04 janvier 2011

Ping-pong, débat d'idées ou pugilat?

 

Sami Aldeeb se voit limiter son accès à la plate-forme des blogs suite à une décision de M. Mabut.

Les lecteurs s'en mêlent avec une pétition pour la liberté d'expression. D'autres accusent M. Mabut d'abuser de ses prérogatives et le somment même de démissionner.


Il me semble important que dans un site de discussion et d'informations, nous essayions de comprendre les différents éléments qui régissent un état de fait.

La décision n'est qu'un aboutissement mais ne nous renseigne pas sur la dynamique du processus en soi. Evidemment, plusieurs paramètres sont mis en sourdine et M. Mabut n'a pas le droit de tout révéler.

Donc à nous de lire différentes sources, de faire notre propre jugement et d'essayer de découvrir les enjeux les plus importants qui font que la TdG, par son représentant de la plate-forme des blogs, se croit avoir dû ou ait dû imposer une mesure.

Pour ma part, depuis un certain temps, j'ai des haut-le-coeur à lire les articles de M. Aldeeb qui a une persévérance particulière à mentionner tous les incidents dramatiques survenus par des individus se réclamant de l'islam.Ce qui me manque, c'est de mettre ces incidents dans le cadre des pays respectifs et des conditions politiques ou sociales de la période concernée. En réalité, nous devons reconnaître que la majorité des Occidentaux n'ont pas de réelle propension à s'intéresser aux pays arabes ou /et musulmans en profondeur. Par contre, ils sont friands d'événements pour s'échauffer contre tous ces musulmans qu'ils n'ont jamais ou si peu fréquentés dans leurs pays respectifs.

Question : Peut-on parler de liberté d'expression sans limite s'il n'y a pas en face une liberté intime de compréhension?

C'est-à-dire des personnes aptes à saisir le contexte général et les différentes circonstances qui conditionnent les événements ou la situation résultante. Des personnes qui s'instruisent et pas des personnes dont l'émotivité est instrumentalisées.

Pour information et réflexion, je vous propose de lire l'article de l'AFP du 1er janvier 2010 : Le lobby juif : l'inquiétude des Chrétiens du Moyen-Orient.

Un autre élément me fait réagir aussi : Présenter l'islam comme manifestant un terrifiant génie. En faire quasi un être vivant responsable, quasi un empereur! Toutefois, les êtres humains qui y font référence, souvent en groupe il est vrai, ont chacun leurs particularités, leurs caractéristiques ethniques, en somme leurs climats humains. C'est en voulant tout résumer par une doctrine qu'on leur prête une force en oubliant tous les autres paramètres de leurs quotidiens qui n'ont rien d'absolu et qui nuancent l'usage de leur doctrine.

En les montrant du doigt ou plutôt du poing, on oublie que le mécanisme qu'on dénonce est aussi utilisé en Occident; il s'appelle « Economie » ou « Science ». Ces doctrines-là n'ont pas le tempérament arabe, par conséquent, elles vont se manifester autrement - quoiqu' il y ait des crashes qui conduisent aussi à des morts ou enocre des meurtres qui se font discrètement - mais il n'en demeure pas moins qu'elles asservissent aussi très puissamment l'être humain.

Le Sionisme est aussi un exemple d'ensemble d'idées qui font croire à ceux qui le pratiquent qu'ils ont le droit de déloger des civils - ce qui est déjà une petite mort pour eux - ou qui les tuent franchement dans les zones qu'ils s'octroient, en toute impunité à leurs yeux, alors que la communauté internationale les dénonce.

Par conséquent, ce que nous voyons chez les Musulmans est un processus tout aussi actif sous nos latitudes. Alors luttons contre ce genre de processus mais tous ensemble et pas seulement en visant des êtres humains d'une autre race et d'un autre climat politique ailleurs, en croyant que nous sommes affranchis.

 

Commentaires

Que pensez-vous de la réaction d'un haut responsable musulman à l'appel du pape à respecter le droit des autres religions?

Écrit par : Mère-Grand | 04 janvier 2011

Le blog de Sami Aldeeb (éminent professeur) peut-être lu à partir de Facebook !

Avis aux amateurs !

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 04 janvier 2011

Chère Madame,

Puisque vous m'avez fait l'honneur de consacrer un billet à la censure répétée de mon blog.... de nouveau censuré --- pour la quatrième fois ce jour-ci, j'ai le devoir de vous répondre:

- Mon blog est un blog de débat critique principalement autour de l'islam. Il est ouvert à tous. Si vous contrôlez les commentaires qui y sont publiés, vous remarquerez que les intégristes musulmans avérés s'y expriment librement.... même si je ne partage nullement leur point de vue.

- Le fait que mon blog soit consacré principalement à l'islam, ne signifie nullement que je dédouane les autres religions. Il m'arrive d'ailleurs d'émettre des critiques à leur égard et de prendre position aussi bien contre l'État israélien que contre l'État palestinien que je considère tous deux des États racistes.

- La Tribune de Genève héberge d'autres blogs favorables à l'islam... souvent d'ailleurs figurant parmi les blogs invités et mis en exergue. Sans doute vous les connaissez.

Écrit par : Sami Aldeeb | 04 janvier 2011

On sait tout le bien que l'on peut penser de Mabut!

Il n'aurait pas fait tache à Vichy!

