05 novembre 2010

Réflexions sur la santé

L'Association Réflexion Santé vous propose un après-midi de conférences et débats demain samedi 6 novembre à 13h30 à la Maison des Association à Genève. L'entrée est gratuite. C'est aussi l'occasion de nous rencontrer puisque j'y animerai la première conférence.


Dr Marie-France de Meuron
"Du diagnosticage"  à l'art du diagnostic, 13 heures 30


Le diagnostic permet de percevoir ce qui ne fonctionne pas bien chez un individu, sur plusieurs plans. Le « diagnosticage » ou « diagnosticoter» signifie pour moi l'action de se précipiter sur le premier symptôme venu ou la première pathologie évoquée pour étiqueter ainsi le malade.  Or, les étiquettes posées seront déterminantes pour le traitement, d'où la nécessité d'un diagnostic global soigneusement établi.
Marie-France de Meuron, médecin depuis 1973, s'est tout de suite dirigée vers les médecines alternatives. Elle en a fait une synthèse qui rejoint les courants de la médecine intégrale, laquelle cherche à prendre soin des différents plans de la personne afin de parvenir à un équilibre le plus global possible. Elle étudie actuellement les médecines traditionnelles africaines au Sénégal et au Cameroun tout en continuant à pratiquer à Genève.

 

 

Dr Nathalie Calame

 

Les nouvelles maladies de notre temps, dites maladies "émergentes", 15 heures

De très nombreuses personnes se plaignent de troubles et de douleurs qui ne sont pas encore répertoriés dans les listes de diagnostics de la médecine conventionnelle. Elles sont donc reléguées sous une étiquette floue de psychosomatique ou de dépression. Cet écart entre les plaintes réelles de la population et le regard médical ne fait que croître, et pourrait être compris par les problèmes liés à notre environnement au niveau des nombreuses pollutions chimiques, électromagnétiques et énergétiques. Ces nouveaux syndromes, appelés spasmophilie, fibromyalgies,  MCS (sensibilité chimique multiple), électro sensibilité etc.,  nécessitent d'être décris et reconnus, pour qu'enfin, ces personnes puissent être aidées et soignées.

Nathalie Calame, médecin depuis 1982, est généraliste en médecine complémentaire et homéopathe. Elle exerce dans le cadre du Centre Prévention et Santé de Colombier (Neuchâtel) depuis 1987.

 

 

Dr Françoise Berthoud

Quelques diagnostics néfastes, 16 heures 30

 

Peut-on encore parler de maladie d'Alzheimer? Le THADA (hyperactivité et déficit d'attention) est-il vraiment un diagnostic psychiatrique? Que penser des théories scientifiques dissidentes dans le domaine du sida, du rôle du cholestérol dans les maladies cardio-vasculaires? La conférencière s'appuiera sur des publications récentes.

Françoise Berthoud, médecin depuis 1965 et pédiatre homéopathe, occupe sa retraite à étudier et écrire. Elle a publié: "Mon enfant a-t-il besoin d'un pédiatre"(Petit manuel des parents autonomes); "Hyperactivité et déficit d'attention de l'enfant"(Comprendre plutôt que droguer); "La bonne santé des enfants non vaccinés" et "Trois enfants de ce temps".

 

 

Maison des Associations,

Salle Carson, 10 rue des Savoises

1205 Genève

 

Les commentaires sont fermés.