13 mai 2010

Qui ne dit mot consent!

Par conséquent, je ne vais pas me taire. Je ne vais pas laisser à Rose de Tel Aviv

dénigrer le drame des Palestiniens en déclarant qu'ils « pleurnichent sur leur sort ».

Lire la suite