Écrit par : dominiquedegoumois | 04 janvier 2011

Je suis à priori opposée à la censure. Mais pourtant, je pense aussi que la liberté d'expression n'autorise pas à dire, et laisser dire, tout et et n'importe quoi, même anonymement sur internet.
Les dérapages sur le blog de Mr Aldeeb et les appels à la haine de ses "fans" sont nombreux. Les personnes qui s'en sont offusquées, ou celles qui ont le malheur de ne pas partager leurs "idées" et qui le disent de manière respectueuse et argumentée, sont de toute façon très vite accusés d'être, au mieux des idiots utiles, au pire des islamistes extrémistes endoctrinés !
Malgré les dénégations de Mr Aldeeb, son blog respire la haine à plein nez contre tous les musulmans et pas seulement contre les extrémistes.

Écrit par : Lulu | 04 janvier 2011

@Lulu: "Malgré les dénégations de Mr Aldeeb, son blog respire la haine"

Puisqu'on souhaite avoir le contexte pour mieux comprendre, il faut savoir que l'Islam depuis le septième siècle n'a jamais toléré la moindre critique.

Dire que mon blog respire la haine s'inscrit dans cette logique. Tout ce qui touche à l'islam est forcément de la haine. Après tout, l'Islam n'est-il pas la religion parfaite?

Alors quoi faire pour satisfaire les intégristes et leurs acolytes?
- Se soumettre
- Ou flatter

Me soumettre n'est pas de mes défauts, et flatter n'est pas de mes vertus. Donc: je continue, et tant pis si mes propos ne plaisent pas.

Écrit par : Sami Aldeeb | 04 janvier 2011

Sami Aldeeb joue, maladroitement, avec les mots. Il est évident qu'il a une dent contre l'slam, ce qui est son droit le plus absolu. Je suis pour la critique constructive et je trouve ce qu'éructe Aldeeb ne peut être qualifié comme telle, une haine viscerale- et dire que cee énergumène enseigne le droit musulman! Q'uest-ce que ce doit être biaisé comme enseignement!- En plus il lui manque le courage d'assumer qu'il est islamophobe, comme le fait Jean-Mairet qui joue carte sur table. La liberté d'expression a des limites, et les admonestations de M. Mabut sont fort judicieuses surtout si l'on lit les commentaires des intervenants, certains appellent même à prendre les armes.

Écrit par : Hésiode | 04 janvier 2011

Que pensez-vous de la réaction d'un haut responsable musulman à l'appel du pape à respecter le droit des autres religions?

Écrit par : Mère-Grand | 04 janvier 2011

@Hésiode

Toute personne qui critique l'islam est un islamophobe aux yeux de ceux qui n'admettent pas les critiques de l'islam.

En ce qui concerne les commentaires, si vous les lisez, vous verrez que des islamistes avérés aussi s'expriment sur mon blog, même si je ne partage pas du tout leur point de vue.

Il arrive que la Tribune de Genève et la Télévision suisse romande rapportent des propos de Ben Laden... ce qui ne signifie nullement que la Tribune ou la Radio partagent les points de vue de Ben Laden. Comme on dit en arabe: "ناقل الكفر ليس بكافر" "Celui qui rapporte des propos mécréants n'est pas mécréant".

Le problème il est où? Simple: Les islamistes veulent être les seuls à pouvoir s'exprimer... et que tous soient dans leur ligne.

Écrit par : Sami Aldeeb | 04 janvier 2011

@Mère-Grand: "Que pensez-vous de la réaction d'un haut responsable musulman à l'appel du pape à respecter le droit des autres religions?"

Pouvez-vous s'il vous plaît m'indiquer la source pour que je puisse la publier sur mon blog?

Écrit par : Sami Aldeeb | 04 janvier 2011

Mère-Grand,
J'appuie S. Aldeeb quand il vous prie de préciser vos sources et surtout pour moi, quelles sont les mots de la réaction de ce haut responsable musulman.
Essayez aussi d'exprimer votre pensée et pourquoi vous insister en répétant plusieurs heures après votre question. Que cherchez-vous au fond?
Seul un réel débat en partant de l'engagement de chacun permet à un thème de progresser vraiment et aux individus d'affiner leurs perceptions.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 04 janvier 2011

"Le pape avait déclaré samedi à Rome que "face aux discriminations, aux abus et aux intolérances religieuses, qui frappent aujourd'hui en particulier les chrétiens (...), les paroles ne suffisent pas, il faut l'engagement concret et constant des responsables des nations". Réagissant à ces propos, Ahmed Al-Tayyeb, l'imam d'Al-Azhar, responsable de la grande institution de l'islam sunnite située au Caire, avait dit : "Je ne suis pas d'accord avec le point de vue du pape, et je demande pourquoi le pape n'a pas appelé à la protection des musulmans quand ils se faisaient tuer en Irak."
Référence plus complète sur le lien www.lemonde.fr/afrique/article/2011/01/03/le-vatican-rejette-les-critiques-du-grand-imam-d-al-azhar_1460198_3212.html
Comme vous pouvez le constater le jeu de ping-pong s'impose dans tous les cas lorsqu'il d'agit de défendre sa religion: aucune critique n'est jamais admise sans contre-offensive, même si elle porte manifestement sur des dérives.
Je suis loin d'être papiste ou même catholique, puisque je m'efforce toujours de défendre le droit à l'existence d'un athéisme non militant et non exclusif, mais il me semble que le pape s'est exprimé assez clairement, comme beaucoup de chrétiens du monde entier, contre la guerre en Irak et les souffrances qu'elle a causées et cause encore.
P.S.
Excusez-moi de ne pas avoir appris à mettre créer un lien en hyper texte.

