotidienne.

Les commentaires sont fermés.