13 juillet 2014

L’Occident affronte l’Orient

Tel est le thème de l’article « Tout occidental doit idéologiquement soutenir les actions préventives d’Israël »


     Cet article me laisse songeuse. Déjà dans le titre où il nous est dicté ce que nous devons faire alors que notre monde occidental devrait permettre la liberté de penser.

Et puis, de la naîveté : Nous laisser croire que les « actions préventives » en tant que raids très meurtriers sont tout-à-fait adéquates. Non, il ne suffit pas d’avoir une armée puissante pour faire taire un peuple opprimé. On voit bien que « plomb durci » n’a rien calmé si ce n’est de renforcer les déterminations des Palestiniens et renforcer les sympathies étrangères.

En outre, limiter l’explication d’Israël au fait que le Hamas lance des roquettes est également très simpliste. Ce peuple réclame sa liberté comme il peut. Il est évident qu’Israël cherche toutes les raisons possibles pour s’octroyer le territoire entier. Même quand les Palestiniens se tiennent coi ou utilisent le système des Organisations Internationales, Israël implantent des colonies nouvelles avec assurance et manu militari.

« Ainsi, nous n’assistons pas à une guerre de territoire comme veulent bien le faire croire nos élites mondialisées, mais à une guerre de civilisation. L’Occident affrontant l’Orient. La civilisation des lumières contre celle de l’obscurantisme ». Ainsi donc, nous revenons au temps des croisades où l’objectif était sanctifié !!! Peu importe les moyens!                                                                

De plus, il y a un esprit si hautain pour décréter que nous sommes  des lumières et que ces Palestiniens sont des ombres.  Cela devient de l’arrogance quand on les traite ainsi et veut s’imposer à eux. Ce dénigrement de la culture arabo-musulmane montre les limitations de la lumière de l’esprit de ceux qui pensent ainsi ! Evidemment, ils avanceront des éléments pour le prouver, éléments souvent très limités dans l’espace ou le temps et qui ne reflètent pas toute la dynamique d’évolution de ces peuples. Eh oui, c’est le propre de l’être humain de croître et les arabo-musulmans  sont ontologiquement des humains comme les Occidentaux.

«Mais peut-être voulons-nous la mort de notre monde en reniant notre propre identité ? » On peut se demander à quelle identité l’auteur fait allusion. Est-ce notre identité laïque qui place l’économie en premier ? Ces confrontations ne sont-elles pas là pour nous stimuler à retrouver notre identité profonde?

Commentaires

D'entrée le ton est donné.
Pour notre protection, nous allons voir apparaitre la fameuse puce RFID.

Pour rester en Suisse, le PLR (partie intégrante de la coalition), déclare vouloir "débattre" de l'utilité de l'initiative, un droit démocratique.

La fin des Libertés (pour notre bien) est proche.

Résistance !

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 13 juillet 2014

Cet article n'est que le reflet d'une haine envers Israel et possède les caractéristiques odorantes et nauséabondes de relents d'une propagande Allemande , sans doute émane t'il d'un groupuscule comme Aube Dorée qui doit se sentir pousser des ailes pensant que l'Allemagne gagnera ce soir
Espérons qu'il n'en soit rien!

Écrit par : lovsmeralda | 13 juillet 2014

Le texte de la vidéo :

« Vous président, voulez-vous que je vous montre les photos des enfants palestiniens coupés en deux par les bombes israéliennes ?

Vous président, savez-vous qu’un enfant palestinien est tué par Israël chaque trois jours, depuis dix ans ?

Vous président, vous vous inscrivez dans la lignée d’une classe politique détestable : celle qui a fait fonctionner la guillotine pendant la guerre d’Algérie, celle qui a signé pour l’assassinat de Larbi ben Mhidi, celle de l’expédition de Suez, celle qui a donné la bombe atomique à Israël.

Vous président n’avez décidément rien retenu des cours d’histoire et des cours de droit de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris.

Vous président, alors qu’Israël agrandit tous les jours son territoire par la force, vous prétendez nier le droit des Palestiniens à résister par la force ?

Vous président, en soutenant un état qui agrandit ses frontières par la force, vous violez la charte des Nations Unies !

Vous président, par la coopération militaire que vous entretenez avec Israël, vous êtes juridiquement complice de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité.

Vous président, alors que les Palestiniens sont majoritaires sur le territoire de la Palestine, en soutenant la minorité vous niez la démocratie !

Vous président, je vous accuse de l’une des pires formes de racisme : le racisme en col blanc !

