15 janvier 2012

Pierre Weiss s'indigne contre la venue d'un conférencier gazaoui.

Bienvenue au club des indignés! Lire

Est-ce bienfaisant? Est-ce utile? Est-ce nécessaire?


 Est-ce bienfaisant?

Est-il bienfaisant de vouloir couper court à toute rencontre et de plus dans une ville et un cadre prédisposés à cela?

Est-il bienfaisant de réduire un homme à une étiquette « porte-parole du Hamas » alors qu'il est d'abord citoyen de la bande de Gaza?

Est-il bienveillant de priver toute une communauté de son désir de s'entretenir avec lui et d'agrandir sa vision et son entendement sur un sujet hautement actif?

 Est-ce utile? De mettre en branle toute une action pour une conférence d'un soir, de chercher à agiter autant de personnes alors qu'il y a tant de projets essentiels à mettre en place et à réaliser?                                                                                                                             Est-ce utile de constamment ressasser les mêmes arguments grossiers pour attiser le rejet et disqualifier toute une population: « association terroriste qui prône la haine et la violence ». Alors que les Gazaouis n'ont droit à aucune armée et doivent se défendre contre des exactions qui perdurent et s'amplifient même.                                                                                                                                                                                                          Est-ce utile pour le CICAD de montrer son racisme à l'égard d'une communauté, en la stigmatisant avec quelques définitions à l'emporte-pièce et lors de la venue d'un seul individu?                                                                                                                                                                                            Est-ce utile de présenter un verset du Coran extrait de son contexte?

 Est-ce nécessaire? Alors cela, certainement aux yeux des prosémites puisqu'un Gazaoui représente toujours un risque de raconter des vérités que les Israëliens cherchent à cacher soigneusement. Ceux-ci recherchent les moyens les plus sophistiqués. Pour ma part, je vois toujours déferler Tsahal électronique dès que je mentionne Israël ou la Palestine!

Nous saurons bien un jour comment ils s'y sont pris pour faire taire le juge Goldstone....!

 Mais de moins en moins, on peut faire taire la vérité. 2012 sera l'année où tout jaillira malgré tous les efforts d'intelligences, de stratégie ou de machiavélisme de certains.

Commentaires

Madame,

Ce n'est pas l'homme qui est stigmatisé mais le porte-parole du Hamas. Pourquoi ? Je vous invite simplement à lire les écrits fondateurs du Hamas, à écouter les discours de ses chefs, récents et anciens, et à observer leurs actions tant à l'interne avec le dénigrement des femmes et des chrétiens, qu'envers les populations civiles israéliennes. Pourtant M. Hanyeh, premier ministre du Hamas, a encore affirmé récemment que Gaza est un territoire intégralement libéré.

Ce Monsieur est le porte-parole d'une organisation qui prône un génocide. Je n'en veux pas dans mon université. C'est simple, non ?

Vous nous laissez entendre que le Hamas ne saurait être qualifiée de "association terroriste qui prône la haine et la violence" au motif que Gaza n'a droit à aucune armée et doivent se défendre contre des exactions qui perdurent et s'amplifient. Pourriez-vous indiquer à vos lecteurs contre quoi les gazaouis doivent se défendre au quotidien et justifier les 600 missiles, obus et autres bombes à bille ou au phosphore (une nouveauté développée par les ingénieurs de Gaza) tirés en deux ans sur les civiles israéliens.

La situation à Gaza est terrible mais n'est-ce pas justement le fait de l'organisation que représente ce Monsieur, organisation totalitaire qui empêche tout développement à sa population et détournant des masses considérables d'argent international au profit de sa guerre idéologique ? Qui paie ces armes ? qui a payé le rachat et le transfert des armes libyennes vers Gaza ?

De quel droit accusez vous par avance tout contradicteurs et m'accusez-vous ainsi (pour vous, tout contradicteur fait partie de Tsahal électronique qui cherche à cacher soigneusement des vérités) ?

Contrairement à ce que vous dites, Goldstone ne s'est pas tu. Il a simplement changé de discours en affirmant pas très haut et pas trop fort, la queue entre les jambes, qu'il s'est fait manipuler par justement l'organisation dont vous souhaitez que le représentant s'exprime dans notre université.

Par contre, je suis bien d'accord, on ne peut faire taire ou manipuler la vérité et 2012 sera l'année où tout jaillira malgré tous les efforts d'intelligences, de stratégie ou de machiavélisme de certains.

