04 août 2012

Parlons Prépuce!

 

Le débat est fort actif et concerne plusieurs milieux tant juridiques que politiques, religieux, médical et spirituel. Chacun y va de son langage, de ses dogmes et de ses perceptions.

En fait, jusqu'à présent, on parlait assez peu de cette partie du corps humain, en dehors des rituels religieux ou des problèmes de phimosis. Actuellement, on cherche encore trop peu à le « rencontrer » dans son entité physique, hormis le fait de le couper ou non ou d'avoir le droit de toucher à l'intégrité d'un enfant.

Depuis le temps où la circoncision a été établie, la science a pu préciser la nature de ce « bout de peau » comme disent certains, qui n'est pas si négligeable que cela puisqu'on l'utilise comme rituel si important selon certains et que d'autres en bénéficient  de façon en général plus discrète.

Deux sites nous proposent des articles exposant les détails de la réalité organique du prépuce. Ils nous permettent de mieux percevoir sa vitalité et ses raisons d'être

et les conséquences de l'acte de couper le prépuce:

Bonnes lectures!