08 janvier 2011

INTELLECTUALISME ET ISLAMISME

Les deux commencent par I, comme le « je » anglophone qui se dit « I »

Comme le symbole de la verticalité qui est le propre de l'homme et qui le relie entre ciel et terre.


 

Ils sont tous les deux des « ismes », des doctrines pour tenter de trouver un processus d'évolution dans l'existence, laquelle nous interpelle perpétuellement tant dans notre corps que dans notre affectivité et notre esprit. C'est un peu comme des logiciels sur lesquels on clique parce qu'on les connaît, parce qu'ils nous séduisent ou nous rassurent.

Dans les commentaires à ma note ou dans d'autres articles abordant nos relations ou nos perceptions du monde islamiste,je retrouve bien des arguments qui tombent sous le « généralisme » ou « l'absolutisme », comme si le monde islamiste était un monobloc, que toutes les femmes musulmanes devaient se comporter de la même façon et étudier la même chose, comme si tous les hommes aspiraient à mourir en martyr, comme si toutes les régions de tous les pays concernés pratiquaient la charia pure et dure systématiquement. Des articles de différents ouvrages de référence sont pointés hors de leurs contextes comme si tous les musulmans les pratiquaient à 100%.

Il est évident que les Occidentaux ont de plus en plus peur des arabomusulmans comme le montrent nos dernières votations en Suisse. Toutefois, ce n'est pas en brandissant des arguments au coup par coup que nous sauront faire face à la puissance de cette communauté dont certains membres sont déterminés à s'affirmer. Et nos réactions qui prennent beaucoup de place dans nos médias et nos partis politiques et dont nous avons l'illusion qu'elles sont des signes forts ne les impressionnent pas beaucoup. Tout au plus, cela leur démontre à quel point nous sommes à côté de la plaque.

Ils sont assez intelligents pour intégrer ce que notre culture a développé: une structure efficace et une informatique grandiose. Mais pour d'autres choses, ils ne sont pas dupes.

L'économie avec laquelle on justifie une certaine politique de guerre comme ce fut le cas en Irak.

Ou encore la démocratie où l'on fait croire que le peuple décide. En réalité que voyons-nous? Le résultat des votations montrent que la plupart des citoyens n'ont plus envie de voter car maintes fois, le résultat des urnes n'a pas été respecté. Par conséquent, ce n'est pas la majorité des citoyens qui décident mais la majorité des votants, ce qui est bien distinct. L'exemple le plus flagrant récemment est le résultat de la votation en faveur des médecines complémentaires. Tous les cantons et 66% des votants étaient positifs. Actuellement, le sujet stagne car la dictature scientifique y met son veto.

On peut aussi réfléchir sur le terme de démocratie en Israël qui se dit Etat Juif, donc il n'y aurait que les juifs qui aient droit à la démocratie? Apparemment puisque les députés arabes n'ont pas le droit de s'exprimer librement.

Nous montrons du doigt les dictatures de bien des pays mais chez nous, elle est bien plus sournoise.

Elle n'est pas le fait d'un seul homme mais elle est camouflée derrière des groupements qui ont les moyens financiers et techniques pour séduire la population ou influencer les politiciens. La population croit à son avantage grâce à quelques arguments intellectuels immédiats qui ne tiennent pas à long terme.

Un exemple patent en est l'assurance obligatoire des soins médicaux. Les engagments de l'époque n'ont pas été tenus. De plus, on lance le slogan de la solidarité alors que la solidarité obligée ressort plus de la collectivité. On parle de liberté mais ceux qui se soignent avec d'autres médecines doivent payer doublement. On a rafistolé une assurance pour la médecine complémentaire, juste de quoi faire croire qu'on tient compte des autres choix de médecine, mais c'est de l'esbroufe : on doit la payer en plus de l'autre, beaucoup de personnes ne sont pas admises et, en plus, elle n'est pas une mutuelle de solidarité mais une source de produit financier.

Qu'on critique la doctrine de l'Islam, OK mais pour mieux voir la poutre qu'il y a dans notre oeil!

D'une part, nous nous en porterons mieux, d'autre part, nous pourrons mieux comprendre pourquoi les musulmans réagissent si fort. Ce sont des hommes comme nous mais ils souffrent terriblement de voir ce que deviennent leurs frères musulmans dans des pays envahis par l'Occident qui est considéré par eux comme chrétien. A noter que l'envahissement peut être non seulement sur un mode guerrier mais aussi économique, social ou politique.

 

 

Commentaires

@Muron: "Ce sont des hommes comme nous mais ils souffrent terriblement de voir ce que deviennent leurs frères musulmans dans des pays envahis par l'Occident qui est considéré par eux comme chrétien. A noter que l'envahissement peut être non seulement sur un mode guerrier mais aussi économique, social ou politique."

L'homme reste un loup pour l'homme. Mais je pense que le plus grand loup pour les musulmans sont les musulmans eux-mêmes, parce qu'ils sont enchaînés par des normes prétendument divines qui viennent du 7ême siècle dictées par celui que Mustafa Kemal Atatürk appelle le bédouin immoral (voir: http://blogdesamialdeeb.blog.tdg.ch/archive/2010/11/18/mustafa-kemal-ataturk-et-l-islam.html), Ces normes creusent leurs tombes et les tombes des autres, et mettent l'humanité au bord d'un précipice.

Si les musulmans veulent véritablement avancer et avoir des rapports sains avec le reste de l'humanité et avec leurs propres frères musulmans, ils doivent apprendre à mettre en question leur propre religion qui leur fait le plus grand tort. Le malheur c'est quoi? C'est qu'ils ont de faux amis, des idiots utiles qui les enfoncent chaque jour plus dans leur aveuglement et empêchent toute critique constructive:

- Le patient: c'est grave docteur?
- Docteur, non cher patient, ce n'est qu'un mal passager, une aspirine ferait l'affaire.

Alors qu'en réalité le patient est atteint de gangrène qui ronge ses os. Je regarde la définition de ce mot dans Wikipedia:

"La gangrène est une nécrose des tissus. Elle est causée par une obstruction artérielle par embolie, choc, infection ou par l’exposition à un froid intense. Son origine est le plus souvent liée à l’interruption prolongée ou au ralentissement extrême de l’irrigation sanguine"

Les musulmans souffrent de manque d'irrigation du cerveau. Et seule une critique constructive peut faire fonctionner ce cerveau de nouveau.

Écrit par : Sami Aldeeb | 08 janvier 2011

Je ne vous imaginait pas une adepte ...

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 08 janvier 2011

Il me semble que votre article souffre d'une confusion déplorable entre l'adjectif "islamique" et l'adjectif "islamiste", mais il est vrai qu'au fur et à mesure on découvre chez vous une sympathie évidente pour l'islamisme. Le reste est un méli-mélo et un préchi-précha confu sans queue ni tête...