Écrit par : gerardh | 16 janvier 2012

Je me rallie au texte de geradh
Que certains choisissent sciemment comme ami quelqu'un que je considère comme un ennemi (de la liberté en général, et de celle de croire ou de ne pas croire en particulier) ne me choque pas tellement. Qu'ils le fassent par méconnaissance et naïveté cela est insupportable.

Écrit par : Mère-Grand | 16 janvier 2012

Si par haine de la couleur, de la religion, de l'ethnie de ton adversaire, tu mènes une guerre, ta chance de la gagner sur le long terme est nul. Si par justice, par amour des tiens, par respect des autres, ta guerre est juste, elle va devenir éclatante victoire.

Car la paix s'obtient par l'amour d'un idéal qui ne renie pas le droit aux autres d'exister sur la même Terre. Quand une grande majorité d'Israéliens et de Palestiniens sauront avoir cette culture-là de la guerre, ils trouveront un vrai terreau pour réussir la paix ensemble.

Bonnes salutations, Mme De Meuron.

Écrit par : pachakmac | 16 janvier 2012

"Est-il bienfaisant de réduire un homme à une étiquette « porte-parole du Hamas » alors qu'il est d'abord citoyen de la bande de Gaza?"

Auriez-vous dit, à l'époque, de Goebbels :

Est-il bienfaisant de réduire un homme à une étiquette « ministre de la propagande du IIIème Reich » alors qu'il est d'abord citoyen allemand?"

Écrit par : Jean-P. Lusson | 16 janvier 2012

gerard et mère grand travaillent probablement pour la Cicad. Monsieur Jean-P. Lusson, votre question est fort pertinente.

Écrit par : tout a fait | 16 janvier 2012

@tout à fait
En ce qui me concerne, je trouve votre remarque idiote. Je ne travaille pour personne et ne fais qu'exprimer mon opinion. Si elle ne vous plaît pas, tant pis, et vous avez tout loisir de me contredire.
@ Mme De Meuron
Ce sont de belles phrases que vous citez là. Le problème c'est que personne ne se reconnaît soi-même dans le premier de vos termes de l'alternative, ni le gouvernement israélien, ni le Hamas.
Nombreux sont d'ailleurs, dans l'histoire du monde, les exemples de massacres accomplis au nom d'un dieu ou d'un idéal aussi élevé que celui que contient votre message. Cela dit, laissons-nous inspirer par la formule consacrée (par l'usage) "Point n'est besoin d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer".
Vu du ciel, il doit être facile néanmoins de sonder les coeurs plutôt que les discours, et donc d'attribuer les plus grands mérites à la cause la plus juste. Pour nous autres d'ici-bas, qui ne pouvons interroger que des apparences, nous n'en avons pas vraiment les moyens, je le crains.

Écrit par : Mère-Grand | 16 janvier 2012

Pardonnez-moi, Mme de Meuron et pachacmac de vous avoir confondus en attribuant un message de l'un à l'autre. Etant donné la teneur et le ton de vos messages respectifs habituels, vous conviendrez, j'espère que cette confusion était une faute mineure et qu'elle n'a fait ombrage ni à l'une ni à l'autre (ou bien à l'un ni à l'autre).

Écrit par : Mère-Grand | 16 janvier 2012

@Jean-P. Lusson
Rassurez-moi, s'il-vous-plaît. Contrairement à ce qu'entend "tout à fait", votre exemple montre, si je le comprends bien, que vous êtes en désaccord avec Mme de Meuron. Est-ce que je vous ai mal lu?

Écrit par : Mère-Grand | 16 janvier 2012

Jean-P. Lusson, "comparaison n'est pas raison". Lancer une idée hors de son contexte n'est pas approprié. Croyez-vous vraiment que Goebbels aurait accepté de se déplacer à Genève pour une commémoration? En outre, sa nation se croyait dans la gloire, ce qui n'est vraiment pas le cas de la Palestine.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 17 janvier 2012

