02 octobre 2011

Pour une alternative radicale au libéral-capitalisme


Pour ne pas parler toujours des mêmes partis (!) faisons connaissance avec la liste no 20 qui présente des candidats dont la force est la puissance de leurs convictions. Mais nous le savons, la foi peut déplacer des montagnes.


 

Ils osent regarder en face que notre monde change très vite et qu'il faut suivre le mouvement par une bascule radicale.

Deux points majeurs que je désire souligner :

« C'est le Travail des hommes et des femmes qui est la seule source de création de richesses collectives, ce n'est pas le Capital. L'argent est l'huile qui permet les échanges, ce n'est pas le moteur d'une prospérité commune équitable. »

Ils présentent aussi « l'écologie radicale » avec un programme écologique complet en ce sens qu'il relie un ensemble de facteurs alors qu'actuellement, nous avons tendance à faire du coup par coup.

Pour en savoir plus, leur site : www.gauchecombative.ch

C'est vrai que j'aurais choisi un autre nom à ce parti dont le programme n'est pas tant combatif qu' affirmatif et déterminé.

Et pourquoi s'intituler de gauche si on cherche à oeuvrer dans la nature et pour un ensemble de valeurs propres à l'être humain? Ce clivage qui distingue les partis et qui nous vient de loin mériterait peut-être aussi de subir une bascule radicale.

 

Commentaires

ils ont le ,mérite d'idéaux entendus il y a plusieurs années déjà .Mais peut-être qu'en répétant inlassablement enfin les autorités comprennent,il ne faut jamais désespérer.Faut- il encore avoir les moyens et le force vives pour mener ces combats,puisqu'ils désirent lutter pour l'écologie voici un challenge pour eux ou comment nourrir plus avec toujours de moins en moins de surfaces agraires,des moussons ,typhons et autre misères détruisant des hectares de nourriture et sachant aussi les nombreuses pollution qui découlent de ces catastrophes naturelles,en acceptant comme il se doit de nombruses victimes faussant du coup toutes les statistiques qui prédisent chaque année plus d'habitants,et n'oublions pas le summum pour ces jeunes qui vont avoir du pain sur la planche,voir du bétail nourrit soigneusement lui ,afin de pouvoir nourrir sainement des porcs!
Y' a vraiment un grave bug dans les cerveaux humains espérons qu'il ne soit pas déjà trop tard pour réagir et bon courage à ces jeunes si l'on songe aux nombreuse céréales ayant pourri cet été ou contaminées,dites moi avec quoi est fait notre pain,d'autres posent aussi la question,La seule différence est que notre psychisme lui est préparé à devoir affronter la vérité qui peu à peu sera la même qu'en 39 si cela continue,alimentairement parlant !

Écrit par : lovsmeralda | 02 octobre 2011

Et si Edipress n'avait pas faussé le jeu des vrais journalistes sans doute n'en serions nous pas là.En liquidant de nombreuses parutions,Edipress s'emparait d'un pouvoir absolu sur quasi toutes les informations qui nous font tourner en rond comme des hélices disparitions après dispartions d'éditoriaux qui eux avaient le mérite de reportages authentiques.Donc les médias sont aussi responsables de ce foutoir,désolée mais il faut bien que quelqu'un le dise puisque les vrais journalistes sont muselés,c'est désespérant!

Écrit par : lovsmeralda | 02 octobre 2011

@Marie-France de Meuron ,excusez mon coup de coeur envers la presse,mais une vision m'a traversé l'esprit en écrivant,celles des crieurs de journaux sur les quais de gares et en ville avec leur fameux:achetez, achetez la Gazette de Lausanne.Ces souvenirs vous font contempler la dégringolade du système celui de la presse itou!
toute bonne journée à vous

Écrit par : lovsmeralda | 03 octobre 2011

Chère MF,

Vous avez raison avec ceci :« C'est le Travail des hommes et des femmes qui est la seule source de création de richesses collectives, ce n'est pas le Capital. L'argent est l'huile qui permet les échanges, ce n'est pas le moteur d'une prospérité commune équitable. » On ne peut que dire qu'ils sont anarchiste. Par conséquent d'aucune direction si ce n'est celle de l'homme.

Bien à vous.

Écrit par : plumenoire | 06 octobre 2011

Plumenoire, Merci pour votre si belle affirmation "Par conséquent, d'aucune direction si ce n'est celle de l'homme". Si seulement chaque parti avait cette large vision panoramique de l'homme microunivers dans un macrocosme au lieu de tirer chacun la couverture à soi!
Toute belle journée à vous.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 07 octobre 2011

Les commentaires sont fermés.