Écrit par : Carlitos de Unamuno | 08 janvier 2011

Victor, c'est trop facile d'écrire 7 mots sur un sujet aussi important que les doctrines et le mode de les utiliser.
Je suis adepte de l'approche de l'être humain dans ses profondeurs.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 08 janvier 2011

Carlos, votre regard sur moi est porté à travers de telles lunettes teintées qu'il vous est difficile de lire autre chose que ce qui ressort de votre propre confusion.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 08 janvier 2011

Votre billet sur l'accent en nous culpabilisant face au monde arabo-musulman assorti d'une note sur Israël avec un gros doute sur sa démocratie. Par contre je ne vois pas le rapport entre votation sur les assurances Maladie, la critique actuelle européenne de l 'islam et l'invasion des pays arabes (je suppose l'Irak et l'Afghanistan suite à l'attentat du 11septembre)? Pour ma part si l'Europe se radicalise et devient moins tolérante face aux musulmans, c'est qu'une partie d'entre eux cherche jour après jour à déstabiliser notre démocratie en rongeant nos principes fondamentaux judéo chrétiens à travers toujours plus de revendications. Notre réaction est légitime, saine et relativement modérée. Si les islamistes cherchent à nous nuire, à faire des attentats, à nous pourir la vie alors l'Europe va se défendre etcs'insurger. Mais n'est -ce pas leur but final ?

Écrit par : sirène | 08 janvier 2011

---
La communauté copte réfugiée en France ne comprend pas « que cette violence qu’ils ont fuie chez eux, en quittant leur pays, puisse les poursuivre jusqu’en France ». Nouvelle manifestation de la triste réalité de l’enrichissement culturel™ islamique.
---

Écrit par : Divico | 08 janvier 2011

Divico, Faites votre blog vous-même pour vos annonces. Je supprime par conséquent votre appel.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 08 janvier 2011

Divico, J'ai supprimé aussi une partie de votre premier commentaire qui n'était qu'une information déjà connue du public.
c'est un peu facile de répéter ce que disent les médias, vous qui êtes caché derrière un pseudo qui ne vous engage en rien. Le sujet est trop important pour ce contenter de citer les faits isolés alors que le problème est bien plus vaste et profond.
Si les Coptes réfugiés ne comprennent pas ce qui leur arrive, c'est normal au niveau personnel mais il faut aller à la source du problème social plutôt que se contenter de dire que ce n'est qu'une réaction islamique.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 08 janvier 2011

La circoncision rituelle des jeunes garçons, marquage ethnico-religieux:
http://www.enfant.org

Écrit par : maximeg | 08 janvier 2011

Sur mon profil Facebook, j'avais noté il y a quelques jours que la plupart de nos conseillers nationaux ont des intérêts dans les assurances maladie et donc aucune envie ni désir d'abroger la LAMAL.

Un coup d'oeil vaut la peine

http://www.stoplamal.com

Concernant les arabo-musulmans, certes, il y a des millions qui voudraient avoir la démocratie chez eux, comme c'est le cas chez nous.

Bizarrement on entend très peu parler de la Syrie ces temps derniers.
Très peu de femmes voilées à cause du parti Baas, une sorte de parti socialo-communiste avec un dictateur à sa tête.
C'est bien la preuve qu'il faut des chefs forts pour tenir les masses, qui pourraient le cas échéant se disperser soit à travers le monde, soit devenir des islamistes en puissance.

Tous les arabes ne sont pas dangereux, ni tous les musulmans, d'ailleurs, mais reconnaissez-le ... ceux que l'on voit à la télé se faire exploser ne donne pas envie de se faire des amis arabo-musulmans.

Il y en a tellement qui ont la haine contre nous, occidentaux, que les innocents ne comptent plus ou alors pour du beurre.

Quant à Israël ... ils ont des problèmes, mais tentent de les résoudre.
Une des amies de ma mère est mariée à un bédouin, chef de sa tribu, près de Haïfa ... ne doutez donc pas de mes connaissances approfondies de la situation.

Bien à vous,

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 08 janvier 2011

Maximeg. J'apprécie votre lutte contre la circoncision. Il est toutefois important d'en parler en tant que geste arbitraire et mutilant sur les garçons et non en tant que rituel religieux. Même si plusieurs religions l'ont adopté, ce fut souvent par souci de ne pas brusquer les coutumes antérieures.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 08 janvier 2011

"Les musulmans souffrent de manque d'irrigation du cerveau. Et seule une critique constructive peut faire fonctionner ce cerveau de nouveau".
c'est ce genre de phrase, Sami Aldeeb, qui vous dessert. Regarder pareillement de haut toute la gente musulmane n'ouvre pas un dialogue et vous discrédite.
Une critique rationnelle ne suffit pas à transformer les êtres. Il est temps que vous passiez à un autre genre d'action.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 08 janvier 2011

@Marie-France de Meuron

Malheureusement vous n'êtes pas consciente des dégâts que l'islam a fait, en empêchant tout esprit critique lorsqu'il s'agit de normes prétendument divines... avec la menace de mort physique et civile de celui qui ose entreprendre une telle critique.

Permettez-moi ici de citer Al-Qaradawi (un modéré!!):

Le laïc [musulman] qui refuse le principe de l'application du droit musulman n'a de l'islam que le nom. Il est un apostat sans aucun doute. Il doit être invité à se repentir, en lui exposant, preuves à l'appui, les points dont il doute. S'il ne se repent pas, il est jugé comme apostat, privé de son appartenance à l'islam - ou pour ainsi dire de sa "nationalité musulmane", il est séparé de sa femme et de ses enfants, et on lui applique les normes relatives aux apostats récalcitrants, dans cette vie et après sa mort.

Al-Qaradawi ajoute:

La laïcité estime qu'elle a le droit d'établir la loi pour la société, et que l'islam n'a pas le droit de gouverner et de légiférer, de dire ce qui est licite et ce qui est illicite. Ce faisant, la laïcité usurpe le pouvoir absolu de Dieu dans le domaine de la législation et le donne à l'être humain. Elle fait ainsi de l'homme un égal de Dieu qui l'a créé. Bien plus, elle place la parole de l'homme au-dessus de la parole de Dieu, lui accordant un pouvoir et une compétence confisqués à Dieu. L'homme devient de la sorte un dieu gouverné par ce qu'il veut [...]. La laïcité accepte le droit positif, qui n'a ni histoire, ni racine, ni acceptation générale, et récuse le droit musulman que la majorité considère comme loi divine, équitable, parfaite et éternelle.

(Yusuf Al-Qaradawi: Al-islam wal-'ilmaniyyah wajhan li-wajh, Mu'assa-sat al-risalah, Beyrouth, 3e éd., 1992, p. 73-74 et 118-119. Ouvrage sur le site d'Al-Qaradawi: http://qaradawi.net/site/topics/article.asp?cu_no=2&item_no=772&version=1&template_id=90&parent_id=12. Al-Qaradawi est le Président du Conseil Européen de la Fatwa et de la Recherche. Il dirige des émissions religieuses à la télévision Al-Jazeera et a écrit une centaine d'ouvrages).