Gerardh, J'apprécie le soin que vous mettez é argumenter. Toutefois, je remarque que vos arguments tombent dans l'absolu et qu'Israël n'est jamais responsable de quoi que ce soit.
Vous parlez des pauvres civils qui reçoivent des missiles mais pas des pauvres Palestiniens ou des pauvres nomades qui se font chassser de chez eux par des décrets de l'Etat d'Israël.
Vous parlez des écrits du Hamas mais pas de tous les Sionistes qui s'accaparent progressivement de la Cisjordanie en y plaçant un mur et des colonies. Evidemment, la méthode est plus soft et pas vraiment déclarée haut et fort mais elle détruit beaucoup d'existences et a aussi pour but d'éliminer l'autre peuple.
Evidemment, vous prétendez que Goldstone s'est fait manipuler mais vous taisez soigneusement qu'Israël avait refusé de participer à l'enquête.
Votre absolutisme vous fait dire aussi que j'ai parlé de "tout contradicteur" ce qui n'est pas vrai. Ceux à qui je fais allusion sont ceux qui utilisent systématiquement, comme de bons soldats, des modes de contournement du sujet traité.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 17 janvier 2012

J'apprécie beaucoup ce commentaire d'Haini Ramadan qui dénonce la «pensée tribale» de Pierre Weiss, une pensée qui «fait passer l'intérêt d'une nation, dont la citoyenneté est fondée sur une ascendance, au-dessus de la justice et des droits humains, même au détriment du bon sens.

Écrit par : Chegga | 17 janvier 2012

@Chegga
Je n'ai de sentiments personnels ni envers M. Weiss ni envers M. Ramadan. Je ne m'intéresse qu'à leurs prises de position, celle de Monsieur Ramadan en particulier.

Écrit par : Mère-Grand | 17 janvier 2012

Mère-Grand, Je me permets de supprimer toute la partie de votre commentaire concernant votre position sur M. Ramadan. Elle ne concerne pas le sujet. De plus, elle n'est qu'une répétition de ce qui se colporte sur lui. Quelles sont vos expériences personnelles et directes avec lui?

Écrit par : Marie-France de Meuron | 18 janvier 2012

Hani Ramadan est indigne de la communauté féminine. Est-ce bienfaisant de connaître ses opinions?

Écrit par : Noëlle Ribordy | 18 janvier 2012

Madame De Meuron

Vous mélangez vos émotions aux faits.

La question est de savoir ce que vient faire le représentant officiel d'un gouvernement totalitaire, pourfendeur de guerre, promoteur de racisme contre les chrétiens et les juifs, défendeur de génocide, de discrimination envers les femmes et j'en passe... dans notre université.

Dites-nous à quelles valeurs proposées par ce personnage vous pouvez adhérer, hormis la lutte contre l'Etat juif ?

Et je répète, je ne suis pas un bon soldat d'Israël ! Je serais plutôt un indigné contre les amitiés de certains avec des criminels notoires, des gens qui ne partagent dans les faits et dans les mots aucune valeurs qui sont les nôtre, et ceci juste pour casser du juifs israélien.

Écrit par : gerardh | 18 janvier 2012

Je me permets de signaler que les texte que vous avez censuré se retrouve dans le blog de Mireille Vallette "Socialisme et islamisme s'offrent Israël en festin, en réponse à l'intervention de celui qui signe Chegga.

Écrit par : Mère-Grand | 18 janvier 2012

Mère-Grand,
Veuillez ne pas répéter sur mon blog ce qui se trouve ailleurs.
Votre bataille d'arguments pour ou contre Ramadan ne concerne pas le fait que des citoyens genevois cherchent à entrer en contact avec des Gazaouis par voie directe et non par des médias influencés par moult courants de toutes sortes.

Écrit par : Marie-France de Meuorn | 18 janvier 2012

Noëlle Ribordy,
Veuillez en rester aux échanges d'arguments et non à un décret généralisant.
Chaque homme et chaque femme a une dignité et nous n'avons pas à la réduire, voire à la dénier, en nous basant sur certaines paroles qui sont, souvent, interprétées de façon partiale.

Écrit par : Marie-France de Meuorn | 18 janvier 2012

Gerardh ; vous travestissez les faits avec vos émotions.
Et vous retombez dans la généralisation qui vous sécurise mais est bien éloignée de l'ici et maintenant.
Et vous persévérez dans l'anonymat qui ne vous engage pas beaucoup.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 18 janvier 2012

Non, chacun de mes mots s'appuie sur des faits aisément vérifiables en pianotant sur les propres sites du Hamas et de ses amis.

Je ne pense pas qu'essayer de comprendre quelles sont les valeurs portées par ce mouvement auxquelles nous pourrions adhérer est illégitime car cela aide à comprendre le soutien dont il dispose.

