30 novembre 2010

Victoire totale pour l'UDC???

Je dirais plutöt résultat majoritaire pour ceux qui ont la naïveté de croire qu'un article de loi, voire de Constitution, peut régler un problème.


Actuellement, beaucoup trop de situations conflictuelles sont réglées à coup d'articles de loi.

C'est facile, propre en ordre, donc bien helvétique. Et pourtant, à la longue, on voit que cela permet de trancher sur le moment mais pas d'améliorer réellement l'existence de la population.

Les problèmes humains sont bien plus complexes : ils ne se règlent pas seulement à coup d'amendes, de jours de prison ou de bannissement - qui est un système très ancien qui semble revenir à la mode car on ne prend plus le temps de réfléchir - mais surtout par une analyse approfondie des facteurs qui les génèrent.

Dans la région de Mbour, au sud de Dakar, j'ai parlé avec le propriétaire d'un bureau de change qui donnait sur la route. Je fus étonnée de son chiffre d'affaires et lui demandai s'il ne craignait pas d'attaque armée, me souvenant de nos banques Raiffeisen et du garde armé qui nous reçoit maintenant à l'entrée. Il me dit que non, que chez eux, il n'y avait aucune attaque de jour car les gens sont si solidaires qu'ils se précipiteraient pour défendre l'assailli. Avant la tombée de la nuit, il ramène l'argent à la ville, dans une banque, sans avoir besoin d'une voiture blindée.

Que fait-on chez nous? On se protège énormément, on déclare que cela ne nous regarde pas ou on se contente de l'émotion à raconter aux amis.

Je reconnais que, depuis peu, les medias mettent en évidence des actes de bravoure.

Souhaitons qu'ils se multiplient afin que la population sache mieux gérer ses criminels.

La bravoure et l'audace s'apprennent aussi. Il serait bon de les développer en-dehors des livres et des jeux internet.

 

Les commentaires sont fermés.