Écrit par : Sami Aldeeb | 08 janvier 2011

@divico. Effectivement pourquoi les gouvernements européens tolèrent l'intimidation, les menaces, les représailles des extrémistes religieux sur leurs minorités exilées. C'est incompréhensible.

Écrit par : Sirène | 08 janvier 2011

@Marie-France

Je n'ai quand même pas inventé l'extrait ci-dessous, relisez bien l'utilisation d'"islamiste" au lieu d'"islamique"...

Ou ai-je vraiment l'esprit confu?.

Pour les lunettes, ma foi, les vôtres sont roses et les miennes noires...

Pour Sami, suivez un de ses cours un jour quand l'ocasion se présentera...

Point de suspension...

Retour à la ligne...

CITATION

"Dans les commentaires à ma note ou dans d'autres articles abordant nos relations ou nos perceptions du monde islamiste,je retrouve bien des arguments qui tombent sous le « généralisme » ou « l'absolutisme », comme si le monde islamiste était un monobloc, que toutes les femmes musulmanes devaient se comporter de la même façon et étudier la même chose, comme si tous les hommes aspiraient à mourir en martyr, comme si toutes les régions de tous les pays concernés pratiquaient la charia pure et dure systématiquement."

FIN DE CITATION.

Le monde islamiste, donc... KéZaKo??

Écrit par : Carlitos de Unamuno | 09 janvier 2011

@ Marie-France de Meuron le journaliste Jean-Patrick Grumberg envoie cette vidéo sur:

www.europe-israël.org/

En 10 minutes vous savez tout! Osez et vous verrez.

Écrit par : Pierre NOËL | 09 janvier 2011

@ M.-F. de meuron

C'est votre blog, alors, je vais vous dire, vous en faites ce que vous voulez, je m'en tape un peu!

Que vous refusez de voir les problèmes de cette RATP qu'est l'islam, tant mieux pour vous, en ce qui me concerne, je ne vois pas pourquoi je devrais ne rien dire, ne rien faire pour que mes enfants et peits enfants aient l'espoir de ne pas vivre sous une dictature religieuse!

Sur "hommes libres" je n'ai pas été censuré, chez "SolidaritéS" et "le blog de Mr Mabut" non plus.

A Bon Entendeur!

Écrit par : Divico | 09 janvier 2011

Merci, Carlos, de me rendre attentive à mon vocabulaire.
bon dimanche à vous!

Écrit par : Marie-France de Meuron | 09 janvier 2011

Divico,
c'est vrai que pour moi, il n'y a pas d'abord l'Islam mais d'abord des communautés humaines qui cherchent leurs chemins dans un monde pas facile et dans un monde de plus en plus "brassé". Chacun a ses particularités et je ne suis pas d'accord de tout résumer en "les Islamistes". Même l'Islam n'est pas une doctrine figée et a donné différents courants. L'être humain a en lui des potentiels énormes.A chacun de les développer au lieu de se figer dans des attitudes.
Vous dites "je n'ai pas été censuré". Vous vous identifiez à votre commentaire.
J'ai seulement banni ce qui ne donne pas une dynamique qui corresponde à l'esprit que j'essaie de donner à mon blog. Pourquoi me comparer à M. Mabut? Il a un tout autre rôle dans cette plate-forme des blogs comme SolidaritéS s'est donné une tout autre mission.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 09 janvier 2011

@ Marie-France

Plus qu'une question de vocabulaire, c'est surtout un manque de maîtrise des concepts inhétents au sujet que vous prétendez traiter qui est révélée ici.... Et vous semblez feindre de ne pas vouloir comprendre.... Mais bon dimanche quand-même...

Écrit par : Carlitos de Unamuno | 09 janvier 2011

Merci, Sirène, de venir apporter vos réflexions d'une façon ouverte.
Vous soulevez aussi des questions intéressantes comme le rôle des gouvernements européens.
Il est important d'avoir une vue d'ensemble du sujet et ne pas séparer ce qui se passe en Europe et en Amérique du Sud.Et pourtant, je n'ai lu aucun article discutant le fait que plusieurs pays d'Amérique du Sud ont reconnu l'existence de la Palestine.
Cette affirmation de leurs parts a une grosse signification. Elle est une réponse forte à ce qui se passe dans le monde.
Les représailles sur les minorités paraissent incompréhensibles mais il ne faut pas croire que les meurtriers tapent à l'aveugle.
Simplement, ils le font sur des personnes fragiles, de part leur minorité, comme des enfants s'en prennent à un handicapé pour en faire un souffre-douleur.
Par conséquent, à la place de qui ces minorités paient-elles? Pour deux grands états qui abusent de leurs puissances militaires et font des carnages dans les populations musulmanes : Les USA et Israël.
On veut faire la morale aux Arabes mais USA et Israël ne respectent pas forcément les lois internationales et quand ils le font, ils font très mal et laissent des dégâts pour longtemps.
Alors tout cela reste dans le coeur des musulmans qui se sentent frères avec les morts et les survivants, dans le monde entier et la rage croît, d'où l'appel à la vengeance.
Evidemment, tous les musulmans ne réagissent pas de la même façon, certains préfèrent prier ou exalter leur foi par des rituels.
Pour l'islamisation rampante, il faut dire que le retrait de la religion chrétienne a laissé un vide dans le coeur d'une certaine frange de la population.
Il est normal que ce vide se remplisse par ce qui est à disposition. Beaucoup de personnes ont trouvé l'appui chez des musulmans - alors qu'avant, ç'eût été dans des paroisses chrétiennes- et se sont faits ainsi musulmans.
Pour illustrer mon propos, je vais vous raconter l'histoire d'une dame âgée de plus de 80 ans, vivant depuis longtemps dans un viel immeuble. Elle va frapper chez des voisins pour demander un coup de main. La voisine lui répond : pourquoi est-ce que je vous aiderais? Et elle lui ferme la porte au nez.
Vous faites référence à nos valeurs judéo-chrétiennes mais entre humains, elles ont partiellement disparu. On cherche bien à y remédier avec des actions comme "touche pas à mon pote", ce qui montre bien que ce n'est plus évident.
En conclusion, je ne cherche pas à culpabiliser qui que ce soit mais à inciter chacun à reconnaître ses failles et ses erreurs. Pour les gouvernements, il est clair que ceux qui soutiennent les USA et Israël doivent s'attendre à des représailles.
Pour ce qui est de la société, il s'agit de retrouver nos valeurs qui sauront remplir l'espace et trouver un vrai équilibre avec les valeurs islamiques.

Écrit par : Marie--France de Meuron | 09 janvier 2011

Sami Aldeeb,
"Malheureusement vous n'êtes pas consciente des dégâts que l'islam a fait, en empêchant tout esprit critique lorsqu'il s'agit de normes prétendument divines..."
Ce n'est jamais l'islam qui fait des dégâts mais ceux qui s'y réfèrent.
De plus, même une doctrine apparemment fixée subit des modifications au gré du temps et des lieux.
Merci de nous enseigner que d'autres musulmans apportent un autre regard sur les lois islamiques.
Quant à votre décret que je ne suis pas consciente de..., je ne sais pas si c'est de l'inconscience ou de la conscience d'autres dimensions concernées par le sujet.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 09 janvier 2011

"Cette affirmation de leurs parts a une grosse signification. Elle est une réponse forte à ce qui se passe dans le monde."

