04 février 2012

Les difficultés du sevrage tabagique

L'individu qui fume doit se confronter à beaucoup d'épreuves. Entre autres, celle de devoir entendre de tous côtés qu'il ampute sa santé, celle d'imaginer qu'il risque de souffrir d'une des maladies prédites, celle de ne pas se défaire de la cigarette alors qu'il en a envie, celle de libérer son organisme de l'intoxication, celle d'affronter les problèmes psychologiques sous-jacents et ainsi de suite.


 Les produits de substitution existent mais encore, il faut les choisir et les payer. De plus, ils ne couvrent pas l'ensemble des problèmes concernés.

Il n'y a aucun doute, il est nécessaire de se prendre en main pour changer de cap. C'est vite dit mais chacun a bien d'autres priorités à régler, d'autres urgences à affronter, d'autres soucis avec lesquels il se débat.

Alors, on peut procéder par petits paliers supportables et faisables.

Un des paliers dont on ne parle pas beaucoup, c'est de considérer que dans les cigarettes, ce n'est pas que le tabac qui est nocif mais l'un ou plusieurs des ...850 aditifs possibles inclus. C'est comme pour les vaccins, ce n'est pas forcément le virus atténué qui fait le plus de complications mais ce peut être les adjuvants.

Par conséquent, ceux qui veulent vraiment se laisser emporter par les effets du tabac - n'oublions pas que pour les Indiens c'est une plante sacrée pour se relier au Grand Manitou - il s'agit de rouler ses cigarettes uniquement avec du tabac biologique.

Je connais une amie qui ne s'est plus plainte de ses crampes nocturnes en se mettant à rouler ces cigarettes. Lors d'un voyage à l'étranger, elle a consommé des cigarettes du commerce et à retrouver ses crampes. De retour, elle avait toujours ses crampes. Elle a repris alors son tabac naturel et les crampes ont disparu.

Le fait de les rouler - forme de rituel - redonne au tabac un peu de son sacré. Ainsi, en le dégustant mieux, on en prend moins. Idem quand on mastique bien les aliments et que l'on veut maigrir.

Alors bonnes méditations avec le tabac bio pour tous ceux qui se sentent concernés!

Commentaires

Il paraît que si l'on arrête de fumer, on peut gagner cash 1'500,- CHF.

http://www.stop-tabac.ch/1500

Écrit par : Victor Winteregg | 04 février 2012

J'ai longtemps cherché un moyen d'arrêter de fumer sans succès. Après de nombreux essais infructueux par les moyens traditionnels, j'ai réussi à me détacher du tabac par la cigarette électronique. Je me suis renseignée sur un forum d'entraide que je conseille vivement - http://www.forum-ecigarette.com - pour ne pas commettre d'erreur dès le départ; j'ai commandé mon kit, suis restée en contact avec les membres du forum pour un soutien quotidien et voilà 10 mois que je n'ai pas touché une clope !
La cigarette électronique permet de se sevrer à son rythme et sans trop de manque. C'est vraiment une alternative sur mesure et qui marche si la volonté de s'arrêter se fait sentir. Ceci dit, bon nombre sur ce forum ne voulaient pas s'arrêter et se surprennent eux-mêmes à être désormais non-fumeurs... Allez lire, vous serez surpris. Ceci n'est pas une publicité mais une référence à un moyen efficace d'en finir avec le tabac et d'améliorer sa santé. Renseignez-vous, ça en vaut la peine.

Écrit par : Marie | 04 février 2012

Merci beaucoup, Marie, pour votre témoignage.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 04 février 2012

Les commentaires sont fermés.