23 janvier 2011

Mûrir ou vieillir?

Tel est le choix présenté à notre libre-arbitre.

Notre liberté quant à elle nous donne des ailes pour développer et affiner nos capacités, élargir nos horizons, affiner nos coeurs et nos esprits.


Mûrir, c'est maturer notre fruit intime, le noyau de notre être, représenté par la plus petite poupée dans les poupées russes, petite mais pleine.

Vieillir, c'est se ratatiner non seulement du corps mais de l'âme et de l'esprit.

C'est tourner en rond, radoter, ressasser le passé, rester figé sur l'acquis, ne plus imaginer de changement, être assisté, ne plus espérer en un avenir lumineux

Mûrir, c'est continuer encore et toujours à explorer le monde, les autres et soi.

C'est s'émerveiller des découvertes et c'est : "mille fois sur l'établi remettre son ouvrage".

Vieillir comme Jacques Brel l'a si bien chanté, c'est ne plus aller que du fauteuil au lit puis du lit au lit.

Mûrir, c'est avoir le regard toujours plus vif, même si le corps se détache petit à petit. C'est permettre à autrui de percevoir dans ce regard une lumière de l'au-delà, plus subtile et qui n'aveugle pas.

Vieillir, c'est montrer un regard terne, replié sur ses ombres, sans contact avec l'extérieur.

A chaque instant de notre vie, le choix de vieillir ou mûrir nous est proposé. Rien n'est jamais joué.

Dans les rumeurs de l'existence, il y a toujours l'invitation à mûrir, à se vivre animé d'une liberté toujours plus épanouie.

 

Commentaires

prendre de l'âge c'est ausssi accepter ses faiblesses,de celles qui vous oblige à demander de l'aide pour dévisser une ampoule au plafonnier,c'est humiliant,c'est une leçon de vie très difficile mais c'est aussi se dire enfin je vais pouvoir vivre comme j'en ai toujours eu envie,a condition que ceux vous entourant ne vous pose pas des questions ridicules de savoir pourquoi vous vivez ainsi,c'est incroyable le raisonnement des gens,alors qu'en lieux et place une phrase simple à dire serait plus intelligente comme celle-ci,avez vous besoin d'aide?non,alors là vieillir devient vraiment rageant,sinon c'est un vrai plaisir surtout pour ceux qui ont eu une vie bien remplie!et qui peuvent se réfugier dans leurs souvenirs et revoyant leurs grands-mamans ronchonner ,ou sont passé mes lunettes,comme quoi!

Écrit par : lovsmeralda | 23 janvier 2011

Les commentaires sont fermés.