Après plus de 60 ans, l'arabe est en train de se faire piquer son joujou par les sud-américains. Bref, le "palestinien" n'en a pas fini d'être invité à des dîner de cons.

Écrit par : Giona | 09 janvier 2011

Le retrait de la religion chrétienne est dû au fait que les gens ont accès à la véritable histoire des croyances. Combler ce vide en imposant la religion Musulmanne est une erreur qui coûte déjà très cher, mais qui n'est rien devant les évènements à venir. HAMAS, EZBOLLAh, MOSSA Machind'IRAK, L'IRAN, LA LYBIE, LE SOUDAN, ET maintenant la CÖTE D'IVOIRE et NOUS.

Le FUTUR Président du conseil Européen fait un discour sur la femme et la démocratie: www.europe-israel.org/

2ème article de Grumberg j'aurais dû préciser.

Écrit par : Pierre NOËL | 09 janvier 2011

On le voit qu'aujourd'hui, la globalisation et ses moyens de communication comme Internet montrent que les jeunes très nombreux au Maghreb se révoltent contre le manque de perspectives, le manque de mesures pour les aider à trouver de l'emploi, la corruption rampante, la richesse d'un petit nombre alors que ces pays ont des richesses naturelles. Ils cherchent tous à venir en Europe mais cette dernière avec la crise, ne veut plus de l'immigration du Sud avec elle est devenue une problématique du trop grand nombre, pas facile à absorber, à intégrer et peu formée. Elle devient un lourd fardeau pour la communauté qui doit les aider ou assister. La Grèce veut construire un mur, l''Espagne se barricade, l'Italie et ses îles sont submergés par des flux migratoires organisés par des passeurs avec l'appui de gouvernement comme la Libye. Donc, que reste-t-il comme voies pour canaliser ce désespoir : L'Islam qui leur prédit un meilleur avenir en rejoignant les filières terroristes sur place ou en Europe (avec des arguments d'un autre siècle belliqueux contre les chrétiens impurs),le nationalisme qui veut une reconquête sur toutes les humiliations du passé ou les cartels de la drogue qui recrutent une main d'oeuvre facile de passeurs de drogue (les mules), de revendeurs (ceux là mêmes qui sévissent dans nos rues) et toutes sortes de trafics. Pour ma part, cette situation ne nous incombe pas mais nous en subissons les contre-coups des politiques nationales de pays tiers.
Sur la question de la foi qui reste personnelle, je ne pense pas que l'Islam comme il se présente aujourd'hui, attire les foules, certes il y a des conversions mais il y a aussi ceux qui abandonnent l'Islam ou ceux qui suivent seulement le Ramadam et les fêtes traditionnelles. Quand aux chrétiens européens pas solidaires, on a relayé ceci par les aides sociales et subventions pour les plus défavorisés, il y a encore du bénévolat et c'est possible que l'entraide entre voisins soit moins grande mais là aussi un cas particulier ne fait pas une généralité.

Annexes mais juteux (vente d'armes, prostitution, jeux illégaux...)

Écrit par : Sirène | 09 janvier 2011

Giona,
A force de prendre les autres pour des "cons", vous laissez passer, d'une part, beaucoup d'occasions de faire la paix et d'autre part, vous aurez des surprises dues à leurs intelligences.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 09 janvier 2011

Pierre Noël " le journaliste Jean-Patrick Grumberg envoie cette vidéo sur:
www.europe-israël.org/En 10 minutes vous savez tout! Osez et vous verrez."
Oui, avant d'oser, j'ai lu votre affirmation qu'en 10 minutes, on devrait tout savoir. Une telle affirmation relève plutôt du slogan pro-sioniste! Israël fait tellement table rase sur tous les avertissements de tous côtés qu'effectivement, en 10 minutes ils ont tout dit!
Je relève que Israël se donne le droit d'avoir une armée mais pas Gaza. Si les Palestiniens se défendent avec ce qu'ils ont, c'est forcément des terroristes.
Or, vivre en prison à ciel ouvert suscite logiquement que des hommes se révoltent, c'est humain et pas terroriste.
La déclaration d'un responsable israëlien décrétant que la reconnaissance de la Palestine par le Chili est vide de sens montre l'inculture de cet homme. Tout acte a un sens et il vaudrait mieux le découvrir que de le décréter nul, ce qui est un peu trop facile.
Les 10 minutes sont écoulées, je n'en dirai pas plus...

Écrit par : Marie-France de Meuron | 10 janvier 2011

Sirène : "Quand aux chrétiens européens pas solidaires, on a relayé ceci par les aides sociales et subventions pour les plus défavorisés, il y a encore du bénévolat et c'est possible que l'entraide entre voisins soit moins grande mais là aussi un cas particulier ne fait pas une généralité."
La solidarité spontanée a bien plus de valeur à mes yeux que l'assistance sociale programmée et payée et qui donne bonne conscience à ceux qui renvoient à d'autres le geste altruiste.
Il est évident qu'un exemple ne fait pas la généralité mais à Genève en tous cas, beaucoup trop de situations dénotent du peu de solidarité entre les habitants dans leurs immeubles, selon certains quartiers en tous cas.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 10 janvier 2011

Marie-France de Meuron je vous remercie de ces dix minutes...

En parcourant le site "Europe-Israël" j'ai lu le titre du 2ème article de J.P.Grumberg et cette vidéo "Futur Président d'Europe."

J'ai oté celle-ci car elle corespond ou plutôt elle est un élément parmis d'autres de ce le plupart des musulmans apprennent de leurs textes religieux.
C'est l'objet des discussions âpres sur les blogs de la TDG. Rassembler des informations, des éléments afin d'être au mieux très éclairé pour comprendre...

Je n'ai surtout pas voulu mélanger le conflit Israëlo-Palestinien, dans le débat sur les conséquences de l'application à la lettre d'un, ou plusieurs texte religieux.N'oubliez pas qu'Israël est le pays à abattre depuis sa création en 1948, et qui a refusé la création de l'état Palestinien, ce ne sont pas les Juifs mais les autres!

Enfin, il ne faut pas confondre le "Hamas" et leurs amis du Liban le "Hezbollah" ainsi que leurs alliés qui veulent non seulement la destruction d'un pays, dont l'Occident a participé à la création en 1948, mais ces gens là veulent aussi NOUS détruire "les mécréants et tout ce qui n'est pas musulman, c'est écrit et proclamé.

Envahir nos pays et y installer la "religion" la charia et le reste, c'est écrit et proclamé non seulement par les religieux mais également par des chefs d'ETATS -BOUTEFLIKA entres autres!

