09 septembre 2016

Un usage particulier du cochon

Une vidéo très brève sur le site de Le Point nous montre un des usages du cochon, mammifère sentiant.

Jusqu'où ira l'homme "tout-puissant"?

 


Me vient en mémoire l'adage de Rabelais : "Science sans conscience n'est que ruine de l'âme".

Il y aurait bien d'autres exemples où notre société très matérialiste, pragmatique et vénale illustre cette vérité émise il y a bien des années.

Commentaires

Je fais suivre. Excellent. Un vidéo courte et percutante. Pas le temps de zapper, on est capté et captivé.

Écrit par : Pierre Jenni | 09 septembre 2016

@Madame De Meuron je n'ai pas trouvé la vidéo peut être que mon hyperactivité débordante n'a dirigé sur un site ou il n'était pas possible d'accéder
Cependant pour en revenir au cochon ou du moins a sa viande considérée comme porteuse de nombreux maux et si ces maux avaient pour origine la peur de leurs cris quand ils étaient conduits aux abattoirs et hurlant si fort qu'on les entendait de très loin
Comme la peur lue dans les yeux des enfants conduits à Auschwitz ,celle--ci aura peut-être aussi été source de cancers pour ceux les ayant vu partir sans réagir
Mais on vit dans un monde ou faire peur inutilement semble être devenu le maitre mot ce qui médicalement parlant n'est pas sain
Et quand on sait les peurs lues dans les yeux de parents se crêpant le chignon par devant l'enfant nul doute que ces peurs enregistrées par le gosse et qui ne se laissent pas facilement déceler seront elles aussi source de graves maux et comportements dépassant l'imaginaire
Très bonne journée pour Vous Madame

Écrit par : lovejoie | 13 septembre 2016

Bonsoir Lovejoie, désolée d'avoir tardé à vous répondre, non pas que votre commentaire manquât d'intérêt mais pour d'autres priorités plus urgentes.
Je suis surprise que vous n'ayez pas atteint la vidéo car maintenant même, en cliquant sur le lien que je mentionne dans ma note, elle surgit sans retard.
Le thème que je soulève n'est pas l'éventuelle toxicité de la viande de cochon mais l'usage très secondaire qu'en fait l'humain qui se permet de mettre à mort ces êtres vivants et sentiants pour fabriquer des bonbons...

Vous évoquez le sujet de la peur. Si actuellement on peut facilement utiliser la peur pour imposer un avis, c'est aussi parce qu'on développe moins la force morale qui permet de se dresser face aux adversités. Le système occidental a pour priorité de développer la force mentale et intellectuelle, au détriment des forces morales et psychiques.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 16 septembre 2016

Excusez mon ignorance. Pouvez vous me dire ce que signifie le mot sentiant ? Merci d'avance pour une réponse.

Écrit par : Dan | 16 septembre 2016

Excellent!
Il faut le dire aux musulmans. Et qu'il y a du cochon aussi dans la plupart des préparations industrielles. Non? Dans le cochon tout est bon.

Écrit par : Charles | 16 septembre 2016

Merci, Dan, d'attirer mon attention sur ma faute d'orthographe. Il s'agit effectivement de "sentient" dont vous trouverez la définition sur internet :
https://fr.wiktionary.org/wiki/sentient

Écrit par : Marie-France de Meuron | 17 septembre 2016

Les commentaires sont fermés.