Que faisons-nous de notre responsabilité, de notre libre-arbitre, de notre liberté?

Imprimer

En présence du virus couronné, qui sommes-nous? Quelle entité humaine animons-nous? Comment répondons-nous à la présence de ce micro-organisme, à sa propension à s'installer dans notre corps?

La responsabilité provient du mot répondre. Nous développons cette capacité en venant au monde, tout d'abord inconsciemment et de plus en plus consciemment selon l'éducation reçue, la famille et la société fréquentées, l'existence traversée avec tous ses aléas et les expériences que nous en retirons.

De quelle responsabilité témoigner face à la pandémie? La situation est une invitation à tourner le regard vers soi et à prendre conscience de la gestion de sa santé, du respect de son corps, de la priorité donnée à son bon fonctionnement, des réactions face aux sollicitations de l'extérieur. C'est aussi nous qui sommes les premiers responsables de gérer notre mode de vie.

Evidemment, le système social attise la fibre de la solidarité. Nous serions donc aussi responsables des autres. Oui, dans le sens où nous devons maîtriser les gestes préjudiciables mais nous ne pouvons pas porter sur nous le fait qu'une personne soit à risques, avec son propre chemin de vie à réaliser.

Nous sommes aussi responsables face à des gens fragiles : ll ne s'agit pas seulement d'agir par évitement mais aussi par des actes volontaires dictés par nos sentiments profonds plutôt que par l'émotion de la peur. Ainsi, abandonner les aînés dans leurs homes ou les malades psychiatriques dans leurs institutions, c'est oublier que nous sommes responsables aussi de leur vie affective et qu'il est de ce fait inadéquat de sectoriser la responsabilité par plans selon des choix souvent arbitraires, comme si on pouvait mettre les autres plans en sourdine, comme si la vie n'était pas une et que nous n'étions pas uni(s)-vers.

Ce qui n'est pas évident, c'est de doser notre réelle part de responsabilité. Il peut par conséquent y avoir une confusion entre la responsabilité due à une fonction professionnelle et la responsabilité de la situation globale. Ainsi, les gouvernements qui ont imposé le confinement n'ont pas tenu compte de l'ensemble de leurs missions auprès de la population. Ils se sont ainsi arrogés le droit de disposer de l'économie du pays et de nombreuses entreprises pour imposer leurs mesures de confinement, confinant en même temps les nombreux élans de vie et d'activité de la population, ce qui va à l'encontre de la santé, donc du but recherché. 

 De ce fait, il y a eu confusion entre la responsabilité de décider et celle d'en assumer les conséquences dans plusieurs dimensions. Alors de nouvelles responsabilités ont dû être prises à un second niveau financier pour "relancer" l'économie : "un plan d’aide d’urgence de 750 milliards d’euros va être présenté pour sauver l’économie européenne". Dans ce cas, on peut dire que les dirigeants sont responsables de fomenter des idées et des plans mais pas de la dimension concrète que représente cette somme astronomique.

Nous arrivons à une bascule mondiale : la prise de conscience de l'illusion du contrôle. Et le peuple en prend conscience et découvre que : "La dernière parcelle de pouvoir détenue par les élites est la croyance des masses que les élites sont toujours aux commandes. Cette croyance se dissipe, malgré les cris et les hurlements des élites qui pensent qu’elles ont toujours le contrôle. Les événements éclairent leur orgueil et les fractales d’incompétence qui s’effritent sous leurs pieds."

Et pourtant maintenant, les dirigeants s'accrochent encore à l'illusion qu'ils peuvent maîtriser l'épidémie et ils focalisent leur mise sur un vaccin. Je peux même écrire leurS miseS car elles sont faites aussi bien de concepts - "stopper l'épidémie" ou encore "seul le vaccin y parviendra" - que d'investissements financiers. De même que des experts économistes avaient alerté sur les conséquences économiques du confinement, de même des experts médicaux alertent sur la difficulté de créer un vaccin, à quoi s'ajoutent les effets secondaires. Pour l'instant, les politiciens continuent de miser sur le concept du mécanisme vaccinal lequel est encore bien ancré dans l'esprit des masses. Et pourtant, de plus en plus d'individus s'éveillent à la réalité que le système immunitaire humain est aussi complexe que la vie et que le besoin de vouloir résoudre un problème avec un produit unique va avoir des conséquences mal maîtrisables sur la globalité de l'être humain. 

Il vaut donc la peine d'élargir l'activité mentale conceptuelle à la raison, au bon sens et aux différentes observations.

Cet écart entre le fait que les politiciens s'accrochent à l'illusion que les euros peuvent résoudre un problème aussi subtil qu'une pandémie versus la réalité du terrain, à commencer par la conception d'un vaccin, est mis en évidence dans cet article : "Vaccin anti-corona, êtes-vous partant?"

A un autre niveau, il est fondamental de prendre conscience de la nature des produits injectés. Le simplisme se limite à la notion d'antigène - anticorps. En fait, bien d'autres produits sont introduits dans la seringue et peuvent produire des effets mal ou pas gérables. Et puis, une autre catégorie d'ingrédients est porté actuellement à la connaissance du public :" Utilisation dans les vaccins de tissu fœtal de bébés de 5-6 mois avortés vivants... pour découper sans anesthésie leur cœur encore battant "

Ainsi on récupère des tissus d'un être arraché à la vie pour les recycler en produit injectable. Est-ce que les scientifiques sont devenus à ce point matérialistes pour ne pas prendre conscience que des tissus vivants ont une réalité bien plus vaste que la simple constitution de matériaux?

Une autre dimension de la problématique vaccinale interroge vivement : la main-mise sur la population mondiale d'une mesure toute puissante : "C’est 7 milliards d’individus qu’il va falloir vacciner » affirme la fondation de Bill Gates. Vraiment ?"  Cet article nous offre une photo de Bill Gates. Nous avons en tête l'image d'un homme multimilliardaire mais ce qui frappe sur cette photo, c'est son sourire d'enfant candide. On dirait qu'il est resté coincé à des rêves d'enfants tout-puissants. Ce qui est grave, c'est que plusieurs personnes influentes partagent ou entretiennent ce rêve et oeuvrent pour que le monde entier le réalise....

Venons-en  maintenant à la notion du libre-arbitre! Le mot semble séduisant puisqu'il contient le vocable libre. Toutefois, il est relié à celui d'arbitre! Celui qui décide... en fonction de quoi? De ce que je veux, quand je veux, où je veux. Selon quel critère? Tout dépend du niveau de conscience qui donne sa teinte à l'objectif et à l'intention. Ainsi, quelqu'un qui se croit libre peut être soumis à son inconscient et commettre des actes non conformes à sa volonté ou son aspiration profondes.

Un exemple : Le chauffeur de camion qui a lancé son véhicule sur la foule à Nice le 14 juillet 2016 a agi sur un élan de libre-arbitre. Mais il est difficile de percevoir ce qu'il éprouvait au tréfonds de lui pour être animé de la sorte et se déconnecter pareillement de la société dans laquelle il vivait. En tous cas, qu'il finisse par être abattu ou par se retrouver en prison, on ne peut pas évoquer une entière liberté!

Souvent actuellement on sollicite le libre-arbitre avec la formule : tu veux ou tu ne veux pas? En réalité, la réflexion et  la réponse qui surgirait du fond de l'être n'a pas de place, ce qui pourrait permettre l'éclosion d'une troisième possibilité plus adéquate à l'instant présent. Cela me rappelle les Questionnaires à Choix Multiples où la réponse vient à l'élève.