J'ai bien compris madame que vous êtes de celles et ceux qui par convictions ont un coeur d'or, et passent du temps à aider les autres en mettant la main à la poche, c'est tout à votre honneur! Mais soyez certaine que ma non croyance ne me laisse pas indifférent devant la misère, la peine et le besoin des autres, j'ai ma "côte part" et nous faisons au mieux. Ma croyance est une démarche personnelle sans aucune divinité, sans un dieu quelconque, nos enfants sont élevés, un est protestant, l'autre catholique et le dernier athés et voilà, ils volent de leurs propres ailes et tout va bien.Quant a moi je me bats contre les maladies, avec autant de motivation que de me battre pour la liberté des jeunes.

Alors bien à vous Madame, mais soyez vigilante....

Écrit par : Pierre NOËL | 10 janvier 2011

Pierre Noël,
merci pour votre peine à me répondre soigneusement.
Je suis touchée par ce que vous me confiez de vous-mêmes et de vos enfants.
Où je ne vous rejoins pas, c'est dans l'affirmation "ces gens là veulent aussi NOUS détruire "les mécréants et tout ce qui n'est pas musulman, c'est écrit et proclamé." Des absolutismes ont de tous temps et en tous lieux été prononcés.
Les brandir ne fait que les utiliser comme slogans pour ameuter les foules.
En réalité, sur les millions ou quelques milliards de musulmans au monde, combien sont vraiment concernés dans leur quotidien par de pareilles injonctions?

Écrit par : Marie-France de Meuron | 16 janvier 2011

Pierre Noël, Rebonsoir,
je viens répondre à une autre de vos affirmations :
Vous décrétez que :"Le retrait de la religion chrétienne est dû au fait que les gens ont accès à la véritable histoire des croyances. Combler ce vide en imposant la religion Musulmanne est une erreur qui coûte déjà très cher..."
Votre vision de la situation de la religion chrétienne n'est pas la seule vision possible de la vie spirituelle. Foi et croyance ne signifie pas le même geste intérieur ou subtil humain.Il est vrai que certaines manières de vivre la religion a pu effacer l'aspiration spirituelle de plusieurs personnes. Cela ne veut pas dire qu'elle n'existe pas. C'est une autre dimension de l'être humain. C'est évident qu'avec notre rationalisme, cette dimension a été tue.
Ainsi, les personnes en manque de vie communautaire spirituelle se tourneront vers les religions qui la proposent encore. Effectivement, ces religions ont aussi leurs côtés doctrinaires mais qui n'étouffent pas forcément l'aspiration spirituelle.
Il s'agit là d'expérience humaine et non de débat intellectuel.










2

Écrit par : Marie-France de Meuron | 16 janvier 2011

Bonsoir Madame de Meuron,

Comme beaucoup de personnes,il m'arrive de caricatuer "l"autre" de le "titiller également! Je ne m'étonne pas des réactions que cette façon de faire suscite.

J'ai cotoyé ce monde musulman et je n'ai jamais fait l'objet d'attaques, d'insultes bien au contraire, les invitations à partager les repas, les bons moments restent des souvenirs que je n'oublie pas. Cependant, force est de constater qu'une frange de cette population "mondiale" minoritaire, fait basculer certains pays dans l'obscurantisme.

Vous savez comme moi, que c'est toujours la minorité qui dirige la majorité! C'est une règle humaine datant de la nuit des temps. Au départ, une ou plusieurs personnes ensuite il y a une majorité qui se constitue autour de celles-ci, sur des tèmes politiques ou religieux voir les deux en même temps.Cela peut être aussi une contestation regroupant un minimum de personnes qui ralient autour d'elles une majorité. Ca c'est la typologie des phénomènes de masses.

Iran: Au départ, UN homme réfugié en France, autour de son concept politico-religieux, sans aucune arme il rassemble autour de lui une majorité afin de faire sauter le seigneur empereur de l'Iran qui a tout, argent, armée armes les brides du pouvoir....Mais l'Ayatollah lui, se réfère aux textes religieux pour en sortir la "substance" qui va l'amener au pouvoir. Des musulmans paisibles vont se transformer en bêtes humaines entrainé par des religieux qui veulent la peau des Américains et des juifs dans un premier temps et celle des mécréants dans un deuxième temps et ainsi, appliquer la loi ISLAMIQUE, Djiad, Charia, Dhimma, Houdouds bref la panoplie écrite dans les textes.

Pour diriger c'est donc une minorité de ces gens là qui vont gouverner, et comme il y a des "courants" Sunnites, Chiites etc, le clan qui dirige va privilégier son courant ou clan, le résultat vous le connaissez.

Tunisie: "juste pour le concept" il aura suffit qu'un jeune -1- il est seul, des flics dont le "cerveau est atteint de despotisme" certainement, lui interdise de vendre des légumes à la sauvette, ils lui confique tout son matériel et sera convoqué en justice. C'est un jeune diplômé au chômage, il pratique cette activité pour se nourrir, il s'immole et meur des suites de ses blessures..De -1- ils vont devenir des centaines, des milliers et tout bascule, vous connaissez la suite....

Un ponte chef religieux est, ou va rentrer au pays, je m'attend au pire...

Vous connaissez mieux que moi l'Afrique ou je n'ai effectué que quelques séjours dans les années 70 - 80 dans quatre pays en majorité "catholique" avec des passés très lourd, mais pas suffisamment représentatif pour notre conversation.

TROIS pays: "la côte d'Ivoire" "le Niger" le Soudan" même si les tensions existaient, voilà trois pays qui basculent en quelques -petites- années en conflits "politico-religieuse" une partie sous influence Chrétienne, et l'autre Musulmanne. La côte d'Ivoire va se transformer en bastion Mussulman, vous savez que le niveau d'études de la majorité du peuple n'est pas des plus haut, donc très influencables....Quelles sont les lois qui vont s'appliquer, les mêmes lois qu'en Iran ou dans tout autre pays Islamique avec quelques variantes rien de plus.

Nous les Chrétiens, nous avons abandonné ces notions brutales de fonctionnement, car le fameux Louis X1V à massacré des protestants, qui eux-mêmes ont répliqué en massacrant des Catholiques, ce fût le début d'une prise de conscience collective pour mettre fin aux monarchies. La révolution de 1789 et Napoléon Bonaparte furent les leviers pour la mise en place d'une République avec tout ce qui s'en est suivit...De bien et de mauvais...Affaire à suivre!

En résumé pour ne pas écrire un livre, l'islam c'est aussi des écrits qui peuvent s'appliquer grâce à ce concept dont je parlais au départ, mais égaleme par un autre concept pratiqué par Mahomet en Bizance et ailleurs. Ce fondre dans la foule, éviter les problèmes avec les populations locales et, lorsque le nombre est là...En avant!

C'est fini je termine, pratiquer une croyance, se "diriger" dans la spiritualité à titre personnel et en communauté n'a rien d'agressif, au contraire, l'ayant pratiqué pendant presque cinquante ans, dont dix ans avec une soeur dont je tais le nom de la communauté, je n'en retiens que le côté très positif, et nous en avions besoin.

