07 mai 2014

Islamisation versus israélisation ?

 

Il est de bon ton actuellement de dénoncer l’islamisation de l’Europe. Les Suisses ne restent pas en rade avec leur lutte contre les minarets et le port du voile, croyant donner un signe fort aux musulmans.


Avec l’événement bruxellois de ce dernier dimanche, nous sommes témoins d’une israélisation de l’Europe. Diverses associations juives ont eu assez d’impact pour faire interdire le rassemblement des Dissidents de l’Europe.

Elles ont passé par les pouvoirs en place. Puis les pouvoirs ont employé des canons à eau pour disperser ceux qui avaient organisé leur congrès. La méthode semble correcte et « propre » vue de l’extérieure mais relève bien du mode de fonctionnement du mouvement sioniste : on commence par les manœuvres politiques et on continue par la force. Evidemment, cela semble plus soft que les manifestations palestiniennes et leurs roquettes. Mais le résultat est bien plus profond et sournois : on fait taire toute une frange de la population par une interdiction basée sur des arguments très sophistiqués puis, devant le rassemblement persistant des individus, on les fait partir avec des moyens absolus.

En étudiant le sujet de plus près, on voit que cette infiltration au niveau des pouvoirs politiques et sociaux est très active de la part des pro-Israél. En Suisse, nous avons créé la LICRA (Ligue Internationale contre le Racisme et l’Antisémitisme). Pourquoi rajouter « contre l’antisémitisme » ?  Il s’agit bien d’une infiltration des prosémites qui se considèrent à part des autres communautés ethniques subissant le racisme.  Au niveau de l’internet, il y a ce que j’ai dénommé «Tsahal informatique ». Quand je veux faire remonter la statistique des lecteurs de mon blog, je fais une note pour dénoncer une action du gouvernement israélien et automatiquement, je constate un pic !

Pour en revenir à l’évènement de ce we, un article sur Boulevard Voltaire exprime avec beaucoup de vigueur cette attitude d’israélisation de l’Europe.

Cette façon de vouloir faire taire ceux qui dénoncent des faits avérés est inadmissible en Europe, de plus au XXIe siècle.

Pour apporter un équilibre, il faut un trépied. Dans le cas de l’islamisation versus l’israélisation, il manque la christianisation. Qu’est-elle devenue ? Toute cette société occidentale s’est muée en une société qui prône la laïcité et l’économie. Ainsi, pour contrer l’israélisation, il ne reste sur le terrain que l’islamisation. Alors on cherche à dénigrer l’ensemble des musulmans, on en fait un ogre. Au lieu de voir les différents mouvements qui l’animent, on monte en épingle certains faits ou groupuscules. On oublie que la  véhémence de certains s’exprime en corrélation avec les tactiques d’Israël qui grignote petit à petit la Palestine. Bien des états s’insurgent actuellement contre les colonies en Cis-Jordanie et l’envahissement de Jérusalem-Est mais sans réel succès puisqu’Israël continue implacablement. Mais nous ne voulons pas voir que cette mentalité d’envahissement rampant nous atteint jusque dans nos apparentes démocraties. L’exemple des Dissidents de l’Europe en est un stigmate puissant.

Commentaires

Je suis pour la laïcité mais je me rend compte que pour contrer le venin importé du moyen orient le meilleure antidote reste le christianisme. Malheureusement ce dernier passe plus de temps à canoniser qu'a remettre de l'ordre dans ce foutoir. En société comme aux votations ceux qui ne se manifestent pas n'existent pas et laissent à des minorités le pouvoir de décider.
Le christianisme n'est peut être pas la meilleure religion mais comme disait Henri Guillemin "c'est la moins mauvaise". Il a au moins su s'adapter à l'évolution de la société. Je crois que je vais retourner à l'église avant que faute de combattants la plus grande et la plus moderne des religions ne sombre sous les assauts des barbares et de ceux qui se croient supérieurs au reste de l'humanité..

Écrit par : norbertmaendly | 07 mai 2014

Mon Dieu, voilà que vous donnez du travail à la licra basée à Genève qui relève le moindre frémissement laissant peut-être envisager une forme d'antisémitisme.
C'est une excellente idée que de créer des pics pour relever les codes id des sayanim quitte à les provoquer pour qu'ils nous dévoilent non seulement leur islamophobie mais aussi leur cathophobie rampante.

Écrit par : Hypolithe | 07 mai 2014

Je n'ai pas bien compris l'article. En quoi les israéliens sont-ils intervenus dans une manif ?

Écrit par : archi-bald | 07 mai 2014

Israël à tous les défauts mais c'est un pays démocratique. Vous pouvez traiter ce pays de tous les noms à Tel Aviv ou à Jérusalem et vous ne serez jamais en danger de mort. Rien que pour cela, je soutiens l'Etat d'Israël et je peux critiquer sa politique envers les palestiniens et sur d'autres sujets.

Écrit par : mark | 07 mai 2014

Archibald, Vous avez certainement compris qu'il s'agit d'un état d'esprit que j'ai dénommé israélisation. Les associations juives n'ont effectivement pas tenu les canons à eau. Elles laissent le petit boulot à d'autres.
En revanche, elles sont à la source de la répression de ce congrès. Elles montrent ainsi leurs faiblesses à affronter en direct ceux qui ont une autre vision de l'Europe et leur impuissance à tolérer ce qui va contre leur mode de gérer leurs affaires.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 08 mai 2014

Je ne publie pas le texte d'un courageux anonyme qui emploie les procédés habituels des pro-gouvernement- d'Israël :
- le mépris pour ce qu'exprime autrui.
- le rappel de la Shoah qui ne concernent point les Dissidents de l'Europe qui n'étaient même pas nés à cette époque.
- l'utilisation de l'histoire pour essayer de justifier une politique actuelle.
- qui prétend que les Juifs sont une petite communauté qui ne cherche pas à convertir comme les Chrétiens ou les Musulmans. Justement, ils ne cherchent pas à faire l'effort de convertir mais ils imposent leur diktat en faisant interdire un congrès, de même qu'ils imposent par la force la colonisation des territoires occupés.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 08 mai 2014

Mark, Effectivement, vu de l'extérieur, Israël a la structure d'une démocratie.
Je ne serais pas aussi affirmative que vous pour dire qu'il est possible de dire ce que vous voulez dans les rues de Tel Aviv. Ils ont, du reste, des moyens plus discrets de vous coincer, comme celle d'assassiner quelqu'un dans un hôtel à l'étranger, comme ce fut le cas il y a quelque temps.
En tous cas dans l'évènement que je mentionne dans cette note, les associations juives n'ont pas permis le congrès. Il ne s'agit certes pas d'un assassinat au sens concret mais de tuer dans l'œuf des possibilités de développer l'expression d'autres visions que les leurs.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 08 mai 2014

Intéressant le ou la Patoucha vous attaque sur le site de Disc Jockey Jordan... et bien entendu me traite d'antisémite !

Écrit par : Hypolithe | 08 mai 2014

Donc Israël et les juifs sont la même chose et dès lors nous sommes bien d'accord qu'antisémitisme et antisionisme sont deux noms d'un même racisme.

Ma question est de savoir s'ils ont manipulé les politiques en leur faisant faire des choses pas normales ou si, comme ils le prétendent, ils ont demandé l'application de la loi. Avez-vous des informations factuelles à ce sujet ?

Écrit par : archi-bald | 08 mai 2014

C'est le seul pays "démocratique" qui peut se permettre d'envahir un autre pays sans que personne ne bouge. Avec les États-Unis bien sur mais sont-ce bien deux pays différents ?

Écrit par : norbertmaendly | 08 mai 2014

"Israël à tous les défauts mais c'est un pays démocratique."

Pays démocratique ?

J’ai du mal à assimiler à une démocratie l’Etat d’Israël. Ou bien dans ce cas là, ça serait une démocratie du genre de l’Afrique du Sud du temps de l’apartheid.

En effet, Israël décide de la vie des Palestiniens (et de quelle manière !) sans jamais consulter démocratiquement cette population. Alors une démocratie Israël ? Une pseudo-démocratie oui !

Écrit par : Phil | 08 mai 2014

Merci pour l'info, Hypolithe.
Une fois de plus, nous pouvons constater que les pro-Israël ne savent pas discuter de front ni apporter des éléments au sujet-même traité dans la note en cours.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 08 mai 2014

archi-bald,
"Donc Israël et les juifs sont la même chose et dès lors nous sommes bien d'accord qu'antisémitisme et antisionisme sont deux noms d'un même racisme."
Ca, c'est le genre de raccourci un peu simpliste et rapide. D'autant plus que tous les Israéliens ne sont pas d'accord avec leur gouvernement et que, d'autre part, tous les Juifs ne sont pas sionistes.

"Ma question est de savoir s'ils ont manipulé les politiques en leur faisant faire des choses pas normales ou si, comme ils le prétendent, ils ont demandé l'application de la loi. Avez-vous des informations factuelles à ce sujet ?". On peut toujours avancer la LOI alors qu'en fait, il y a plusieurs lois sur différents plans et avec plusieurs articles chacune. De toute façon, on ne peut pas accuser quelqu'un avant de l'avoir entendu. Interdire un meeting au lieu d'être vigilant à ce qui s'y passe ressort davantage d'une dictature que d'une démocratie.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 09 mai 2014

C'est la juiverie qui mène le monde. Ceux qui ne savent pas encore ça encouragent par leur ignorance, la libération des gens, du monde de la finance qui nous rend tous esclaves, y a pas d'exception....

Écrit par : Dcembre | 10 mai 2014

voici une vidéo très bien faite pour montrer comment les banquiers mènent le monde : http://agora.investisseurpro.com/video-1/
et le rôle des Rothschild et des Rockfeller!

Écrit par : Marie-France de Meuron | 10 mai 2014

Les commentaires sont fermés.