Pourquoi le virus est-il couronné?

Imprimer

Eh bien, parce que, tel un empereur, il conquiert le monde entier, avec une puissance imposante et une grande vélocité. Comme l'explique un théoricien professionnel du complot, " COVID-19 va saisir vos droits et détruire notre économie". Il possède ses armes propres et ses caractéristiques corpusculaires observables au microscope. En face de lui,  qui rencontre-t-il, qui sommes-nous?

 

L'épreuve s'avère multiple, complexe et compliquée pour ceux qui sont confrontés à cette entité virale, interpellés par son expansion tentaculaire. Les capacités d'agir et de réagir dépendent de maints facteurs, selon les situations économiques et politiques soumises de plus aux idéologies des peuples et de leurs gouvernements, aux moyens sanitaires des nations et aux capacités immunitaires des individus. 

Nous sommes noyés dans une foison de constats, de compte-rendus, de tergiversations, de décrets rapportés par les médias qui font forcément un tri selon des critères propres à leurs tendances. Ainsi, la population est secouée par de grandes vagues que d'aucuns cherchent à contenir donc à ...confiner.

Cet empereur met en évidence nos façons de réfléchir et de ressentir son offensive dans nos corps . De quoi est-il réellement coupable et de quoi les populations, les services sanitaires et les gouvernements sont-ils responsables (= répondent-ils) de ce qu'ils perçoivent et de ce qu'ils en font?

Les médias dominants focalisent l'attention des lecteurs sur le nombre de morts, de confinés, de détectés et d'hospitalisés ainsi que sur les moyens mis en place par les gouvernements. Ou encore sur les investissements engagés dans la recherche pour une nouvelle molécule ou un vaccin. Le seul traitement médicamenteux officiellement présenté est discuté et disputé.

Comme nous sommes dans une civilisation de chiffres issus de l'économie avec lesquels on peut jongler tout en restant assis dans une salle de réunion, les dirigeants servent aux peuples des annonces sonnantes et trébuchantes pour gérer les conséquences économiques du confinement, alors qu'il manque de finances déjà dans maints domaines. A noter en outre qu'il ne s'agit pourtant que d'une mesure d'hygiène et non d'une thérapie. De plus, le confinement retire aux individus de nombreuses libertés de créer leurs réponses à l'empereur, soit en développant leurs forces propres, soit en fréquentant des cabinets de thérapies diverses, soit en vivant des rencontres de joie et d'affection.

A cela s'ajoute que le confinement peut étouffer les aînés dans leurs homes et l'on dira qu'ils sont morts du virus couronné simplement parce que le test s'avère positif, sans tenir compte que la tristesse et le stress diminuent fortement l'immunité dans des états de santé déjà bien entamés.                                                                         Dans d'autres lieux, en Inde par exemple, des travailleurs journaliers vont mourir de carences alimentaires.

Un joli jeu de mot : "On ne change pas un confinement qui marche".(le confinement, lui, a le droit de se mouvoir!) Ainsi, les navigateurs sont priés de rester chez eux, au lieu de développer leurs poumons, de faire travailler leurs muscles et de se nourrir de soleil. Ils n'ont donc pas le droit de se renforcer pour affronter le virus qui pourrait se présenter sur leurs chemins.

Dans le même ordre, le semi-confinement a mis au tapis de nombreux clubs et écoles de sport à Genève. En temps normal, on arme plutôt les soldats pour partir au front!

Ce n'est pas seulement sur terre et sur l'eau que des personnes valides sont empêchées de s'activer: le secteur aérien joue aussi son avenir car du fait du confinement, il doit retenir ses forces vives, source de santé : "La branche est clouée au sol par le coronavirus". En utilisant l'explication "du fait du coronavirus", on octroie à cet empereur des énergies quantiques d'action à distance! En réalité, ce sont bien les décrets qui sont la cause de l'interdiction de voler.

Un autre impact sur la vie : "Des fermiers britanniques contraints de jeter du lait". Des milliers de litres de lait frais sont jetés, cela signifie beaucoup de forces vives sacrifiés à des décisions politiques.

Les gouvernements se sentent en droit d'édicter des décrets mais ne sont pas conscients de toutes les frustrations et castrations qui s'ensuivent,  pour toute l'intensité humaine qui est concernée et blessée. Les problèmes peuvent en outre  concerner des secteurs connectés à de nombreuses ramifications. Prenons l'exemple des transports publics qui représentent des employés fidèles et efficaces, au service de personnes qui ne savent pas se déplacer autrement.

En fait, ce Covid 19 ne serait-il pas un miroir qui renvoie des images aux humains? Par exemple, le fait d'attirer tant l'attention qu'on en néglige non seulement de nombreux autres facteurs de maladie mais aussi une situation économique avec la menace d'un krach boursier. Ou encore, le virus fait le vide là où il sévit de même que le confinement supprime des manifestations de Gilets Jaunes ou de grévistes.

