17 janvier 2013

L'animal thérapeute

Tel est le titre du dernier hors-série de la revue Recto-Verseau. Je tiens à vous en parler car je suis très touchée par tout ce que les animaux peuvent nous apporter si nous entrons avec humilité en contact avec eux.

 


Différents thérapeutes présentent leurs expériences et l'infinie richesse des contacts qui peuvent s'établir tant avec des chevaux que des dauphins, des tourterelles que des ânes....

Le Dr Christian Tal Schaller, bien connu pour avoir lancer le mouvement « la santé, ça s'apprend » exprime : « le mot « animal » vient du latin « anima » qui signifie principe de vie, souffle, air être vivant, âme.....L'animal nous montre comment il suit la guidance de son âme à chaque seconde de sa vie, comme le font aussi les bébés... »

 Il y a des animaux dont on parle moins. Dr Marina von allmen-Balmelli nous rappelle que des asticots sont utilisés pour nettoyer en profondeur les tissus gangrénés des diabétiques et que des poissons grignotent des lésions cutanées pour soigner le psoriasis.

 Ainsi, cet opuscule nous offre la découverte d'un espace très ample et riche avec toutes sortes d'animaux et de thérapies expérimentées pendant de longues années.

Commentaires

Bonjour,

Ce n'est pas pour rien que la nature nous a fait vivre dans un même environnement. Les animaux agissent dans nos mentales. J'ai entendu parlé aussi de l'accompagnement d'un chien avec un schizophrène, qui s'améliore grace à ce dernier.

Écrit par : mutuelle ophtalmologue | 17 janvier 2013

Pour ajouter de l'eau à votre moulin, il existe un livre touchant qui s'intitule: mon ami Ben: l'histoire d'un chat qui fait sortir un petit garçon autiste de son monde clôt, grâce à leur relation privilégiée.

Écrit par : NIN.À.MAH | 18 janvier 2013

Les commentaires sont fermés.