Écrit par : Mère-Grand | 04 janvier 2011

Dominique Degoumois Merci de me donner l'opportunité de m'exprimer au sujet du genre de commentaire que vous nous apportez: "On sait tout le bien que l'on peut penser de Mabut! Il n'aurait pas fait tache à Vichy!"
Pour moi, votre commentaire n'entre pas dans les catégories mentionnées dans le titre de ma note mais plutôt dans la catégorie des gens nantis, qui peuvent se permettre de lâcher sans effort quelques mots qui sont sans conséquence, juste pour le plaisir de leur ego et blesser quelqu'un au passage.
Alors qu'actuellement tant de personnes souffrent des différentes doctrines en action, je regrette que vous n'ayez rien de mieux à nous offrir.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 04 janvier 2011

Madame,
Je pense que vous esquivez la question. Les paroles de l'imam ont été rapportées dans toute la presse, en Suisse et ailleurs, mais je vous ai donné un exemple de sa réaction qui me semble indiscutable.
Vous auriez pu citer Tariq Ramadan à la place de Sami Aldeeb, un spécialiste de la citation manifestement plus proche de vos idées. Mais tant pis.
J'ajoute que si j'ai répété la question, c'est que vous n'y avez pas répondu, ce qui est votre droit le plus stricte, comme vous aimez le dire.
Restons-en donc là.

Écrit par : Mère-Grand | 04 janvier 2011

@Mère-Grand:
Merci de m'avoir signalé cet article. Je viens de publier cet article sur mon blog
http://blogdesamialdeeb.blog.tdg.ch/archive/2011/01/04/le-vatican-rejette-les-critiques-du-grand-imam-d-al-azhar.html
La position de l'Imam de l'Azhar s'inscrit dans la ligne droite de ceux qui veulent faire taire toute critique.

Écrit par : Sami Aldeeb | 04 janvier 2011

@ Marie France de Meuron

Le gouverneur de la province Pakistanaise du PENDJAB, lieu stratégique du Pakistan vient d'être assainé il y a quelques minutes! Motif il était opposé a la loi contre le Blasphème en vigueur dans ce pays.
Pour info ce pays dispose de l'arme nucléaire...

Avez- vous lu au moins les passages du coran concernant les femmes, les appels aux meurtres etc...Ce qui ce passe là bas nous concerne le coran s'applique chez nous en Europe et en Suisse. La liberté de critiquer ou blasphème sont désormais en application partout!

Cela vaut bien des articles et des débats c'est grave..NON?
En France des jeunes islamites commence à s'en prendre aux éddifices religieux et aux croyants qui vont prier...Car éduqués par ce même coran par leurs parents....

Il y a ALERTE, la prochaine bombe contre des croyants chrétiens est prête! Pouvez-vous prendre la même responsabilité que Mabut et autres collaborateurs du crime, en justifiant la censure...Merci de votre réponse.

LA LIBERTE EST EN DANGER, NOUS SOMMES EN DANGER! SI LA PROCHAINE BOMBE EST POUR LA SUISSE QUE FEREZ VOUS, HANTICIPER PLUTOT QUE SUBIR...

Écrit par : ckoitdont | 04 janvier 2011

Mère-Grand,
merci pour votre réponse approfondie.
je regrette que vous pensiez que je puisse esquiver votre question. Ce n'est pas dans mon genre mais j'ai des choix de vie et ce jour-là, je me suis occupée de mes petites-filles.
D'autre part, je suis très engagée dans des actions en Afrique qui sont bien plus concrètes que des idées lancées sur le net et qui font que je n'ai pas le loisir de répondre à chaque commentaire.
Belle journée à vous!

Écrit par : Marie-France de Meuron | 05 janvier 2011

Les églises coptes orthodoxes en Europe sont menacées par Al Quaïda, ce n'est pas la faute à Sami Aldeeb!

Écrit par : Noëlle Ribordy | 05 janvier 2011

Mère-Grand,
J'ai trouvé le temps de lire l'article que vous mentionnez et aussi les 27 commentaires joints!
je vous rapporte deux commentaires que je fais miens:
barigot 03/01/11 - 15h54
L'imam n'est pas si démagogue que ça. Il ne fait que rappeler ce que d'autres Imams avant lui avaient souligné et surtout mis en garde contre les risques qu'engendreraient les guerres menées par un Occident Chretien contre les pays musulmans (Irak, Afghanistan) et surtout l'appui politique, economique et militaire à l'occupation par Israel de la palestine. Le PAPE, en tant que representant de l'Eglise Catholique, aurait dû se demarquer, religieusement et politiquement, de ce conflit.
Caton 03/01/11 - 09h21
 Information partielle. Vous oubliez de préciser à l'inverse du quotidien La Croix que le grand iman d'Al-Azhar a d'abord et avant tout souligné que, selon la loi coranique, ce crime haineux est interdit. Cessez d'alimenter le choc des civilisations.

