10 février 2014

Que savons-nous du tétanos et de son vaccin?

Les mots d'ordre fusent quand il s'agit d'une plaie. L'automatisme de la vaccination est entrée dans les moeurs. Il est donc difficile de l'éradiquer et pourtant, il y a de quoi et le Dr Jean MERIC s'y attelle avec beaucoup de rigueur.


 Dans ce pdf « Vaccins, mais alors on nous aurait menti? Ils sont inefficaces, nous rendent malades et détruisent notre immunité naturelle ... », le Dr Meric reprend chacun des arguments avec force détails et preuves scientifiques.

 En médecine élargie, on connaît bien l'usage de l'eau oxygénée pour désinfecter les plaies. En apportant sa ration d'oxygène, elle tue les spores et bactéries tétaniques. Ainsi la toxine ne peut pas atteindre le système neveux.

Le vaccin qui stimule la formation d'anticorps ne correspond pas à la situation du tétanos puisque les anticorps arrivent par le sang, donc dans des tissus oxygénés. Ils ne peuvent donc pas atteindre des plaies anaérobies.

 Ainsi, il vaut la peine de s'informer dans les détails plutôt que de répéter ce qui se dit!

Un autre lien très percutent :   Dr Saluzzo de Sanofi Pasteur : « On ne sait pas comment marchent les vaccins »

Un livre : "Vaccins, mais alors, on nous aurait menti?"

Commentaires

@Marie-France de Meuron excellent article mais il est vrai aussi que grâce à la terreur par les yeux,les mots et la parole tout comme les anciens pasteurs Calvinistes de nombreux médecins ont su destabiliser leurs patients et surtout castrer chez eux toute idée de demander conseils auprès d'un de leurs confrères car dans ce domaine la concurrence existe sans occulter les éternelles chamailleries entre chirurgiens et médecins généralistes
Je viens d'apprendre que plus de 25 ans j'ai pris des médicaments incompatibles entre eux et croyez bien que mon pharmacien me l'ayant déclaré a entendu le son de ma voix comme jamais depuis longtemps.
25 ans de traitement hormonaux , prises de sang etc et c'est seulement maintenant qu'on s'en rend compte?
Et ceci bien entendu sitôt le départ de nombreux médecins généralistes ,partis en retraite
Elles sont nombreuses les anciennes infirmières à avoir compris comment elles s'étaient laissées abuser par ceux en qui elles croyaient les yeux fermés par respect surtout,comme quoi le degré de naiveté dont elles ont fait preuve aura tout de même réussi a faire avancer la science médicale seule consolation
toute belle journée pour Vous Madame

Écrit par : lovsmeralda | 10 février 2014

Bonjour,

je compatis, cependant je ne suis ni un médecin, ni un spécialiste en quoi que ce soit mais le vaccin à ma connaissance est l'antigène même. Et c'est seulement à partir de ce dernier que le corps de la personne vacciné va formé des anticorps contre la maladie en question. On nous a pas menti mais on nous a pas expliqué le processus. Cela n'empêche pas de souligner par ailleurs que certains médecins se trompent sur leurs traitements.

Écrit par : magnétothérapie ménaupose | 11 février 2014

Les commentaires sont fermés.