Vous président, vos déclarations n’engagent que vous, vous êtes la honte de la France ! »

Écrit par : Rayan | 13 juillet 2014

Le lien ne fonctionnant pas ce matin, je vous le redonne :
» http://www.bvoltaire.fr/mikeborowski/occidental-ideologiquement-soutenir-les-actions-preventives-israeliennes,93629

Écrit par : Marie-France de Meuron | 14 juillet 2014

IPhone, le RFID contourné ...

http://www.tdg.ch/high-tech/chine-iphone-menace-securite-nationale/story/14450286

Ces IPhone, sont une sorte de RFID, qui n’ont pas besoin d’une autorisation quelconque d’implantation sous la peau, le citoyen l’achète lui-même, pour être « à la mode » …

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 14 juillet 2014

Un Etat qui n'est pas reconnu et ne peut pas vivre par la volonté de terroristes, ne peut pas rester les bras balans et se faire agresser sournoisement.
Israël à vécu avec tout autour des nations arabes et s'ils se sont fait la guerre, ils ont aussi compris que la paix et la reconnaissance de chacun valait mieux.
Que les Palestiniens acceptent de reconnaitre Israël et pourra alors commencer un espoir de paix.
Mais Est-ce vraiment la volonté des "grands" de ce monde?

Écrit par : Corélande | 14 juillet 2014

la phrase: « Tout occidental doit idéologiquement soutenir les actions préventives d’Israël »
n'est qu'une expression typique de toute dictature.

semble utile de rappeler, aux auteurs de cette phrase, ces quelques éléments non dictatoriaux mais à respecter


Occupée par les ottomans de 1517 à la fin de l’empire ottoman en 1918, la Palestine comprenait la Jordanie actuelle, l’état d’Israël actuel ainsi que Gaza et la Cisjordanie.

De 1917 à 1947 la Palestine est sous mandat britannique (mandat repris par la SDN en 1947) avec l’objectif de « favoriser l’établissement d’un foyer national Juif » en Palestine (déclaration Balfour du 2.11.1917).

En 1922, la Grande-Bretagne divise la Palestine en deux régions administratives séparées par le Jourdain, les Juifs devant s’installer à l’ouest du Jourdain et les arabes à l’est.

L’est du Jourdain réservé aux Arabes pris le nom de Transjordanie (renommée Jordanie en 1946), représentait 75% de l’ex Palestine – les 25% à l’ouest du Jourdain devenant les territoires partagés en 3: un état juif, un état arabe, et international pour Jérusalem

par la Résolution 181 en Nov. 1947, la SDN (Nations Unies) décrète l’attribution de 56,47% de la Palestine (hors Jérusalem) au nouvel état d’Israël. Avec droit de retour (résolution 194) aux réfugiés palestiniens - condition sine qua non (Résolution 273, mai 1949) de l’admission d’Israël à l’ONU ! (non respecté par Israël, non résolu).

Et par sa Résolution 242 (1967, cf art 2 de la Charte des Nations Unies), le retrait des forces armées israéliennes des territoires occupés; la garantie de liberté de navigation sur les voies d’eau internationales de la région; le juste règlement du problème des réfugiés, l’inviolabilité territoriale et l’indépendance politique de chaque Etat de la région. (non respecté par Israël, non résolu)

Par sa Résolution 252 (mai 1968) l’ONU déclare que « l’acquisition de territoires par la conquête militaire est inadmissible » - simple rappel des principes du droit international… (jamais respecté par Israël, non résolu)
Et par sa Résolution 338 (1973), demande l’application de sa Résolution 242 !..

1967, nouvelles «frontières» d’Israël en territoires occupés imposées aux palestiniens par Israël par la guerre.

1988, 94 Etats reconnaissent l’Etat palestinien à sa proclamation d’indépendance en 1988. Accords d’Oslo de juillet 1993: Les Palestiniens ont reconnu l’Etat d’Israël en 1993.

Nov. 2012, l’ONU accepte l’Etat de Palestine comme « Etat observateur » et non comme membre.
Israël est membre de l’ONU depuis 1949 grâce à la Résolution 181; n’a jamais pu/su reconnaître l’Etat de Palestine.

Écrit par : pierre à feu | 14 juillet 2014

Un vif merci, pierre à feu, pour ce rappel fort laborieux des faits.
Ils démontrent bien comment les dirigeants d'Israël se croient tout puissants - en confondant la puissance d'une nation avec la puissance de leur armée - et imposent leur volonté à tous, amis ou opposants.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 14 juillet 2014

"les dirigeants d'Israël se croient tout puissants - en confondant la puissance d'une nation avec la puissance de leur armée - et imposent leur volonté à tous,"

Pas à moi, en tous cas!

Écrit par : Marcelle Jacobstein | 14 juillet 2014

Corélande,
"Un Etat qui n'est pas reconnu et ne peut pas vivre par la volonté de terroristes"
Un Etat qui a été voté par des gens assis confortablement à l'ONU ne peut pas être un état universellement reconnu. Lors de ce vote, on n'a pas demandé l'avis de ceux qui vivaient depuis des générations sur cette terre.
Maintenant, on les appelle des terroristes. Or, ce ne sont que des êtres humains qui utilisent les méthodes à leur portée puisque même les méthodes "propres en ordre" ne servent à rien comme on le voit avec les résolutions de l'ONU non respectées par l'état d'Israël.