Pour ma part, c'est vrai que je ne m'attarde pas sur des déclarations grandiloquentes qui ne mènent pas vraiment à des engagements concrets.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 05 janvier 2011

Madame de Meuron,
Merci de votre réponse si circonstanciée. Personnellement je n'ai pas prétendu donner une information complète sur les déclarations de cet imam, ni sur celles des autres d'ailleurs. Je vous ai simplement demandé ce que vous en pensiez, persuadé que vous la connaissiez d'après une des nombreuses publications qui s'en sont fait l'écho et votre intérêt pour la cause musulmane.
Comme vous n'avez pas répondu la première fois, j'ai posé la question une deuxième et, sur votre demande, je vous ai fourni une source qui me paraissait fiable.
En fait je me demandais si vous échappiez vous-même au phénomène de ping-pong auquel vous faisiez allusion dans votre titre, et qui consiste à répondre à toute critique par une contre-critique plus ou moins agressive et à propos, tout en omettant parfois de se prononcer sur le fond de la première.
De ce point de vue, qui était essentiel pour moi, je n'ai pas l'impression que vous échappiez à ce que j'avais cru être un constat d'échec de votre part. Il me semble en effet, que quelles que soient les circonstances atténuantes que l'on puisse trouver à un crime, et il y en a toujours, la première chose à faire c'est de condamner le crime en tant que tel.
Que le pape ne soit pas sans reproche, ce n'est pas à un athée d'origine protestante que vous l'apprendrez; il n'empêche que son intervention était justifiée à mon sens et qu'il n'a fait que à cet égard que son devoir qui lui incombait en tant que chef d'une partie de la chrétienté. Vous avez le droit de défendre qui vous voulez et de mettre en avant les victimes que vous voulez, mais pour moi le fait que la réponse d'un imam particulier soit racheté par celle d'un autre imam ne justifie pas la première. L'expérience me suffit cependant pour me faire une opinion sur qui participe avec le plus d'entrain au jeu de ping-pong que vous avez évoqué.

Écrit par : Mère-Grand | 05 janvier 2011

Monsieur Aldeeb,
Après tout ce qui a été dit, j'aimerais revenir sur certaines de vos affirmations qui sont trop absolues à mes yeux.
Evidemment, il faut tenir compte que vous êtes juriste et abordez les éléments en décortiquant les articles.
Personnellement, je préfère voir l'être humain dans son tout, ce qui en fait une unité.
Ainsi, l'Islam est un univers avec plusieurs dimensions et facettes.
vous dites que votre débat critique est autour de l'Islam.
Toutefois, vos critiques des actes néfastes d'individus qui se réclament de l'islam prennent tellement de place ces derniers temps qu'ils en cachent la Transcendance, le côté intemporel, d'où le fait que les musulmans de coeur et d'esprit ne s'y retrouvent plus.
Dans un des Evangiles, Jésus dit bien: ce n'est pas celui qui m'appelle "Seigneur, Seigneur" qui entrera dans le Royaume de mon Père mais bien celui qui aura fait Ses Volontés.
A travers tous les Musulmans avec qui j'ai partagé des moments de vie, j'ai acquis la conviction qu'on peut transcrire dans leur langage "ce n'est pas celui qui crie "Allah est grand" qui entrera dans le Paradis mais celui qui fait Sa Volonté".

J'ai l'impression que votre côté arabe vous fait aussi commettre des absolutismes du genre" il faut savoir que l'islam n'a jamais toléré la moindre critique depuis le septième siècle".
Comment pouvez-vous assurer une déclaration pareille, n'ayant jamais vécu parmi tous les courants de cette religion?
Je repère le même absolutisme quand vous déclarez que le problème est simple. Quand on pense aux différents courants de l'islam et aux différentes ethnies qui s'en réfèrent, je crois qu'on est loin de pouvoir simplifier leurs façons de s'affirmer.
Il est évident que certaines actions qui se réclament de l'islam ont fait et font encore du tort à la situation de votre terre qu'est la Palestine mais la doctrine sioniste pousse aussi au désespoir maints musulmans qui ne seraient jamais tomber dans des extrêmes s'ils n'étaient pas dans une énorme souffrance

Écrit par : Marie-France de Meuron | 05 janvier 2011

@Marie-France de Meuron
Le Merci que Monsieur Mabut vous a adressé dans son article concernant Mr AlDeeb m’a poussé à venir lire ce dernier.
Vue l’heure, une fois n’est pas coutume, je m’autorise à répondre un peu à la manière des détracteurs de Mr AlDeeb, c.à.d. -excusez l’expression : « cracher le ressenti à travers des paroles dénigrantes, au lieu d’apporter des preuves ».
En effet chère Madame, aussi bien votre article que vos réponses à certains de vos lecteurs montrent bien que vous ne connaissez pas l’Islam. Le fait de faire des théories tolérantes ne change rien à la réalité objective. Au meilleur des cas, cela prouve que votre propre nature est bonne, et que vous cherchez à faire évoluer les choses dans le bon sens. Quant à moi, je crains –dans le cas de l’Islam- que cela ne soit que peine perdue.
D’ailleurs, j’ai bien remarqué que tous ceux qui critiquent l’Islam le font en apportant des preuves. Ceux qui le défendent, ils le font en utilisant des insultes ou des expressions telles islamophobie, néonazisme, etc. En tant que connaisseur de l’Islam, en tout cas un peu plus que la moyenne des commentateurs, je peux affirmer que ceux qui le critiquent le connaissent mieux que ceux qui le défendent, et de ce fait, ils ont le droit de s’en inquiéter.
Comme l’a bien dit Mr AlDeeb, cela fait 1400 ans que l’Islam ne connaît ni critique ni autocritique. En plus, une telle démarche est susceptible de peine de mort. Seuls les fanatiques ont le droit de s’exprimer. Probablement l’interprétation de ces derniers est la plus plausible ; ce qui explique d’ailleurs le silence de la majorité.
Quand vous dites : « A travers tous les Musulmans avec qui j'ai partagé des moments de vie, j'ai acquis la conviction qu'on peut transcrire dans leur langage "ce n'est pas celui qui crie "Allah est grand" qui entrera dans le Paradis mais celui qui fait Sa Volonté" », vous oubliez que la volonté d’Allah est expressément formulée dans le Coran, le hadith et la théologie millénaire de l’Islam : Tuez le mécréant et l’apostat. Et seul la voie du martyr garantit le paradis
Monsieur AlDeeb a le courage d’ouvrir un débat salutaire. Il y va de notre bien et de celui des musulmans. Au lieu de lui déclarer la guerre, montrons lui ses erreurs, si vraiment il est en dehors de la réalité. SVP, argument contre argument. Mais pour que vos arguments soient plausibles, encore une fois svp, commencez par étudier l’Islam à fond.
C’est quand même l’heure de vous dire Bonne Nuit

