07 avril 2018

La confédération des médecines

Rappelons-nous que la devise de la Suisse est : « Unus pro omnibus, omnes pro uno » locution latine qui signifie « Un pour tous, tous pour un ». Pourquoi n’en serait-il pas de même pour l’art médical ? Pourquoi les différentes médecines ne se réuniraient-elles pas en un ensemble pour soigner au mieux chaque « unus » qui fait la Suisse ?

Lire la suite

05 avril 2018

Le traitement des cystites par la confédération des médecines

Voici une morbidité qu’il vaut la peine de considérer d’une façon globale afin d’en éviter les répétitions voire les complications rénales. Et, tout autant, la gêne handicapante et l’impact dans la vie intime et sociale. D’après l’article du Figaro, cette inflammation peut gâcher la vie d’une femme sur deux...

 

Lire la suite

28 mars 2018

A problème médical, réponse financière ...

Et voilà, une fois de plus les dirigeants économiques et politiques prennent une décision financière pour régler la gestion des coûts des prestations médicales. Parmi les décideurs, il n’y a aucun groupe représentant les assurés vivant leurs maladies ou les médecins proposant des modes de soins plus efficaces donc moins dispendieux.

Lire la suite

27 mars 2018

La maladie, le mal a dit, l’âme a dit.

La maladie, c’est ce qui se voit. Le mal a dit, c’est ce qui s’entend. L’âme a dit, c’est ce qui s’éprouve. Présenté ainsi, on peut percevoir qu’une expression morbide surgit d’une impression profonde. De même qu’une émotion – ex-motion – manifeste la présence d’un sentiment – in-motion -.

Lire la suite

24 mars 2018

Endométriose, schisme et confédération médicale

Une semaine de l’endométriose est en cours et nous propose une marche aujourd'hui  à Genève afin de donner une meilleure audience à cette pathologie mal connue, laquelle s’avère très pénible pour les femmes qui en souffrent, que le diagnostic en est tardivement posé et que la médecine techno-scientifique ne fait que parer aux symptômes par des traitements hormonaux, des opérations chirurgicales ou des procréations médicalement assistées.

Lire la suite

16 mars 2018

La bourse ou la vie ?

Le fric ou la santé ? S’il y a un droit à la santé, on peut se demander s’il y a un droit à la recouvrer !  En effet, nous avons droit à des prestations bien codifiées dans un système obligatoire de soins. Ce qui est remboursé sont des actes qui se basent sur des protocoles définis avec précision et officiellement reconnus. De même que les médecins sont remboursés non selon l'efficacité de leurs actes mais selon les diplômes reconnus qu'ils détiennent.

Lire la suite

14 mars 2018

Et si la maladie n'était pas un hasard?

Il est temps de nous poser la question quand nous sommes limités dans nos capacités et nos pouvoirs humains, afin de retrouver la souveraineté de notre être plutôt que de dépendre d'une démarche diagnostique qui ne s'occupe que d'un fragment de notre organisme, qui nous rend dépendants de produits divers et qui ne tient pas ou peu compte des forces inhérentes à la nature pour recouvrer notre équilibre. 

Lire la suite

10 mars 2018

8 mars, journée du féminisme ou de la femme ?

Jour où il est mis en avant le droit des femmes. Revendiquons nos droits ! Luttons pour l’égalité ! Manifestons contre le sexisme ! A qui adressent-elles leurs appels ? Est-ce en formulant des phrases-clefs que la situation de la femme va vraiment changer ? Dans l’essence de la femme se trouve le pouvoir de concevoir et d’engendrer. En criant vers l’extérieur, il n’y a pas d’écoute de son intériorité, de toutes les zones d’elle qui ont soif d’être développées et qui ne dépendent que de l’être souverain qui sommeille en chacun-e de nous.

Lire la suite

01 mars 2018

Et si on changeait « Je pense donc je suis » par

« J’éprouve donc je suis » ? Dans notre civilisation occidentale, la pensée, le raisonnement amènent à l’intelligence artificielle. Le savoir – de saVOIR – montre que la vision est fondamentale, les yeux étant l’organe du mental. Or le centre de l’homme est le coeur. Quant à l’abdomen, il nous donne la puissance motrice.

Lire la suite

19 février 2018

Quand les hommes retrouveront-ils leur pouvoir émissif masculin originel ?

L’être humain actuel est de plus en plus castré de ses forces vives. L’homme n’y échappe pas. Les preuves nous en sont offertes à différents niveaux. Les ventes de viagra et autres médicaments du même type font fleurir l’économie. D’autre part, le nombre des spermatozoïdes a diminué du tiers en moins de 20 ans. A cela s'ajoute que les hommes sont limités dans leurs gestes, voire leurs regards, sous peine d’être traités d’abuseurs.

 

Lire la suite