C'est le grand questionnement actuellement pour le choix apparent des études où les élèves ont l'impression de s'engager dans ce qui les intéresse mais où le programme est élaboré internationalement. La créativité de chaque région est ainsi gommée, autrement dit la créativité de chacun-e. L'auteure Karine Bechet Golovko l'exprime très clairement dans son article:

"L'enseignement low cost, la "nouvelle réalité" du monde global post-covid"

  " A nous de décider, si l'on veut être formaté pour entrer dans les contours étriqués d'un monde qui réalise le fantasme d'une pseudo-élite, dont l'existence ne dépend que de l'abrutissement de la masse ou si l'on défend la réalité, ni ancienne, ni nouvelle, simplement notre vie."

 Valérie Bugault, Dre en droit, s'exprime de façon forte dans "la fraude au nom légal":

"… cela nous rapproche furieusement de l’objectif globaliste qui tend à faire perdre aux individus leur identité culturelle et personnelle, afin de mieux les contrôler. Car il est plus simple de contrôler un individu isolé de toute histoire, disposant dès lors d’une volonté très amoindrie, qu’un individu rattaché fermement à un groupe humain et à une histoire personnelle et collective."

Il est impératif pour chacun de se réveiller et de puiser dans son aspiration à la liberté profonde. En effet, comme l'exprime si bien Catherine Fitts : " Malheureusement, il y a beaucoup de gens qui se disent, oh mon dieu, si je suis une personne qui n’a rien à se reprocher, alors ils me laisseront tranquille. Mais la réalité, que d’ailleurs beaucoup de gens ne comprennent toujours pas, c’est qu’à un moment donné, vous allez devoir choisir entre deux options: soit la liberté, soit l’esclavage. Mais de toute façon, tout le monde devra faire un choix ! Il est impossible de passer de l’un à l’autre ou d’hésiter."

 

Commentaires

  • Magnifique article qui invite à la réflexion sur soi et son existence et sur la société dans laquelle nous vivons.

  • Bonjour Marie France , intéressante réflexion d'ordre philosophique dans ce sens mais je ne vois pas ce que vient faire le sarscov19 dans le contexte à part dans le sens de la propagande actuelle forcenée pour que tout le monde soit piqué et muni d'un certain nombre de nanocomposants de traçage en plus des additifs et notamment ceux de cellules d''origine humaine de la plus innommable ajout puisque ils proviennent d'embryons sacrifiés et torturés vivants .

    A ce titre les nazis font presque figure d'amateurs puisque les labos et leurs complices à tous niveaux et d'abord médical font pires de nos jours .

    En ce sens accepter la moindre de ces piqures est-elle tolérable ? Ne serait-ce qu'à ce simple point de vue de la part d'Etres pretendument libres responsables et conscients ?

    Quand c'est en réalité pour préserver leurs misérables existences et confort quotidiens qu'ils en deviennent associés et donc complices d'une telle abomination contre nature et la moindre éthique ?

    Accepter la piqure et de prendre donc l'abomination en sa vaine carcasse pour prétendre qu'on a droit à la survie mais pas ces embryons viables où la conscience est déjà installée ?

    Sa vie contre la mort des autres. on retrouve la conception abjecte qui condamne les anciens au rivotril plutôt qu'à un traitement antiviral ?

    Dans ce sens, qu'on ne me parle plus d'une quelconque religion qui se prétende honnête ou humaniste ( le comble ) pour ces nazis qui s'ignorent et qui acceptent avec tout injection vaccinale de ces sacrifices humains pourtant formellement prohibés par pratiquement toutes les sectes religieuses du moins officiellement .

    A coté le satanisme d'Anton Lavey ne le préconise ni ne l'accepte même pas, ni l'apologie de génocide qu'on trouve dans le "livre " et ses déclinaisons d'hypocrisies sans nom qui feraient la honte de tous les anges et tous les saints quelles que soient leurs légendes locales .

    On devrait donc faire définitivement oublier ce fatras infernal puisque il parait si loin d'un message initial d'une foi intuitive qui peut très bien s'en passer puisque on foule ces messages au pieds et pire qu'a Babylone,

    sacrifiant des enfants a Mamon et en communiant à cette hostie vaccinale de l'enfer sur terre et sauver sa carcasse ?

    Ce véhicule passager qui est aussi un temple et qui peut très bien aussi se passer de matricule ou du nommage qui signifie en fait inscription sur une liste des "rôles " depuis les empires et notamment le romain et son héritage catholique avec sa dime obligatoire ?

    Alors que vient faire cet hyperlien douteux ?
    Il u a d'autres points de vues même si l'instrumentalisation n'a jamais cessé depuis qu'on a confondu philosophie et filouterie
    Il y a manifestement droit d'information et de réponse à ce sujet même si le sens profond ne veut plus dire grand chose ...

    https://latromperieducodejustinien.wordpress.com/a-propos/

    Les peuples premiers d'Europe qu'on a nommés gaulois, celtes , germains mais qui pouvaient aussi être samis et bien d'autres ont été fédérés par la violence et la religion comme prétexte à l'impôt, la conscription ou la servitude forcée comme dans les reliquats des barbaries du Moyen-orient dont on est si fier par le biais de pratiques superstitieuses remplacées par la science ou plus exactement des substituts tout comme tout credo où il faut chercher la monnaie a coté ...

    A ce titre et au nom de la survie de ce qui reste des derniers peuples premiers
    je ne vois pas ce que vient faire la tentative de justification de ce qui apparait contestable dans la forme et le fond surtout de la part d'une juriste vis-à-vis de la notion de consentement obtenu par tromperie ou force ?

    Ou dans votre citation la fraude du nom légal ?.

    Il faudrait demander aux derniers survivants des peuples premiers dans le monde parce que cela fait plusieurs centaines d'années qu'on s'acharne à les détruire y compris avec des virus qui les atteignent à la hauteur de 25 % de décès , c'est-à-dire un pour quatre dans le cas du sars cov 19 . comme si ces chimères virales ( en attendant le retour du H5N9 et suivants ) manipulées en labo visaient d'abord ces populations en plus des personnes âgées et des infirmes pour faire des économies ou prendre encore leur biens , leur terres et surtout leurs vies après avoir tué des embryons viables et pris l'âme de tous peu à peu avec leurs consentements par la crainte de mourir en vie ?

    On est en plein génocide et celui du libre arbitre selon la perception d'un héritier présomptif du royaume de France nous invite a retrouver l'esprit de Bouvines :
    https://www.valeursactuelles.com/societe/louis-xx-les-francais-doivent-retrouver-lesprit-de-bouvines-118094

    Ce message veut-on bien en comprendre toute la portée ?

    En -58 avant la naissance de Jésus une guerre sans merci opposa les gaulois fédérés par Vercingetorix contre l'envahisseur romain , au prix final d'une défaite causée par des trahisons internes et des mercenaires germains et amenant le génocide de plus de la moitie de ces peuples d'après ces guerres des gaules et selon les écrits de Jules César lui même .

    Morts et servitudes de ces populations qui refusaient l'inscription au registre de Rome avec la conscription et l'impôt et laisser de leurs femmes et leurs filles la soldatesque , leurs enfants comme gitons aux amis de Pétrone et ces notables de l'infamie normalisée qui perdure en toute impunité dans les classes aisées des ripoubliques en tous genres . Au moins au temps des peuples anciens d'occident ces malfrats étaient punis de mort , de nos jours on les récompense par la notoriété ou presque et ils peuvent raconter leurs exploits ?

