24 décembre 2010

Nous sommes entrés dans le signe du Capricorne, illustré par le Mystère de la Nativité.

En cette veillée de Noël, je vous propose des extraits de « Les Douze Marches initiatiques du Zodiaque », écrits par Frédérique Ahond, édité par les Editions Recto-Verseau en 2001


« En standardisant les systèmes de pensée, les comportements, les désirs de l'être humain, nous avons vu nos sociétés créer des valeurs-étalon, des critères, des modes à la fois fades et superficielles, fonctionnant sur les claviers du plus bas émotionnel et du plus grossier sensationnalisme.

Les différents peuples, nourris et manipulés par une propagande culturelle, politique, idéologique et commerciale acceptent les valeurs d'un système qu'ils choisissent de moins en moins et se soumettent aux lois qui leur sont imposées. Pire, les systèmes occidentaux aux allures souples et démocratiques s'érigent en censeur du monde moderne et deviennent l'objet de convoitise, le modèle à imiter des autres nations moins développées au plan économique et technologique.

C'est au Capricorne que s'extériorise l'organisation sociale dans sa pleine maturité, que se révèlent le pouvoir égocentrique et la volonté impérialiste de l'Etat super-puissant.

Créé par l'Homme, prolongement et expression collective des égos individuels, advient l'Êtat, super-structure qui s'auto-alimente, s'autojustifie sur fond de protectionnisme et de paternalisme. Organisation tentaculaire qui assure sa pérennité par un système de croyances aveuglément acceptées, de principes et de moyens érigés en nouvelles idoles (Patrie, Travail, Argent, Idées..., notamment au travers de slogans se révélant parfaitement vides de sens à l'analyse).

Lorsque se fissure le voile du matérialisme triomphant, lorsque se lézardent les institutions , que se décomposent les systèmes et que tombent à la fois les masques de nos rôles et les illusions de nos esprits, peut se réveiller en chacun de nous le Principe de l'Esprit Actif, ce don Divin que nous portons depuis l'Origine. Un don inné bien souvent inaudible dans les méandres d'une mentalité humaine confuse et largement opprimée.

Ce rayonnement lumineux possédant le pouvoir de transpercer le chaos et de l'agencer en un ordre nouveau qu'aucune société, qu'aucune institution, religion ou philosophie ne peuvent nous apporter, ce rayonnement lumineux fait de chacun d'entre nous un individu unique. Lui seul peut nous rendre conscient de notre Destinée individuelle, de notre mission personnelle, en nous conférant un profond sentiment de vérité et de justesse intéreure.

Nos sociétés s'étiolent, l'humanité se meurt d'un attachement compulsif à des structures inadaptées et des valeurs périmées. Nos sociétés sont à l'image de nos individualités, de nos petites personnes agrippées à des principes erronés, ou noyées dans une quasi-totale inertie, psychique et intellectuelle....

Etre soi, intègre, vivant, vibrant......

Il ne peut y avoir de liberté réelle et authentique que là où réside un profond sentiment d'identité individuelle à l'origine de toutes nos actions, dans une parfaite adéquation entre ce que nous sommes, ce que nous pensons et ce que nous faisons.....

Sur le chemin du Capricorne, la Licorne nous demande. « Vis-tu en harmonie avec ta Vérité Intérieure? Veilles-tu à mettre en conformité tes actes avec ce que tu penses? Vis-tu en parfaite intégrité avec toi-même dans le respect des autres? »

Le Capricorne enseigne que nous ne pouvons ni changer ni évoluer en nous retranchant derrière les murs de nos défenses intérieures, forteresses issues de nos principes éculés et de nos valeurs périmées.

Tout ce qui résiste au changement est appelé à la destruction.

 

Deux énergies, deux types de pouvoir se manifestent dans le champ zodiacal du Capricorne, incarnés par deux personnages que l'histoire a mis en présence comme un symbole dont la puissance frappe la conscience humaine : César et le Christ. Le pouvoir matériel et le pouvoir spirituel.

Le temps de l'Empire est venu. L'omnipotenc humaine, l'autorité absolue. ... Un Empire,qui pour asseoir son emprise, dispose d'administrations rigides, impersonnelles, et qui pour maintenir sa domination, dispose de la super-puissance des ses armées, de ses polices, de sa propagande, de son idéologie... et, quelque part dans un coin perdu de cet Empire, dans la mangeoire d'une étable ( dans les profondeurs de l'hmanité inconsciente et spirituellement non-éveillée) vient au monde un Nouveau-Né.

César est au zénith de sa gloire, l'enfant-Christ n'est qu'un émigré pourchassé. Plus tard, il ser a nié. moqué. torturé. humilié. Poutant, l'empire de César s'effondrera alors que le pouvoir de l'Esprit ira crouissant à travers Jésus, le temps de son parcours terrestre et, à travers le Christ, bien au-delà de sa disparition physique. »

 

Je vous souhaite à chacun pour Noël de ressentir quelle étincelle de votre être a envie de s'épanouir en une flamme de vie qui se développera tout au long de 2011.

 

 

Commentaires

très jolie histoire mais n'oublions pas la face cachée du Capricorne symbolisé par tous les animaux faisant parties des Caprins dont le bouc,et qui grâce à Facebook ,nous donne la presque entière réalité de ce Signe d'hiver et Cardinal,la terre la plus noire auréolée d'un proverbe,méfions nous des eaux troubles et dormantes!
bien à vous et Joyeux Noel

Écrit par : lovsmeralda | 25 décembre 2010

Les commentaires sont fermés.