Écrit par : Pierre NOËL | 16 janvier 2011

Ce commentaire pour répondre à votre deuxième post, "foi et croyances"est obligatoire pour moi.

Il m'est impossible de parler de ma vie ici, je prépare un livre commencé en 2006 qui se terminera...?

Mais effectivement j'ai perdu confiance et la foi chrétienne, lorsque j'ai pu constater l'hypocrisie humaine, le mensonge et l'indifférence lorsqu'une montagne de misères s'écroule sur vous, et votre famille; celle que vous avez fondé dans l'amour, les valeurs, tout!

Pendant presque dix années je n'ai pu avoir aucune activité, avec toutes les conséquences. Après avoir été un "mercenaire du travail" baroudeur des temps modernes, la chutte fût très rudes à tous points de vues. J'ai décidé de comprendre, en étudiant le pourquoi de nos croyances, des religions, et des civilisations disparues. Vaste programme... Jour et presque nuit 365 jours par ans!

Résultat, je n'ai pas perdu la foi, elle c'est transformée. Ma spiritualité est devenue une recherche sur les autres dans leurs comportements. Une très "haute réflexion" sur l'histoire de cet être humain dont l'histoire remonte à environ trois millions d'années, qui a engendré "homo sapien" espèce humaine dont nous faisons partie depuis environ cinquante mille ans.

Je me suis appliqué "religieusement" à étudier, comprendre qui étaient ces êtres humains des années 1998-2008 qu'ils soient Dirigeants, Dirigés ou Indépendants " Que j'ai comparés aux ancêtres des cavernes et des pyramides.

Je ne suis pas devenu un idiot-instruits-inutile perdu pour la société!

La foi en moi-même m'a permis de démolir et repousser tel un bulldozer, cette montagne de misère, et dégager par la même occasion tous ces hypocrites et menteurs de tous poils, car le bulldozer en fait, c'est MA famille que nous avons créé avec mon épouse il y a quarante ans. J'ose dire que ma foi en la vie en a surpris plus d'un (e) dans mes "amis" et ma "famille" -celle d"ou je suis issu et les autres.

Je n'ai plus de croyances, je m'en réfère aux démarches, aux typologies, aux intentions, aux capacité d'action ou d'agir, aux contextes, aux intentions d'utilisation du mot, de la phrase, à la véritable histoire, aux sciences, et a l'économie géopolitique.

Les enjeux pour l'avenir de nos enfants ont une large place dans mes recherches. Bon voilà j'ai exprimé au mieux ce que je pense et ce que je suis. Si je n'avais pas pris ce chemin, je tombais dans un précipice, je ne regrette rien. Là ou il y a de la friche en apparence, il y a de la vie. Il faut y penser, il faut y réfléchir, il faut y croire et il faut agir, ce n'est pas incompatible ? Qu'en pensez-vous ?

Toutes mes excuses, j'aurais pu être plus court...

Bien à vous.

Écrit par : Pierre NOËL | 16 janvier 2011

Désolée, Victor, d'avoir mis tout ce temps pour répondre à votre commentaire.
Je vous remercie de venir participer à ce débat et merci pour l'info stoplamal.
A ce sujet, ce qui m'importe en tant que médecin, c'est d'abord la reconnaissance de la valeur des autres médecines. Il y a eu malheureusement amalgame entre la reconnaissance de leurs efficacités et la reconnaissance par les assurances maladie.
Ainsi, les dirigeants peuvent jongler de l'un à l'autre aspect, ce qui fait traîner les deux.
En ce qui concerne les arabo-musulmans, vous dites "Tous les arabes ne sont pas dangereux, ni tous les musulmans, d'ailleurs, mais reconnaissez-le ... ceux que l'on voit à la télé se faire exploser ne donne pas envie de se faire des amis arabo-musulmans."
C'est le problème de la TV de monter en épingle des faits locaux - en tous cas en pourcents d'habitants et d'événements - . C'est plus l'intensité de ces faits qui impressionne et la détermination farouche de ceux qui les provoquent. Mais pour moi, la froideur glaciale de certains dirigeants de décider d'une guerre qui met la vie de leurs propres jeunes et celles de beaucoup de civils me transfixie bien plus!

Écrit par : Marie-France de Meuron | 18 janvier 2011

"J'ose dire que ma foi en la vie "

Bravo! C'est la seule foi réelle et sincère! Le reste n'est qu'hypocrisie ou mensonge.


"J'ai décidé de comprendre, en étudiant le pourquoi de nos croyances, des religions, et des civilisations disparues. Vaste programme..."

Très bon et beau programme. Dommage que tellement de personnes ne se donnent pas la peine même d'y songer, mais se contentent de gober tout cru les fables d'ici ou d'ailleurs.

Écrit par : Johann | 18 janvier 2011

La foi en la vie, consciente ou pas mais qui fait que nous jouions le jeu de l'existence, et la reconnaissance des forces cosmiques sont à notre portée à chaque instant.
Les histoires que relatent les mythes, les contes ou les récits des grandes religions touchent une autre dimension de l'être humain. Ils montrent les mouvements de l'âme et de l'esprit sur le chemin de la vie. Il est évident de constater que nous sommes en perpétuel cheminement et que notre croissance ontologique ne s'arrête pas avec la fin de nos études. Ces histoires apparemment abracadabrantes sont à lire au niveau symbolique. Elles illustrent les mouvements possibles de nos âmes et de nos esprits et les conséquences possibles des choix pris. C'est ce que les sciences étudient en observant l'inconscient, le subconscient et le supraconscient.
L'énorme problème est que souvent ces textes ont été mal traduits ou mal interprétés et que des personnes imbues de leurs pouvoirs les transmettent de façon coercitive. Or, comprises dans leurs sens profonds, ces "histoires" peuvent être très salutaires et donner des pistes à ceux qui veulent se libérer de problèmes profonds, psychiques ou physiques.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 19 janvier 2011

Pierre Noël,
S'il y a un commentaire - sur tous les commentaires de mon blog et pas seulement les vôtres -auquel je regrette de n'avoir pas donné suite, c'est bien celui du 16 janvier où vous avez « exprimé au mieux ce que je pense et ce que je suis ».
Il m'avait beaucoup touchée et me touche encore beaucoup.
Je n'ai jamais pris le temps de le méditer en profondeur; en effet, un tel commentaire ne mérite pas juste un accusé de réception. Peut-être que j'avais l'impression que vous vous débrouilliez très bien tout seul!
Mais en fait, je constate une grande lutte en vous, contre un obstacle mal défini en profondeur.
Vous dites tout-à-fait bien que là où il y a de la friche en apparence, il y a de la vie donc cela vaut la peine d'aller rejoindre ces étincelles de vie cachées sous la friche, toutefois en prenant garde à ne pas se crisper ni se stresser.
Bien à vous.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 09 avril 2011

Mme de Meuron,

Je signe et persiste,mon commentaire du 16 Janvier vous concernant.