Vous pensez que d'aller construire des colonies en plein territoire palestinien est une preuve de volonté de paix de la part d'Israël. Non, c'est une volonté de tout posséder comme le montrent hier les cartes géographiques publiées par un blogueur.
Simplement, les Israéliens sont plus stratégiques que les Palestiniens, ils y vont par petites touches qui grignotent tant la terre que la mer des Palestiniens.

"la volonté des Grands de ce mondes"? Il est clair que ce sont des Juifs qui imposent leurs volontés aux USA donc on revient toujours à l'esprit sioniste qui a aussi son esprit djihadiste mais plus "éduqué", plus "civilisé".

Écrit par : Marie-France de Meuron | 16 juillet 2014

l'important et merci à vous, est votre plate-forme ouverte aux consciences

semble que nous citoyens ne prenions conscience qu'au pied du mur - presque trop tard, aux yeux de la conscience collective qui ne fait que constater ou interpréter:
la Palestine n'a pour passé et présent que des décades de survie sans Etat autonome mais sous blocus sur des restes de territoires disséminés entre frontières et murs israéliens

après +60 ans de laisser-faire par l'occident face aux résolutions de l'ONU bafouées par Israël, de l'élargissement territorial israélien par occupations militaires, Israël occupe actuellement Jérusalem-Est (ne fait pas partie d'Israël en 1949 -R.181) et totalise env. 75% du territoire attribué aux palestiniens, pour la création d'Israël en 1949

semble que les autorités israéliennes soient extrêmement conscientes du changement d'époque/mentalités - où l'efficacité de leur job de communication internationale visant à alimenter le "pro-juif" et à positiver la colonisation pour un Israël fort, tire à sa fin

et se hâtent depuis 2010, de conclure leur plan d'occupation (visant l'annexion totale de Gaza) et de colonisation par colons juifs étrangers (plan Yala 2014, faire venir 24'000 juifs de France d'ici 2016)

merci à vous d'ouvrir l'expression d'une conscience collective
celle qui voit nos enfants de demain confrontés à ceux de Palestine, malades, où tous devront payer les conséquences de ces situations de non-droit cumulées depuis 1949.

Écrit par : pierre à feu | 16 juillet 2014

Merci beaucoup, pierre à feu, pour votre apport très précis. Il nous incite à voir l'ici et maintenant plutôt que de rester sur un fait "historique" que la Palestine appartient de facto aux Israéliens. Je l'écris avec des guillemets car cette affirmation ne peut pas s'appuyer sur les preuves rigoureuses de la science d'aujourd'hui et que les dénommés Juifs actuels ne sont pas forcément les descendants des Juifs de l'époque (à ma connaissance, il n'y a pas d'études d'ADN à ce sujet!)

Ce qui est aussi à souligner dans votre apport - qui est davantage qu'un simple commentaire - c'est la conséquence pour nos enfants de demain. Oui, nous sommes tous interconnectés à des niveaux plus ou moins subtils (la science quantique en démontre la réalité) et ce qui est semé aujourd'hui doit être récolté demain. Nous avons l'exemple actuel de toutes les conséquences des atrocités commises pendant la guerre d'Algérie, conséquences qui ne cessent de prendre des formes différentes en Algérie comme en France.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 18 juillet 2014

http://www.rts.ch/video/info/journal-19h30/6020260-pres-de-600-palestiniens-et-30-israeliens-ont-ete-tues-en-14-jours-de-conflit-au-proche-orient.html

Après l'avoir visionnée, je demande aux pro-israéliens qui dénoncent les mamans de Gaza d'envoyer leurs enfants se faire tuer, aux mêmes qui déclarent que le HAMAS est responsable de la mort de civils, de nous dire si les mamans israéliennes qui envoient leurs enfants mourir dans les rangs de TSAHAL, tiennent pour véritables responsables du décès de leurs enfants, Netanyahou, Liebermann et Livni, ministres israéliens actuellement en poste.

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 23 juillet 2014

Merci beaucoup, Victor Dumitrescu, de nous signaler cette excellente vidéo.
Je souligne ici les déclarations d'Israéliens qui affirment : "l'armée c'est le peuple et le peuple c'est l'armée" alors que l'armée palestinienne qui n'a que la forme qu'elle peut avoir est dénommée groupe de terroristes...
Il y a la froideur aussi de cet Israélien : "ils veulent notre terre, ils seront sous terre". Une fois de plus, on intensifie le clivage entre deux sociétés alors qu'à la base, il s'agit de la même communauté humaine.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 23 juillet 2014

archi-bald, Je constate que j'ai zappé votre commentaire du 14.7. En y réfléchissant, je me rends compte que je n'ai pas de raison de le publier dans la mesure où vous lancez deux affirmations, sans vous engager, sans les commenter, sans apporter de quoi stimuler une réflexion de quelque nature fût-elle.
Et puis, votre jugement en bloc sur les patrons de Boulevard Voltaire
"pas vraiment fréquentables" est trop facile à lancer. Pour ma part, j'apprécie les articles où des auteurs écrivent de façon créative des idées originales plutôt que les idées formatées par les courants de pensée actuels.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 23 juillet 2014

