La population, le corps médical, le gouvernement

Imprimer

Voilà trois concepts qui paraissent très clairs au premier abord mais qui, étant donné la situation aigüe que nous traversons, deviennent trois corps qui révèlent chacun leurs complexités, leurs multiples dimensions et leurs diverses structures. Nous sommes témoins de ce qu'ils manifestent, ce qui permet de ressentir ce qui nous anime et de mieux percevoir les entités qu'ils représentent.

La population est sans doute le corps le plus complexe des trois, constitué d'individus qui ont chacun leurs particularités, leurs niveaux de formations dans différents domaines, leurs engagements multiples et variés. Ils suivent aussi des dynamiques très variées selon leurs âges et leurs épreuves en cours. Chacun est porté par ses croyances et animé par une sagesse qui peut s'avérer très différente d'un individu à l'autre.

En chaque situation, chaque être humain vit sa propre relation à lui-même, à ses proches, à ses relations sociales et à sa place de citoyen dépendant du gouvernement. Cet état de fait ressort encore de façon plus manifeste dans la période particulière que nous traversons.

Les épreuves et les défis sont nombreux en ces temps où les informations sont transmises davantage par les médias qui sélectionnent ce qui leur correspond. Et ceux qui vivent dans certains milieux comme les hôpitaux ne peuvent avoir qu'une vision coronavirale très délimitée. En revanche, quasi personne ne peut échapper à ce qui est répété en chaînes, à l'interpellation des masques (qu'on le porte ou non), aux conséquences du confinement ou aux annonces du vaccin.

Selon l'interpellation qu'il reçoit, il peut soit se soumettre comme un enfant, sagement ou en geignant, soit se révolter comme un adolescent mais en finissant par se soumettre de gré ou de force. Soit être créatif et proposer des pétitions,  témoigner de solutions novatrices, ou encore apporter des réflexions sous une forme ou une autre.

En tous cas, personne ne reste insensible à un pareil tsunami qui sévit depuis plusieurs mois. En chacun peut s'éveiller un potentiel inconnu et des aspirations tues jusqu'alors.

Ce que nous avons de semblables entre nous, c'est notre corps. Il représente un palais tant il est riche d'espaces distincts et en même temps interconnectés. Evidemment, les palais peuvent se présenter différemment selon notre façon de les respecter, de les entretenir et de désirer les connaître de plus en plus profondément.

Venons-en au corps médical ! Nous n'avons jamais été confronté à la réalité que ce corps qui désigne la communauté des médecins pouvait se retrouver aussi soumis à des décisions gouvernementales et ne plus pouvoir pratiquer selon leur science et leur conscience riche de leurs expériences personnelles. Alors que les médecins se dénommaient confrères, on en a vu certains se déchirer et se dénigrer. Avec la sectorisation des spécialités et des institutions, ils perdent la vue d'ensemble d'un être humain. Accablés par les obligations administratives et assécurologiques, ils n'ont plus une vision panoramique d'une situation sanitaire.

Heureusement, après ces mois chaotiques et d'expériences douloureuses, certains d'entre eux retrouvent une identité médicale, leurs volontés d'être au service des malades et leur confraternité internationale en s'unissant sous le nom de "Médecins pour la vérité". Ils se dressent vivement face à la censure d'une conférence de presse de médecins américains. Une femme médecin s'affirme en empathie pour ses patients contre le port du masque. Certains médecins savent aussi relativiser le rôle des vaccins et reconnaître la pression des enjeux politico-économiques. Un autre dénonce les limitations de la médecine actuelle : " Il y a dans la médecine actuelle un désir important de mettre des preuves, ce qui n’est pas toujours évident. On reste donc dans des modèles mathématiques ou de process qui ne font pas forcément avancer la science." Un de ses collègues "diagnostique" clairement un "véritable crash test des institutions démocratiques, de l’économie mondiale, de l’éthique de la recherche et de la fiabilité des plus grandes revues médicales." Il mentionne aussi, graphiques à l'appui, que " le confinement n'a pas diminué le rythme des contaminations".

De leurs côtés, des professeurs de médecine s'affirment devant des médias, avec toute l'autorité qui leur a été conférée depuis de longues années. Leurs visions élargies leur permet de voir les limitations des mesures sécuritaires que l'on impose au peuple sans tenir compte de toutes les conséquences allant à l'encontre de la santé tant physique que mentale et économique. Ainsi, "le Pr Jean-François Toussaint épidémiologiste est le seul à avoir ouvertement contesté le confinement et montré son inutilité.". Pour sa part, le Professeur Christian Perronne, chef du service des maladies infectieuses de l’hôpital de Garches revient sur les erreurs de l’exécutif dans la gestion de la crise sanitaire. Un autre professeur, très consciencieux et très compétent, comprend à quel point la population n'est renseignée que d'une façon partielle et orientée. Par conséquent, il offre un webinaire " en attendant le vaccin,  n'ayez pas peur " pour informer sur les différents points : la durée de 2h prouve bien à quel point le sujet est complexe et concerne plusieurs dimensions.

Ce qui est à dénoncer fortement, c'est le fait que ce ne soit pas prioritairement les praticiens au lit du malade mais des dénommés experts, pas forcément médecins, qui ont pris des décisions selon des critères arbitraires et peu adaptés aux situations concrètes et complexes. Ce fait est accepté au départ de la pandémie qui a surpris tout le monde mais plus par la suite où tout un chacun aurait eu des capacités à occuper une juste place ou en tous cas à participer à de réels efforts solidaires.

Un autre paramètre mis en évidence est le fait de constater à quel point l'industrie pharmaceutique supplante la médecine. Ce n'est plus le patient qui est considéré comme l'être à traiter mais son diagnostic auquel on attribue l'une ou l'autre molécule. Cela est connu déjà depuis longtemps avec les malades cancéreux par exemple, dont on s'attaque au processus cancéreux plutôt qu'aux différentes causes qui ont contribué à l'installation de la tumeur. Evidemment, les médicaments ont leurs places quand la tumeur menace des organes vitaux mais pas comme but fondamental car, la source du dérèglement n'étant pas atteinte, les traitements n'évitent pas dans maints cas des rechutes, des métastases ou l'apparition d'une tumeur d'une autre nature. De plus, l'industrie pharmaceutique supplante aussi toutes sortes de remèdes et "fait son beurre depuis 1941 sur le dos des médecines alternatives. Franck Dautel explique pourquoi les remèdes naturels contre des virus et d'autres maladies ne sont pas très bien vus par « Big Pharma ». Pourtant, les médecines naturelles soignent les hommes et les femmes depuis plus de 7500 ans...

Pour redonner à la médecine une vision d'envergure,  des sociologues, des anthropologues et des biologistes systémiques nous apportent d'intéressantes contributions.

