04 juin 2011

LE TERRORISME PAR LE LANGAGE

L'être humain est ainsi fait qu'il s'excite avec les choses horribles tout en perdant son pouvoir rationnel.

Il n'y a pas un jour où les médias n'attirent les lecteurs par un titre à faire frisonner quant à la bactérie surgie en Allemagne. Bactérie tueuse, bactérie fatale, bactérie mortelle et j'en passe. Même le concombre a été traité de tueur.

Si la bactérie avait ce pouvoir impérial, toutes les personnes affectées en mourraient. Or, c'est loin d'être le cas. Il vaudrait mieux analyser pourquoi certaines personnes savent se défendre et d'autre pas. Il est temps que la population fasse connaissance de son système immunitaire et le renforce. Actuellement, on se permet beaucoup de licences quant aux règles d'hygiène de vie et on voudrait que notre système immunitaire soit au top niveau.

Il semblerait que les bactéries nous soient supérieures quant à leur système immunitaire puisqu'elles savent muter alors que nous nous contentons de prendre des ANTI-fièvre, ANTI-biotiques, ANTI-inflammatoires. En même temps que Pasteur, un autre scientifique, Béchamp, avait dit que " le microbe n'est rien  " - ce en quoi il était peut-être absolu - "et le terrain est tout" . A quand une médecine précoce pour soigner le terrain afin d'éviter les faillites de l'organisme que sont les maladies graves voire mortelles ou les semi-faillites que sont les maladies chroniques?

Je regrette vivement que les services publiques et les médias n'indiquent pas les paramètres qui ont participé au fait que des malades ont succombé à la suite de cette infection, Ce serait une médecine préventive bien plus complète que celle de faire peur à la population avec des titres accrocheurs.

Publié dans mon blog tdg le 4 juin 2011

 

Commentaires

entre mots et maux il faut chosir le moindre mal nos anciens avaient une sagesse populaire qu'ils savaient gérer et sans informatique ils surent cultiver leur bonheur ,celui qui se trouve au creux de la main et non au Kampchaka
très bonne journée à vous Madame

Écrit par : lovsmeralda | 04 juin 2011

Comme médecine préventive, j'ai récemment découvert le chlorure de magnésium. C'est dégueulasse à boire, mais à ce que l'on dit extrêmement efficace pour tout un tas de maladie ! A essayer !
Salutations à vous Mme de Meuron ^^

Écrit par : Bruno | 04 juin 2011

"Actuellement, on se permet beaucoup de licences quant aux règles d'hygiène de vie et on voudrait que notre système immunitaire soit au top niveau."

Trop d'hygiène est aussi nocif. Le système immunitaire étant au chômage peut parfois s'attaquer au corps qui l'héberge. Ce sont les maladies auto-immunes. De la même façon le système immunitaire des gens vivant à la campagne - en contact fréquent avec des microbes - est meilleur que celui des gens des villes.

Écrit par : Johann | 05 juin 2011

Merci, Johann, de signaler que trop d'hygiène peut être nocif. Il est vrai que la hantise de la propreté et de la stérilisation pour tout et pour rien peut être nocive.
Toutefois, je mentionne l'hygiène en général, celle du bon air, du mouvement, de la nourriture saine et bien équilibrée, de l'environnement sonore et électro et, ce qui en fait aussi partie, l'équilibre affectif.
Notre vie est trop axée sur l'activité professionnelle. Nous travaillons trop d'heures, ce qui ne nous laisse pas le temps et l'énergie de prendre soin de notre personne.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 05 juin 2011

@Johann vous avez tout juste les fameux Jenishs si détestés de notre pays vivaient en contact avec les déchetteries je jouais avec eux pour retrouver mes racines et jamais nous n'étions aussi bien portant entourés de rats et de métaux lourds etc et le plus risible se baigner dans l'eau du lac dont les sédiments dans lesquels nous enfoncions en grimaçant je l'avoue étaient ceux de nos grands parents ,les égouts se jetaient à deux doitgs de nos pieds tandis que certains baptisés d'une église quelconque eurent droit à une eau délicieusement parfumée,mais ne dit on pas que l'ennemi du bien est souvent le mieux?l'endroit par ailleurs portait un nom paradisiaque qui doit aussi avoir bien marqué l'esprit de centaines de recrues de notre pays
bon dimanche à vous

Écrit par : lovsmeralda | 05 juin 2011

Merci, Bruno, de nous mentionner le chlorure de magnésium.
Il est connu depuis des décennies comme anti-viral et a beaucoup été utilisé contre la poliomyélite. Il est vrai que son goût laisse à désirer mais, surtout, son utilisation peut occasionner des diarrhées, auquel cas, il faut en diminuer la quantité ou le nombre de prises.
A signaler qu'il y a d'autres préparations du chlorure de Magnésium, en comprimés par exemple, qui nous évite le problème du goût et certaines celles des diarrhées Il vaut la peine d'en discuter avec des pharmacien-ne-s intéressé-e-s à la naturopathie.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 05 juin 2011

Merci, Lovsemeralda, pour vos commentaires toujours très originaux et bien vivants.
Pour découvrir le bonheur au creux de la main. il faut savoir être réceptif. Or, actuellement, nous sommes poussés à être émissifs, toujours enclins à l'action, au faire et à l'avoir plutôt qu'à être, d'où la difficulté à être ancré en soi, dans nos forces vives qui laisseraient beaucoup moins d'impact au terrorisme de la pensée

Écrit par : marie-France de Meuron | 05 juin 2011

le terrorisme par le language, méthode fort usitée de nos jours surtout si on prend le temps de lire les conseils donnés par des fumistes de première comme par exemple vous êtes Alzheimer si vous restez en training toute la journée.Ou comment un nombre toujours plus grands d'ignares grands abuseurs de copier collé savent sans scrupule aucun abuser du citoyen Suisse surtout,grand amateur de nouveautés mais qui souvent sont des pièges mais n'ayant pas fonctionné ailleurs ou tombées en poussière, d'autres ayant eut la chance d'être avertis à temps par leurs anciens.Ce qui malheureusement n'est plus en notre pays vu la fragilité des structures familiale actuelles de plus en plus controlée par l'état ou des d'organismes quelconque mais dont les priorités ne sont plus les mêmes qu'après guerre.Ou comment le training mental devient objet à contradictions linguistiques

Écrit par : lovsmeralda | 01 juillet 2012

Les commentaires sont fermés.