29 août 2012

La manipulation par les mots et par les chiffres

Qu'une entreprise cherche à imposer ses vues par des mots et par des chiffres, cela se conçoit encore mais que les médias reprennent les mêmes arguments, cela devient de la manipulation de la population.


Ainsi, lisons-nous dans la TdG du 27 août «Un homme meurt tous les trois jours en Suisse parce qu'il n'y a pas assez de donneurs d'organes. »

NON, un homme meurt parce que ses organes sont en faillite, parce que son rein n'arrive plus à filtrer, parce que son coeur n'arrive plus à battre, parce que son foie n'arrive plus à purifier le sang, parce que ses poumons n'arrivent plus à capter l'oxygène. Si les organes vitaux ne fonctionnent plus, c'est à cause de maladies, d'accidents, de malformations de mauvaise hygiène ou de mauvais usages, etc....

Mais dire que c'est parce qu'il manque d'organes, c'est travestir la réalité. On pourrait dire tout au plus que sa survie n'est pas assurée.

Quant à la manipulation par les chiffres « Un homme meurt tous les trois jours en Suisse », c'est aussi utiliser une donnée pour justifier les « chasseurs d'organes ».

L'unique commentaire va jusqu'à résumer l'état d'esprit d'une telle attitude en disant : « Ca fait très "Docteur Frankenstein" et tout ça ... la "médecine" est devenue une folle entreprise! »

Effectivement, on préfère utiliser la médecine comme « folle entreprise » que d'investir dans la médecine précoce qui permet d'équilibrer notre l'organisme au fur et à mesure des signes du corps, avant qu'il ne tombe en faillite.

On préfère utiliser la culpabilisation pour pousser le peuple à voter des crédits pour des « chasseurs d'organes » plutôt que de l'amener à gérer son organisme afin de rester libre de sa santé.

Commentaires

Je suis entièrement de votre avis Madame cependant très souvent les articles sont mal traduits.Peut-être voulait-on dire,tous les trois jours un humain meurt en Suisse faute d'organismes capables de suivis psychologiques
Beaucoup d'articles sont repris en boucle ,il suffit d'un mot d'une phrase comme s'il s'agissait d'un jeu pour faire monter la mayonnaise dans laquelle malheureusement nous somme nombreux à tomber bien malgré nous parfois
le vrai monde des informations est caduques depuis longtemps,il faudra bientot dire comme Saint Thomas,ne croyons plus que ce que nous pouvoir voir mais il vivrait à notre époque il dirait ,toucher! c'est notre crédulité qui est mise en jeu,à chacun sa version des faits comme diraient les disciples qui s'y entendaient aussi pour déformer la réalité

Écrit par : lovsmeralda | 29 août 2012

Les commentaires sont fermés.