 Abordons maintenant le corps gouvernemental. Il semble présenter un puzzle fait d'ensembles très distincts les uns des autres avec, comme point commun, de manifester une certaine autorité et, pour d'autres, une autorité certaine. En fait, les objets de leurs responsabilités sont très disparates. Ils s'occupent bien de santé, mais pour certains c'est celle de la population, pour d'autres celle de leurs postes politiques ou administratifs, de leurs réputation, pour d'autres encore de l'économie de leurs industries. Ils présentent un apparent consensus auquel se rallient les médias et de grands hôpitaux. Alors que nous sommes en démocratie, il s'agit bien d'un groupe de personnes assez restreint qui décident de notre sort, tant au niveau sanitaire qu'au niveau de notre vie quotidienne, et qui investissent l'argent de la nation en affichant apparemment une parfaite satisfaction. Cela leur semble aller de soit puisqu'après les sommes annoncées pour le confinement survient une deuxième vague (réelle celle-là !) en faveur de la recherche sur des vaccins et leurs fabrications; à quoi s'ajoute encore un crédit supplémentaire (31,6 millions de francs) pour couvrir des actions qui leur sont confortables " comme les campagnes de communication, la gestion des lignes téléphoniques ou le développement de l'application SwissCovid." mais ne correspondent de loin pas à tous les habitants.

La notion de déséquilibre apparaît dans plusieurs domaines qui mènent à de véritables sagas : "comment Gilead et Big Pharma ont réussi à faire passer le médicament remdésivir (inefficace, toxique et hors de prix) comme LE traitement officiel contre le Covid-19……tout en empêchant les médecins français (et suisses!)  de prescrire l’hydroxychloroquine, un médicament qui ne coûte rien, aux effets secondaires connus et maîtrisés, et à l’efficacité prometteuse."

Les forces de police ont aussi débordé dans leurs fonctions. il est vrai que dans l'ambiance générale, il doit être difficile pour un policier de choisir entre le personnage qu'il revêt et ce que l'homme en soi ressent. Je m'avance à dire par là qu'il est débordé par les forces dans lesquelles il est plongé.

Alors que le monde de la santé est un système très complexe, ils ont donné aux peuples des notions très simplifiées et grandiloquentes comme "sauver des vies". Or, le confinement a tué deux personnes pour trois morts du coronavirus. D'accord, c'est un quotidien anglais qui transmet ce bilan. Mais dans un autre article,  nous voyons la différence entre différents pays. De plus, il y est aussi mentionné "des craintes souvent non basées sur des faits, et aboutissant à des organisations non réalistes, et potentiellement fortement anxiogènes pour les enfants ». Un autre site mentionne :   "Les enfants sont fortement chamboulés, avec des troubles du sommeil et/ou du comportement ".

L'imposition des masques, justifiée dans certaines situations bien précises, devient une démarche démesurée quand il s'agit de préserver la santé alors qu'ils empêchent de bien respirer! Il y a là une véritable démesure entre le simplisme d'une mesure d'hygiène et les conséquences globales de la pratique. Le sommet de cette aberration, du moins ce qu'internet nous apporte, est visible en Thaïlande où,  même mis en cage, les enfants doivent encore porter des masques....

Quelle conscience de la santé reste-t-il encore? Est-elle réduite à des mesures protectrices qui restreignent la vie? Une illustration nous est apportée par les montres connectées qui apportent de nombreuses informations sur quelques paramètres de santé qui ne donnent pas un reflet global de notre dynamique vitale. De plus, elles sont aussi génératrices d’anxiété.

Cette démarche de focaliser sur un élément plutôt que sur l'état général se retrouve dans la généralisation des tests qui présentent des limitations de différents ordres et pas des moindres. Seulement voilà encore une mesure qui semble pratique à réaliser et à organiser, donc qui illusionne beaucoup. De plus, elle apporte des chiffres qui sont vite utilisables pour établir des statistiques (comme on le sait, les statistiques sont aux médecins ce que le réverbère est à l'ivrogne, il le soutient plus qu'il ne l'éclaire...). En outre, en se basant sur ces chiffres on ne fait pas la différence entre les présumés contaminés et les malades réels. En revanche, des dirigeants en font des arguments phares pour imposer des mesures qui manquent de bon sens commun, d'où les réactions voire les révoltes de plus en plus apparentes.

Le réveil de la population doit stimuler tous ceux qui tiennent des commandes dans le brouhaha coronoviral de faire un sérieux bilan global. A qui obéissent-ils vraiment ?  Chacun doit écouter son intuition profonde et non des réflexes calculés, déconnectés de la réalité humaine.

Nous sommes à un choc des civilisations. Samuel Hutington nous en apporte son analyse et Marc Halévy - à la fois scientifique et philosophe - nous propose comment anticiper la grande bifurcation du monde. Il amène la notion originale de "l'économie de l'immatériel" qui n'est ni comptabilisable, ni quantifiable."

Il s'agit donc de replacer cette situation du coronavirus  qui est apparue de façon aiguë dans le contexte globale de notre ère actuelle. " Si ce – premier ? – été de la Covid-19 a révélé quelque chose sur la version actuelle de notre civilisation, c’est l’épuisement profond d’une culture réduite à repasser, en boucle, le film de ses activités autrefois vitales. Beaucoup de choses que nous espérons voir revenir, sont probablement parties à jamais sous la forme que nous leur connaissions, même si elles finiront par revenir dans une autre configuration, à échelle réduite, mais peut-être plus fine en qualité."

Laissons le mot de la fin à un médecin porteur d'une riche pratique : "La peur n’évite pas le danger, mais est mauvaise conseillère....Pour rétablir la confiance, il est essentiel que la communication gouvernementale devienne plus humble, qu’elle reconnaisse que des erreurs ont été commises, que le confinement a été décidé sous l’emprise de la peur et qu’il n’a pas été bénéfique..... Préciser que l’augmentation des porteurs de virus est une bonne nouvelle tant que le nombre de malades n’augmente pas, car l’immunité qu’il crée rendra le retour éventuel de la maladie encore plus improbable. Promettre qu’il n’y aura pas de second confinement, car le premier a été un échec. Ces annonces redonneraient l’espoir à la population qui pourrait enfin se tourner de nouveau vers l’avenir. "

Commentaires

  • Après avoir visionné les 15 minutes où on voit un couple accompagné de leur petite fille de 10 ans harcelés dans un train français pour avoir refusé de positionner leur masque sur leur nez, le père emmené, jeté à terre puis menotté, etc.... j'avais besoin de me poser et de lire un aussi bon article de fond de la part de Marie-France me redonne du courage. Bravo pour une analyse aussi fouillée de l'ensemble de la situation.
    J'ai fait le trajet en train Lausanne-Saignelégier et retour sans porter de masque - il y avait très peu de monde dans les trains - et je ne comprends pas les gens qui portent le masque dans la rue alors qu'en Suisse il n'y a aucune obligation. En fait c'est comme pour les vaccinations : même que les vaccins pour les enfants ne sont plus obligatoires, très rares sont les enfants qui échappent à cette malédiction (je reconnais que je suis une anti-vacs farouche...) car les parents, et parfois même ceux ont des doutes, se laissent impressionner par les pressions des pédiatres. Ce qui m'a frappé dans la vidéo du train c'est la passivité et l'indifférence des autres passagers : et s'ils avaient tous enlevé leur masque ? On parle de solidarité..........