@Mme de Meuron,"Maintenant, on les appelle des terroristes". Arafat début des années 1970 qui faisait sauter des avions; un enfant de chœur, c'était le futur président de l'autorité palestinienne que le fameux machin-ONUsien a mis en place! On peut faire quoi pour son "peuple" avec autant de sang sur les mains.
Vous oubliez vite toute la période des attentats-suicides en Israël, les attaques barbares dans les Kibboutz, ça j'ai jamais vu les Israéliens le faire, par contre se défendre depuis bientôt 70 ans, ça oui!
Se prendre les scud de saddam hussein en pleine ville; des morts civils, faisant sauter de joie les palestiniens, normal....!!!!
Les gestes d'apaisement comme libérer 1500 prisonniers-terroristes, Israël l'a fait et tout ça pour se prendre toujours des roquettes sur la tête.

Pour ma part, je fais la différence entre les Israéliens qui vivent en terre d'Israël et les sionnistes-américains qui fréquentent le bilderberg!

Écrit par : Corélande | 24 juillet 2014

Vos lecteurs apprécieront.
A ma connaissance, j'invite justement a la réflexion en posant plus souvent des faits que des opinions. Mais j'avoue humblement que je ne me souviens pas du post du 14.7

Écrit par : Archi-bald | 24 juillet 2014

Corélande, Je vous sens très sincère dans vos propos et c'est vrai que les Israéliens ont subi des réactions très fortes de leurs ennemis.
Vous utilisez ce mode de mettre en avant les éléments dont ont été victimes les Israéliens comme, pendant longtemps - moins maintenant - il nous a été ressassé le drame de la Shoah. Il est temps qu'ils découvrent aussi en quoi ils attirent ces agressions ou encore, sans en être vraiment conscients, ils font le jeux de forces qui les mènent dans le guêpier où ils n'auront jamais la paix. Je m'étonne que des personnes aussi intelligentes ne comprennent pas que de jouer à Goliath les enfonce de plus en plus.
Des éléments de réflexions nous sont donnés dans l'article et ses commentaires sur :
http://www.bvoltaire.fr/robindelaroche/tel-aviv-gaza-paris-washington-bagdad-seul-coupable,95374

Actuellement, nous sommes en phase aiguë et beaucoup d'entre nous dénoncent le mode d'action glacial d'attaquer Gaza, avec l'objectif de détruire le Hamas sans se soucier vraiment de toutes les vies brisées, de tous les lieux de vie détruits, de toutes les santés atteintes, de toutes les familles endeuillées.

L'argument des roquettes sur la tête est souvent avancé. Il faut tout de même reprendre le contexte dans lequel elles sont envoyées. Il est normal que des personnes séquestrées dans un ghetto viennent titiller ses geôliers.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 24 juillet 2014

Archi-bald, Merci de vous positionner ce qui m'invite aussi à préciser "l'esprit" dans lequel j'anime mon blog.
J'essaie de me tenir à un thème. Si vous lancez une idée trop globale, les commentaires peuvent partir dans toutes les directions et sont trop souvent, comme nous le voyons sur d'autres sites, des occasions de se défouler plutôt que d'affiner un sujet. J'aime l'image de la pyramide où, plus nous montons, plus elle s'affine et le sommet n'est plus qu'un point d'une grande signification. Pour moi, une épreuve est une pyramide à monter. Si on s'arrête trop à un étage, même s'il y a beaucoup à y faire ou à y dire, on n'arrivera jamais au sommet vers lequel, dans le fond, on tend.
Ce que je n'ai pas publié, c'était votre proposition d'inverser mon titre.
Mais alors, cela aurait mener à construire d'autres pyramides!

Écrit par : Marie-France de Meuron | 24 juillet 2014

Le problème avec ce genre de débat, où l'on lit qu'en moyenne depuis 10 ans, un enfant meurt par jour à cause des israéliens.

Ce sont des bêtises sans nom, j'ai été en poste à Ramllah pour le CICR, je sais de quoi il s'agit, et ce genre de mensonges ont un caractère dépassant la bienséance et discrédite tout débat.

Madame De Meuron, filtré les commentaires, car l’excès dessert votre cause.

Bien à vous

Écrit par : JSG | 24 juillet 2014

Il serait urgent de rappeler que le blocus émane d'une décision onusienne, le premier responsable dans ce blocus est l'Egypte, en tout cas, c'est que le numéro 1 du Hamas vient de déclaré depuis le Qatar.

Il est aussi impensable d'accepter que des militants, pour quelle cause que ce soit, cachent des armes, en plus des missiles destinés à des civils, dans des écoles financées et encadrées par les offices de l'ONU. Son Secrétaire général s'en est excusé, mais c'est la deuxième fois en deux ans, c'est inadmissible.

Je comprends les réactions pouvant être provoquées par des images choquantes, mais que ferait n'importe quel autre pays dans un cas pareil ?

Le pays en question serait accusé de ne pas défendre ses civils, ce n'est pas plus compliqué.

