13 octobre 2010

CONVULSIONS FEBRILES SUITE A VACCINATION

 

 

Le titre entier de la communication de l'Office Fédéral de la Santé Publique conjointe à celle de Swissmedic du 4 octobre est : « Risque accru de convulsions fébriles chez des jeunes enfants en Australie suite à l'administration d'un vaccin contre la grippe saisonnière ».



 

Chez les enfants de moins de 5 ans, le vaccin Fluvax contre la grippe saisonnière a déclanché des convulsions fébriles chez 9/1000 d'entre eux.

Et pourtant ce vaccin antigrippal trivalent étaient fabriqués selon les recommandations de l'OMS.

Evidemment, ce vaccin fut élaboré en Australie, très loin de chez nous ce qui peut vite conduire à une réaction que cela de nous concerne pas.

Mais cet incident de taille montre que les vaccins conçus en laboratoire ne seront jamais inoffensifs. Ils seront toujours des produits injectés dans un corps dont on ne sait pas comment il va réagir étant donné sa grande complexité.

Il faut aussi tenir compte que des réactions à bas bruit peuvent se développer et que dans ces cas-là on ne saura pas voir le lien de cause à effet.

En outre, les manipulations en laboratoire sont toujours très délicates et les erreurs toujours possibles. Les machines ont beau être sophistiquées, elles ne seront jamais à l'abri d'une faille.

Objectivement, une vaccination est un acte médical qui ne devrait être administré que cas par cas, selon la nécessité de l'état de santé des individus et non comme une action publique.

 

 

Les commentaires sont fermés.