  • Merci beaucoup, Seraphine, pour ces deux scènes très parlantes, qui illustrent bien à quel point le peuple se soumet sans conscience, passivement, ou avec agressivité s'ils sont persuadés qu'ils ont raison.
    En fait , il y a aussi un manque de conscience pour ceux qui se révoltent et qui le font en s'arc-boutant, sous peine d'être traités comme les pires des malfaiteurs. Il s'agit alors de créer des actions qui tiennent compte des personnes en face et qui ne consistent pas en de simples réactions réflexes.

  • Des faits rien que des faits chère Madame : La Suisse recense neuf hospitalisations de plus par rapport à vendredi. Le nombre de personnes hospitalisées depuis le début de la pandémie se monte désormais à 4424. Le nombre de cas quotidiens n’est plus repassé sous la barre des 100 depuis le 3 août. Sur les sept derniers jours, le nombre total d’infections est de 1387, indique le bulletin d’information quotidien de l’OFSP. Depuis le début de la pandémie, 37’924 cas de contamination au Covid-19 ont été confirmés en laboratoire sur un total de 876’065 tests effectués en Suisse et au Liechtenstein, dont 7179 les dernières 24 heures. Par ailleurs, il est prouvé médicalement que toutes personnes même légèrement infectée peu après un certains temps avoir de graves problème de santé. Alors, svp sachez raison garder. Si vous aviez un proche qui serait infecté, votre discours serait différent. Bonne soirée

  • "Sur les sept derniers jours, le nombre total d’infections est de 1387, indique le bulletin d’information quotidien de l’OFSP."

    Il s'agit des cas détectés. Encore faudrait-il que la VPP du processus administrativo-technique des tests RT-PCR soit de 100 %. Qu'est-ce qui vous fait penser que tel soit le cas ?
    De plus, il est manifeste qu'il y a beaucoup plus de personnes infectées que 1387 dès lors que toute personne infectée ne se fait pas tester.

    Ce qui précède démontre que chiffres sans compréhension n'est que ruine de la société.

    Pas de morts signalés aujourd'hui. Tant mieux. Mais des morts il y aura. La mortalité zéro ne peut pas être l'objectif à atteindre. Il est beaucoup trop coûteux. Coûteux en vie dès lors que l'objectif zéro mortalité attribuable à la covid-19 nécessite des ressources qui utilisées à d'autre fins sauveraient beaucoup plus de vie. Il est d'autres maladies contagieuses. Il est d'autres causes de mortalité.

    Mais il est vrai vous vous en foutez.

    Vous estimez avoir un droit de créance contre l'humanité pour avoir été atteint de polio lors de votre jeunesse en Roumanie. Tel n'est pas le cas. Vous n'avez pas un droit illimité à nuire aux autres en leur imposant chômage et misère.

    Le plus simple est de vous mette un masque ffp2 sur le nez. Je me suis, en toute humanité, proposé de vous en fournir, faute pour Poggia d'être capable de la faire. Où est la ligne de production de masques antipandémie ffp2 genevoise ? Zürich l'a fait.

  • Monsieur Frenkel, Pour ma part, je ne place pas en équivalence les chiffres et les faits. Les chiffres sont des données numériques et les faits des données vivantes.
    De plus, les tests révèlent différentes réalités dont des faussement positifs.
    Est-ce que l'impératif "sachez raison garder" ne s'adresserait pas à vous?

    D'autant plus que vous assénez : " Si vous aviez un proche qui serait infecté, votre discours serait différent". En réalité - et non en calcul - c'est riche de mes 50 années d'études puis de pratique médicale en cabinet que je soigne les malades
    Mes propos ne sont donc pas un "discours" mais la résultante d'actes générés par une science avec conscience.

  • Bonjour Mme Dre de Meuron,

    Votre dernier commentaire du 16.08.20 à 8h13 a du bon sens.

    Néanmoins, il ne faut pas oublier que l "échange, non aimable", du virus du Corona entre Genève et la France voisine est inéluctable, hélas. On exigeait le confinement chez soi de chaque côté de la frontière mais 30 milles frontatliers traversent la frontière 2 X par jour donc A/R pour chaque des 2 pays, je t envoie mon virus et tu m envoies le tien et on se le brasse.

    Je ne parle pas de la pollution de ces voitures car cette fumée des pots d échappement ne franchit pas (: la frontière, elle s arrête pile poil à la douance comme le nuage de Tchernobyl dans le passé lointain. Et la Ceva a t elle résolu ce problème de 60 000 voitures/jour? Tu oublies! Par ailleurs, doit-on oublier le nombre de plaques genevoises qui font le cirque pour des achats dits moins chers côté français et est il si bon que ça pour les 2 voisins sus cités d échanger autant la pollution que le Corona? Pas sûr mais chuuuut jusqu à quand?

    Bien à vous Madame M.-F. de Meuron et très Bon Dimanche.
    Charles 05

  • Bonjour Charles 05, Ce que vous dites est plein de bon sens.
    Mais il faut surtout tenir compte que l'être humain a énormément de potentiels en lui pour se défendre contre un microorganisme. Il vaut donc la peine de se les dévoiler ( enlever le voile) afin de s'enrichir de tous les moyens possibles en nous et autour de nous plutôt que de tant miser sur un masque, un confinement, un vaccin qui apportent aussi leurs lots néfastes.

  • Bonjour Marie France,

    surtout ne lisez pas, une partie va déplaire comme l'éveil quand on voit son état n'est ce pas …
    on dit alors mais non , et on censure autant casser le réveil matin ?

    Vous avez écrit 'corps medico' un corps malade ? ou un corpus en tant que gardiens sur-armés et sans aucun comptes à régler de la normalité du système dirigé par un "gouvernement" qui a cessé de gouverner de fait ?

    L'avis de deux d'entre eux, c'est l'internement mais plus besoin d'eux pour le rivotril d'après les faits récents ?

    Ils possèdent des privilèges faramineux les membres de cette corpo selon une longue tradition - loin des mises a mort de ceux qui échouaient ...

    Concernant la population- renommée "consommateurs ou électeurs - si les élections servaient à quelque chose selon Coluche ( ce serait interdit... ) Hélas c'est comme les baleines qui s’échouent en masse de toutes les intoxications cumulées sont là , pour affaiblir les individus ont fait perdre un certain nombre de sens élémentaire et au plus haut niveau celui du discernement également dans le domaine spirituel . C'est la fin de l’espèce planifiée qui s'annonce et le bal devenu masqué avec l'asphyxie qui mine la réactivité sauf pour faire l'inverse .

    Comment les Suédois ne sont pas morts sans confinement ni muselière ? La coercition la pire est celle au sein de cette foule de ces fous en liberté .

