15 août 2010

Un arbre, le Liban et Israël

Un excellent commentaire à ce sujet a été retranché comme l'arbre de la frontière Liban-Israël a été déraciné. L'avantage est que ce commentaire peut resurgir bien plus vite grâce à l'informatique qu'un arbre ne peut surgir du sol.


 Je ne suis pas pour abolir les messages anonymes s'ils sont écrits avec conscience et intelligence.

Le voici donc, écrit le 15 août 2010

 « Rappelons tout d'abord que cet arbre est situé du côté Libanais du grillage séparant les deux frontières israéliennes et Libanaise.

Rappelons enfin que la Finul avait été informée par Tsahal, dès 07h00 du matin le jour de l'accrochage, de cette opération de déracinement et qu'en retour la Finul a demandé à Tsahal de reporter son opération le temps de coordonner avec l'armée libanaise et de vérifier l'appartenance géographique très controversée de cet arbre.

Tsahal savait donc pertinemment que le déracinement cet arbre allait provoquer un incident grave, et comme à son habitude a fait fi des demandes de la Finul en dépêchant ses militaires et une grue et procédé, par-dessus la grille de séparation, au déracinement narguant ainsi l'armée libanaise qui, en toute légitimité, a tiré des coups de semonce en guise d'avertissement.

Le lendemain de l'incident tragique, la Finul annonce que l'arbre était situé du côté israélien. Certes, mais il suffisait d'attendre quelques heures pour éviter ce drame qui a causé la mort de 4 personnes dont un journaliste libanais.

Rappelons qu'Israël occupe et colonise les territoires arabes depuis 1967 violant ainsi en toute impunité la résolution 242 de l'ONU ;

Les provocations d'Israël constituent tous les jours un casus belli et il est honteux et absurde d'incriminer l'armée libanaise d'avoir voulu, pour une fois non coutume, protéger le territoire du Liban.

Depuis près de 30 ans, israël viole quotidiennement l'espace aérien libanais et occupe militairement ses eaux territoriales ainsi que ses fermes de Cheb'a, une parcelle libanaise de 52 km2, sans parler des kidnappings réguliers de bergers libanais suite à des incursions de tsahal sur le sol libanais.

Quant à l'allégation que l'armée libanaise serait dirigée par des chiites, rappelons que selon la constitution du Liban, le commandement en chef est chrétien maronite, et qu'il y a un équilibre parfait entre les diverses communautés au niveau de la nomination des officiers supérieurs; en d'autres termes, les officiers chiites sont minoritaires devant le nombre cumulé des officiers sunnites, chrétiens et druzes. Bien que les soldats de base soient majoritairement chiites, ils ne font qu'obéir à leur commandement qui est donc majoritairement non chiite.

Quant à la résistance libanaise, fusse-t-elle constituée en majorité de chiites, elle ne fait que défendre le territoire libanais avec les moyens de bord, et bien que je le déplore, l'aide iranienne n'est qu'un support parmi d'autres.

Nous savons que cette aide dérisoire n'épargnera pas nos femmes et nos enfants face à la puissance de feu de l'arsenal américain fourni à Israël, aviation et renseignements par satellite, qui cible très bien les maisons et habitations civiles ; nous savons également que la bombe atomique fourni par la France protégera à jamais Israël d'une défaite militaire; mais la bataille terrestre de bint-jbail en 2006 a montré que tsahal n'est plus que l'ombre de lui-même quand il s'agit d'affronter au sol le hizbollah.

Pour finir, rappelons les propos visionnaires du général De Gaulle, lors de sa conférence de presse en 1967 suite à l'agression israélienne qui lui a permis d'occuper les territoires arabes reconnus par l'ONU en tant que tels : « Maintenant, il (Israël) organise sur les territoires qu'il a pris l'occupation qui ne peut aller sans oppression, répression, expulsions, et il s'y manifeste contre lui une résistance, qu'à son tour il qualifie de terrorisme »

Commentaires

La Force intérimaire de l'ONU au Liban (Finul) a indiqué mercredi que les soldats de Tsahal se trouvaient en territoire israélien, au sud de la "ligne bleue", lorsque s'est produit l'incident frontalier qui les a opposés à l'armée libanaise, mardi. Deux soldats et un reporter libanais, ainsi qu'un officier israélien ont trouvé la mort dans cet accrochage survenu autour du village d'Adaïsseh à la frontière israélo-libanaise. La "ligne bleue" est une démarcation de fait définie par l'ONU entre le Liban et Israël et surveillée par une force de maintien de la paix.

Le Point

Dimanche 15 août 2010

Ainsi que tous les journaux y compris libanais !

Écrit par : Corto | 15 août 2010

Quel visionnaire fût le Général De Gaulle! Merci Mme. de permette à ce commentaire de paraître en plein jour. Quand elle ne caresse pas dans le sens du poil, l'histoire dérange! On a beau mettre sous le tapis des faits avérés, s'acharner à déformer la réalité, tout fini par ressurgir et la réalité monstrueuse par prendre forme. Il n'y a que les crétins qui ne profitent guère de l'histoire de l'humanité pour en tirer des leçons utiles!

Bonne soirée

Écrit par : zakia | 15 août 2010

Je n'ai meme plus de mots pour qualifier ce que je ressens a la lecture prsque quotidienne des agissement de ce non-pays. La rage m'etreint alors meme que je ne subi en aucune maniere la politique
lache et vicieuse d isr... Comme je comprend les libanais, les palestiniens et tout les peuples qui souffrent dans leur chair de la stupidite de "Ça"
La, encore, je choisi mes mots de "crainte" d etre censure.. Pathetique preuve de la mainmise des sionistes sur le droit de penser..
Quand j en parle autour de moi, "on" me dit .. T es facho, t es raciste, t es antisemite..
Mais non.. Je suis anti-sioniste et malheureux de devoir l etre.

qui pourrait me dire pourquoi l on dit "tsahal" plutot que l armee d isr... ????

Écrit par : Yellowww | 16 août 2010

Madame,
Dommage qu'il n'y ait pas plus de De Meuron sur terre.

On devrait envoyer quelque explaires de l'histoire de la guerre d'Algérie aux dirigeants Israéliens. Plus d'un siècle et demi d'injustice, donne une montée de haine qui engendra l'explusion de tous les français, bon et mauvais.

Je rigole toujours quand j'enttends le terme "la seule démocratie du moyen orient". Si c'est cela la démocratie, je comprends que personne n'en veuille...Moi en premier!

Bonne soirée !

Écrit par : Karl Batty | 16 août 2010

Votre commentaire est absolument faux, l'arbre élagué par l'armée israélienne. Ainsi, le lieutenant-colonel Naresh Bhatt de la Finul a établi que les arbres qui ont été abattus par l'armée israélienne se trouvaient au sud de la ligne bleue, en territoire israélien. Comme cela se pratique usuellement entre pays (ou voisins), le grillage qui marque une frontière n'est pas sur la limite.

Cet élément de vérité change tout et montre où se trouvent les agresseurs qui ont utilisé un prétexte fallacieux pour assassiner un homme qui surveillait paisiblement ces travaux.
Faire des leçons d'histoire sans tenir compte de la réalité est un aveu que l'on tord à dessein le passé.

Ce type de mensonge vous enlève tout crédit.

Salutations

Écrit par : Jaciel | 16 août 2010

Vous ne comprenez pas que pour De Meuron, Israël n'existe pas.
Quand la FINUL et l'armée israélienne affirment qq'chose, De Meuron nous affirme que ce n'est pas vrai...et après on refait l'histoire avec ses amis islamophiles.
Vous avez touché le fond.
Maintenant logiquement, après avoir constaté votre erreur monumentale, vous pouvez essayer de vous remettre en question. Peut-être que si vous triez un peu mieux vos informations dans l'avenir, vous pourrez ne plus choqué les Israéliens ou les simples lecteurs honnêtes des blogs de la TdG.

Ps: Sérieusement, un petit comm pour nous dire que ce billet est une erreur de votre part...ça vous rendrait humaine.

Écrit par : Bibi | 16 août 2010

Si il y a quelqu'un à blâmer aujourd'hui c'est bien vous, Jaciel. Il n'y a eu aucun mensonge. Le blog précise bien que l'arbre se trouvait du côté israélien.
La moindre des choses lorsqu'on sait qu'il y a des tensions c'est de prévenir afin d'éviter ce genre de débordement.

Le Hamas comme le Hezbollah sont des créations d'Israël, c'est par le comportement inapproprié de ce dernier que ces entités ont pu voir le jour.

Si le peuple juif a été traumatisé entre 1939 et 1945, imaginer un peu quel sera l'attitude des peuples palestiniens et libanais après 70 ans de persécution et d'appartheid.

Écrit par : Jeffrey | 16 août 2010

L’arbre qui cache la forêt : il importe peu que l’arbre soit d’un côté ou de l’autre de la frontière, il faut plutôt s’interroger sur le pourquoi d’une telle violence « tir au canon depuis un char « à quelques pas d’une force d’interposition internationale .
Il faut savoir que quasi quotidiennement l’aviation israélienne survole les territoires du Liban et de la Syrie que les radars de la FINUL sont fréquemment »allumés » par les mêmes avions. Cette attitude agressive ne sert qu’à entretenir un climat de tension qui permettra à Israël de justifier une nouvelle attaque contre le Hezbollah et partant une nouvelle guerre contre le Liban ,la seule question quand ?
Israël ne peut se passer d’ennemis qui lui garantissent de son unité nationale et de sa cohésion sociale.

Écrit par : briand | 16 août 2010

@briand : "Les radars de la FINUL sont fréquemment allumés par les avions (israéliens j'imagine...)".

Vous interprétez les infos un peu comme vous le voulez...mais je dois quand même constater que lorsque la FINUL met en tord Israël, vous acquiescez, alors que lorsque la FINUL accuse l'armée Libanaise et donne raison à Israël..., plus personne n'est là.

C'est la triste vérité et ça nous donne un très bon aperçu de la façon de procéder de nos amis "anti-sionistes" de la TDG.

Écrit par : Bibi | 16 août 2010

Une précision : dès l'installation de la FINUL, des officiers français ont dénoncé à plusieurs reprises les provocations de l'aviation israélienne , Tsahal veut sa revanche sur le Hezbollah, plusieurs articles dans la presse française et étrangère, des sources diplomatique également (courrier international) y ont fait allusion encore récemment: précision supplémentaire les dernières "incursions" d'Israël au Liban en 2006 ont fait près de 1500 civils tués dont un tiers d'enfants et on peut craindre que le pire soit à venir.

Écrit par : briand | 16 août 2010

Pourquoi nous parlez-vous "d'allumer"???
Voudriez-vous induire le lecteur en erreur?
J'aimerais savoir pourquoi utiliser faussement le terme "allumer" et "fréquemment", alors que l'aviation n'a JAMAIS tiré sur un radar de la Finul!
Il y aurait bcp moins de mort si vos amis islamistes vont-en-guerre n'impliquaient pas les civils de manière cynique et préméditée!

Écrit par : Bibi | 16 août 2010

"précision supplémentaire les dernières "incursions" d'Israël au Liban en 2006..."

dernièrement...en 2006!
Si Israël voulait vraiment sa revanche, faudrait déjà qu'ils aient perdu qq'chose et ça ferait longtemps que le Liban serait rasé, ainsi que la Syrie. Là, s'arrêtent vos fantasmes.

Écrit par : Bibi | 16 août 2010

Parlons donc un peu de vos soldats qui dénigre la souvraineté d'autres pays.
Il me semble également que des traités ont été signés (notamment en Oslo en 1967) et que c'est bel et bien Israël qui ne les respecte pas.
Il me semble également que suite à cette arbre, un hélicoptère militaire israélien ont lancé des roquettes sur des habitations en territoire libanais.

Écrit par : Jeffrey | 16 août 2010

Bon, je m'emporte un peu. Un soldat reste un trouffion aux ordres d'un gouvernement. Que ce soit d'un côté ou de l'autre, ces politiciens usent de la peur pour se maintenir au pouvoir.

Écrit par : Jeffrey | 16 août 2010

Alors là...
Il me semble...
Non, non, j'en suis sûr.
L'armée libanaise à tiré sans aucune raison légale sur des soldats israéliens et a utilisé des mitraillettes et autres RPG (lance-roquettes). Biensûr, à ce moment précis, il y avait déjà des journalistes (spécialement pour vous, les antis) et sûrement des civils et habitations juste à côté.
Donc premièrement, ils tirent sans aucune raison valable, mais en plus, ils tirent depuis des lieux comprenants des civils et des journalistes...heureusement qu'il n'y a pas de flottille de la liberté pour libérer le Liban des envahisseurs qui martyrisent les minorités de ce pays. On imagine le massacre! Une petite roquette et le tour est joué!

Voilà, il me semble que le raisonnement n'est pas trop compliqué pour des humanistes pacifistes dans votre genre qui pensent que les Israéliens tirent des balles de satan et les autres, des balles en marchmélo directement venu du pays des bisounours.

Écrit par : Bibi | 16 août 2010

allumer est un terme qui signifie dans ce contexte mise en joue avant le tir je n'ai pas écrit tirer, cette manœuvre a pour but de montrer ses muscles un peu comme( le Liban serait rasé, ainsi que la Syrie de Bibi) Je suis ni l'ami ni le partisan d'aucun mouvement qualifié d'islamiste Sur le fond et pour rester dans le sujet un état est hors la loi lorsqu’il ne respecte pas les conventions internationales ce qui est les cas, d’ Israël. Que cela plaise ou pas. cet état a droit à des frontières sûres et reconnues et il doit s'accepter comme un état du Moyen-Orient et non pas comme l'avant-garde d'un occident aux abois dans une guerre de civilisation .

Écrit par : briand | 16 août 2010

"allumer, verbe transitif
Sens 1 Enflammer. Ex Allumer une cigarette. Synonyme embraser Anglais to light
Sens 2 Rendre lumineux, éclairer. Synonyme éclairer Anglais (allumer la lumière) to turn on the light
Sens 3 Faire fonctionner, actionner un appareil électrique [Electricité]. Synonyme déclencher Anglais to switch on
Sens 4 Susciter , faire naître [Littéraire]. Ex Allumer la haine. Synonyme provoquer"


On ne peut "allumer un radar", comme on allume un sentiment ou une émotion...

Écrit par : Bibi | 16 août 2010

@ briand : Alors là...
Il me semble...
Non, non, j'en suis sûr.
L'armée libanaise à tiré sans aucune raison légale sur des soldats israéliens et a utilisé des mitraillettes et autres RPG (lance-roquettes).

Car c'est peut-être legale de tuer des enfants chaques jours en Palestine ? C'est légale ça ? C'est légale d'avoir fais la guerre contre le Liban et de nous avoir occupés c'est légale ça ? Et on doit rester les bras croisés a regarder les israeliens nous massacrés, nous libanais ? Pourquoi ? Pourquoi ? Nous aussi on a le droit de nous défendre. Nous nous défendons c'est tout. Pourquoi chercher les problemes et ensuite les mettre sur les dos des autres, hein ;) ? Comme on nous traite, on traite.

Il y en a, et ils se recconaitrons, du moins esperons, qui parlent du passé mais penser juste a ce qui arrivent à tous ses palestiniens aujourd'hui... C'est pas légale ça non. Mais on comprend que avoir du coeur, c'est malheureusement pas offert à tous le monde :(...
A prendre gentilement, je défend le liban car c'est mon pays. Je respecte tout le monde et je ne manquerai pas d'irrespect en vers vous (personnes qui donnent leur avis).

Écrit par : Anonyme | 16 août 2010

Le commentaire originel précise que l'erreur de l'armée Israélienne est d'avoir procédé à ce déracinement en zone mal défini alors même que la FINUL leur avait demandée de patienter le temps de vérifier l'appartenance géographique très controversée de cet arbre.

Ce qui rend donc une fois de plus Israël coupable de provocation !!!

Les Libanais le pensaient leur, cet arbre, il suffisait pour Israël de patienter le temps pour la Finul de vérifier et ils auraient pu l'arracher sans causer de mort !

A ceux qui considéreront que c'est un acte dénué de gravité, je rappel que cette frontière n'est pas la frontière franco-belge ... Le voisin libanais n'est pas un voisins avec qui Israël entretient de bonnes relations !

Bibi tu ne lis ni le sujet des échanges ni les échanges eux même ! Abstient au moins d'être si affirmatif !

Puis Jaciel, quel crédit perd t-il !
C'est dit dans le commentaire repris.
Tous ce que vous affirmez est dans le texte cité !!!

Pour vous eviter de scroller en haut :
"Le lendemain de l'incident tragique, la Finul annonce que l'arbre était situé du côté israélien. Certes, mais il suffisait d'attendre quelques heures pour éviter ce drame qui a causé la mort de 4 personnes dont un journaliste libanais."

Écrit par : 3antar | 17 août 2010

Entre allumer sa tronçonneuse et tirer au lance-roquette, la différence est minime...
Je dis que la prochaine fois qu'un libanais passe la main de l'autre côté du grillage, faudra lui lancer deux-trois roquettes histoires de lui demander d'arrêter.
Pfff...