PS: Vérifier un minimum avant d'alléguer certaines informations, ça aura plus d’impact.

Écrit par : Manuel Grandjean | 24 juillet 2014

Madame, je suis sidérée par votre dernier paragraphe en réponse à mon commentaire:
"L'argument des roquettes sur la tête est souvent avancé. Il faut tout de même reprendre le contexte dans lequel elles sont envoyées. Il est normal que des personnes séquestrées dans un ghetto viennent titiller ses geôliers."
Pour moi il est clair alors qu'avec de tels propos émis par des occidentaux plus rien n'est possible, aucun dialogue, aucune volonté de solutions si l'on permet de tels agissements pour soutenir un camp contre l'autre!

Cela relève de la cour d'école!

Écrit par : Corélande | 25 juillet 2014

Corélande,
Si vous étiez sidérée, vous n'auriez même pas l'impulsion d'écrire!!!
Vous me semblez plutôt très en colère! Effectivement, j'ose discuter du sacro-saint argument massue des pro-Israël que sont les roquettes!
Vous ne le tolérez pas et vous m'envoyez des missiles avec des déclarations absolues qui ciblent des points globaux.
C'est du reste une des manœuvres du gouvernement d'Israël de conclure de façon autoritaire quand il n'admet pas certaines résolutions de l'ONU.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 25 juillet 2014

JSG Merci d'attirer mon attention sur un élément. Effectivement, il y a des chiffres qui sont utilisés presque comme des slogans. Ce n'est pas cela que je retiens.
En tant qu'ancien délégué à Ramallah, n'auriez-vous pas un élément plus essentiel à nous transmettre?

Écrit par : Marie-France de Meuron | 25 juillet 2014

.......

Je suis sidérée par vos écrits mais je n'en perds pas pour autant mes moyens. Ca me donne la chair de poule de constater que vous trouvez normal d'envoyer des roquettes mortelles sur des habitants outre-frontière, alors que l'on prône pour soi-même le droit à ne pas recevoir une pluie d'obus, après avoir commis des assassinats d'innocents!

L'archi mauvaise volonté des palestiniens n'est plus à démontrer, c'est pour cela que j'ai vite énuméré les années 1970, sans appuyer, sans détailler pour justement ne pas en faire des arguments massues. Juste un rappel pour ceux qui n'étaient pas encore là (en occident) et dont la presse ne relate plus rien de tout cela!

Pour moi les palestiniens doivent être en Cisjordanie et Israël chez lui sans être pris en étau par les communautés arabes, au moins de ce côté-là!

D'autre part, je n'oublie pas que les exilés de 1947, après avoir échappé à la cruelle mort qui leur était réservée, sont nos pairs venant pour la grande majorité de l'Est et qu'ils ont créé de leur mains et avec sueur un Etat tout entier, à partir de rien, pour assurer leur avenir!

Que les palestiniens démontrent un tel engagement (depuis le temps qu'ils reçoivent des millions d'Euros)et ils auront alors le respect de beaucoup, plutôt que de vouloir s'approprier les biens des autres en promulguant la haine et l'image (médiatique) du désespoir!

Écrit par : Corélande | 25 juillet 2014

Juste en complément: selon les règles de guerre...oups! Ceux qui envoient des roquettes sur des lieux résidentiels peuvent être sanctionnés pour des crimes de guerre, dès lors que le fait de viser des civils est évident!

Pourtant, on apprend récemment qu'Israël serait poursuivi pour des crimes de guerre dans la bande de Gaza, et pas le hamas qui lui tire des roquettes depuis des années sur les quartiers résidentiels israéliens...... pour "titiller" avez vous dit plus haut, les habitants du pays d'à côté.....!!!!????!!!!!
....

Écrit par : Corélande | 25 juillet 2014

Manuel Grandjean, vous pointez du doigt un fait inadmissible selon l'esprit occidental, de plus exceptionnel. Il est juste de le remettre dans le contexte "à la guerre comme à la guerre" et mentionner aussi des excès d'Israël comme les armes non conventionnelles:
http://medias-presse.info/la-tele-russe-denonce-les-armes-non-conventionnelles-utilisees-par-israel/13290

Dans une situation aussi complexe que ce conflit, je suis surprise que vous décrétiez : "ce n'est pas plus compliqué." C'est ainsi qu'Israël justifie ses actions hors-lois édictées par les lois internationales.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 26 juillet 2014

Matrioschka
Oui, la vidéo, Madame de Meuron, me fait penser à ces poupées cachées l'une dans lé'autre.

John Kerry est allé voir Netanyahou, pour lui demander un arrêt immédiat de l'agression sur Gaza, par peur de voir l'Iran entrer dans une guerre contre Israël.

Mais, à y voir clair, la peur de l'Iran, cache mal la peur encore plus grande de voir les protecteurs de l'Iran que sont la Russie et la Chine, protéger l'Iran.