Et pourtant, l'être humain est un merveilleux micro-univers, bien plus puissant qu'un micro-organisme. Il peut donc trouver en lui de quoi négativer un corpuscule qui n'est même pas une cellule entière! Pour cela, il faut qu'il développe des dimensions scientifiques nouvellement découvertes, plus spécialement dans les champs électro-magnétiques et quantiques. Il est notable qu'en science, une découverte n'advient jamais en solitaire et que des observations se rejoignent de différents endroits. Ainsi, concernant le Covid 19, il est fortement suspecté le champ des 5G qui inonde Wuhan. Il s'ajoute bien sûr aux champs électromagnétiques des nombreuses installations dans beaucoup de domaines. 

De ce fait, cette piste mériterait de recevoir des investissements davantage que dans des vaccins qui sont de plus en plus remis en cause.

Dans l'article traduit de l'anglais (merci Google!), il nous est rapporté des études fort originales dans le monde vibratoire :

"Le professeur Markus Buehler du MIT conçoit de nouvelles protéines à l'aide de l'intelligence artificielle. Il a récemment traduit la protéine de pointe du nouveau coronavirus (SARS-Cov-2) en son pour visualiser ses propriétés vibratoires, ce qui pourrait aider à trouver des moyens d'arrêter le virus.... "                      

L'article se termine par une réflexion qui peut nous mener très loin:

"Nous pensons que l'analyse du son et de la musique peut nous aider à mieux comprendre le monde matériel. L'expression artistique n'est, après tout, qu'un modèle du monde en nous et autour de nous."

Ainsi, l'être humain pourrait reprendre sa souveraineté sur un virus découronné!

 

 

 

 

 
 

Commentaires

  • Au sens de la représentation qui en a jamais vu un ? A part des images obtenues au microscope électronique préparées au Tetroxide d'osmium pour de la pellicule externe ainsi artificiellement mise en évidence .

    Ensuite avec un outil numérique de retouche d'image maintenant inclus dans l'appareil, on colorise les images qui sont ensuite sélectionnées comme un mannequin pour un défilé , sur des milliers de clichés où on ne voit pas grand chose :

    Désormais pour faire joli on parle donc de ces choses où les petits pompons de couleur sont déduits d'observation d'interaction micro chimiques de ces entités que finalement personne n'a plus vu qu'un électron à part peut-être Royal Rife avec l'appareil détruit depuis qu'il avait inventé .

    Voir la réalité n'arrange pas du tout ces savants qui préfèrent pouvoir ainsi justifier que leur théorisation du moment coûte cher et soit donc affectée de budgets faramineux excédant ceux des états eux-mêmes.

    Le comble est que ces groupes demandent à leur groupies terrifiées par la couronne dont on pare l'entité invisible de donner , donner comme aux temples antiques des prostituées des bois sacrés ( pour le profit de ces auto couronnées de leurs modernités respectives factices toutes autant les unes que les autres )

    Sur quoi. sur un credo une foi aveugle en une technicité qui cesse d'être science dès qu'elle s'éloigne de l'observation .
    On ne voit que la couronne qu'on veut montrer et on paye pour cette peur colorée, la science est morte et c'est ce qui fait son succès chez cette nécrosphère qui attend quoi ? sa rédemption?

    A base de ces obscurantismes du nouveau monde, c'est au contraire la fin qui se précise, le comble avec des porteurs d'espoir qui n'y ont vu que du feu ...et la couronne factice qui a retenu leur imaginaire et qu'ils ont répétée ...

    Désolé Marie France , la microscopie électronique je n'ai pas à la maison cet outil , pour démontrer ce qu'on peut ou ne pas voir avec le pouvoir séparateur d'un faisceau d'électrons focalisés certainement pas colorés sur la plaque spéciale , et encore moins couronnés que de doute quant à la fonction de ces pompons pour enfants de la nouvelle religion dans la crainte .
    Qui pourrait reprendre les travaux de royal rife dans ce domaine il a été le seul avec ses collaborateurs à voir l'infiniment petit et toutes les formes intermédiaires IN VIVO c'est seulement ainsi qu'il a pu peaufiner son approche sur l'action de certaines longueurs 'ondes spécifiques .

    Il y a d'autres approches a condition d'être créatifs n'est ce pas ?

    Regardez ce qu'a fait Chandra Bose pour mettre en évidence les micro ondes avec du fil de fer au XIX e siècle et pas avec les milliards de donnés pour se faire pucer et injecter des produits nocifs quand ce n'est pas un bon gros cocktail de la nouvelle mouture de sars cov 21 tant qu'à faire ?

    payer pour se faire liquider même Orwell n'en aurait pas rêvé pas plus que ces couronnes du credo aveugle !
    https://archive.is/20120905051529/http://www.infinityfoundation.com/ECITboseframeset.htm

  • Merci beaucoup, Médéric, de nous permettre d'approcher de façon à la fois si vivante, si technique et si poétique le virus couronné!

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel