22 décembre 2013

LE FOIE GRAS, d'où vient-il?

Le site Stopgavage nous explique et nous montre  le mode de procéder avec des animaux comme s'ils étaient uniquement des porteurs de foie à notre service.


Chaque animal a sa fonction sur terre, selon les lois du cosmos et non selon les envies et volontés humaines.

 De tous temps des êtres humains ont perçu la sensibilité des animaux.

Ainsi Saint-François d'Assise, qui vécut de 1182 à 1226 transmettait :

«  Toutes les créatures de la terre sont douées de sensibilité tout comme nous.

Toutes les créatures de la terre recherchent le bonheur tout comme nous.

Toutes les créatures de la terre aiment, souffrent et meurent tout comme nous.

Ainsi, en tant qu'oeuvres égalitaires du Créateur tout-puissant, elles sont donc nos semblables. »

 

Commentaires

« Les animaux sont les anges de cette terre. »
Proverbe péruvien

Dire qu'il y a encore des gens pour affirmer que les animaux ne souffrent pas, ne ressentent rien comme nous. Les hommes sont tellement stupides, c'est presque incroyable tant d'ignorance alors qu'on a jamais eu autant accès à autant de science et de faits !

Merci pour votre blog, bonne continuation en 2014 et Joyeux Noël...

Écrit par : Dcembre | 22 décembre 2013

Un chaud merci, Dcembre, pour ce beau proverbe péruvien. Je le ressens très fort quand je rencontre mes lapins en liberté dans mon jardin!

Merci pour vos voeux! Que Noël vous apporte Ses Forces Vives et que 2014 vous permette de Les utiliser!

Écrit par : Marie-France de Meuron | 22 décembre 2013

@Marie-France de Meuron autant se gaver de bons chocolat doivent penser les oies.Dans le temps les gens avaient tellement faim et étaient tellement privés de bons repas que des oies gavées ne les touchaient pas .c'est toute la différence entre un monde gavé de tout et qui ne se voit même plus les mains et les générations précédentes qui elles avaient aussi à cœur de sublimer le travail fourni par l'agriculteur ou le viticulteur
Mais soyons rassurés parmi beaucoup des critiqueurs et des empêcheurs de tourner en rond nombreux sont ceux qui iront manger mais dans le dos du citoyen du foi gras gavé par les oies .
Ces articles fleurent bon le pessimisme et la culpabilisation car servis au moment des fêtes comme si de même bien manger sans chercher des poux partout était devenu péché mortel
alors autant fêter Noel le 6 janvier ce jour là au moins l'hypocrisie commerciale et gustative est derrière
Joyeux Noel pour vous Madame

Écrit par : lovsmeralda | 23 décembre 2013

Merci à M. D'Assise pour son combat pour la protection des animaux ! Que la très catholique Espagne s'en inspire pour interdire cette coutume barbare consistant à torturer des taureaux dans des arènes ! Que la France, fille aînée de l'église, s'y réfère pour supprimer la corrida et bannir le gavage...et j'en passe !
La Chine n'est pas en reste, elle qui, au nom d'une médecine tenant plus de l'obscurantisme que de la science, maltraite des ours pour leur extraire de la bile, provoque le massacre d'espèces animales pour produire de la poudre de perlimpinpin....Bref, François revient vite car ils dont devenus fous!!!

Écrit par : Galileo | 23 décembre 2013

Les commentaires sont fermés.