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 26 juillet 2014

Corélande, Je ne confonds pas normal avec juste. Chaque système a ses normes, sans faire référence à une moralité. Il y a une certaine mentalité israélienne qui, dès qu'elle a trouvé une justification à ses actes, les déclarera normaux et affirmera que ce n'est que la juste loi du talion.
Sans voir le contexte de la démesure ou ses propres contradictions.
Un exemple de norme : on ne peut pas vivre en paix avec un ghetto à ses flancs.....

Écrit par : Marie-France de Meuron | 27 juillet 2014

Je crois que les règles sont définies dans le droit de la guerre dont des version simplifiées sont accessibles sur le site du CICR.

Tirer sur des civils en se cachant parmi des civils pour le faire constitue deux crimes de guerre. Utiliser des enfants pour faire la guerre est un autre crime de guerre (exemple: pour creuser ses seuls tunnels, le Hamas a conduit 160 enfants à la mort selon une organisation palestinienne).

Ne pouvez-vous pas au moins condamner ces actes ?

Écrit par : archi-bald | 27 juillet 2014

Archi-bald,
Pourquoi venir parler des règles du droit de la guerre? Elles sont bafouées de tous côtés. Seulement certains le font de manière plus "civilisée" que d'autres... Je suis très curieuse de savoir comment les politiciens ont pu et su inciter le juge Goldstone à déclarer forfait.

Effectivement, utiliser des enfants est dramatique. Ces enfants palestiniens ont vraiment un terrible destin : se faire bombarder à la sortie de l'école, voir ses parents mourir, recevoir des produits d'armes non conventionnelles et, en sus, devoir creuser des tunnels à en mourir. Pourquoi vouloir m'inciter à condamner qui que ce soit?
Si vous aimez le jeu de ping-pong qui consiste à montrer chaque fois les défauts des Palestiniens pour justifier ou détourner l'attention des actes des Israéliens, alors voilà un article qui montre que les Israéliens ne sont pas tendres non plus avec les enfants palestiniens et ceci même en-dehors des périodes de frappes sur les Palestiniens:
http://www.europalestine.com/spip.php?article7433

Écrit par : Marie-France de Meuron | 27 juillet 2014

Je vous donne mon opinion, une simple opinion personnelle...

Si votre objectif est la paix, alors votre devoir est d'exiger l'application des règles de droit par tous, israéliens et palestiniens. Si vous renoncez, alors vous contribuez à la gabegie et à la guerre. C'est à peu près la même chose que dans une citoyenneté fondée sur l'état de droit.

Pour l'instant, votre attitude est éloignée de ce concept et, à mon avis, soutient le prolongement de la guerre.

Écrit par : archi-bald | 27 juillet 2014

Archi-bald,
Vous avez vraiment changé de longueur d'ondes! Vous en venez aux grands concepts.
Pour moi, la paix est un bonus lorsqu'on a pratiqué ce qui peut l'amener.
Sinon, il faut prendre conscience des éléments qui lui barrent le chemin.
Cette prise de conscience est faite par beaucoup de Juifs à l'étranger et d'Israéliens. Malheureusement, ce n'est pas le cas du gouvernement ni des ultraorthodoxes. Je parle du côté israéliens car c'est eux qui dirigent la politique locale et ont la puissance militaire.
Du côté des Palestiniens, nous voyons que quoiqu'ils fassent, roquettes ou démarches politiques au niveau international, ils subissent des représailles. Leurs existences déplorables leur prennent aussi leurs forces vives. Evidemment, ils ont de leur côté des prises de conscience à faire et leurs terribles épreuves vont sans doute les y mener petit à petit.

Vous me donnez bien des responsabilités! Est-ce pour dégager celles du mouvement sioniste? En tous cas, je ne peux pas désirer la paix à la place des Israéliens ou des Palestiniens.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 28 juillet 2014

En voila de quoi donner tort à bien de commentateurs.
Le HAMAS ne veut que la fin de l'occupation.

http://www.rts.ch/video/info/journal-12h45/6031558-gaza-le-chef-politique-du-hamas-s-est-exprime-sur-une-chaine-americaine.html

A bon entendeur,

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 28 juillet 2014

Merci beaucoup, Victor Dumitrescu, de nous faire connaître cette vidéo fort intéressante!

Écrit par : Marie-France de Meuron | 28 juillet 2014

J'espère que le HAMAS va être effacé de la liste des organisations dites "terroristes".

Juste pour que le dialogue aie une chance d'aboutir, un jour ... encore de mon vivant, si possible.

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 28 juillet 2014

Obama ordonne à Netanyahou un cessez-le-feu immédiat et unilatéral.

http://www.itele.fr/monde/video/gaza-obama-tape-du-poing-sur-la-table-et-exige-un-cessez-le-feu-89413

Laurence HAÏM ne peut être accusée de quoi que ce soit, comme une attitude anti-israélienne, antisémite, etc.

Je crois bien que le pétrole a convaincu Obama ...