    Ils demandent plus d’asphyxie mais plus de facilité d’émettre «  TAI OU ?«  quand les autres moyens comme la 5G réduisent le métabolisme de l’oxygène par résonance des 60 gigahertz choisis sur l'un des pic de manière à pouvoir augmenter la densité et l'intensité d'exposition pour soi-disant la bande passante ...

    La plupart ne vont pas comprendre et qui est capable de passer d'un domaine à une autre bande de tré-passants va !

    Peu nombreux ou alors des bandits qui se taisent et passent à la caisse et les tuent doucement en toute tranquillité !

    Ces écrevisses intoxiquées en train de cuire criant
    « mais laissez-nous cuire encore mieux on nous a promis d''avoir de belles couleurs et la bonne sauce comme c'est alléchant ,n'est ce pas ? »

    Il faut être très en avance pour préférer des vêtements troués d'usure - donc infréquentables , comme un « clodo », il faut bien causer politiquement correct ou se faire imposer de se taire n'est ce pas ?

    Mais sans l’accès au ciel sur terre n'est ce pas qui était dans la vie Nature - Quand on ne le vit pas au quotidien pour distinguer dans le brouillard et le vacarme et la puanteur comme prédilection pour ce privilège d'aller au temple de conso pour acheter – & même la santé autrefois gratuite et en faire des détritus ultimes à commencer par soi même muni de sa muselière on est content et on se plaint de quoi Marie France ?

    Vous savez c'est fatigant de retourner la glaise ou de couper du bois mort ou d'aller puiser de l'eau n'est ce pas pour cette clique qu'elle se croit gouverner ou populaire c'est pareil , quand aux soignants, c'est plutôt bon à soigner dans l'ensemble sinon ils n'auraient pas laissé faire tout ça ?

    C'est presque tout et si parfait - plus après avoir étés privés de sortie. Ah qu'ils sont contents les mougeons et de pouvoir s'en plaindre encore ?

    Alors de quoi bavasse -t-on dans ces réflexions en boucle pour ne pas réagir à ce qui vient en douce sournoisement pour ne rien faire bien entendu puisque tant qu'on a son confort on se tait et même on est prêt à matraquer ou bien à censurer ?

    Ca n'arrive à personne n'est-ce pas Marie-france , censurer mais s'en plaindre aussi selon le cas quand on a tant d'expériences et de référence, on a tous les droits ?

    Le corps médical fait partie en PREMIER LIEU désormais de ces cartels qui sont intrudés dans pratiquement toutes les apparences de démocraties - des ploutocraties devenues - au sens de la république de Platon ( on ne l'a pas lue ou oubliée?)
    Avec une case de plus, la religion de la technocratie par l'illusion de la recherche du bien être , de la satisfaction des sens par la perversité de ceux-ci et dont Homère a fait la critique dans l'odyssée avec les mangeurs de pétales ...Et les cités envahies par leurs illusions et leurs abus dont on voit parfois des ruines tant elles sont nombreuses : la terre est la cendre des cadavres en réalité !

    Anecdote, à propos de Troie où en fait 7 couches de villes sont empilées , un petit forage urbain dans une ville de l'ouest -à 6 mètre sous les sédiments trace d'un autre ville précédente à l'insu de tous - Mais rebouchez vite ce trou que ne saurait voir, aucun conseil ça gênerait( le profit) - le progrès voyons !.
    Comme la 5 G et les pesticides ?- mais ça ne tue pas voyons le comité l'a dit. les médecins l'ont confirmé ...
    Et taisez-vous car voyons je suis space-ya-liste offi-chiel et j'ai 40 année d'expérience en toute impunité ….donc j'ai raison (car ça rapporte gros) et vous avez vu vos défauts et votre pantalon troué ?

    Les Hommes ( des fous prétentieux !) chérissent les causes dont ils maudissent les effets et qui d'abord mieux ou pire que les "médi- gueux " ?

    Ces cartels en ce moment se sont focalisés du plan médical racket de la santé - lui-même qui remplace les anciens crédos religieux déjà frelatés des anciens temps mais à un degré bien moindre . La santé n'était pas visée comme un moyen de coercition par le besoin maladif de bien-être artificiel ou plus mal connue ou moins vulgarisée , qui sait ?

    Recette on ajoute dans la pommade l'agent qui rend malade , ou dans la lotion ou le cachet;
    souriez c'est le conservateur! et chez soi c'est dans la peinture ou l'agent de souplesse de ces beaux objets jetables du temple local de « Cons-sots en batterie maintenant masqués « 

    Quand on étudie les sciences perdues ( de vue ) il n'y a que des surprises sauf pour ceux qui affirment tout savoir à notre époque de dingue .

    Ceci que personne n'ose regarder, n'est-ce pas tout content de celui dont il dispose déjà et jamais repu en réalité comme dans ces cités perdues dans les couches du sous-sol .

    La cangue est dans le déni , la chaîne est dans cette dépendance . Qui sait cultiver ce qui se trouve sur sa table et construire son logis soi-même, penser par lui même et une vie saine n'aurait pas à se poser ces fleuves de questions ?
    Alors moins que des animaux au sens de la "ferme " d'Orwell , bien moins avec les muselières et les lunettes à double focale dans la matrix de son credo dans sa cage a hamster pour faire tourner le système avec le rivotril comme fin - ça ne vous dit rien ?

    Les pratiques sont les mêmes de pompiers pyromanes des GO de chacun pour ces minorités :

    le secteur financier devenu spéculatif comme les hold up pratiqués en interne , les médias qui mentent et paye 15 euros par intervention de troll ou de témoignages BIDONS ou CENSURENT ce qui ne va pas dans le sens de leur complices de la ferme des animaux.
    Mais qui ne consomme pas ou n'alimente pas cette farce soi-même ?
    Le réseaux sociaux organisés de censure et donc de ces répressions comme les blogs par de ces bons petits soldats de leurs propres internements volontairement involontaires .
    -sécuritaires- militaires de baliverne - avec l'invention du terrorisme d'officine comme les épidémies sorties de labos .... c'est déjà comme cette voisine qui exige qu'on arrache les pissenlits dans sa propre pelouse, ça commence comme cela en passant pas le masque facial
    L'entreprise mise en crise par toutes sortes de contraintes , à part bien entendu les trusts qui peuvent acheter et peser sur les décisions et flinguer les concurrents les moins mafieux,
    l'éducation devenue formatage et lobotomie ,
    la science devenue techni-chienne après avoir tué l'observation

    et au sommet donc les faux semblants de "gouvernement" !

    Oh je les vois d'ici piailler et gesticuler tous dans leur coin, terrés derrière leurs masque par panique de l'attraper mais pas de crever de trouille tout en claviotant à hue et à dia pour leur défendre leur credo attrapé comme la grippe du clavier ( en lisant les claviotages des médias et des autres!)

    avec une très grave infection très très infectieuse un R-o d'au moins 100 ?

    « avec la matraque- mais il faut le porter voyons à s’étouffer dans son lit au fond de sa piaule ?