Écrit par : Yamo | 06 janvier 2011

"Et seul la voie du martyr garantit le paradis"

Et il faut rappeler ici que le "martyr" musulman (chahid) n'est pas, comme le martyr chrétien, un croyant qui meurt pour ne pas ajurer sa foi, mais un croyant qui "tue et se fait tuer" dans la voie de dieu (coran 9:111). Le dieu des musulmans promet la "plus belle des récompenses" à ceux qui tuent pour lui. En toutes lettres.

Écrit par : Alain Jean-Mairet | 06 janvier 2011

Je pensais que la Révolution viendrait des femmes. Depuis des siècles, elles écoutent religieusement toutes les affirmations des hommes.
Elles oublient que ce sont eux qui ont créé les Dieux, selon leur bon vouloir en réduisant la femme en esclave.
Et aujourd'hui, j'avais un peu d'espoir de rencontrer des femmes intelligentes qui pensent par elles-mêmes et non qu'elles suivent à la lettre toutes les inepties dites.
Parlons de ces hommes qui se sont accaparés le pouvoir religieux pour mieux gouverner les ignorants et mieux asservir le sexe faible, Salomon, Abraham, Jésus, et tous les prophètes, Akhenaton etc etc
Savez-vous lorsque le pape a permis l'autopsie, celle-ci se pratiquait sur les femmes, car elles n'étaient pas considérées commes des êtres humains, il n'y a pas si longtemps, vers 1400.
Les bébés filles étaient tuées à la naissance.
La femme n'avait pas le droit de vote.
Dans certains pays, il faut trois voix de femmes pour une seule d'un homme. La liste est longue de ce qu'elles ont enduré à cause des Religieux.
Et savez-vous que le Roi Henri 1 modifia sa religion tout simplement pour épouser une nouvelle femme.
Alors quand la femme se fabriquera ses propres croyances. J'espère qu'elles tiendront la route pour ne pas nous rendre encore plus ridicules.

Écrit par : Noëlle Ribordy | 06 janvier 2011

@Marie-France de Meuron:

= Au risque de me répéter, mon blog est consacré à l'islam, ce qui ne dédouane en rien les autres religions. Et vous le savez, je condamne aussi bien l'État d'Israël que l'État palestinien que je considère comme deux États racistes. Voyez mes deux articles http://blogdesamialdeeb.blog.tdg.ch/conflit-du-proche-orient/.

= Si vous lisez les commentaires vous verrez que mon blog est ouvert à tous, et les islamistes ne s'en privent pas de faire leurs commentaires que je ne censure que très rarement.

= J'insiste sur le fait que l'Islam depuis le 7ème siècle ne tolère aucune critique, et ceux qui osent le faire sont menacés de morts et même exécutés. Ce qui explique pourquoi des islamistes viennent sur mon blog et m'accusent d'être un islamophobe... ce qui est la suite normale du refus de toute critique à l'égard de l'islam, Certes, il y a des libres penseurs musulmans, auxquels j'ai consacré de nombreux articles. Mais ceux-ci sont condamné par la hiérarchie religieuse musulmane et sont considérés comme apostats méritant la peine de mort. Voyez mes articles http://blogdesamialdeeb.blog.tdg.ch/archives/category/musulmans-liberaux-et-moderes.html

= La Tribune de Genève héberge plusieurs sites d'islamistes intégristes avérés.... souvent signalés comme invités, et que la Tribune de Genève tolère. Pourquoi alors mon blog qui est critique à l'égard de l'islam est seul à faire l'objet d'acharnement de la part de M. Mabut? Est-ce que M. Mabut est soumis â des menaces de la part des islamistes? Ou a-t-il peur d'eux? Il est le seul à pouvoir répondre à ces questions.