    Tous les peuples premiers partout dans le monde
    , tous les hommes libres se sont battus contre l'abjection comme au sens de la légende d'Hercule obligé d'abord de nettoyer les écuries d'Augias et combattre toutes les injustices et infamies.

    Ou le devoir d'un homme sans quoi qui peut parler de sa vaine liberté de se vautrer sur un Lolita express et de laisser massacrer des embryons viables pour se les faire injecter.

    On peut effectivement souhaiter ne plus avoir un numéro matricule de cette complicité infamante ?

    Et que peut-on parler de libre arbitre de fait quand on n'a pas la capacité armée et la détermination de se défendre plutôt que d'accepter la servitude , la honte et l'infamie de laisser tuer les anciens , se faire injecter des débris d'embryons viables comme marque de son pacte avec Mamon l'infâme au lieu de cette attitude qui a caractérisé tant d'hommes et de femmes durant des siècles comme durant la période de Bouvines évoqué par Louis XX ?

  • en fait, chère Madame, que proposez-vous concrètement, pour vaincre la pandémie ? Si vous étiez à la tête d'un Etat, que proposeriez-vous pour vaincre ce virus qui infecte de plus en plus de gens ? Il est facile de critiquer ceux qui ont décidé le confinement, ceux qui recherchent un vaccin, etc, etc. Mais je vous repose la question, vous que feriez vous si vous aviez une responsabilité gouvernementale ???

    Bonne soirée

  • Monsieur Frenkel, je vous rappelle l'expression proverbiale française : "Avec des si, on mettrait Paris en bouteille".

  • Afin de prendre conscience de nos potentialités, un peu de philosophie peut nous y aider, comme l'allégorie de la caverne de Platon, bien illustrée ici :
    https://www.institut-pandore.com/philosophie/caverne-platon/

  • "Avec des si, on mettrait Paris en bouteille". Ce n'est pas une réponse à ma question chère Marie-France de Meuron. Il est plus facile de critiquer que de dire ce que l'on aurait fait à leur place, et ce n'est pas l'allégorie de la caverne de Platon qui permet de venir à bout du covid19. " Toute notre critique, c'est de reprocher à autrui de n'avoir pas les qualités que nous croyons avoir. "
    Citation de Jules Renard ; Journal du 29 juillet 1895.

    A méditer. Merci

  • M. Frenkel, vous jugez et décrétez que ma réponse n'en est pas une. Et moi j'estime que oui dans la mesure où elle est du niveau de la vôtre, avec l'usage du conditionnel.
    Vous confondez critique et analyse.
    Lorsque vous aurez mis autant de temps pour étudier de façon approfondie les sujets du confinement et du vaccin que j'en ai mis moi-même, alors vous viendrez avec des questions d'un autre niveau, bâties sur l'être humain dans son ensemble et non sur un microorganisme.

  • Contradiction , ou vraie ou fausse controverse pour s'eloigner de la question posée . Surtout ne pas poser les bonnes questions celles qui derangent la mafia en pleine action.

    C'est étonnant, on parle moins de la piqure , avec les manifs racialistes de diversion partout dans le monde , les déboulonnages de réécritures sélectives ?
    Par contre se faire injecter de la purée d'embryons humains ou même de singe vert ne gêne même pas les véganistes pas plus que ces racialistes de pacotille ?

    Ces partis gauchiasseux ou populicides démoncrassés , se targant de leur opportun populisme bien savonné au savon de marseille qui prend à merveille pour faciliter la glissade sous étranglement consenti ?

    D'abord reprenons le contexte : le sarscov 19 est une création avec un ajout de fonction d''une manipulation de labo et cela fait au moins 15 ans que ces pratiques durent depuis le H1N1 qui était de la même veine comme coup d'essais si on peut dire , le sarscov 19 en passe d'aboutir ...et qui sera suivi tant que tout le monde ne sera pas mort y compris tous les animaux ?

    D'autre part une fumeuse tendance pour certains ou presque la totalité à rester dans le déni complet. Prêt à tuer ou à faire ou laisser tuer pour faire politiquement correct ? labellisé frater 3 points en sortie autorisée de groupies politisés vers la gauche à leur diable Mamon ?

    J'ai repris des investigations sur les publications en matières d'antiviraux naturels qui n'interessent PLUS aucun labo de recherche dans ces pays où on ne sait /ne veut plus même fabriquer quoi que soit même des masques mais du blabla savant et des déchets même dans des fakes officiels et dont les parties complémentaires viennent faire des contrepoints dans l'alternatif compote .

    On nage vraiment dedans sauf qu'elle pue et elle tue cette confiote de lixiviation de délit d'opinion conformiste et planifiée.

    Rien qu'en 3 heure chrono , j'ai pu reprendre connaissance de pas moins d'une des publications de recherches concernant une dizaine de plantes à activité antivirales testées et SANS EFFETS secondaires .

    C'est dommage c'est pas assez cher; on peut même en avoir à coté sans le savoir ?

    Devinez, cachez moi ce pissenlit gratuit , Des essais montrent une innocuité complète de l'extrait et une activité sur plusieurs types de virus dont la série HxNy jusqu'au H5N9 dans les versions diverses dont celle de la pikouse du connard saisonnier... ON n'a pas testé sur sarscov la publication date de quelques années , le rivotril c'est plus pratique ?.

    Qui en parle ? personne , à moins de parler escargot ou de la langue de ces chercheurs d'ailleurs comme les indous chinois ...Qui ont fait et font des recherches EUX et apparemment personne par ici, préférant confiner quand c'est trop tard et après avoir laissé les infectés venir en permission venant de la zone à risque , ou les équipes des sports d'italie durant le pic d'infection sans les mettre en quarantaine.
    ON sait aussi mettre sous respirateurs des gens diagnostiqués par erreur et qui meurent de cette asphyxie très assistée ?
    *
    Ils me faisaient pas attention ou exprès ces décideurs, ces spécialistes . Puis interdire la chloroquine et lui trouver un risque cardiovasculaire juste avant l'infection par hasard aussi? et payer des articles de démolition dans des revues pour justifier leurs fakes news sous décodex ?

    Quand on sait que le scandale dure depuis au moins 2009 avec les visons et la serie HxNy de cette série de virus à ajout de fonction pour devenir plus pathogènes et sortant de la barrière des espèces denoncées par science et avenir comme le plus grand danger pour la vie sur terre .

    Qu'a-t-on fait ? on a lancé l'affaire du climat avec du gaz de vichy et de la crosse de hockey d'observations falsifiées pour taxer !

    Par contre les médicaments pas assez chers, il faut les supprimer ou ne pas en parler ?

    Puisque on ne sait même plus chercher par ici , mais affirmer ou reprendre ces découvertes du premier pissenlit du jardin d'à coté , et ou on préfère arroser de glyphosate et en découvrir effaré dans les pipis des élus d'assemblée et que dans ce cas ça peut les inquiéter quelque peu ?

    Sans être de cette corpo de toubibs ou autre médiqueux du cheptel , j'ai ainsi pu confirmer qu'une de mes préparations strictement aromatique et culinaire , contient également un autre antiviral qui a été testé par ces chercheurs et recoupe une intuition qu'on peut qualifier de gustative ...

    Là où la liberté de goût inspiré a rejoint la raison celle du libre arbitre celle de la liberté comme dans le jardin qui gêne tant ceux qui préfèrent préjuger avec leur référence monétarique à haute perte planifie pour le plus grand nombre !! mais qualifiés comme promotion de bon agent de la nécrosphere .

