09 juin 2015

Vaccins: dogme ou acte médical?

Un débat de fond très pertinent a été lancé par le Professeur Joyeux, médecin cancérologue en France. Il est temps de distinguer le dogme "le vaccin protège" de l'acte médical qu'il est réellement. Le geste banalisé d'une injection nécessite d'être replacé dans son contexte global et multidimensionnel.


La situation diffère quelque peu entre la Suisse et la France mais le débat soulevé par le Prof. Joyeux nous concerne tous.

Les réponses du Prof Joyeux sont appuyées par sa profonde connaissance médicale. Les lecteurs qui ont peu de temps peuvent regarder la vidéo de 3 minutes où plusieurs arguments de fond sont affirmés par ce médecin, tant pour l 'âge des premiers vaccins que pour les risques des adjuvants, que pour les effets secondaires.

Ceux qui en désirent davantage peuvent lire sa lettre. Il y est expliqué en particulier le problème de la production des vaccins et leurs regroupements.

Un autre médecin, le Dr Lacroix exprime aussi ses réflexions quant aux réponses "passe-partout" de leur ministre de la santé.

Il est temps de mettre au grand jour la réalité complexe des vaccins.


 


 

 


 


 

 

Commentaires

Merci ! Voici le lien pour signer la pétition du prof. Joyeux.
http://petition.ipsn.eu/penurie-vaccin-dt-polio/message.php?src=mdc

Écrit par : Pierre JENNI | 10 juin 2015

Avis au commentateur qui m'envoie un message afin que je publie son commentaire non accepté sur un autre blog.
Divers points sont à souligner:
- le sujet de votre message ne concerne pas ma note. J'essaie toujours de cerner un sujet plutôt que de le diluer, même si, quelque part, tout est relié.
- Vos arguments ont leur place mais je ne suis pas d'accord quand vous rajoutez des qualificatifs désobligeants à l'égard d'autrui.
- si vous voulez donner du poids à votre position, il vaut mieux créer votre propre blog plutôt que d'aller "squatter" celui d'un blogueur.
J'apprécie donc votre engagement mais je désire qu'on reste dans le cadre de ma note.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 11 juin 2015

Les commentaires sont fermés.