Vous écrivez:" Je n'ai jamais pris le temps de méditer en profondeur......"

Dans le désordre:" Je regrette de n'avoir pas donné suite..."

Enfin, dans le dernier paragraphe: " Mais en fait, je constate une grande lutte en vous, contre un obstacle mal défini.....

Le rebelle vous répondra à un autre moment.....Promis.

Bonne soirée ou bonne nuit...

Écrit par : Pierre NOËL | 09 avril 2011

Mme de Meuron bonjour. "minuit et 45mn"

Je m'étais loguement posé la question à savoir si je répondais à votre dernier commentaire.

Pour m'aider à prendre la décision, je suis allé relire une phrase du Cardinal MARTINI.Celui-ci conclu un article consacré à l'histoire entre les peuples JUIFS et CRETHIENS:

" Nous pouvons et nous devons..en tant qu'hommes et chrétiens, nous agenouiller en face de dieu et de des victimes d'une telle haine; nous devons demander pardon du pêché de l'anti-Judaïsme et de l'antisémitisme, nous devons écarter les bras et ouvrir nos coeurs dans l'espoir de la réconciliation"".

Site: Chrétiens et Juifs-1 Armando Gargiulo s.j.

J'ai des références scientifiques mais je garde toujours un oeil sur des phrases de "religieux" de très grande lucidité....

Cette phrase résume ma pensée elle me permet de pouvoir parler avec vous en toute sincérité sans haine et en faisant la paix avec vous.

Ce matin, assis à la terrasse d'un café au soleil mon épouse et moi étions en compagnie d'un jeune couple d'une trentaine d'années lui est le fil d'un ami baptisé chrétien mais athée et flic de métier. Sa femme, Juive et flic également de métier a des parents pratiquants, elle, n'est que peu pratiquante, juste pour certaines fêtes c'est tout. Elle a donné naissance à une ravissante petite fille qui a deux mois.

Nous étions tous enchantés de connaître cet enfant minuscule d'une cinquantaine de cm de long...Vous connaissez les bébés ils sont tous beaux! Pendant qu'ils étaient à chercher à qui elle ressemblait, commenter ses beaux cheveux noirs aussi noirs que ses yeux, je me suis tû et j'ai pris en quelque sorte, de la hauteur.

J'ai assité à la naissance de mes enfants et coupé les cordons ombilicaux (ombilicaux?)
.../...

Cette petite merveille de la nature a deux mois. Elle a une chance extraordinaire, aucun toubib, aucun religieux ne va amputer (excision) cette petite fleur, pour des raisons religieuses, c'est une très grande chance pour elle. Comme elle a une excellente santé, aucun coup de bistouri de chirurgien qui risquerait de laisser des traces irréversibles dans son inconscient, lieu de mémoire dans notre cerveau, aucune cicatrice sur son corps.

Vierge en tout et je me suis fait cette réflexion, elle aura à manger, un toit, des parents chaleureux, généreux et intelligents! Une belle vie quoi...C'est très bien ainsi.

Puis, je me suis mis à penser aux enfants Palestiniens....Je ne sais pas pourquoi, est-ce l'actualité qui "déborde" de mon cerveau?

Je me suis dit:"fais un effort, et dis toi que c'est une petite Palestinienne là bas à Gaza..."

Elle serait aussi belle, des beaux yeux, des beaux cheveux...-NOIRS- Elle aussi serait une belle fleur de la nature...Seulement voilà les adultes là bas n'ont pas le mêm concept du fait de la "religion" et de ses rituels, elle aura à subir les bistouris ou les couteaux, la guerre, les lois islamiques, ou les femmes sont l'objet du sujet -homme, avec tout ce que la charia ordonne comme lois anti-femmes, anti libertés application de lois barbares...peut-être que sa vie sera courte, car si cela continue le conflit va se généraliser et les victimes seront nombreuse...Israël ne va pas laisser bien du temps aux terroriste pour se réarmer on sait par qui...

.../...

Comme ça continuait de papoter cette fois ci sur la longueur des doigts et de ses sourires, je me suis dit, si cette enfant ici en face de moi était israëlienne, elle serait une également une très belle fleur de la nature des yeux bleus ou noir, des cheveux acajou ou châtin, un beau sourire, seulement voilà elle aurait une chance sur deux de passer par le bistouri religieux,(excision) elle a toutes les chances de connaître la guerre, mais elle sera dans un pays démocratique ou les femmes en majorité sont libres lorqu'elles veulent se sortir du carcan religieux. En cas de conflit généralisé, elle a une chance de vivre longtemps.Son pays à une puissance de feu et de technologie insoupçonnée...Une armée précise, mêm si les domages collatéraux sont inévitables.

Mais sa vie risque d'être courte aussi, car des criminels terroristes visent des bus couleur jaunes qui justement les distinguent des bus de l'armée, ce sont des bus civils ou il y a des enfants, donc visibles, et c'est su et connu du Hamas et de ABBAS le raciste.

Le conflit nous oblige Madame de Meuron, à de la retenue, de la part des chrétiens croyants ou non croyants.L'histoire ne se refera pas, nos ancêtres Chrétiens, Juifs, Arabes musulmans ou Arabes Chrétiens ou Arabes d'Arabie etc...Ont -fait l'histoire comme cela, -Israël à évolué dès les premiers jours avec des menaces de liquidation, les Arabes ont guerroyé contre Israël ils ont PERDU toutes les guerres, des femmes et des hommes, des enfants, des biens, des armes, qui ont coûté bien plus cher qu'une paix avec Israël.J'avance que ces milliards de dollars ont coûté un "sacré" bien-être aux peuples arabes, et de l'argent à Israël. Israël à un avantage reconnu c'est un pays à la pointe de bien des technologies reconnues et enviées dans le monde. Ou en sont les pays Arabo-Musulmans chez eux, sur place? Pas de quoi révolutionner le monde.

Dans tous les peuples il y a des gens de bonne volonté pour vivre en paix, et d'autres pour des raisons moyen âgeuses ne veulent non seulement pas de la paix, mais veulent la déstruction de l'autre. Le racisme, est un fait constaté "ils n"ont pas le même sang que nous" je l'ai entendu maintes fois dans des documentaires...Des deux côtés d'ailleurs.

Admettons que l'histoire -longue de conflits, est responsable de cette haine...

J'ai décidé l'année dernière de soutenir ce qui est bon pour la démocratie.Je soutiens la liberté individuelle et collective. Je soutiens la laïcité "cinq étoile" surtout pas celle que les religieux de tous poils -les musulmans en particulier- veulent faire avaler à nos futurs -chômeurs- de gouvernants.

Les femmes doivent être libérées de la gangue religieuse. Portez-vous la muselière en métal et le Tchador afghan? Quelqu'un vous donne-t-il des coups de fouets pour X raisons? Etc...Je ne donnerai jamais un justificatif à ces pratiques d'un monde que nous avons combattu. Là non plus, pas question de refaire l'histoire ou de subir l'obscurantisme, sinon il y aura du sang de versé afin que nos enfants et petits enfants vivent dans un monde libre, moderne et en toute quiètude.

En résumé Madame de Meuron, les églises Chrétiennes font des petits pas pour se réconcilier avec les Juifs, Israël reconnaissant que l'histoire n'est pas si objective comme cala a été écrit..

Les palestiniens doivent virer le Hams et ne plus avoir de relations avec le hezbollah. Le Syrien viens de les "chasser" du pays, soit pour les protéger, soit qu'il commence à comprendre que ce sont des fous dangereux et inutiles pour la Syrie? On verra.

Oui Madame vous êtes quelqu'un qui se donne à fond pour aider les autres, faites le comme vous voudrez avec tous les concepts ou produits que vous voudrez, si cela peut diminuer la misère physique et mentale des gens. Après tout, vous n'utilisez pas des identiques du médiator...

Aimez les enfants d'Israël comme vous aimez les petits Africains ou les petits palestiniens, car ce sont les enfants de la planète, et aussi NOS enfants. Je ne me souviens plus si c'est vous ou un commentateur qui m'avez baptisé pro-sioniste...Je suis un pro-sioniste de la liberté, de la démocratie et de la laïcité cinq étoile.

Vous avez constaté chez moi une grande lutte contre un obstacle mal défini.

Vous avez bien constaté et je vais vous faire deux révélations mon prénom est pierre grâce à la sorcière du village qui a décrété à mes parents qu'étant donné que je hurlais très fort le jour de ma naissance et après, que je serais un dur comme la pierre et qu'il faudrait me corriger maintenant!

J'ai tourné autour de la cour de l'école toute ma jeunesse comme un bâtard sauf le jour de NOËL à cause de mon nom le tout avec des insultes et crachats dans le dos par les autres.

Le Maître de l'école avait un cahier de punitions pour l'ensembles des trois classes et un cahier uniquement pour moi! Il comportait deux fois plus de punitions que celui des trois classes...Punit jusqu'à onze heure minuit pendant que monsieur l'instit faisait la correction et s'occipait de la mairie, ou bien parfois il me laissait seul et venait m'ouvrir pour partir chez moi....Sur ordre de qui, de mon père et de cette sorcière...Puis le curé s'en est mêmé car il a eut le droit à toutes mes ânneries et pas des moindres mais c'est un autre sujet...

Je suis resté l'enfant rebelle près à en découdre pour défendre mes valeurs malgré ma santé. Mon arme c'est mon ordinateur, mais je n'ai pas que ça....

Je vais finir avec vos deux phrases, je confirme Mme de Meuron que vous n'avez pas "médité" sérieusement et vous n'avez pas répondu grand chose à mon commentaire éclairant sur votre personne. Croyez moi je n'aime pas donner des leçons, du haut de mes soixantes deux ans, je suis réticent dans cette démarche.

J'aime tous les enfants du monde autant que les miens lorsque quelqu'un s'attaque à un gamin je suis pour la peine de mort. Je ne suis pas un fasciste loim de là! J'aime beaucoup la culture Arabo-Musulmanne sur mes sites musicaux, deezer musique ou youtube, (lazyk48 date de ma naissance...pour les deux sites)j'en ai qui se mélangent à la grande musique des vieux bluesmann, juifs, Arabes, noirs, blancs et indiennes...Choisis en fonction de mes émotions...

Que vous ayez un point de vue sur ce conflit c'est votre droit. Mais attention ne parlez pas d'Israël "pays en guerre" qui malgré tout permet à beaucoup de Palestiniens et d'arabes de fonctionner dans toutes les institutions internes.

Des enfants Palestiniens vont dans des écoles du savoir et non des écoles coraniques plus dangereuses que la peste et le choléra. Les hôpitaux acceuillent des arabes et des Palestiniens ils ont le droit aux meilleurs soins sans distinction que les Israëliens.

Je fini ce long commentaire pour mettre en valeur le bien que vous faites pour des pays d'Afrique, ne prenez pas position SVP pour telle Ethnie car vous seriez vite en danger de mort.

Je vous le demande Mme de Meuron, pour la paix dans cette région revoyez votre position envers Israël ou au moins n'attisons pas ce foyer de guerre, vous connaissez comme moi les fanatiques qui n'attendent qu'un mot une phrase pour aller tuer, ils se pensent soutenus.

Enfin si vous le pouvez, repensez au Cardinal MARTINI qui a lancé cette phrase pleine de conviction ou tout ne pouvait pas être dit car comme vous le savez, dans ce domaine la politique des petits pas reste la meilleur.

Je défends les valeurs modernes et démocratiques d'Israël et je continuerais à le faire, cela ne m'empêche pas d'aimer les Palestiniens, sauf celles et ceux qui prêchent la mort des juifs et du mécréant que je suis, et soyez sur que je me sens très bien sans croyances, mais rempli de valeurs sûrs.

Bon dimanche, Madame de Meuron, je vais méditer au bord d'une rivière pour trouver des morilles!!

Écrit par : Pierre NOËL | 10 avril 2011

Bonsoir Pierre Noël,
J'apprécie beaucoup l'engagement que vous avez mis à me répondre et l'ardeur pour expliquer votre position.
Je suis très touchée par les souffrances qu'a dû traverser l'enfant que vous étiez et le manque de soutien de votre parenté pour transmuter la situation.
Cela vous a certainement donné un certain mode de percevoir les gens et l'existence.Vous êtes très cohérent avec ce que vous percevez ou avez appris.
Pour ma part, j'aimerais préciser que ce ne sont pas les "prosionistes" en tant qu'êtres humains que je vise mais certains processus qu'ils utilisent et que je dénoncerais chez n'importe qui, quelle que soit sa religion ou son ethnie. Les partisans de la politique d'Israël détourne la vision des ces faits en jouant à la victime antisémite, ce qui leur évite de constater la portée de ce que l'Etat d'Israël commet et, par là, d'étudier les conséquences à un niveau à la fois plus global et mondial et à la fois plus subtil. Ils pourraient mieux sortir de leurs impasses en pratiquant moins la réaction primaire de "oeil pour oeil, dent pour dent".
Ils ne veulent pas voir, par exemple, à quel point "plomb durci" a glacé l'atmosphère autour d'eux et ils se sont démenés comme ils savent le faire pour que Goldstone revienne sur ses conclusions. En outre, leurs observations constituent certainement un bon dossier mais pas un rapport complet car il manque l'équivalent de l'autre partie qui n'a pas les mêmes moyens.
Voilà un exemple où je mets en évidence des faits comme je l'aurais fait pour n'importe quel nation.
Votre exemple d'un enfant naissant ici ou ailleurs se base sur certains paramètres. On peut mettre en évidence d'autres paramètres qui montreraient que tout n'est pas si évident.

J'espère que vous avez pu trouver des morilles et que la dégustation vous en a embaumé le corps et l'âme!
Belle soirée et bonne nuit!

Écrit par : Marie-France de Meuron | 10 avril 2011

Les commentaires sont fermés.