Écrit par : Sami Aldeeb | 06 janvier 2011

@Noëlle Ribordy
La propagande islamiste a toujours utilisé les femmes, chez nous du moins, pour pouvoir avancer plus facilement dans une société qui à accordent à celles-ci une plus grande valeur, autorité et indépendance que dans les sociétés strictement musulmanes.
Elle utilise à cette fin plusieurs stratagèmes, dont le plus grossier consiste à jouer sur les propriétés instinctives dont celle-ci sont généralement, heureusement pour les hommes, doués par la nature pour trouver des compagnons capables de satisfaire leurs désirs, de leur assurer une descendance, d'apporter à elles et à celle-ci les moyens de subsister. Cette remarque n'est aucunement péjorative pour les femmes, puisque des fonctionnements élémentaires semblables et correspondants peuvent être mis en évidence chez les hommes, ce qui n'est par contre pas le propos ici.
Ce qui vient d'être dit explique en grande partie pourquoi Tariq Ramadan et d'autres trouvent toujours autour d'eux suffisamment d'adeptes, souvent jeunes, jolies et toujours élégamment vêtues, pour orner leurs apparitions publiques et télévisuelles, prêtes à jouer en toute innocence les pom-pom girls pour la propagande d'une religion qui les méprise fondamentalement.
Je me souviens d'une époque où de jeunes élèves des Collèges genevois étaient souvent invitées à la Mosquées, sur leur propre demande ou celle de leurs professeurs, pour apprendre quel de quel sort envieux les femmes jouissaient dans l'Islam. D'autres systèmes de manipulation sont aisément détectables par qui a quelque connaissances des mécanismes psychiques et ils ne sont, bien sûr, pas spécifiques aux tenants de l'Islam, mais se retrouvent dans le christianisme et surtout dans les diverses sectes plus ou moins anciennes ou à la mode.
Les "il est tellement mignon" qui caractérisent les groupies de l'industrie des divertissement et nourrissent en grande partie les entreprises financières s'expriment évidemment rarement aussi directement dans le domaine qui nous préoccupe et se trouvent souvent "sublimées" (pour utiliser un terme de la psychologie freudienne) en expression d'admiration pour l'intelligence, la sensibilité et d'autres caractéristiques plus avouables face aux autres et à soi-même.
Je pense que c'est là, en partie, l'explication du peu de rejet dont font l'objet les entreprises de séduction des partisans d'une religion dont je répète qu'elle est fondamentalement hostile aux femmes, à qui ses textes fondateurs accordent une valeur inférieure à celle des hommes et réserve, à l'occasion, un sort digne des scènes d'horreur qui ternissent notre passé.

Écrit par : Mère-Grand | 06 janvier 2011

Avec beaucoup de tact, vous rappelez que les hommes s'entourent de jolies filles toutes consentantes, bien sûr (nous avons pu le constater lors d'une visite d'un chef d'état chez Berlusconi.
Elles acceptent ce rôle insignifiant de potiche, car elles ne peuvent se défaire de leur passé. Plus faible que le mâle, la femelle cherchait protection, appui.
Je voudrais vous contredire, mais les faits sont têtus. Aujourd'hui encore, je dirais que quelques femmes choisissent l'homme en fonction de ses besoins pour assurer sa descendance. Plus il est puissant, plus il est riche, plus il sera recherché.
Mais ce passé est révolu puisque la femme a acquis son indépendance financière, elle contrôle les naissances, exige l'églité. Et beaucoup d'entre elles pensent, imaginent, philosophent.

Et un atout qu'elles ne peuvent négliger: l'éducation des enfants. C'est à elles qu'incombe l'éducation et elles ne se priveront pas de donner des valeurs telles que:
- véritable volonté critique
- refus des dogmes
- mobilisation de l'intelligence
- rejet total de l'asservissement religieux, politique....
Et c'est là notre pouvoir de femmes et il est incommensurable au vu d'une poignée de religieux....

Écrit par : Noëlle Ribordy | 06 janvier 2011

Yamo,
Merci pour votre visite sur mon blog pendant votre travail de nuit ou votre insomnie?!
Vous posez des affirmations de façon généralisante. Je pense que l'adage "autant d'hommes, autant d'avis" est valable sous toutes les attitudes, même si certaines ethnies sont plus claniques que d'autres. On peut rajouter aussi : autant de périodes, autant d'avis, donc autant de façon de percevoir l'Islam.
Mettre en évidence une citation ou une autre sans son contexte ne permet pas de savoir s'il faut la comprendre au niveau rationnel ou au niveau symbolique. Avec notre culture qui s'est réduite énormément au rationnel et à la logique, on a un peu trop tendance à rester crocher à une signification concrète des textes.
Comme tout courant religieux, il y a la dimension temporelle et la dimension atemporelle. Alors avec tout cela, comment voulez-vous, vous et d'autres, transmettre une idée simplifiée de l'Islam?

Écrit par : Marie-France de Meuron | 06 janvier 2011

Mère-Grand,
....... religion dont je répète qu'elle est fondamentalement hostile aux femmes, à qui ses textes fondateurs accordent une valeur inférieure à celle des hommes et réserve, à l'occasion, un sort digne des scènes d'horreur qui ternissent notre passé."
Dans combien de pays musulmans avez-vous vraiment vécu pour affirmer avec tant de suffisance que l'Islam est une religion fondamentalement hostile aux femmes?
Nous vivons une époque où la femme cherche à s'épanouir et cela sur tous les continents. Montrer du doigt les musulmans nous évitent de constater tout ce qui ne va pas chez nous. Bien sûr, on remue beaucoup, on crée des services de parité etc mais dans le fond, la femme est loin de donner ses pleines potentialités. Les hommes aussi se cherchent dans cette période de mutation.
Les Occidentaux montrent du doigt ce qui les choquent chez les Musulmans mais oublient de donner la parole aux Musulmans pour qu'ils nous disent en quoi les Occidentaux les choquent dans le manque de respect aux femmes.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 10 janvier 2011

