11 février 2015

L'influence de l'économie sur notre santé

Un excellent article sur un site d'étude des processus financiers nous explique comment l'économie cherche à appuyer certaines habitudes alimentaires, au détriment de notre santé. Lire

Commentaires

@Marie France de Meuron,les anciens généralistes savaient dire à leurs patients pour être en bonne santé il faut manger de tout mais un petite quantité ce à quoi les Romains ajouteraient peut-être ,en rotant et en ayant encore faim
Cependant ce qui est dénoncé dans l'article sert éventuellement à cacher d'autres inconvénients comme des lampes à basse énergie et qui flanquent des migraines à longueur de journée mais ceci bien entendu ne sera jamais dénoncé par les Américains
Qui eux mangent très mal et ceci depuis très très longtemps mais c'est dans l'esprit de la couche sociale la plus aisée du pays de l'oncle Sam que vouloir faire la morale aux Européens, pays ou l'on divorce pour trois rien et qui scientifiquement parlant veut donner aux Suisses le mode d'emploi pour vivre heureux en couple
Mais depuis le premier Bazooka chewing um qui devait faire les dents blanches et qui aura conduit de nombreux citoyens a l'extracion finale de leur dentition il y a longtemps qu'on ne prend plus au premier degré tout ce qui est écrit et balancé par voies médiatiques en provenance d'Outre Atlantique

Écrit par : lovejoie | 11 février 2015

Ne serait-il pas opportun de revenir sur la pédagogie et l'éducation ?
A quel pourcentage d'obésité va-t-on s'inquiéter de ce danger ?

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 20 mars 2015

Bonjour, moi je ne suis pas contre la consommation ou l'abstention mais au moins dans les deux cas il faut savoir entretenir son corps comme on sait tous toute abus est notoire pour le corps, rien de plus vrai que la modération
merci beaucoup

Écrit par : Forum santé | 10 avril 2015

VirgilSi, Merci de votre visite sur mon blog.
Malheureusement, je ne peux pas publier votre commentaire dans une langue que je ne connais absolument pas. Vous donnez des liens. Pourriez-vous nous écrire en français, en anglais, en italien, en espagnol, en portugais ou en allemand - vous avez ainsi du choix! - l'essentiel du message que vous voulez transmettre?

Écrit par : Marie-France de Meuron | 28 mai 2015

il ne peut exister aucun critère absolu concernant l'obésité car de nombreux enfants sous-alimentés ont dû apprendre et ce en 1949 déjà à conjuguer le verbe régime à tous les temps

Écrit par : lovejoie | 28 mai 2015

@Marie France de Meuron ravie de vous lire je me suis posé la question avant hier, à savoir si vous êtiez malade
Pour en revenir aux régimes certains médecins en avait fait leur cheval de bataille et beaucoup de patients devenus âgés passent par des périodes ou tout ce qui est nourriture les dégoutera , seul résultat positif ils ne mangent que pour survivre et non pour détruire
Très belle journée pour Vous Madame

Écrit par : lovejoie | 28 mai 2015

Les commentaires sont fermés.