    Une telle série de déni et d'aberrations où on constate qu'il faut une homologation a posteriori pour assembler deux bouts de tissus ou de papier filtre et où par contre toute le monde sans savoir rien chercher durant des années sait tout dès qu'il est obédiencé pour la nullité à n'exprimer que des interdictions, des restrictions chères aux régimes totalitaires de tout poil à commencer par détruire tout ce qui pouvait encore rester debout des états et de leurs anciennes richesses de savoir faire et ou de patrimoine

    Et il s'en trouve encore pour applaudir et en redemander dans les commentaires fameux le lavage de cerveau ?

    Mais en acceptant toutes les monstruosités sans s'en plaindre donnant raison aux experts , aux dominants qui ne savent même plus prévoir que les crises qui font qu'on les croit indispensables pour ruiner encore plus ?

    Ils le sont sans aucun doute pour inventer des crises, les fabriquer et accuser tel virus , hélas qui est sorti et reconnu comme tel de LEURS agissement coupables ou de leurs comparses mondialysés .

    Gouverner et servir , c'est prévoir et c'est savoir s'entourer de gens à l'esprit ouvert , honnête et intègre . Ca doit être dans les contes pour enfants .

    Gouverner, c'est truander , être un expert, mentir le mieux en bande organisée ?

    Ca existe où cette espèce de décideurs ou d'élite ? dans les contes pour enfants ou bien chez les anciens rois ?

    Le confinement aurait pu se restreindre aux aéroports en temps utiles avec des mises en quarantaine sélective depuis Janvier et non le contraire. laisser délibérément la maladie s'étendre quand d'autre part on ne sait pas encore la diagnostiquer à 100 % puisque les tests sont d'une efficacité très incertaine, soit pas plus de 30 a 60 % selon avec des faux positifs ou négatifs quel que soit le petit kit fabriqué où ? on s'en doute mais mème le plastique du kit vient des antipodes...

    Ce qu'on ne veut pas savoir dans le même temps, c'est qu'il existe des antiviraux naturels et sans danger parce qu'ils ne coutent pas assez chers et d'autre part que le but visible a atteindre est la destruction des économies de tous les états pour masquer le hold up titanesque qui dure depuis 50 ans en accusant tel virus sorti donc à point nommé .

    Le confinement est encore une préparation à la servitude définitive de quelques survivants s'ils en restent après la crise mortelle économique où il est si facile d'accuser les virus qu'on a laissé introduire ou par incompétence et malveillance ?

    Et avec l'ingénierie sociétale de faire presque hurler les mangeurs d'écran plats , pour se faire injecter du jus de cadavres d'embryons quand on leur annoncera une nouvelle vague d'une combinaison sarscov 20 + grippe mortelle H10N12 avec le traçage interne et externe mais que même les véganistes dans ce cas ne sont pas choqués de se faire injecter de l'embryon humain massacré .

    pas de commentaire , c'est la normalité toute cette horreur ?

    Ce que la plupart des états n'ont pas voulu faire en temps utiles quand certains décideurs etaient au fait depuis fin 2019 ou même bien avant dans leur programme globaliste, mélange de nazisme et de stalinisme réacommodé en purée verte qui n'a rien de naturelle mais a la salade climatique pour faire diversion .

    Une telle bêtise pédante qui n'a jamais vu cela avec une telle collaboration
    réclamant plus de confinement moins de droits c'est ça ?

    Le confinement est une pratique médiévale ou antique qui servait les intérêts de certains comme maintenant ,pourquoi ne pas demander des chaines avec les boulets en prime , et signer en plus sa demande d'en porter de nouvelles avec l'ausweiss sur la tirelire ?

    Une telle régression sur tous les plans , avec une telle absence de réponse ou de question dans le bon sens à quoi bon essayer un quelconque dialogue quand les fagottins sont de sortie pour cautionner autant de délires et d'absence d'éthique?

    S'ils en meurent à la prochaine vague quelle que soit la méthode, on peut être certain qu'ils choisiront celle qui fait le plus de mal tout en remerciant leur geòliers et empoisonneurs ?

    Tout est dit Marie France puisque le seul semblant de dialogue consiste à remercier finalement les étrangleurs de leur étranglement et d'oublier ces embryons et ces singes verts à se partager en injection les dépouilles ?

  • Bonjour Médéric, Je suis ébahie par la puissance et la richesse de vos propos qui présentent un large panorama de la situation actuelle fort complexe.
    Vous exposez clairement différentes situations où chaque individu peut faire montre du sens de sa responsabilité sur différents plans , de son libre-arbitre pour s'engager dans des actions diverses et des possibilités qui se présentent à lui pour développer sa liberté ou se la laisser dégrader.

  • Merci pour eux les rares qui méritent autre chose que la mort en injection et la lobotomie assortie de l'esclavage .Marie France et ceux qui vous apprécient et vous suivent comme vous m'avez soutenu !!! On leur doit bien cela à ces inconnus, ces myriades d'êtres finalement sans défense pour la plupart et qui ne voient pas venir leur fin tragique et une aggravation de leur servitude et de la misère économique , de la faim mordante , de l'épuisement de régimes forcés qu'aucune nourriture qu'à la fois appauvrie et souillée d'additifs ne permet plus de maintenir la base de la santé . En plus avec l'interdiction de sortir au soleil pour assimiler la vitamine D qui participe de la résistance auto immune comme les autres vitamines et oligo-éléments indispensables .
    Décision inique et abusive de confinement, d'interdiction des espaces naturels !!! et donc de fabriquer sa vitamine D sciemment ou par incompétence , et combien de suicides de faillites d'ici la fin de l'année ?

    Pour faire croire que ces décideurs ou représentants de ce qu'on ne voit pas sont autre chose que soit des incapables soit des traitres soit des fous furieux surtout quand on admet l'origine HUMAINE de ces virus et l'infamie des recherches vaines de vaccination au vue du nombre de souches bricolées dans la hâte et la concurrence acharnée entre labos puisque les enjeux sont des milliards de telle unité monétaire ne reposant que sur du vide et le vol du plus grand nombre ....

    Mais quand on n'a pas cette monnaie du néant, c'est donc ne plus pouvoir se nourrir du tout et alors on meurt douloureusement. et puis comme une flamme qui se fait plus faible, plus haletante de sursauts douloureux de la vie qui essaye de lutter en vain ...& hélas parfois ...
    La révolte Marie France , celle des êtres qui se sentent rejetés et deviennent eux-mêmes ultra-violents en représailles mais hélas pas contre les instigateurs de cette honte abjecte . Cette horreur encore une fois instrumentalisée par des truands qui en font leur chevaux de propagande pour avancer leur pions ....

    Alors notre responsabilté ! notre liberté réside précisement de ne pas s'associer à tout cela et faire comme vous essayez de le faire c'est-à-dire que chacun comprenne les enjeux de SA propre détermination sans faille dans TOUS les cas et partager le peu qu'il peut comprendre pour les générations futures en gage de ce qu'il a tout de même reçu même le ventre vide parfois et les dents gâtés par la misère comme les plus nombreux sans-dents sans avenir mais qui sont l'être Humain que NOUS sommes même dans la douleur et la défaite mais le courage de lutter sans cesse Nous , les petites gens ( et pas par populisme crasseux ) qui ne demandent au fait qu'une vie un minimum décente avec la dignité d'être, la santé et cette liberté qui sont devenues inabordables pour le plus grand nombre . & puis avec l'innocence ce trésor qui seul peut justifier cette liberté qui n'est rien sans le devoir qui l'accompagne ...