    Puisque c'est ces lobbies qui règnent et la queue a pris la tête pour la perte de tous ou veulent tous régner d'autant plus de leur folie .

    Quant au peuple , quand il est désormais de 60 % formé par la foret des claviers et tout le monde voudrait décider pour sauver son eau tiède , il n'y a pas de sortie de crise la crise c'est TOUT LE MONDE qui ne veut pas le savoir ?

    Les 40 % d'actifs( ou 5 % ? ou même moins) n'ont pas de clavier et encore moins de temps ! et donc ne connaissent pas le mulot piégé par les réseaux sociaux ...

    Et puis cette composante omniprésente du clientélisme à l'abri du chômage qui forme la majorité de la classe déclarée "active" mais nocive à commencer par elle-même ! comme celle qui y a contribué en se pressant sur les périphériques en ayant les boules d’être en retard - est incapable de se regarder en face n'est-ce pas ?

    Au sens des grands manipulateurs , ça va faire mal à ceux qui claviotent ( comme moi même à en mourir de rire !) elle ne sert à rien comme finalement cette population dans son ensemble que comme consommateurs en vue de leurs destructions  donc qui ne voient pas la suite logique ?

    Ceci avait été pressenti des le XIX ème siècle par les décideurs avec l’ère industrielle des fabricants de gros et de détail donc des consommateurs

    mais qui donc ? NON pas soi même ? Qui ne ferait pas partie de cette population ?

    Elle est belle l'élite , peut-elle se passer d'épaisseur triple ?

    Alors qu'on voudrait bien gouverner ? En censurant pour commencer ?

    Tous les ambitieux en réalité sans couleur que la puanteur qui suit leurs agissements avec une foule qui veut les remplacer et prête à faire pire sans cesse .

    la population est devenue des "consommateurs " précisément ...

    revenir au discernement spirituel pour commencer ? peine perdue !

    Faut-il tomber gravement malade d'abord, sachant que les alcooliques par exemple le taux de désintoxication réussie doit être de moins de 1% de fait ?

    Cette intoxication à ce qu'on croit être et croit devenir ou croit espérer .
    A ne rien faire les abeilles meurent en masse , demain à qui le tour au bal masqué  en regardant la forêt de paille devenue poutres pour tenir ses lunettes rétrécissantes ?

  • Mme M.-F. de Meuron,

    Vous avez bien raison de parler du vaccin car vous parlez de ce qui est de votre domaine. Beaucoup d autres donneurs de leçons sur le virus ne savent pas de quoi ils parlent sauf qu ils le font pour être sur la photo comme Sarkosy le faisait, pour ne citer que lui ! Par ailleurs, les donneurs de leçons sont souvent ceux qui ne donnent pas les meilleurs exemples à suivre, bien au contraire.

    Ce vaccin n est pas encore prêt avant début 2021 nous dit-on bien que 2021 est après demain!

    Obliger les gens adultes manu militari à se faire vacciner est incongru bien que les avions, les trains et les croisières pourraient faire leurs lois en exigeant un test corona si les voyageurs sont soit non malades soit immunisés par la maladie ou plutôt d'avoir été vaccinés ou pas et si t'a pas ni ton passeport rouge ni ton passeport corona tu ne franchis pas la frontière.

    Moi, je ne me fais pas vacciner le premier et je laisse soit les courageux se le faire faire ou ceux à qui un petit WE à Lisbonne ou Berlin ou Londres ...etc...est "capital" afin de boire une pinte là bas...

    Bien à Vous. Bon Dimanche.
    Charles 05

  • Charles O5, vous avez bien raison de réfléchir à deux fois avant de vous faire injecter un produit qui n'a rien de naturel. Vous ne pouvez pas garantir non plus que votre organisme fonctionne à 100 % et qu'il pourra l'assimiler selon les lois de la biochimie.`Ce qui est trompeur, c'est que le geste est simple et rapide donc on ne se rend pas compte de l'envergure de l'engagement qu'on prend.
    De plus, on oublie que la piqûre viole la barrière naturelle de la peau qui est justement là pour filtrer ce qui vient à nous et avoir la liberté de rejeter ce qui ne lui correspond pas.
    Vous évoquez ceux qui se sont vacciner; sont-ils vraiment courageux ou plutôt inconscients...?

  • Bonjour Madame de Meuron

    Bon billet comme bien souvent :-)

    https://sun9-14.userapi.com/fsbSAKYNNF1CFTMKsI-pY9PY2q1GZvHPln68Cg/d5kdovPZhgc.jpg

  • Grand merci, absolom, pour ce clin d'oeil si pertinent et qui en dit long sur l'ambiance frelatée de notre monde!

  • Ce qui est édifiant sur nombre de blogs , d'articles c'est les coms; quant aux vraies informations utiles , où sont elles passées ?

    Edifiant que le plus souvent on les a dans les 0,1% des coms c'est comme les métaux précieux dans les détours des ruisseaux....

    C'est ces informations qu'on ne lit pas trop techniques ou impossibles à comprendre ?
    A quoi bon se prétendre qualifié avec X années derrière si on ne sait pas voir les infos les plus UTILES , est-on capable de faire passer ces infos ?

    Et bien pour la plupart des articles et blogs c'est NON ou quoi ?

    La foule du plus grand nombre , que ce soit des médi-gueux ou des encadreurs sortis d'école de pilotage à l'aveugle dite "science de la peau des autres " aussi bien que ceux qui ne savent rien de rien ( ça ne change pas grand chose !) se battent en interne aidés dans une certaine direction qui se résume plus ou moins à celles des lobbies des gouvernements ou du faux semblants de ces directives - toutes soit politisées soit de faits de corruption .

    bas les masques ? hier c'était contraire à la constitution, quelle amnésie sélective ?

    Un exemple de désinf masquée en fesse de bouc :
    la Biélorussie qui est déclarée en voie de révolution colorée "blanchée " pour un grand crime ( comme la Suède et l'Islande bientôt ?) celui de ne pas avoir confiné ni imposé le port du masque ni le confinement un exploit ?

    Et bien sont-ils tous morts ces russes à part ? même pas assez de trouille sauf qu'on le reproche de l'extérieur à leur tyran réélu à 80 % précisément CELA !

    d'être réélu avec brio , comme d'autres en Russie par exemple, c'est pas possible ailleurs entre pourris ?
    En condensé un chef d'état PAS ASSEZ TOTALITAIRE et on ne meurt pas plus dans ces pays au contraire mais on accuse le Gv Biélorusse d'être totalitaire puisque TOUT Y VA TROP BIEN sauf la pourriture façon US democrassée ?