ckoitdont,
Vous vous faites peur avec tous les éléments cités.
Plus on projette de la puissance sur autrui, moins on peut se contacter à la sienne. Non pas seulement une puissance intellectuelle mais psychique et affective. Si vous êtes confiant dans vos valeurs, vous en octroierez moins à autrui.
Les Musulmans montrent des violences focales. Il y a des violences bien organisées comme les armées puissantes qui font bien plus de mal ou encore des assassinats discrets.
Vous parlez aussi de la liberté d'expression. Connaissez-vous vraiment ce qui se passe en Occident? Regardez comme on fait taire la médecine alternative en trouvant toujours une loi pour se donner l'illusion du droit. Savez-vous que des biologistes sont assassinés parce que leurs découvertes va à l'encontre de certaines affirmations que la population gobe toutes crues?
Bien d'autres domaines subissent aussi une distorsion de la liberté d'expression. Alors, développons-nous à ce sujet et chacun en prendra de la graine.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 11 janvier 2011

"dans combien de pays musulmans avez-vous vraiment vécu pour affirmer avec tant de suffisance que l'Islam est une religion fondamentalement hostile aux femmes?"
Vous avez raison sur une point: le seul pays musulman dans lequel j'ai vécu est l'Indonésie, qui a longtemps passé pour un des pays les plus modérés dans son application du Coran. je vous répondrai cependant par un certain détour, m'attaquant d'abord au caractère prétendument pacifique de l'Islam comme il est vécu par ceux qui en font usage, et en particulier un usage fondamentaliste. Usage que celui-ci non seulement facilite, mais souvent prescrit.
Comme vous allez me demander des sources précises et que je m'efforce de ne pas encombrer ma bibliothèque ou mes disques durs de tout ce que trouve de scandaleux dans le monde, ou que j'ai trouvé de scandaleux depuis les nombreuses décennies que je le fréquente, j'ose à peine attirer votre attention sur les attentats meurtriers qui y ont été commis au nom de l'Islam à Bali et dans d'autres régions de ce pays paradisiaque, ni sur le comportement colonialiste de l'armée indonésienne qui torture les populations indigènes dans l'ancien Irian Jaya sur laquelle le gouvernement Soukarno a mis la main par scrutin truqué, ni les cas de circoncision forcée de chrétiens par des bandes islamistes dans certains villages de l'ancien Sumatra, ni le comportement des troupes indonésiennes lors de l'accession du Timor oriental majoritairement chrétien à l'indépendance.
J'en reste là, puisque vous pouvez me rétorquer qu'une liste toute aussi longue d'horreurs peut être mis sur le compte de tenants d'autres religions d'une part et deuxièmement que ce que le auteurs des crimes cités eux-mêmes, et donc a fortiori des étrangers, attribuent à leur compréhension de l'Islam n'a rien à faire avec l'Islam, le bon Islam, le véritable Islam.
Sans doute, mais alors, avons eu tort de condamner les crimes commis au nom du Christianisme par l'Inquisition? Ne devrions-nous pas éviter de nous interroger sur le lien entre le célibat des prêtre et la pédophilie, l'interdiction papale des moyens anti-conceptionnels et le pourcentage d'avortement mortels dans les pays qui y sont soumis?Sautons quelques étapes ... Les musulmans ont-ils raison d'attribuer aux autres religions et aux régimes politiques qui s'en sont inspirés de près ou de loin au cours du temps, une morale scandaleusement décadente, voire des crimes et des comportements que certains d'entre eux invoquent pour prendre quotidiennement des otages, en exécuter souvent, parfois devant des caméras de télévision, tuer leurs frères qui ne sont pas de la même obédience et, pour en venir plus précisément à notre sujet, lapider des femmes, les condamner au fouet ou à mort pour avoir désobéi à leur mari, à leur famille, à la loi divine?
Faites un bilan des libertés accordées aux femmes dans l'Islam et en Occident, de leurs devoirs d'obéissance, des châtiments qui leur sont promis spécifiquement, de la valeur intrinsèque que leur accordent respectivement le Coran et l'Evangile et donnez-m'en des nouvelles.
je n'ai aucun doute que dans leur vie personnelle et dans de nombreux endroits du monde musulmans des femmes se félicitent de leur sort et en attribuent même les mérites à leur religion. Cela ne change pas l'infamie de certaines des lois auxquelles elles sont soumises. Allons même plus loin, vous trouverez chez les Mormons des Etats-Unis des groupes de femmes mariées, en contradiction avec la loi du pays, à un seul homme et qui s'en félicitent; dans certaines sectes des femmes soumis au pouvoir sexuel d'un gourou, parfois avec leurs enfants, qui s'en accommodent, et ainsi de suite.
Mais vous aurez de la peine à trouver en Occident beaucoup de femmes, quelles soient européennes, américaines ou même chrétiennes d'Afrique ou d'Asie, qui se sentent oppressées par leur religion ou qui sont condamnés à des peines infamantes ou inhumaines en son nom. Des exemples de femmes mal payées, mal traitées ou discriminées dans les faits, oui, parfois avec la complicité plus ou moins tacite d'une hiérarchie religieuse conservatrice, généralement catholique, rarement au nom de lois du pays et encore plus rarement parce que ces lois se réfèrent à la religion. Lorsque c'est le cas, vous trouverez par contre toujours des personnes, croyantes ou non, qui dénoncent ces abus publiquement et avec force.
Lorsqu'il s'agir de porter des jugements sur la marche du monde et les diverses facettes qui l'inspirent, nous ne pouvons que parler en termes généraux. Il ne s'agir jamais de "ma cousine" ou de "quelqu'un", mais toujours de groupes suffisamment représentatifs en nombre et en qualité pour justifier que l'on en fasse état. De même lorsque des textes, religieux ou non, prescrivent ou permettent des conduites et des châtiments injustes et scandaleux, il ne suffit pas de dire que certains personnes s'en portent très bien, qu'ils sont rarement appliqués, que leur teneur a été mal comprise parce que leur caractère religieux les rend inaccessibles à l'esprit de l'incroyant. Enfin, dans notre société occidentale, en grande partie sécularisée et dans lesquelles les pouvoirs civils et religieux sont strictement distincts dans les faite, il n'est pas admissible que quelqu'un exige la prééminence de la loi divine sur celles des hommes, encore moins lorsque celle-ci a été élaborée et entérinée démocratiquement.
Je me permets de penser, Madame de Meuron, que vous êtes une personne de bonne foi et de bon coeur, que avez envie de mettre ces qualités au service des plus faibles et des opprimés, que vous vous méfiez des pouvoirs en place, ce que montre notamment votre défense des médecines parallèles, que vous voulez aussi épargner aux malades et aux mourants un sort indigne, comme l'ont montré autrefois vos interventions dans les débats sur l'euthanasie. Pour toutes ces intentions je ne peux que vous tirer mon chapeau, comme l'on dit populairement.
Je doute cependant que vous ayez l'acuité, peut-être même la méchanceté nécessaires, pour mesurer à quel point de tels bon sentiments peuvent être exploités par d'autres et pour des motifs beaucoup moins dignes humainement. Les bons sentiments sont souvent balayés en politique, ou l'intelligence du calcul l'emporte toujours sur celle du coeur, qu'elle apparaisse ouvertement comme ce qu'elle est ou sous un déguisement ad hoc.
Avec mes respect, Madame