    J'ai trouvé aussi bien des recettes, voire des livres entiers venus d'un peu partout pas traduits en langue française comme celui là :
    celui d'un chercheur espagnol alors j'ai pris un peu de temps puisque cela concerne des traitements alternatifs notamment de cette saleté sarscov et sur bien d'autres choses utiles, à savoir sur la santé en général que peu connaissent
    et qui peut les aider contre la fausseté de l'affirmation "vous êtes foutus "
    https://drive.google.com/file/d/1eSQBVMEn1le6YdiJ2H2_T7NcdPclKhB-/view?usp=sharing

    Moi aussi je n''ai pas arrêté d'être "foutu", peut-être que c'est la vie et de l'accepter mais pas sans se battre courageusement ?
    Alors j'ai eu des rémissions de tas d'affections et pas grâce à la médecine officielle je dois l'avouer et ci ce livre peut aider certains c'est aussi la volonté de cet auteur/chercheur que je ne connaissais pas ....
    Bonne santé a toutes et à tous d'abord !!!!

  • Merci , Médéric, pour votre témoignage de la responsabilité qu'on peut prendre pour soutenir sa santé et maintenir son élan de chercher des solutions hors des chemins battus.

    J'ai le regret de vous dire que le lien que vous mentionnez n'aboutit pas.

    Toute belle soirée!

  • Il est écrit bien Médéric. J'apprécie.

    Concernant le lien qui n'aboutit pas, j'ai fait un coupé collé et réussi à aboutir à un document appelé:

    "Santé interdite INCURABLE ÉTAIT HIER ... ANDREAS LUDWIG KALCKER"

    J'ai fait un raccourci du lien pour éviter qu'il ne soit tronqué.

    http://shorturl.at/cijqW

  • Grand merci Monsieur d'avoir réparé ce lien !

  • Marie France

    ce lien sans l'extension semble fonctionner, c'est une première mouture à améliorer
    Notez que l'un des produits dont l'auteur parle ( ClO2) en dosage trés faible !!!) rappelle des études sur l'usage d'H2O2 à des concentrations également très faibles contre certains cancers ou maladies chroniques ... une ambivalence de l'usage des oxydants en milieu organique vivant ...
    L'auteur ( ou qui que ce soit ) n'arrive pas faire la lumière exacte sur l'activité de telles substances ou radicaux surtout de tels oxydants dans le contexte exact
    - de concentration de tel agent chimique
    - vis -à- vis de la réactivité "propre " à tel organisme notamment de potentiel énergetique qui se manifeste par ce mystérieux "champ vivant " ou ce fameux K'i des chinois qu'on ne veut pas étudier .

    Selon cette variable telle substance chimique , n'aura pas la même activité ou même le contraire alors qu'il y a des moyens contemporains pour mesurer des corolaires si ce n'est ce champ en lui-même .

    L'auteur fait allusion à cette notion sans la développer complètement puisqu'on "nage "sans oser s'en rendre compte :

    Dans une certaine mesure ce qu'il évoque à savoir le rôle du PH par exemple .
    J'ai dû évoquer dans un com sur votre blog , cet aspect pas ou peu étudié des cofacteurs considérés comme très faibles ( selon là chimie classique pour débutant post doctorat + 30 au moins !!! ) et qui au contraire sont déterminants en ce qui concerne la vie organique carbonée vis-à-vis de sa complexité et de son interaction manifeste. On arrive a concevoir l'existence d'une proto-conscience même dans le cas de réactivités élémentaires . Le comble quand on peut le remarquer dans une manip basique de labo .

    C'est simpliste dans la croyance mais lors de l'observation un "ion" comme Mg+ précipite à un PH à la deuxième décimale en réalité de mesure ceci en pure chimie minérale je ne pourrais pas affirmer que dans le meilleur des cas un millionième de 10 - 6 d'un autre élément n'a pas d'influence ou de l'état d'activation moléculaire et à la iimite d'observation du PH mètre ... ou du papier PH ...

    L'instant du virage de telle réaction ...Et on veut faire croire que c'est simple et qu'on comprend à quelque instant où la petite goutte qui amorce un mécanisme cataclysmique de changement d'état .

    C'est ce qu'on ne décrit pas en général , c'est plus simple de bavasser des formules lapidaires pour l'industrie et qu'on apprend par coeur .

    La réalité du monde physique est très éloignée rien que pour la moindre réaction alors pour la vie organique c'est encore plus marqué et difficile à appréhender .

    Alors soigner est ce qu'on se rend bien compte de la dose de "miracle " dans l'intention ?

    Je me demande ce qu'on apprend de nos jours sans considérer ceci pourtant avec des moyens des grand labos ?
    J'ai pu ( hélas ) constater dans un milieu de pseudo experts à quelques K-euros la bestiole , ce chimiste en charge s'était donc fait offrir "the must" le rêve ( ou le cauchemar ) mais en grande peine d'étalonner la base du principal appareil de ces petites merveilles de capteurs embarqués ... j'ai dû leur dire à un moment " mes petits amis , prenez donc une éprouvette d'un H.A.P et versez-en un cm3 dans 10 kg de tel substrat et mettez-y vos bordels de capteurs pour essayer de corréler le bazar et qu'on puisse faire ces P... de mesures sur le terrain Bah ça personne dans ce staff n'y avait pas pensé tout çà avec un ou deux millions de matos . ces doctorants doctorés à la mine constipée à reluire ... Comment s'entendre avec ce genre de blaireaux alors quand on parcourt internet avec des gens qui "savent" et bavassent - bah !

    Tout cela devant une vision intuitive /intuitée par les anciens et dédaignée de nos jours dans nos contrées et qui hélas donne aussi des tas d'escrocs notamment dans les médecines douces sauf pour "soigner" leur portefeuille mais pas mieux ni pire que les patentés non tenus au résultats comme tous les robins ou blouseux .

    Pas de problème, il semble qu'il n'y a que les plombards qui sont tenus à réussir à déboucher les toilettes, pas ces corporations . Et c'est pas la crise mortelle qui arrive pire qu'en 1936 , le tsunami avec en plus des virus sortis de labo , et là tout le monde pense à ses vacances ?

    Au niveau des influences d'ondes , il est connu en biologie végétale surtout l'activité de telle bande qui peut accélérer ou inhiber la croissance de telle forme de vie, ou la prééminence de telle manifestation métabolique. On a répertorié d'autres types d'influences encore moins étudiées tant qu'elles n'ont pas de rentabilité mercantile ou militaire ou idéologique sectaire immédiates = la terre doit être plate donc poussez les plus faibles vers les bords ?

    On parle alors (pour les nuls et gogos en batteries pour faire pro et remplir ses fouilles !!!) de " Physique quantique" - ben mon saint quantum agenouillassez-vous devant la singerie incarnée !!! ceci pour èvoquer des "sautillements " d'orbitales électroniques ( un gros charabia ) - évidemment des phénomènes qui interviennent à chaque réaction. Même quand on balance un cachet effervescent dans un verre d'eau , se produisent ce qu'on peut cataloguer sans les avoir vu de ces réactions et pas seulement avec les bubulles ... On ne sait en réalité mesurer que quelques fenêtres restreintes
    ceci avec TOUS les appareils les plus sophistiqués . et avec nos yeux ce qu'on nomme lumière visible ....