    Et à propos du vaccin RUSSE , c'est fatalement un mauvais vaccin puisque c'est le premier et LE SEUL QUI NE SOIT PAS un essai A ARN pour faire un OGM du vacciné ...Mais là tout le monde commence à se lever pour dénoncer ce vaccin puisqu'il est russe comme une kalash l'arme la plus fiable et donc vendue dans le monde ...

    https://sputnikvaccine.com/fra/about-vaccine/adenoviral-vaccines/

    La tendance actuelle d'une mouvance qui parle au nom de ses populations ( bien sûr! ) et de la "préserver" et leur "liberté" (de consommer plus et le rivotril !!) comme aux USA où les démocrates fabriquent LEUR monde façon Mad Max ou bien pour l'après et toutes les dystopies où il y a toujours un vrai tyran car c'est dans la nature bestiale de ces créatures : Toutes celles parmi la populace avec des envies de régner comme des cabots chefs qui veulent imposer

    " c'est pour ton bien" ... mets ta muselière , et fais-toi pikoter et meurs vite surtout et moi je dis mais le contraire de ce que je fais.

    Et hélas ceci avant que cette espèce ne disparaisse de son plein gré mais sans son consentement puisque ils savent tout sauf çà Qu'il restait 99, 999 % de choses incomprises ou inconnues et çà si on ne le sait pas en 30 ans on ne le sait jamais hélas ?

    Autrefois , ou has been toujours ou en voie de le devenir ? si la nature lui prête vie ?

  • Vous soulevez de façon fort vivante le sujet des informations. Merci Médéric!
    Je reprends : "A quoi bon se prétendre qualifié avec X années derrière si on ne sait pas voir les infos les plus UTILES ". Effectivement, on dirait que les études servent plus à maîtriser un sujet ou un autre plutôt qu'à développer ses sens et sa raison pour capter des dimensions encore méconnues, avec la curiosité et la confiance qu'elles vont élargir notre monde.

  • Oui Madame...

    Des faits, rien que des faits :-)

    https://www.20min.ch/fr/story/deces-dun-trentenaire-a-berne-il-sagit-dune-erreur-784046213069

    https://cdnfr1.img.sputniknews.com/img/07e4/08/0e/1044255101_0:0:3071:2048_1000x666_80_0_0_c2d129d9098cbb42850400430a5927f4.jpg.webp

    https://sun9-51.userapi.com/WjC8a1k-5Qr2caIn1K6DV5O2WK8Yd-5jnplLXg/XdkpsSiO1MU.jpg

  • Merci encore, absolom, de venir stimuler notre dynamique cognitive et curieuse!

  • D'autres choses à bien se rappeler , sur le corps médical après une lecture d'une étude historique non traduite en langue de Molière ... Le sujet ,
    Remarquable historique rétrospective , sur les recherches sur les ondes de l'animal ( eh oui cette créature en est & cela on l'oublie et en moins malin de nos jours que la bête - car demandez à une volaille de porter un masque va-t-elle se laisser faire , enfermer c'est hideux mais classique ? )

    Et sur les ondes de la chose vivante a-t-on oublié et donc l'interaction évidente mais qu'on ne cesse de nier  pour faire avaler la 5 G et le linky et le reste ...en se cachant derrière une blouse blanche ?

    Qui n'a pas compris en le vivant soi même ? la totale et c'est passé et on en rajoute la partie à peine connue du monde simplifié comme électrique déjà ou qui comprend quoi dans ce domaine "classé " ?

    Découverte au début par un très grand et désinterressé d'abord Galvani puis plus tard Chadra Bose mais  repris de l'antiquité des indes antiques ou de bagdad ( la pile a ete volée depuis ) , quand personne ne sait comprendre les sciences du passé ni du vivant ?

    l'anguille électrique est tombée chez les militaires ...

    Je doute au vu des travaux récents que ce soit bien connu de la plupart et les autres restent évasifs pour le moins , de ce confidentiel -défonce ?

    Donc qui a pu croire que les études de ces ondes, - notamment cérébrales , avaient commencé d'être découvertes et étudiées et d'après vous & pour quelles fins ?

    La santé ? ou la guérison ?
    Celle de ne pas accepter notamment l'absurdité de marcher en rond ou d'être mis en cage ...D'avoir à Obéir bêtement quoi devenu classé comme maladie ? ou bien de respirer sans muselière à moins de risquer l'arrestation et la violence des autorités et des suiveurs en pire mais à la ruine collective et publique ça ne compte pas ?

    C'est bien des medicos qui font ces classement ou bien le pape des mouches ?

    Pour certains on le voit de nos jours , cela est devenu LA maladie , sauf dans quelques pays restés "normaux " comme la Suède ou la Biélorussie … Avec la répression palpable, la crainte répandue et entretenue par des tas de messages y compris subliminaux qui sont bien orchestrés par les deux medic + dirigeants?

    une autre de ces découvertes de la même époque par cette corporation !
    (&rien qu'à lire certains coms en avaient-ils besoin )

    Car faire Obéir sans penser par soi-même rendre la population abrutie est le rêve de tout dirigeant de même que "prends tes cachets , c'est marqué sur l'ordonnance , plus persuasif ça existe ? " !

    Et bien l'historique de ces controverses et découvertes , il faut savoir que les plus gros progrès furent faits par des médecins de l’Allemagne Nazie au fin de contrôle du comportement, on leur doit beaucoup et encore plus qu'on le croit sans en avoir divulgué que le 1/10 ème et encore avec des instruments devinez ... les plus répandus ....

    Un peu en URSS sous Staline et ailleurs dans ce monde "prétendu libre (ou et quand ça?) " tous ceux qui ont compris toute l'utilité de ces recherches contre les populations qu'il faut bien diriger et leur mentir sans cesse impunément les exploiter voire les tuer mais MIEUX avec le consentement ou celui forcé par cette corporation de la notoriété incarnée de ces techniques ...

    soit les ondes
    soit les substances chimiques
    soit les deux plus une série de techniques à faire rêver les tyranneaux de basse-cour par les exécuteurs  public qui sont avant tout le corps médical ….les vrais pionniers en matière de dictature « scientifique sans la science bien entendu « 

    Pour un gouvernant ou la plupart la population est donc l'ennemi , pour le médic - c'est des clients, leur gagne-pain ou leur cobaye et souvent sert au premier qui paye bien mieux une tradition mais où est passé le serment ?

    Les pionniers médics , en la matière des ondes cérébrales ont donc fait exister une ribambelle de techniques qui vont de comment obtenir le consentement par des ondes ou mêmes sous-subjacentes à tout moyen de communication , ou d'action directe par des faisceaux dirigés en plus des médocs ...mais les mêmes nient les effets des mêmes ondes, troublant n'est- ce pas ?

    A ajouter un peu partout et affirmer que c'est inoffensif tant qu'à faire ou que c'est une théorie du complot de plus ?

    Le tout enrubanné par la prétendue avancée médicale dévoyée de fait dès l'origine à des fins de contrôles de cette population et qui date d'au moins 100 ans , fameux progrès il n'y en a pas eu depuis ou très peu …

    C'est pas de la science fiction, des essais n'ont cessé d'être faits sur les cobayes d'abord à petite échelle puis grande la toute dernière est la campagne devinez : Commençant par C.... en 5 lettres ?

    Et pour les plus nombreux " je peux acheter l'appareil de contrôle où ça ?1 ça coûte combien ?

    - tiens pour les amateurs voilà une toute petite application très demandée parmi les plus secrètes en cours de test à l'échelle terrestre  celle que tout le monde a essayé avec succès certain :
    restez couverts , puis avec la muselière même chez soi en téléconférence on peut l'attraper le mot en 5 lettres en vidéo ? Et bien pourquoi pas en fin de compte, c'est fou ce que les ondes peuvent faire :

    https://www.20minutes.fr/debats/222856-20080402-ultrasons-faire-fuir-jeunes-pensez-vous

    Bon contrôle de vous-même ça changerait, on peut même commencer à aller moins mal !

  • Merci beaucoup, Médéric, de nous signaler l'impact des ondes et tout particulièrement celles de faire fuir les jeunes des cages d'escalier ! Les concepteurs ne s'intéressent pas aux lésions de telles ondes sur l'organisme.

    De même, on préfère focaliser notre attention sur de superbes images de virus couronné plutôt que de montrer des images du milieu liquide - que nous sommes et qui peut créer un terrain favorable au covid - quand il subit des ondes émettrices de différentes antennes :
    https://www.electrosmogtech.ch/5g
    https://www.bio-infos-sante.fr/ondes-electromagnetiques-effets-biologiques-averes/

  • De rien Marie France, tant qu'il reste un iota de Vie ...
    Alors pour vous et ceux qui me lisent, on parle souvent de ces zon- zondes ...

    Obsédantes depuis leurs ré-découvertes, oubliant leurs variétés et la complexité du domaine
    avec la dualité qui fait qu'on nomme aussi des sons " phonons",   c'est-à-dire des quasi-particules .

    façon de penser et de décrire qui oublie de sentir 

    C'est emmerdant la dialectique quand on est tombé dans la bassin et qu'on croit que c'est le réel.

    Donc certains notamment dans les sectes , entre autre - affirment tout est vibration , ensuite un p'tit coup de saint quantum pour masquer l'indigence sensorielle et affirmer sa nullité et en faire commerce les nouvaux théra-putes de l'arfeuille qui vont adorer !

    Comme dab avec la simiesque-rie d'autant plus pédante qu'elle croit avoir & tout savoir avec un oubli aussi énorme que de passer d'un lac ou à la surface on peut envoyer un caillou qui fait des cernes : pour manifester ces zon-zondes …

    Et qu'a-t-on oublié de constater ?
    les discontinuités du lac , de la terre , et de l’atmosphère (est-ce que j'ai une gueule?) - et des êtres vivants avec des courants reliant les uns et les autres avec autant de variétés comme la lettre volée d'Edgard (et pas de pot la confiote!)
    Avec quelques ondes dans un océan de ces discontinuités imperceptibles, pour la plupart des endormis au dernier neurone mouru, d'avoir trop appris mais rien digéré pour finir par ne plus rien sentir mais qui racontent sur ce sujet sans rien y comprendre en fait .

    Les spécialistes donc ceux qui veulent dominer les autres et les faits pour commencer , théoriseurs puis thésoriseurs comme des rats dans leur terrier .

    Pour changer soyons cétacé ( c'est assez !) pour cesser de se faire gaver le mou sans cesse , à titre documentaire car certaines ( sauf une laquelle?) créatures "voient" en quelque sorte des discontinuités de milieu qui créent un "climat" local avec une grande variété de paramètres . Et ils se servent parfois d'ondes de toute sorte ou pas.

    Car quelle sorte d'onde pour le goût ? pour l'odorat ? pour l'orientation et pour une demi douzaine de sens que la plupart n'imaginent même pas ?

    Comme la puanteur révèle le danger, les ondes transmettent un message de vie ou de mort selon l'être vivant voire le processus mais aussi bien chaque discontinuité par elle- même !

    Qui distingue ce qui en quelque sorte cloisonne toute forme de vie ou d'existence dans le continuum vivant et conscient du Tout .

    Alors les zon- z' ondes , comme ces discontinuités sont aussi mal connues a cause de Dr Cosinus, portent une information comme on sait qui est capable de comprendre de quoi on parle, obsédé par sa figuration plane & vulgarisée ... Le monde réel est bien plus que tout ce qui a jamais été écrit ou décrit que par des pédants sans âme !

    Et quand une personne passe dans tel lieu, certains sensitifs comme les insectes sentent très clairement telle transition , ou dans le temps puisque ces "milieux " sont plus ou moins mouvants ou figés selon leurs caractéristiques .

    Imaginez ce qu'un être doté de quelques sens normaux perçoit comme un dauphin capable de faire l’écholocation d'une maladie d'un être plongé dans son milieu liquide , où les rapaces sentent la camarde venir sur un être en danger et dont une part se fait volutes colorées sur un autre plan ...

    ce que « voit » tout être évolué ...les nimbes ou des noirceurs….

    Avec ces êtres bien plus avancés que cette espèce comme bien d'autres créatures de Conscience et d'admirable compassion véritable comme celles ci :
    https://www.dauphinlibre.be/ces-dauphins-therapeutes-qui-se-tuent-a-nous-guerir/

    Qui distinguent ce qui en quelque sorte cloisonne toute forme de vie ou d'existence dans le continuum vivant et conscient du Tout .

    et là je décris ce que je vois moi-même assez souvent ...

  • Merci à vous Madame de m'en donner l'occasion...

    Je ne serais pas correct de taire le site qui propose nombre(s) d'images (dont celles ci-dessus) et articles intéressants sinon amusants. Il faut trier un peu simplement...et ne pas tout manger :-)

    https://lesmoutonsenrages.fr/

  • Une p'tite der pour la route pavée de mauvaises intentions (des autres ) ou comment diviser pour semer le doute et donc devenir l'un ou l'autre voire les deux ensemble des semeurs de trouille , de virus et de la pikure , quand c'est pas les deux ensemble tant qu'à faire ?

    Le sujet de Marie France génial - mais quelle est la différence entre le médic, le dirigeant et les z'autres ceux qui n'ont aucun pouvoir de décision ? La populace , les sans-dents , ceux qui n'ont pas droit au homard ni au costume sur mesure … ni aux protections rapprochées ….

    par contre qui ont le devoir de se faire tabasser sans résistance et de tout gober des deux autres catégories , interdit de masque pour manifester puis interdit de ne pas en porter sans manifester …

    La première déraison inventée et rendue valable par décret ! est d'abord de trouver pour ces « experts » , un symptôme ou bien de l'inventer - la couleur par exemple rouge ou vert quelque part c'est bien ou le contraire selon ?
    la nouvelle mode c'est la peur panique du jaune qui est annoncé pour le mois de septembre ( noir ?) avec l'automne avant le grand hiver à l'horizon ?

    D'où l' interdit de réunionite pour cause sanitaire , les médic ne sont pas complices puisque ils trouvent plus de cas comme punition du relâchement estival ....ils ont prévenu en changeant au passage la norme , à l'inverse du taux de radiation acceptable ou des poisons souhaitables dans tout ce qu'on mange, boit ou respire ou même l'habitat et les vêtements.

    inventé un virus et des masques pour les interdire tous ...