Écrit par : Mère-Grand | 11 janvier 2011

Savez-vous Mme de Meuron que nous payons les terroristes avec du Hallal?
Je souscris le dernier paragraphe de "Mère-Grand" j'ajoute,vous êtes trop croyante!
Allez sur le site "Europe Israël" les Anglais ont enquêté sur ce sujet.

Écrit par : ckoidont | 11 janvier 2011

Mère-Grand,
Cette fois-ci, j'ai dû attendre un bout de temps pour vous répondre mais j'y tenais car vous vous engagez vraiment dans vos commentaires.
Cette semaine, j'ai repris des demandes de fonds au profit de l'association Le GRAMI qui oeuvre présentement au Sénégal, après mon séjour de trois semaines où j'ai plongé dans la population.
Vous voyez par là que je préfère donner la priorité à des actions concrètes plutôt qu'à des discussions sur internet!
Actuellement, on peut montrer du doigt tellement d'événements qui abîment l'existence aussi dans notre pays où le confort camoufle beaucoup de drames + les situations précaires qui en attisent d'autres. Alors pourquoi aller toujours parler de ce qui nous choque bien loin et nous distrait de ce qui se passe chez nous et, surtout, nous évite de nous « mouiller »?
Merci pour vos bonnes déductions à mon égard. Effectivement, la bonne foi peut être exploitée mais avec l'expérience, j'arrive à de meilleurs résultats que quand j'étais jeune et candide! Cela ne veut pas dire que j'aie perdu toute ma candeur et il en existe encore assez pour que je puisse me réjouir de découvrir d'autres pays avec un maximum d'ouverture du coeur et un minimum de critiques intellectuelles. Cette attitude me permet de faire de belles rencontres, peu importe leurs ethnies ou leurs religions, et de me développer sur différents plans.
Je vous rejoins totalement quand vous écrivez: « Les bons sentiments sont souvent balayés en politique, ou l'intelligence du calcul l'emporte toujours sur celle du coeur, qu'elle apparaisse ouvertement comme ce qu'elle est ou sous un déguisement ad hoc. »
Je vous souhaite une excellente nouvelle semaine 2011.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 16 janvier 2011

ckoidont,
Il est très facile de brandir le terme de terroriste actuellement pour faire peur aux gens. En fait, ce sont des personnes qui défendent leurs contrées avec les moyens à leur disposition. Les armées officielles font bien plus de dégâts, y compris aux civils et à l'écologie, que les groupuscules armés.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 16 janvier 2011

Marie- France de Meuron je ne prends pas des raccourcis faciles loin sans faut.
Si vous avez 40 minutes de disponible, regardez et écoutez c'est un expert qui donne des indications précises.

http:/www.youtube.com/watch?=9Lw426sUxRY

Bonne soirée et bravo pour vos actions, car le cerveau ne sert pas qu"à réfléchir, mais également à AGIR, c'est bien ce que vous faîtes mais arrêtez vous 40 petites minutes. Merci.

Écrit par : ckoidont | 17 janvier 2011

Excusez-moi le lien n'était pas complet!

http://www.youtube.com/watch?v=9Lw426sUxRY

Écrit par : ckoidont | 17 janvier 2011

Http://www.youtube.com/watch?v=9Lw426sUxRY

Je ne sais pas si vous avez bien reçu le lien complet...Bonne soirée.

Écrit par : ckoidont | 17 janvier 2011

A nouveau un post très très excellent de ta part. Je tiens à t'adresser mes félicitations pour celui-ci. Ne m'en veut pas trop de te tutoyer hein!:D

Écrit par : Poele Granulés | 29 octobre 2011

Les commentaires sont fermés.