    Dans le même temps, on va nier formellement l'action des ondes pour éviter de gêner les marchands de téléphonie mobile alors qu'on voit les arbres se flétrir devant les antennes relais ou les couvées d'oeufs mourir avec un machin phone dans la couveuse . Des élèves en première ont fait ce genre de tests et montré les résultats qu'on fait mine d'ignorer .

    C'est ça la liberté de faire mourir peu a peu notre existence si précaire déjà ?

    Il faudrait savoir ou continuer à prétendre qu'on sait ( pas grand chose !!) et que les décideurs affirment dans cette incapacité de fait mais pour justifier leurs très hauts revenus tant qu'ils font les seuls VRP de telles industries de la morbidité, ce qu'elles sont presque toutes .

    Un très grand monsieur comme Luc Montagnier et quelques autres ont bien compris ces nuances mais qui en parle ? Lui ni les autres n'ont jamais fait une vidéo par jour pour sa promo en vue de son élection sur savonnette democraty-party ni radoté sans cesse pour donner raison à la génération poubelle qui impose de priver les gens de lumière .

    Quand qui que ce soit tente de leur donner raison c'est comme les collabos de 39/45 et hélas Marie France , c'est ce que pense la plupart des braves gens qu'on rencontre en faisant ses courses ....hélas ils ne viennent pas lire des blogs ...

  • Merci, Chuck Jones, pour votre participation.
    Effectivement l'ouvrage stimule bien l'ouverture d'esprit. Il est vraiment temps que chacun-e découvre que son corps a un langage, ce qui permet d'être beaucoup plus actif pour sa santé.

    PS : je n'ai pas publié votre dernier commentaire car il s'agissait d'un autre prénom.

  • Ce dialogue est intéressant sur votre blog Mme Dre M.-F. de Meuron.

    Tout d abord, je constate que quelques blogueurs ont changé de fusil d épaule tout en restant courtois ce qui n est pas mauvais en soi car comme on dit :" celui qui ne change jamais d avis est un c..! De surcroît que l erreur n est pas de l avoir commise mais de ne pas avouer l avoir fait et de dire Amen!.

    In fine et pour être bref, une fois n est pas coutume:) ! nous sommes toujours plus intelligents après la Covid 19 qu avant, règle qui s applique presque sur tout.

    Bien à Vous Madame M.-F.de Meuron et Merci pour votre blog.
    Charles 05

  • Merci pour vos hommages, Charles 05!
    C'est vrai qu'entre mûrir et vieillir, j'ai choisi mûrir!

  • Je suis impressionnée par l'abondance de commentaires, je pense que ton article, Marie-France, fait écho à nos propres questionnements et qu'il apporte des éléments utiles. Je ne peux m'expliquer l'incroyable adhésion ( y compris la mienne) des populations du monde entier aux mesures qui ont été prises pendant le confinement. Je ne peux la comprendre qu'en y voyant un mal nécessaire pour que nous comprenions quelque chose qui participe à notre évolution. J'ai envie de dire que c'est à cette occasion que beaucoup de masques sont tombés, c'est le cas de le dire : l'illusion que les instances politiques et scientifiques prenaient soin de notre santé... j'ai envie de citer Guylaine Lanctôt, M.D., auteure de LA MAFIA MEDICALE, parue en 1994 au Canada "Un être humain malade est un Dieu/Déesse qui s'ignore". Passer du mouton blanc - qui accepte tout, au mouton noir, qui râle et proteste, pour redevenir le cheval/jument ailé-e que nous sommes en retrouvant notre souveraineté.

  • Merci beaucoup, Séraphine, pour tes propos très pertinents et profonds.
    Il est vrai que nous sommes appelés à utiliser nos potentiels et nos capacités pour évoluer, développer nos forces et vivre notre créativité.
    Traverser la pandémie en est une opportunité et nous devons d'abord compter sur les individus plutôt que sur le gouvernement qui ne peut qu'avoir une vue d'ensemble et qui doit se protéger des attaques trop vite dégainées.

  • Ne pensez-vous pas que la gestion de la Pandémie/Endémie de la Covid 19 aurait dû être un effort de solidarité planétaire au lieu que chaque pays essaie de faire son propre bilan de l après Corona. Il faudrait quand même un chef d orchestre qui est l OMS qui a été jeté hélas par terre à cause du Corona et de Trump, entre autres, président de la plus grande puissance économique et militaire. Ses démarches de tweets loufoques ont été saluées par plusieurs pays, leurs militants, leurs médias à qui il a offert et imposé son rôle à lui tout seul comme le nouveau M. OMS, M. ONU, M. Conseil de Sécurité, M. chef de l OMC...etc...

    Votre approche philosophique et médicale en prenant la santé globale en considération est objective et vous savez de qui et de quoi parler. Donc et hélas, les pauvres sont plus fragiles et l économie va leur tomber dessus inéluctablement. Quant aux riches inclus la Pharma, Amazone ...etc..ne vont que s enrichir encore plus, mais que faire autrement?

    En n étant qu un simple citoyen lambda, je me demande si les 1ers Traitements et/ou Vaccins qui viendront ou viendraient ne seraient-ils pas les pires au début et qu il ne faudrait pas trop se ruer dessus sauf peut être pour les plus fragiles?

    Bien à Vous.
    Charles 05

  • Bonjour Charles O5, J'apprécie votre participation avec vos réflexions et vos questions qui touchent et concernent plusieurs dimensions.
    En médecine, les phénomènes aigus manifestent bien des éléments immédiats mais sont aussi l'épiphénomène de conflits sous-jacents qui peuvent être latents depuis de longues années.
    Ainsi, même si le covid 19 a surgi soudainement, il révèle un terrain miné depuis longtemps, sur plusieurs plans, d'où la difficulté à appliquer des lignes de conduite claires et efficaces. Il en ressort la nécessité pour chacun d'investiguer dans son champ possible au lieu de s'en remettre à des experts, plus ou moins dépourvus eux aussi.
    Il faut tenir compte également que chaque individu est la résultante de beaucoup d'éléments et qu'il réagit différemment selon son terrain personnel et son bagage existentiel. Il en va de même avec des paramètres résultants de la région où il demeure, tant par la géographie, le climat que l'ambiance politique, qui créent une ambiance plus générale mais vécue en partie individuellement.
    C'est dire qu'une organisation mondiale n'a pas les connexions nécessaires avec les vécus locaux. De plus elle est dépendante de beaucoup de facteurs qui ressortent de différents milieux, lesquels ne sont pas forcément en relation avec la médecine de terrain et les caractéristiques propres à chaque région. Trop souvent actuellement, des professionnels assemblent les données en des statistiques, des modélisations, des conclusions qui réduisent beaucoup la réalité vivante. De plus, ils cherchent à globaliser ce qui est local.
    Il faut tenir compte aussi de la façon dont les peuples considèrent les maladies. Certains étudient les lois de la nature qui se rebelle à ce moment-là, reconnaissant humblement la complexité du fonctionnement humain alors que d'autres, munis de leurs nombreux acquis techno-scientifiques essaient d'imposer leur autorité. Les résultats sont très variables, soit en modifiant les fonctions organiques, soit en compliquant la situation, ce qui rend les soins encore plus compliqués. Ainsi, on passe de la complexité de la vie, qui a ses lois, à la complication qui obéit aux dernières découvertes des chercheurs.