Quand à l'anonymat, c'est effectivement mon choix mais je pense être toujours dans le respect de l'autre, même si parfois je dois exprimer des divergences profondes.

Écrit par : gerardh | 18 janvier 2012

Eh bien, Madame de Meuron ! J'apprécie, comme toujours, votre courage, et votre pondération dans la critique argumentée. Je n'en dirais pas autant de vos commentateurs !
Il faut que je me fasse à recevoir de façon aléatoire les annonces de vos billets, je n'avais encore pas reçu celui-ci.
Que dire ? Toujours la même ritournelle ? Bien évidemment, nul ne s'arrête jamais sur les crimes de la haganah, du groupe stern et de l'irgoun. Personne ne revient même sur les conditions de vote de la résolution 181, avec micros cachés par les Sionistes qui ont ainsi su qu'ils n'avaient pas les voix requises et ont fait pression sur Truman et Blum :
http://www.youtube.com/watch?v=_5Mx8Xp1fRs
Le contexte historique dans lequel s'enracine le Hamas est tout de même celui-ci, il serait bon de le rappeler.
Je vous joins deux conférences à connaître -sans doute les connaissez-vous déjà- d'Henry Cattan sur le partage de la Palestine :
http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/1/67/15/03/le-partage-de-la-palestine-du-point-de-vue-juridique.pdf
Personnellement, je n'accepterai jamais la réécriture de l'histoire, et il me semble impératif, face à de telles réactions, de rappeler les faits, de les documenter le plus précisément possible.
Avec toute mon estime,
Nicole

Écrit par : Nicole Guihaumé | 19 janvier 2012

Merci infiniment, Nicole, pour votre travail très rigoureux et votre apport dans mon blog. Vous êtes une sacrée archiviste pour trouver des vidéos de ce genre!
J'ai mis du temps à vous répondre car le sujet est coriace et méritait d'être mûri.
Belle journée à vous!

Écrit par : marie-France de Meuron | 27 janvier 2012

maurer, par cette recherche :
"Le peuple juif tout entier est-il coupable de traite d'esclaves ?", vous avez les liens d'autres blogs qui ont publié cette information. Les avez-vous pourchassés ?

Écrit par : Nicole Guihaumé | 30 janvier 2012

Voici le lien de l'article évoqué par Maurer, cité par Nicole Guihaumé :
http://www.les-attentats-du-11-septembre-vus-par-une-conspirationniste.com/article-arret-sur-mensonges-images-etudiees-par-des-lyceens-allemands-81367392.html Publié en date du 8 Mars 2011"
Je ne connaissais pas ce texte. Il est une réponse éventuelle et certainement partielle au pourquoi le destin s'est acharné pareillement sur le juifs en Allemage.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 30 janvier 2012

Apès avoir lu vos comentaires, j'ai vu qu'il y avait un mal entendu mais au finish toutes les parties ont retrouvé le bon chemin.
C'est ma première participation mais j'aimerai apporter plus de suggetions prochainement. Je pense que les idées sont là et n'attendent qu'une bonne coordination pour étre valorisées.
J'apprécie bien les interventions de Madame De Meuron et demande à ce que l'on continue dans ce sens.Je vous témoigne toute ma satisfaction d'avoir commenté et promet d'en revenir avec plus d'arguments prochainement.

Écrit par : Moussa NDIAYE | 10 février 2012

J'ai reçu le commentaire le plus grossier en 4 ans de blog qui montre à quel point un prosémite peut être intolérant à la moindre contrariété. Je ne vais pas vous livrer toutes les insanités proférées mais le credo très impressionnant de cet anonyme :
« Tu comprendra que nous somme sle dernier rempart contre ce putain d'islamisme dans ce monde on s'en branle de controler le monde, on vit que pour faire rejaillir notre lumiere sur le monde. Vous avez vu l'un d'entre nous et vous l'avez pris pour le messie... quand allez vous comprendre que nous sommes le messie, nous tous!!! nous sommes le peuple elu, c'est pour ca que tu n'en fait pas partie....
« On est que 16 millions dans le monde, et on ne parle que de nous: sans nous tu n'aurais rien, tu ne serais rien tu chierais dans ton froc .... »
Combien sont-ils à avoir un pareil credo?

Écrit par : Marie-Fance de Meuron | 29 février 2012

Les commentaires sont fermés.