24 janvier 2012

Connaissez-vous l'atoll de Bikini dans l'Océan Pacifique?

 Il est le témoin de la course à la plus grosse bombe du monde


 Après les horreurs de la guerre, voilà à quoi s'occupaient les Américains et les Russes dans un monde déjà passablement ravagé.

http://videos.arte.tv/fr/videos/1954_61_les_bombes_h_de_la_guerre_froide-6325650.html

Commentaires

Cachez cette bombe en bikini que je ne saurais voir

Écrit par : troll | 25 janvier 2012

Je crois que vous oubliez les Japonais ... et les Allemands ... entre autres, les derniers n'étant pas tout à fait étranges à la mise au point de la bombe et les premiers à son largage.

Écrit par : Mère-Grand | 25 janvier 2012

Et dire que nous avons continué de danser et rire sans nous soucier de quoique ce soit,c'est peut-être une des raisons qui a permi que nous arrivions jusqu'à un âge avancé ,nos esprit tellement occupés à survivre aux contingences matérielles nous ont finalement sauvés la vie de peurs existentielles qui au demeurant ne représentaient rien en comparaison des coups et humiliations vécus dans l'enfance.Et grâce à Bikini ,les corps ont pu exulter sous le soleil sans le regard désaprobateurs de ceux-là mêmes qui croyant avoir enseigné la pudeur a coups de sévices et autres perversités ont su qu'ils avaient perdu la partie.Mais comme beaucoup d'enfants avaient été ensemencés l'année d' Hisroshima et Nagasaki une bombe de plus ou en moins peut-être cela leur était -il finalement égal,préférant développer le social au vrai sens du terme sans penser a l'An 4000,ils vivaient le moment présent . savouraient les moindre instants et surtout sans perdre de temps devant un ordinateur,ils Vivaient eux ,même les médecins de l'époque étaient ravis,coups de soleil en prime et rayons solaires à profusion,un terrain propice aux maux cancérigènes pouvait enfin se développer Mais l'on sait les volcans et météorites aussi cancérigènes qu'une Bombe atomique autant vivre le moment présent sans se prendre la tête.
les Hindous tous les jours prennent des bains dans un fleuve sacré mais jugé le plus pollué du monde et polluant le golfe du Bengal sans sourciller, alors faisons comme eux car la peur exagérée diffusées par de nombreux médias peut aussi être facteur cancérigène

Écrit par : lovsmeralda | 25 janvier 2012

Les commentaires sont fermés.