    Une pandémie inattendue peut permettre de tester les méthodes en cours et comprendre qu'il y a d'autres dimensions à investiguer ailleurs que sur les sentiers battus en vigueur. Il est regrettable que différents modes thérapeutiques n'aient pas été accueillis plus consciencieusement et largement, en tenant particulièrement compte du terrain où s'ébat le coronavirus. A noter aussi que nous connaissons bien le corps humain, ce qui permet d'analyser certaines fonctions et carences sur lesquelles nous avons déjà des possibilités d'agir, contrairement au virus couronné dont nous avons tout à détecter.

    Vous vous posez des questions sur le futur "en simple citoyen lambda". Effectivement, on doit se méfier de ce qui est récent et dont on ne connaît pas la portée multidimensionnelle, surtout si des produits sont conçus très rapidement en escamotant des règles rigoureuses. De toute façon, il vaut mieux vivre l'instant présent et prendre conscience de tout de qui appelle dans notre corps et notre mode de vie afin de les rectifier, ce qui est la meilleure des préventions. Il est évident qu'on ne peut pas parer à tout mais si on améliore ce qui est déjà perceptible, on sera plus apte à trouver le bon chemin dans la prochaine épreuve de l'existence!

  • "Nous arrivons à une bascule mondiale : la prise de conscience de l'illusion du contrôle. Et le peuple en prend conscience et découvre que : "La dernière parcelle de pouvoir détenue par les élites est la croyance des masses que les élites sont toujours aux commandes. Cette croyance se dissipe, malgré les cris et les hurlements des élites qui pensent qu’elles ont toujours le contrôle. Les événements éclairent leur orgueil et les fractales d’incompétence qui s’effritent sous leurs pieds."" (Marie-France de Meuron)



    Hélas, ce "point de bascule mondiale", c'est le moment où l'on a ... *perdu de vue* ... qui dans les zhautes sphères détient et exerce le pouvoir, ... ce pouvoir entretemps qui a été monopolisé, ... puis désintégré ... et dématérialisé ... pour ensuite pleuvoir ... et être redistribué sur terre, ... et recommencer à nous faire tourner en rond sur soi-même ... j'ai nommé ...

    https://shorturl.at/KN027

    Le miracle tant espéré s'est produit, ... le dollar s'est ... liquéfié.

    Il est devenu insaisissable ! Comme l'eau, ou l'air, ou la farine, ou le CO2, ou le NOx, ou le N2O.

    De produit de stockage de valeur, ... dans notre grand voyage dans le temps, ... il est devenu produit de consommation immédiate, en abondance.

    Pour le transporter, il faudra le concentrer, et le stocker dans une bouteille.

    https://shorturl.at/jnyZ0


    Et pour parler à votre argent, ou à votre banquier, ... il vous faudra un masque, ... pour que votre argent ou votre banquier n'entendent et n'écoutent que vous, lorsque vous leur dites où ils doivent aller, et quand ils doivent y aller.

    Voyez vous-même ...

    https://bloxvox.com/

    https://www.youtube.com/watch?v=wy4MRe7vqmk

    https://www.youtube.com/watch?v=v-lV6FVugcs


    https://www.gethushme.com/

    https://www.youtube.com/watch?v=FKN24KFHGuc

    https://www.youtube.com/watch?v=emLv8psq3t0


    https://www.beltyafaceoff.com/

    https://www.youtube.com/watch?v=zolscrL5RBA

    https://www.youtube.com/watch?v=VH_5gHc9hzE



    Le rêve des bourgeois serial imprimeurs (vous vous souvenez certainement que Benjamin Franklin était imprimeur) s'est réalisé. Pour pouvoir partir à la retraite. Ou mener une deuxième carrière d'écrivain public, par exemple de romancier ou d'académique.

    Fini de devoir imprimer pour ensuite devoir récolter, recycler, blanchir, gérer des stocks d'encre, de papiers, de lessive, de lessiveuses, de dépollution de l'eau. Beurk !

    Maintenant ça se fait automatiquement, électroniquement ou si vous préferez intelligemment, artificiellement, robotiquement.

    Voyez vous-même, en presque-direct, de Minneapolis, là où tout a commencé:

    Coronavirus and the economy: Best and worst-case scenarios from Minneapolis Fed president.

    https://www.cbsnews.com/news/coronavirus-and-economy-best-and-worst-case-scenarios-60-minutes-2020-03-22/

    Scott Pelley: Is the Fed just going to print money?

    Neel Kashkari: That's literally what Congress has told us to do. That's the authority that they've given us, to print money and provide liquidity into the financial system. And that's how we do it. We create it electronically. And then we can also print it with the Treasury Department, print it so that you can get money outta your ATM.


    Et si vous êtes comme moi, un peu prévoyant, et un peu prudent, et un peu anxieux, ... un peu angoissé même ! ... par le liquide ... et le gazeux ...

    https://www.terresacree.org/actualites/fichiers/images/2013-08/1376037633-b4z.jpg


    ... et ce bâteau économico-financier virtuel qui selon certains flotte dessus, ... ne rigolez pas ... c'est VOTRE bâteau économico-financier, celui sur lequel vous naviguez dans l'espace-temps à travers le vide cosmique, entre ciel et terre ...

    ... et selon l'adage proverbial de Tabarly ... « Une main pour l'homme, une main pour le bateau. » ...

    ... eh ben si vous voulez mon avis ... dans le main de l'homme, ... il vaut vraiment mieux tenir du solide ... par exemple ...

    https://trustmyscience.com/chimistes-observent-processus-formation-metaux/


    ... du bitcoin ...

    https://desiebenthal.blogspot.com/2017/12/planchettes-de-comptage-une-solution.html?m=1

    https://lavraiefaussehistoire.org/2016/10/23/les-batons-de-comptage/

    https://www.pourlascience.fr/sd/histoire-sciences/lafrique-berceau-des-mathematiques-5702.php

    https://www.maths-et-tiques.fr/index.php/histoire-des-maths/nombres/histoire-des-nombres

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Mus%C3%A9e_alpin_suisse

    https://martouf.ch/2020/01/le-baton-de-comptage-un-moyen-de-paiement-oublie-et-pourtant-officiel-en-france-jusquen-2016/

    https://www.anzere.ch/tourisme-ski-spa/nouveau-billet-858.html

    https://www.snb.ch/fr/mmr/reference/nb_100/source/nb_100.fr.pdf


    ... de l'or, m'a dit mon grand-père paysan laboureur qui a passé sa vie à se pencher pour regarder la terre et ramasser ce qui lui permettait de se nourrir ...

    https://www.bilan.ch/finance/ou_est_stocke_l_or_de_la_suisse_


    ... ou du jade, me dit une copine chinoise.

    https://www.nytimes.com/2010/09/21/world/asia/21jade.html

    https://www.forbes.com/sites/china/2010/09/30/the-soaring-price-of-jade/

  • Merci beaucoup, Chuck Jones, de venir nous instruire dans des domaines très particuliers!
    Petite remarque: la citation en tête de votre commentaire n'est pas de moi mais de : https://www.aubedigitale.com/lillusion-du-controle-et-si-personne-netait-aux-commandes/
    A travers les liens que vous nous transmettez, il est intéressant de constater la créativité sans limite des individus qui cherchent à aller au-delà du connu.
    C'est un bel exemple de liberté!

  • Fichtre, au replay j'ai remarqué que l'internet a décidé de me saboter mes effets spéciaux ...


    Donc la première image subtilisée par shorturl.at

    https://iili.io/JDtYQt.jpg


    Et la deuxième:

    https://iili.io/JDtywN.jpg


    Bonne soirée.

