27 avril 2018

Droit de la médecine

Cette notion a surgi ce matin en moi. Pourquoi ne défendrait-on pas la médecine en tant qu’art et science? Hélas, ce droit n’existe pas ou du moins, Google ne le connaît pas ! Alors que la médecine occidentale s’est appropriée la suprématie sur les praticiens et les malades, appuyée par l’économie et la politique, bien d'autres dimensions de la médecine – connues depuis des siècles et pratiquées dans différents continents - sont minimisées, dénigrées ou déniées ; à la rigueur vaguement tolérées quand elles ne marchent pas sur les plates-bandes de la science officielle (par exemple en cancérologie) qui s’octroie la plupart du temps la priorité.

Lire la suite

26 avril 2018

L’Hôpital fribourgeois sonne l’alerte

Le Temps de ce jour nous informe très clairement dans quelle situation financière s’est acculée l’institution. Une fois de plus, en Suisse, nous suivons de façon moins catastrophique ce qu’il advient en France, nos cantons étant plus petits que l’état nation et, d’autre part, notre mode de procéder est sans doute plus prudent à défaut d’être plus sage…


Lire la suite

21 avril 2018

Qui détient le coeur de la médecine (3e épisode)

Parmi les différents acteurs de la médecine, je n’ai pas encore mentionné l’Office Fédéral de la Santé Publique (OFSP). Il semble conçu pour  l’organisation et  la gestion de masse. En allant sur son site, on peut y lire les grandes lignes de ses actions : Prévention, contrôle des maladies, statistique des assurances. Rappel des grands slogans dont la solidarité, la santé pour tous, pérenniser un système de santé suisse d’excellente qualité. 

Lire la suite

19 avril 2018

Du terrorisme à Genève !

Des commandos antispécistes ont caillassé des boucheries en pleine ville ! On constate de la violence grossière avec des jets de pierre, des vitres cassées, des établissements fortement endommagés.  Le prétexte est affiché : antispécisme. Ce qui n’apparaît pas, c’est pourquoi ce commando ne trouve que ce moyen pour s’affirmer, alors qu’il dessert la cause qu’il met en évidence et qu’il emploie la violence destructrice qu’il reproche aux abattoirs.

Lire la suite

17 avril 2018

Qui détient le coeur de la médecine ? 2e épisode

Dans mon dernier article, je me suis grandement appliquée à apporter différents éléments qui jouent un rôle dans la pratique de la médecine. Aucun lecteur n’est venu amener un peu de bois au feu allumé ! Que dois-je en déduire ? Pour certains, je sais que le sujet est tellement vaste qu’il nous dépasse et qu’on ne sait pas par quel bout l’aborder, ni si on en a les forces.

Lire la suite

15 avril 2018

Qui détient le coeur de la médecine ?

Qui porte le flambeau de l’art et la science de la médecine ?

Qui lui insuffle l’énergie afin qu’elle anime les forces de guérison chez les malades ?

Qui l’enseigne afin d’en transmettre les thérapies dans toutes leurs subtilités ?

Qui lui donne le cadre approprié pour que chacun reçoive le geste adéquat au moment opportun ?

Lire la suite

11 avril 2018

Faire partie de la Confédération des Médecines

Effectivement, en sus des praticiens de diverses thérapies, tout un chacun peut se retrouver thérapeute par hasard. C’est ce que nous expose l’Ecole de Santé de Suisse Romande en nous enseignant à effectuer un massage cardiaque d’urgence. En intégrant les gestes appropriés de la vidéo, nous pouvons nous préparer psychologiquement à une telle action afin de la produire au moment adéquat.

 

Lire la suite

10 avril 2018

A maladie nouvelle, médecine nouvelle !

Des hommes ont découvert le syndrome du malaise post-éjaculatoire (SMPE), décrit pour la première fois en 2002. Je n’ai effectivement jamais rencontré, ni dans mes études ni dans ma quarantaine d’années de pratique en médecine générale, un patient souffrant de ce syndrome handicapant non seulement sa vie sexuelle mais aussi sa vie affective et son quotidien.

 

Lire la suite

08 avril 2018

Médecine intégrative versus Confédération des médecines

Une émission RTS nous illustre comment d’autres pratiques médicales se sont introduites dans des hôpitaux cantonaux principalement à la suite de l'initiative fédérale 2009 et comment elles sont les bienvenues là où la médecine conventionnelle n’a pas ou peu de réponse pour l’instant.

 

Lire la suite

07 avril 2018

La confédération des médecines

Rappelons-nous que la devise de la Suisse est : « Unus pro omnibus, omnes pro uno » locution latine qui signifie « Un pour tous, tous pour un ». Pourquoi n’en serait-il pas de même pour l’art médical ? Pourquoi les différentes médecines ne se réuniraient-elles pas en un ensemble pour soigner au mieux chaque « unus » qui fait la Suisse ?

Lire la suite