27 septembre 2017

Pour une écologie intérieure

Tel est le titre de l'ouvrage de Marie Romanens, secondée par Patrick Guérin, qui présente une profonde synthèse entre l'être humain d'aujourd'hui, écartelé, séparé de la nature, et son environnement dégradé.


De sa pratique de psychiatre - psychothérapeute, l'auteure perçoit bien à quel point l'être humain est pollué intérieurement et n'a plus le contact indispensable avec la nature afin de se créer une vie harmonieuse.
Il se coupe de sa dimension "sauvage", ce qui le prive de forces vitales nécessaires pour trouver sa juste place dans la société et, comme il est dit dans la présentation :" pour mutualiser le plus possible nos ressources et nos talents."

Commentaires

Bonjour Madame de Meuron en effet si on est mauvaise langue par nature toute nourriture saine peut se transformer en poison on peut donc comparer l'écologie intérieure qui devrait être aussi pour tous ceux qui prétendent aimer les animaux mais qui n'en ratent pas une pour jouer des coups tordus à leurs voisins utilisant leur animal à 4 pattes dans le seul but de se venger ,l'animal n'est pas à utiliser pour exprimer sa jalousie sinon c'est aussi un manque total de respect envers celui ci
Bonne journée

Écrit par : lovejoie | 28 septembre 2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.