  • "Il faut tenir compte également que chaque individu est la résultante de beaucoup d'éléments et qu'il réagit différemment selon son terrain personnel et son bagage existentiel. Il en va de même avec des paramètres résultant de la région où il demeure, "

    Vos nombreuses notes abordent ces questions du rôle du "terrain", ou le "terreau" biologique des populations aux variables plus, ou moins favorables, ici à la propagation de virus. Ce qui m'évoque cette anecdote, où j'ai fais sortir ce Birman, et famille, victimes de la junte, "confinées" et poursuivies. Durant mes séjours répétés en Birmanie et le temps passé avec eux (aboutissement - obtention du statut de réfugiés puis nationalité Australienne), ils m'ont raconté avec humour leurs épidémies (typhus le plus fréquent), leurs croyances populaires. Par exemple, le foie y est considéré comme moteur central et siège émotionnel, en lieu et place du coeur de nos poètes.

    Il y aurait beaucoup à dire de la Birmanie, sur l'absence de tout filet socio-médical, les conditions sanitaires (typhus>< réseaux collectifs défaillants), que les populations compensent par des méthodes d'hygiène corporelle (que nos écologistes croient inventer), leurs modes alimentaires où par ex. les herbes fraîches ou fermentées, tiennent une place essentielle.

    Mais en Australie, j'ai été ébahie par la rapidité de leur intégration, culturelle, sociale et économique, leurs facultés d'adaptation (repasser des diplômes d'ingénieur pour valider les leurs, par ex), portant en bagages leur patrimoine de richesses historiques.
    En peu d'années, familles fondées, grands gaillards sains, heureux de vivre, générations successful

    versus actu GE: Irresponsabilités collectives autant qu'individuelles. A noter que ces ex-réfugiés nouveaux Aussies se sont installés sans ce filet sécuritaire médico-social à la Française, que nos députés Genevois s'empressent de copier jusqu'à y inclure tous clandestins, à coup de millions votés tous azimuts, à faire financer par le contribuable, son fils, sa fille, et leurs enfants.

    Qui devront, avant de perdre leur locatif, sous le poids de dettes, apprendre à se justifier, pour obtenir le subventionnement de leurs AssMal, s'inscrire à l'OCP avant d'inscrire leur nom sur listes d'assoces communautaires en mairie, demander aides et argent de poche à l'Hospice, recourir à des PC, faire appel à la Chaîne du Bonheur, s'installer à une table du Carré (s'il existe encore), avant de faire la queue aux prochaines distributions de sacs alimentaires.

    Je me suis longtemps rendue coupable d'extraction à leur culture et milieu ancestral, des gens heureux de vivre, malgré la junte, dans leur pays si paradisiaque - du moins avant le tourisme de masse. Ces Birmans, après avoir perdu l'un des leurs, brulé vif par un membre de la junte, étaient prisonniers d'un régime qui leur interdisait tout aucun avenir immédiat dans leur pays (interdiction d'y exercer dans leur profession, ou d'accéder à un emploi à l'étranger, tel contrat signé avec Sté de Seattle pour lun, passeport interdit pour tous, etc). Aujourd'hui, ils y retournent, libres, en mixités de liens (soutiens proches d'Aung SSK).

    J'en ai conclu que nos esprits pré-formatés dans un monde d'élites, sont plutôt malades de rigidité.

  • Merci beaucoup, Divergente, de prendre tout ce soin à venir partager vos expériences et illustrer avec vigueur le sujet présenté ici!

  • Libre-arbitre - "Tout dépend du niveau de conscience qui donne sa teinte à l'objectif et à l'intention".
    ou reconnaissons que l'intention prend ses sources profondément dans l'essence de l'individu, parfois "à l'insu de son plein gré" - son conscient filtre à sa guise, au gré des besoins.

    Intéressant voire fondamental, de pointer l'exercice de nos intentions - par nos actes ou manquements - de notre liberté de choix, au niveau individuel.
    Ce qui m'évoque cette autre anecdote, en lien avec les violences policières d'immobilisation à terre, les émeutes et la vague anti-racialiste qui en découlent. Où comme d'habitude, la foule s'est cristallisée en public passif et voyeur, devant un individu en péril.

    La scène se passe en bord de plage caribéenne, dans un village proche du Panama. Les touristes, dont je fais partie, fêtent le réveillon attablés dans le meilleur resto du coin, les pieds dans le sable. Notre attention fut captée par un attroupement de villageois, gesticulations et cris, sur le chemin. Une jeune femme, visiblement en crise (à mes yeux, épilepsie), y était maintenue face contre terre par l'un des 2 policiers du secteur, qui tentait, un genoux sur son dos, de lui tirer les bras vers l'arrière afin de lui passer des menottes. Je fus seule à me lever, ordonner au policier (ripou) de lui enlever les menottes du poignet, la laisser en mains de ses proches, avec qui le ripou tentait de négocier sa mise en cage contre backshish. Ce qu'il fit (pour ensuite se reprendre, flingue en mains, 3 tirs, à tenter de s'emparer de mon sac, réussir à me passer les menottes, avant de conclure par un backshish).

    Or dans ce village (entre-temps connu du tourisme dit exotique) et à cette grande tablée, nous étions entre occidentaux "éduqués", non de passage mais en séjours de plusieurs semaines voire mois. A côtés d'Américains, des Suisses, une Autrichienne en fin d'études psy, un peintre espagnol, un futur ex-président de l'une de ces Républiques bananières.

    Si tous en parlaient à cette tablée, aucun n'a jugé nécessaire de se lever pour sortir cette jeune femme de la position de contrainte qui l'asphyxiait, où à court terme elle risquait d'y rester, ni d'intervenir contre l'abus de pouvoir et de force du flic ripou, contre l'humiliation et l'indignité qu'il infligeait à cette dame en extrême vulnérabilité.

    J'ai développé car on sature face à l'actu dont à Genève, où cumulent de tels exemples de comportements, individuels ou collectifs, citoyens, partis ou politiques, de nantis, lâches faiblards coincés en irresponsabilités, entre intentions louables et incapacités de décision en situation imprévue.

    Merci pour votre tolérance, j'arrête mes commentaires avant d'en dépasser le seuil.

  • Bonsoir divergente, J'apprécie beaucoup votre "anecdote" - que je mets entre guillemets car elle vaut bien plus qu'une anecdote -.
    Merci de montrer que lorsqu'on a l'audace de réaliser ce qui nous est dicté du fond de nous, d'un élan libre, c'est possible.
    Vous écrivez de façon très appropriée : " entre intentions louables et incapacités de décision en situation imprévue. " Effectivement, depuis des décennies, la formation des élèves passent par le raisonnement analytique, beaucoup de savoirs mais relativement peu de savoir-faire et encore moins de savoir-être.
    Merci de partager votre souci de prendre trop de place mais il y en aura toujours pour les histoires qui illustrent des instants de vie où les personnes sont engagées de tout leur être.

  • Avis aux commentateurs, je ne publie pas des accusations de la part d'anonyme contre des représentants du gouvernement qui sont loin d'être tout-puissants et qui, de plus, doivent tenir compte de maints facteurs sur lesquels ils n'ont pas, de fait, la maîtrise, d'autant plus qu'il s'agit aussi de facteurs internationaux.

    Je reviens à dire que la première responsabilité est envers soi-même, apprendre à se connaître et à se gérer du mieux possible, en sachant chercher un accompagnement si nécessaire.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel