11 août 2011

Aspartame, Coca-Cola et silences médiatiques

L'histoire de l'Aspartame, reportée avec brio par Sylvie Simon qui sait si bien pénétrer dans les méandres de la société financière, politique et médicale, nous démontre à quels points les intérêts financiers font fi de notre santé.



Nous sommes de nouveau confrontés au fait que des personnes dans des fauteuils décident de la vie des gens alors que ceux qui sont dans le terrain concret, biologique et organique sont bafoués.

Plusieurs études dans plusieurs états ont démontrés la toxicité de l'aspartame et chaque fois, certains politiques et financiers très puissants se sont alliés pour ne pas tenir compte des avis d'études sérieuses.

Ce problème de toxicité me rappelle le même genre d'histoire ave la toxicité du Coca Cola.

Régulièrement, elle revient en surface.

J'avais été très surprise d'apprendre il y a bien longtemps que des sud-américains utilisaient du coca pour nettoyer le radiateur de leurs voitures. Rien que de ce fait, on peut imaginer l'effet que peut produire un tel produit sur la délicatesse de nos muqueuses.

Un article très fouillé a paru sur un site islamique et relate plusieurs expériences faites avec du coca cola, montrant les résultats distincts entre boire du coca et boire de l'eau.

Pour ceux qui seraient allergiques à un site islamique, vous pouvez aussi vous rendre sur un site indien

En fait, quand je clique sur coca cola et toxicité, je tombe sur 593 000 articles possibles!

Il n'y a vraiment pas de fumée sans feu.

Mais comme les mauvaises choses vont toujours ensemble, le problème du bisphénol A s'ajoute au problème de l'acide phosphorique du coca cola.

Ainsi donc, cette boisson toxique continue ses ravages. Il est temps que la population se réveille!

 

Commentaires

Je ne suis pas un salarié ni un actionnaire d'aspartam et ce n'est probablement pas un produit sans danger (qu'est-ce qui l'est ?), mais le simple bon sens nous dit que l'estomac est remplis de suc gastriques et d'acides (naturels, d'accord et l'organisme y est parfaitement adapté), alors même si l'aspartam contient de quoi décaper un radiateur, l'estomac aussi...
...il ne faut donc pas monter au front avec de si simples arguments.

Écrit par : Richard | 11 août 2011

Dans le temps les médecins de famille conseillaient le Coca Cola en cas d'aérophagie mais une cuiller à café toutes les deux heures en cas de récidive car très souvent ce mal qui est d'origine psychosomatique peut aussi être dû à l'hernie hiatale,mal dont souffrirait sans le savoir 6 personne sur 10 et comme pour toutes médications il fallait s'en tenir à la prescription,depuis les gens ont suivi par réflexe commercial tout ce qui leur est conseillé par le biais de publicités de plus en plus douteuses paraissant sur les écrans TV comment ne pas éclater de rire en voyant un Hamburger dégoulinant de graisse recommandé pour petits et grands et tout en dessous de la présentation du dit produit écrit comme dans toutes posologies mais à condition d'avoir des yeux de lynx,surtout ne mangez pas trop gras mangez léger pensez à votre cholestérol,franchement pour rester polie prendrait-on les humains pour ce qu'ils ne sont pas?ou est-ce un test gratuit pour vérifier l'état de votre vue?je pencherais plutot pour la seconde éventualité quand on sait que vouloir s'en prendre aux multinationnales c'est pure perte de temps alors que socialement on continue de patiner dans la semoule de plus sitot attaquées Migros compris ces grands groupes attirant les consommateurs comme des mouches inondent comme jamais les grandes surfaces de produits encore plus agressifs,pour simple comparaison on prétend les lessives parfumées nocives pour l'humain et l'environnement,dès que ABE s'en prend aux multinationales la semaine suivante on va trouver des produits encore plus parfumés et paradoxalement il n'y a qu'à visiter des buanderies d'immeuble ceux critiquant virtuellement les multinationales sont les premiers à utiliser toutes ces lessives souvent très allergisantes car entre ce que veulent les humains et leur raisonnement il y a malheureusement l'état du porte monnaie et lui dirige les dépenses et personne d'autre,fait existant depuis le jardin d'Eden n'est-il point vrai aussi!
bien à vous Madame et bonne journée

Écrit par : lovsmeralda | 11 août 2011

Richard, votre perception est aussi abrégée que votre signature. Lisez d'abord l'article de Mme Simon avant de vous prononcer.
De plus, votre argument de l'estomac est tout aussi simpliste dans la mesure où les aliments font un séjour dans la bouche avant d'arriver dans l'oesophage. Dans cette antichambre gastrique, il y a aussi des vaisseaux qui absorbent ce qui est mastiqué.
De plus, tous les estomacs ne fonctionnent pas absolument bien et certains aliments passent outre et sont récupérés dans les intestins. Donc les acides ont le temps de se répandre, y compris d'abord sur les dents qu'ils ont tout le loisir de ronger.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 11 août 2011

Richard écrit : l'estomac est remplis de suc gastriques et d'acides (naturels, d'accord et l'organisme y est parfaitement adapté), alors même si l'aspartam contient de quoi décaper un radiateur, l'estomac aussi...

Alors faites confiance à votre estomac, ne vous gênez pas pour avaler une bonne dose d’arsenic et allez bloguer dans l'autre monde.

Écrit par : decembre | 11 août 2011

En passant, je recommande à tous de visionner le documentaire :
The Coca=Cola Case, qui démontre l'inhumanité de cette compagnie perverse et les non moins pervers qui l'appuient sur les campus universitaires américains avec des t-shirts arborant fièrement le slogan : Fuck Human Rights....

Écrit par : decembre | 11 août 2011

Bon, bon utilisez vos griffes, je ne défendais pas l'aspartam, ni coca-cola, relisez le début du message, simplement, certains composés du coca-cola ont beau être acides/alcalins/cancérigènes/autres, peu de choses ne le sont pas, c'est une question de dose et d'effets (qui dépendent de beaucoup de paramètres comme vous le soulignez vous-même), et les choses ne sont pas si évidentes que vous semblez le croire ou le dire.

Écrit par : Richard | 11 août 2011

Richard, vous estimez que les choses ne sont pas si évidentes. Que vous faut-il pour ce qui a été prouvé plusieurs fois soient considérées comme évidentes?

Écrit par : Marie-France de Meuron | 12 août 2011

Les commentaires sont fermés.