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 28 juillet 2014

Cette vidéo d'Obama qui ose ouvertement s'affirmer face à Israël montre une urgence à cesser cette action absolue de vouloir tout détruire du Hamas et de l'armement à Gaza. Illusion! On peut détruire ce qu'on connaît mais pas ce qui est au fond du cœur des hommes. En semant la mort et la terreur de façon totalitariste et dans la relative facilité avec une armée puissante, Israël ne veut pas comprendre qu'il accumule des forces négatives qui se retourneront contre lui. Qui se ressemble s'assemble et il risque bien de trouver en face de lui l'EIIL car tous les musulmans et surtout les djihadistes sont frappés au plus profond d'eux par les excès d'Israël et accumulent une ferveur du type à renverser les montagnes.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 29 juillet 2014

Chuck Jones, Je ne publierai pas votre commentaire fait d'une liste de faits historiques alors que nous sommes dans une phase aiguë et qu'il y a forcément eu évolution depuis 1970.
Et puis, comme vous vous adressez à Corélande, il est plus juste de lui écrire directement que de transiter par mon blog dont le sujet de la note demande une réflexion plus actuelle.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 30 juillet 2014

Chère Madame,

- « Chuck Jones, Je ne publierai pas votre commentaire »

Vous en avez parfaitement le droit et vos raisons. Je ne vous en tiens donc pas rigueur et vous remercie pour la courtoisie et la sincérité de votre message.

Écrit par : Chuck Jones | 30 juillet 2014

"J'espère que le HAMAS va être effacé de la liste des organisations dites "terroristes"."

Je crois que vous allez bientôt être exaucé, bien au delà de vos espérances.

Écrit par : Giona | 30 juillet 2014

Chuck Jones. J'apprécie votre fair-play et espère vous lire une autre fois.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 30 juillet 2014

Giona, je connais assez votre partialité pour décoder votre message.
Vous croyez que le Hamas va disparaître simplement parce qu'Israël détruit Gaza, avec une force destructrice hors norme, au point qu'il est mentionné maintenant dans la liste des pays terroristes par certaines nations sud-américaines.
Croyez-vous que la destruction d'un quartier entier de Gaza
http://videos.lexpress.fr/actualite/monde/video-un-quartier-de-gaza-raye-de-la-carte-en-une-heure_1563278.html
peut rester impuni? Dans la Bible, il est dit que Dieu a toujours puni son peuple quand il désobéissait à Sa loi, De tous côtés s'élèvent des voix pour dire qu'Israël abuse mais le gouvernement n'entend plus personne.
Il se croit tout-puissant et veut faire croire à l'illusion qu'en détruisant les tunnels et les armes du Hamas, il va avoir la sécurité.
C'est le contraire qui l'attend. Son attitude attise tous les djihadistes des environs qui n'auront aucune pitié pour lui.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 01 août 2014

Madame,
Pensez-vous que les djihâdiste avaient auparavant une quelconque pitié pour Israël, pour les chrétiens ou même pour vous ? Observez le monde avec vos yeux, vos oreilles et votre cerveau analytique et pas avec des sentiments et des théories que vous souhaiteriez vraies

Écrit par : archi-bald | 01 août 2014

Archi-bald,
Vous avez la prétention de me dicter comment je devrais fonctionner alors que c'est justement sous l'emprise de l'analyse glaciale qu'Israël sème maintenant la terreur et la dévastation dans un ghetto que, en plus, cet état a contribué largement à créer par son analyse limitée.
L'être humain équilibré est celui qui allie la raison aux sentiments. La raison ne contient pas que de l'analyse mais aussi du bon sens et une vision large de la situation.
La présence à leurs sentiments leur permettrait de percevoir que le sentiment de sécurité ne peut pas provenir d'une action intense qui sème l'insécurité chez les Palestiniens et tous ceux qui leur sont reliés.
Ce n'est pas une théorie, c'est une loi cosmique.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 02 août 2014

Ceux qui croient une seule seconde que tout ce qui est en train de se passer pourra être oublié et effacé se trompent lourdement.

Israël est en train de fabriquer des générations - enfin, pas énormément, vu le peu de temps qu'il reste à cette pauvre planète pour survivre aux co****ies de tous ses habitants - de martyrs, des gens qui n'ont plus rien à perdre, ils l'ont déjà prouvé : ils sont capables de se faire sauter au milieu de la foule, c'est "no future" à l'extrême.

Rien ne peut lutter contre ça, même les plus sophistiquées des bombes que livrent les USA à tsahal, rien. C'est une évidence, plus on les bombarde, plus ils vous détesteront.

Et même, en supposant que tsahal puisse assassiner - je peux pas écrire éradiquer, parce que c'est de l'assassinat prémédité - tous les habitants de Gaza, l'indifférence du monde ne va pas durer.

Mais encore une fois, je pressens qu'une fin est assez proche.