Écrit par : Bibi | 17 août 2010

Bibi, c'est à ce genre d'idées qu'on voit que vous êtes endoctrinés à mépriser tous ceux qui vous entourent.
L'être humain est sacré. Ne venez pas baver sur mon blog avec la salive d'un être venimeux.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 17 août 2010

On voit très clairement se dessiner au fil de vos messages votre ignorance du terrain !
En fait cela fait des décennies qu'Israël ne se contente pas de roquettes lorsqu'une main dépasse ce grillage.
Les avertissements se font à l'obus, au missile et des fois même c'est des bombardements de remise à jour auxquels les libanais assistent ...

Mais bon ce n'est pas de chez vous confortablement installé dans votre canapé que vous ferez une idée.
L'ennui, c'est que malheureusement ca ne vous empêche pas de communiquer vos fantasmes au titres de vérités !

Écrit par : 3antar | 17 août 2010

"...vous êtes endoctrinés à mépriser tous ceux qui vous entourent."

Pas autant que vous avec les Israéliens...

"L'être humain est sacré."

Le problème est que certains êtres humains sont plus sacrés que d'autres dans une religion en particulier...et que la mort en martyr y est sacralisée. C'est triste, surtout au 21ème siècle.

Écrit par : Bibi | 17 août 2010

Bibi, Vous reprenez le mode de réaction typique dans une partie des commentateurs de ce site de blogs : Toujours des réponses mot à mot, sans créativité aucune. C'est une nouvelle preuve de votre endoctrinement.
Quant aux Palestiniens, reconnaissaez qu'ils font avec les moyens du bord et n'ont pas une armée supersophistiquée pour protéger leur lâcheté.

J'ai supprimé votre dernier paragraphe où vous utilisez mon blog pour divulger votre endoctrinement. Faites vous-même votre blog et vous ne pourrez plus vous permettre de dire n'importe quoi sous un pseudo.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 17 août 2010

A) le grillage n'est pas sur la frontière mais décalée de quelques mètres en territoire israélien car cela est une solution pratique en terrain escarpé

B) l'arbre est en territoire israélien car entre la ligne bleue qui détermine la frontière et le grillage

C) la Finul avait été informée préalablement et avait relayé l'information à l'armée libanaise comme cela est la routine.

D) l'armée libanaise a convoqué des journalistes en ce lieu totalement inintéressant puis a ouvert le feu non pas sur le camion grue qui déracinait l'arbre mais sur un officier israélien qui veillait sur l'opération à une centaine de mètres de là. L'officier a été abattu d'une balle dans la tête au premier coup de feu.

E) puis il y a eu un échange de feu entre israéliens et libanais. Malgré la proximité de civils libanais, seuls des soldats libanais et des journalistes qui étaient avec eux ont été atteints.

Les faits qui décrivent le début de l'événement sont extrêmement clairs. Après, chacun est libre de les lire comme il le souhaite.

Écrit par : gerardh | 17 août 2010

Vous oubliez encore l'essentiel ! D'une part La FINUL avait demandé à l'armée Israélienne de patienter le temps de s'assurer de leur propriété sur cette parcelle , et de se coordonner avec l'armée Libanaise d'autre part !!

La parcelle appartient à Israël, mais ce ne fût confirmé que le lendemain !!!

Écrit par : 3antar | 17 août 2010

Si les israéliens avaient souhaité provoquer, auraient prévenu la Finul et envoyé quelques larbins faire avec une grue... Pas sérieux.

Pourquoi un officier libanais a-t-il monté avec des journalistes à l'appui ce qui paraît de plus en plus comme un piège ? Agissait-il pour le compte du gouvernement libanais ou d'un autre acteur comme le Hezbollah ? Et pourquoi ? et pour quoi ? Quel rapport entre cette affaire et ce qui se trame avec l'iran ? ou les négociations directes entre palestinieins et israéliens ? C'est là qu'il y a des questions à creuser...

Écrit par : gerardh | 17 août 2010

Ça semble pourtant très clair concernant votre première question !!
L'armée Libanaise revendique les tirs ...
Puis le reste n'est que spéculation fantasmagorique, considérant que l'armée Libanaise aurait prémédité l'évènement, (ce qui semble techniquement peu probable car l'action est incongrue et d'initiative Israélienne, laissant peu de marge pour l'intervention prémédité) ce serait plus vers l'interne qu'il faudrait se tourner et y voir, et ce avec beaucoup de réserve, une façon d'affirmer son pouvoir et sa préparation à intervenir dans le sud !

Écrit par : 3antar | 17 août 2010

VIVE LE LIBAN ! :) (L) mon pays !!

Écrit par : Anonyme | 18 août 2010

Les commentaires sont fermés.