21 septembre 2016

La radicalisation

J'ai été très surprise de lire cet article très bien documenté sur la radicalisation...ultraorthodoxe juive. On peut se demander alors si le processus, au fond, relève d'une région plutôt que d'une religion.


La radicalisation surviendrait ainsi davantage d'une dimension de l'être humain encore plus profonde que sa dimension religieuse. Alors sous quelle(s) forme(s) se présente-t-elle en Occident?

Le débat est ouvert!

Commentaires

Angle inattendu et intéressant Marie-France.
Cheminement vers la source de soi, y compris du difficile.

Écrit par : hommelibre | 21 septembre 2016

Madame, votre dépôt, car on ne peut appeler ça autrement, reflète à nouveau un antisémitisme qui n'ose se déclarer. Il est poutant bien présent dans vos allusions, pour ne pas dire vos hallucinations.

Si en effet, il existe des mouvements sectaires dans le judaïsme, comme d'ailleurs dans TOUTES les autres religions, y compris les plus pacifiques (le bouddhisme, par exemple), il conviendra de noter quie l'on a jamais vu un juif "radicalisé" se faire sauter sur une terrasse de café, devant une école ou dans un lieu de culte, ni foncer dans des foules compactes avec sa voiture. Ca, c'est une différence fondamentale d'avec vos amis musulmans.

SVP ne preenez pas la peine de publier ce commentaire, il est juste pour vous.

Écrit par : Déblogueur | 25 septembre 2016

Merci, Déblogueur, pour votre message qui montre à quel point vous vous sentez blessé et vous réagissez à une vérité qui vous touche. Vous ne voudriez montrer que des perfections du Peuple élu de Dieu qui, malheureusement, est un peuple composé d'êtres humains en voie d'accomplissement de soi mais qui n'y parvient apparemment pas mieux que les autres.
Votre mode de procéder est digne de Tsahal informatique : on se retranche derrière un pseudo, on utilise le terme d'antisémite en croyant qu'on a tout dit et on exprime le plus profond mépris à l'auteur de la note. Ce qui a l'extrême avantage de n'avoir pas à entrer dans le vif du sujet.
Effectivement, les musulmans utilisent des moyens grossiers mais que dire de Plomb durci ou des colonisations de la Cisjordanie, bien protégées par l'armée?
Le fait de tuer prend des formes diverses selon les moyens mais ça reste des meurtres.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 25 septembre 2016

Les commentaires sont fermés.