Écrit par : Keren Dispa | 02 août 2014

Giona, Je ne publie pas votre commentaire.
Votre besoin d'anéantir l'autre et pas seulement les Gazaouis vous fait confondre des vœux avec une lecture des faits qui sautent aux yeux.
Quant aux empires qui se sont effondrés, il me semble qu'on peut parler d'un empire d'Israël dans la mesure où cet état dirige les décisions politiques tant des USA que de la France par exemple.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 02 août 2014

Madame, je tombe de haut en lisant vos positions. Il ne doit pas faire bon débattre d'idées chez vous! Vos réponses par sanctions transpirent de positions partisanes extravagantes qui relèvent d'un esprit de dictateur(trice) en l'occurrence! N'avez-vous pas un lointain cousin obamanien!

Vous pouvez garder ce message pour vous, seule, ça m'est totalement égal car je ne reviendrai plus jamais sur votre blog!

Écrit par : Corélande | 02 août 2014

Corélande, L'intensité de votre réaction montre bien votre intolérance à concevoir qu'il y ait d'autres positions. Vous décrétez ainsi que le débat d'idées ne peut pas être bon, faute de vouloir approfondir le sens des mes propos.
Vous fonctionnez comme d'autres "prosémites" (je ne trouve pas d'autres termes pour ceux qui lancent le qualificatif d'antisémite à toute personne qui ose critiquer la politique d'Israël) qui sont tellement sûrs d'eux qu'ils soutiennent l'intolérance et la virulence d'Israël à comprendre le sens des réactions des Gazaouis qui n'en peuvent plus de vivre dans un ghetto. De plus, les prosémites ont la simplicité d'idées de croire qu'il suffit de justifier leurs attaques dévastatrices par des faits ponctuels, comme vous qui croyez que votre problème va s'arrêter quand vous ne viendrez plus sur mon blog!

Écrit par : Marie-France de Meuron | 02 août 2014

Corélande, Encore un point: vous me traitez de dictatrice. Je ne fais qu'émettre des truismes. Je ne dirige ni ne commande aucun état.
Comment qualifiez vous les actions de l'Etat d'Israël qui transgressent les eaux internationales et les résolutions de l'ONU?

Écrit par : Marie-France de Meuron | 02 août 2014

Giona, Vous extrayez une partie des propos d'autrui pour pouvoir appliquer votre dénigrement le plus virulent possible. Que cherchez-vous vraiment?
Vous fonctionnez comme les politiciens responsables actuellement d'Israël et qui cherchent n'importe quel prétexte pour appliquer des représailles alors que leurs intentions proviennent de bien plus loin et leurs actions sont préparées bien antérieurement au prétexte d'une représaille.
Lire : http://www.bvoltaire.fr/noeluchard/il-ny-aura-pas-detat-palestinien,97014

Écrit par : Marie-France de Meuron | 03 août 2014

@Madame de Meuron tous les avis se valent et si tous étaient faux/parole d'un sage
Cependant comment peut-on espérer régler des conflits en étant membre d'un groupe comme Facebook responsable de nombreux suicides d'ados suite à des chantages dignes de la célèbre chaine Saint Antoine?
des adultes vraiment conscients se désolidariseraient illico de ces réseaux anti-sociaux confirmant les craintes depuis longtemps émises par de nombreux citoyens sans doute parmi les moins décérébrés
En lançant ces défis aux jeunes l'Amérique bien connue pour ce jeu là aura sans doute donné des ailes d'imagination à certains pour faire redescendre sur terre de nombreux parent occidentaux accusant sans preuve tout le monde sauf eux dans leur comportement de tous les jours il va de soi!
Comment peut-on donner des avis objectifs sur un conflit en étant solidaires de la mort de jeunes ados et qui avant de mourir auront en plus réussi à en embobiner d'autres que des parents vont pleurer mais à juste titre c'est leur propre chair qui est en danger et là ,les dirigeants d'Israel ou autres ne pourront pas être montrés du doigt. Seule certitude!
Toute bellejournée pour Vous Madame

Écrit par : lovsmeralda | 03 août 2014

Bonjour Madame de Meuron,

Le journaliste Edwy Plenel, fondateur de Médiapart en France a écrit une longue lettre ouverte adressée au président de la République Française, dans laquelle il critique la gestion de ce dernier des répercussions en France de ce conflit. Elle est particulièrement éclairante et c'est pour cela que je me permets de vous donner le lien correspondant:

http://www.mediapart.fr/journal/international/230714/palestine-monsieur-le-president-vous-egarez-la-france?onglet=full

Écrit par : Daniel | 03 août 2014

Merci infiniment, Daniel, pour ce lien.
Cette lettre ouverte est très édifiante.
De plus, elle permet de constater qu'il y a encore des êtres assez éveillés pour voir au-delà des mots d'ordre des médias communs.
Et qu'une situation complexe demande une analyse sur plusieurs plans.
Bon dimanche à vous!

Écrit par : Marie-France de Meuron | 03 août 2014

Merci à vous Madame de Meuron et pour vous aussi bon dimanche!

Écrit par : Daniel | 03 août 2014

Hollande qui protège Israël, conduit par Netanyahou, ouvre un boulevard à Marine Le Pen.
Si Israël peut être dirigé par la droite la plus extrême, la France le peut aussi, vont donc se dire les français.

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 04 août 2014

Les commentaires sont fermés.