23 décembre 2015

Noël, naissance de Jéoshua

Jésus est un diminutif réducteur de Jéoshua en ce sens qu’il ne représente pas toutes les voyelles I E O U A . L’enfant est un condensé de souffle de vie et « le son représente le côté vibratoire des choses » selon Wikipédia. L’Enfant de Béthléem inclut toutes les vibrations, d’où sa dimension exceptionnelle.


Il est donc primordial d’appréhender la totalité, la globalité de l’être pour devenir pleinement épanoui. La vie de Jésus nous montre ce chemin vers l’épanouissement absolu tel que nous le percevons dans le Christ en Gloire.

Cette totalité est aussi perceptible dans la crèche où tous les mondes sont représentés, du plus terrestre au plus céleste, avec Jésus au centre, au cœur de l’être. Ainsi la scène de la Nativité devient pour nous un miroir de notre totalité. Nous sommes en quelque sorte des micro-univers.

Le monde qui nous entoure est très stimulant pour développer nos différentes dimensions mais le mode de vie actuel nous invite plutôt à nous conformer à des modèles qui ont, par définition, leurs propres limites. La pensée unique s’impose trop souvent. La notion du bien et du mal est déterminante plutôt que la recherche du réel et de la vérité. Les principes féminin et masculin ont de la peine à s’épouser et les forces émissives se marient peu ou mal avec les forces réceptives.

Que Noël nous permette de réunir toutes les forces de Vie en nous !

Commentaires

Je vous souhaite de bonnes fêtes de fins d'années!
2016 ouvrira une nouvelle dimension ou la pensée unique va continuer à s'éroder je vous le garantie!

Bien à vous!

Écrit par : Plumenoire | 23 décembre 2015

Un chaud merci, Plumenoire, pour vos voeux!
Que votre conviction dans une pensée à large spectre soit contagieuse!
Que le renaissance de la lumière, tant par le solstice tout récent que par le blé qui germe en terre ou la naissance de Jésus vous rencontre au plus profond de vous!

Écrit par : Marie-France de Meuron | 23 décembre 2015

En ces jours de fêtes de Noël, que la Spiritualité reste une richesse irremplaçable pour soi-même et pour notre petit et grand entourages. Plus de spiritualité que de soumission et d aveuglement est la voie. Que toute religion ou croyance ou non croyance n entraverait pas l accès à la raison, à l intelligence et au sens critique. Et enfin, comme a dit le Pape François, que Dieu Argent ne soit plus l idole suprême au nom de qui tout est permis même le pire ce que notre monde et les plus riches le font.

Joyeux Noël à Tous.

Écrit par : Charles 05 | 24 décembre 2015

Bonnes fêtes à vous aussi Marie-France, et un Noël débordant d'inspiration!

Écrit par : hommelibre | 24 décembre 2015

Jésus n'est pas un son ou le devenir d'un micro-univers. Il est l'être parfait né de Dieu, sacrifié pour le pêché de tous, et ressucité car la mort ne peut retenir un être parfait. Quand à nous,si nous croyons qu'il est ce qu'il dit être, la mort ne nous retiendra pas non plus. C'est le cadeau de Noel, la rédemption de nos pêchés.

Si vous êtes bouddhiste ou hindou (le son "HOM", tout est un et un est tout) c'est très bien, et c'est un choix que tous les chrétiens respecteront. Si vous citez la vie de Jésus, merci de nous respecter et de ne pas détourner l'évangile : né de Dieu, sans péché, sacrifié et ressucité pour que tous aient la vie en abondance.

Ceci dit je vous souhaites de bonnes fêtes et plein de succès dans votre quête spirituelle.

Écrit par : Disciple | 31 décembre 2015

Disciple: vous vous définissez en tant qu'adhérant à une religion chrétienne et à son credo, en signant d'un pseudo. Vous escamotez ainsi votre identité d'être humain qui porte un nom.
J'ai mentionné les sons du nom de Jésus, pas de l'homme en soi.

Vous citez un passage de l'évangile qui parle de l'existence de Jésus.
Vous pourriez aussi vous arrêter sur cette affirmation du Christ : "Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie."(Evangile de Saint-Jean, Chap. 14).
Croyez-vous vraiment que cette affirmation ne s'adresse qu'aux adeptes de l'une ou l'autre communauté chrétienne?

Écrit par : Marie-France de Meuron | 31 décembre 2015

On peut disposer des voyelles mais André Chouraqui auteur d'une Bible ainsi que d'un livre séparé pour les évangiles, auteur extrêmement érudit, a passé des années à la traduction des textes de leur substrat araméen en hébreu puis de l'hébreu en grec. Jésus, selon lui, s'appelle et s'écrit en français Yéshoua l'inspiré.

Jésus est prophète.

Lorsqu'il dit "Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie" parle-t-il de lui-même ou Dieu parle-t-il par lui comme par un micro?

Dieu comme une personne de radio, par exemple, et Jésus comme son micro?

"LE MICRO DANS LA VIE"¨! Hommage aux gens de radio de l'avenue du Temple 1010 Lausanne dont Benjamin Romieux qui nous firent passer, Fêtes de fin d'année comprises, tant d'heures inoubliables. De Benjamin Romieux une chanson qu'il aimait entre toutes: La maison près de la fontaine... Or si l'on parle un instant yoga le chakra (centre nerveux et de conscience) concerné par la pulsion spirituelle se situe dans le cerveau sous l'endroit de la tête appelé fontanelle... de fontaine et selon un exercice de régénération, éveil de Kundalini (pratiqué par Jung) on peut ajouter à fontaine le mot Jouvence.

Très bons vœux.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 31 décembre 2015

Grand merci, Myriam Belakovsky, pour vos voeux et votre commentaire très vivant.
Que 2016 vous apporte un plein épanouissement dans toutes les dimensions de votre être!

Écrit par : Marie-France de Meuron | 01 janvier 2016

Les commentaires sont fermés.