    Donc pour faire ces tours de passe-passe nommé "pouvoir " de tout temps l'art est est de trouver ces stigmates de tout temps pour inventer la répression et donc le contrôle par ces deux catégories :
    le medic = remplaçant du prêtre remplaçant du sorcier - pour dépister la marque du diable ou dissident ce qui revient au même puisque le virus est ré-inventé sans cesse en labo en plus des poisons . ça change quoi ? En plus des ondes contrôlées à cet effet , comme un rhume mortel , sous un radar assis dans un four à micro-ondes, bourré de cachets contre les poisons de la malbouffe, ils ont trouvé un p'tit virus échappé de labo passant les mailles du masque ou sur les côtés ?

    "Con m'explique" ou la rumeur sortie du bois, c'est ce qu'on dit dans les chaumières d'autant plus que loto-rit-tait affirmera le contraire, avis aux trolls payés grassement vous êtes cernés et repérés non pas par une officine mais par des millions voire milliards, de cette population de sans-dents qui ont envie de faire une grosse teuf d'enfer sur qui ? Devinez ?

    La rumeur a ceci de tenace d'autant plus réprimé qu'elle se répand bien mieux que la ' C de C.... " ( deux mots censurés par le rédacteur sur la débilité en 5 lettres soignée par la poudre de jésuite interdite comme on sait - pas assez chère ! )

    Au moins on suppose ceci et cela , dans les chaumières mais pas les blogs des intellos qui ont trop peur pour oser parler de leurs magouilles des 30 dernières pour garder le homard pour eux seuls - donc ceci & que le mal est induit par ces nouveaux jets eux de sorts ! d'où des oraisons propitiatoires suivantes non exhaustives :
    porter la muselière (indiquée inefficace sur l'emballage !) ou expiatoire payer une amende ou rester confiné pour avoir raqué sans raison valable 35 balles pour le paquet de 50 donc pour une semaine ...)

    La culpabilité inventée de toute pièce comme les virus lâchés de labo comme les lâcher de fous les mercredi dans un monde rendu encore plus débile par la décisions de ces deux entités le plus souvent complices depuis la nuit des temps dès qu'on a inventé des systèmes dans des réunions de groupes d'achat de credo ou de n'importe quoi; le credo c'est économique car du coup il n'y a rien dans la boite ...Credo= du vent , comme le flouze de nos jours derniers ...

    faire oublier que la santé et la vie sont gratuites, il fallait le faire et vendre du vent contre de la trouille , c'est pure magie n'est il pas ?

    les nouveaux sorciers patentés au nom de la nouvelle secte de la science ( elle est passée ou ?)remplacées par celle de l'embrouille létale il faudrait demander aux mannes des anciens après le rivotril ces temps derniers ?

    Remarquez que toute opinion de médic ou de dirigeant prend force de décret à application immédiate pour mieux mourir en vie et surtout payer plus, avoir le moins de ces fâcheuses libertés possibles pour le plus grand nombre et donc par le principe des vases communicants, d'autant plus pour ces deux engeances devenues de la folie inventée également pour le plus grand nombre de ces "consummateurs " donc tout ce joli petit monde de fous en liberté qui s'ignorent .

    Aucun medic seul autorisé à délivrer des substances autrement « illicites » pour guérir ou tuer ,
    Droit de vie et de mort sur les autres, sans rendre des compte qu'à ses compères ?
    Qui n'a osé ce diagnostic ? foi de grand marabout, il vaudrait mieux en rire que de prendre autant de débilités cumulées au sérieux quand la machine est détraquée au yeux d'une grande majorité qui n'ose pas le dire ...

    Et que le couvercle est en passe de sauter, à force d'affirmer que les tyrans sont chez les autres comme au Bélarus ou selon les branquignols , il faut alors aider les manifestants mais les réprimer, les gazer, ou les éborgner par ici ?
    c'est bien compris les p'tits loups av vos masques et gardez vos distances et sortez couverts ?pour les homards et les boutanche à trois chiffres, pendant qu'on vous fait les poches et le reste ?

    Le sourire c'est déjà un petit réveil , pendant que des "fous alliés " traquent masqués & en bandes désorganisées, même les réveils-matins et les commentaires désobligeants pour ces bandes de tyrans de basse-cour et de jeteurs de sort organisés pour parquer et masquer et faire taire les récalcitrants :
    un super nouveau monde selon les 3 frères cochons ( pig brother aux trois points vous regardent, crèvent AUSSI de trouille que la foule se réveille !!! ) ou bien ce monde si riant et gay pour tous n'est ce pas ?
    Souriez on vous regarde et c'est que le début ou bien la fin pour qui ?
    pour la survie de population ou de ces deux alliés si complaisants avec l'aide de C....en 5 lettres ?

  • Vous décrivez bien dans votre langage très dynamique et créatif ce que vous décrétez : "quand la machine est détraquée au yeux d'une grande majorité qui n'ose pas le dire ..."
    Et pour l'instant, nous nous sentons pris dans cette machine et avons à traverser l'épreuve pour découvrir de nouvelles dimensions en nous.

  • Marie France vous croyez que c'est un décret d'ermite du fond de sa foret ?

    L'ouïe ou la prescience , affinée par la musique de cette forêt parfois qui laisse passer la rumeur distante mais omniprésente de vacarme et puanteur ...

    suave pour ceux qui s'en repaissent?

    A titre d'information peut-être que chez vous c'est calme comme une oasis ?

    Dans le bled à côté de mon refuge déjà cela depuis 10 ans, il faut que je vous raconte les faits ( comme dans bien d'autres bleds normaux ) et que la poste et la boulangerie se sont faites braquées à main armé ( et pas avec un pistolet a eau ) maintes fois déjà , et on trouve des moutons ou autres découpés sur place pour la viande dans les prairies tous les ans ou presque ou dans les autres départements proches ...

    Un monde avec des nouvelles dimensions en nous à découvrir pas de doute avec les petits "bonnets blancs" quelle gentille ritournelle !

    Arhgh .... Bien alors vu par les gentils nouveaux , vous leur fournirez certes des enrichissantes expériences à leur façon donc re-normalisées ( Mad Max II ) , ceci sur toute la surface des zones urbanisées et toutes les "joies" de la vie à la campagne en-citadinisée bonnet blanc et les kalachs , la beuh sur le balcon, les quartiers de bidoche pour les autres sous le manteau ..

    Et quelques vieux fusils en goguette en face, une vraie fête va pouvoir explorer encore une fois toutes les ressources devant les brebis à découper en tranches qui causent de tant de nouvelles expériences à découvrir sur l'étal !

    Il n'y a pas de doute , pour moi c'est déjà fait, j'ai été assez souvent aux urgences, puis vite appris à me recoudre sans faire la queue !
    Tout le monde n'est pas sainte Colombe et pour faire refleurir quelle couronne?

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel