22 juillet 2010

La dialectique du gouvernement d'Israël

L'interview de Einat Wilf, ancienne conseillère politique du Président Shimon Peres, publié dans TdG d'hier, démontre une fois de plus sur quels paramètres rudimentaires se base la dialectique de son gouvernement.


 E. Wilf a beau être bardée de 4 diplômes universitaires prestigieux, on peut lire des arguments faciles et vite dits que, une fois de plus, c'est les Palestiniens qui font tout faux. « Ils sont en train de laisser échapper une occasion en or ». ou encore : « La population a voté pour le Hamas, ils sont responsables de leur situation. » comme si Tsahal n'avait aucune responsabilité de toutes les excès commis, comme si la propension au non-respect des lois internationales ne provenaient que des Palestiniens!

L'affirmation aussi que les Palestiniens sont opposés à l'existence d'Israël, comme s'il n'y avait pas d'Israëliens opposés à l'existence de la Palestine. Evidemment, au niveau politique, les Israëliens prétendent que non mais à la façon dont ils étouffent les Palestiniens, progressivement, par colonisation rampante et surtout, venons-en au fait très vital, en les privant d'eau.

E. Wilf montre le simplisme de son raisonnement quand elle dit : « Une idée fait son chemin : "fermer les frontières, ouvrir la mer et finies les distribution d'eau....! ». Là aussi, Israël s'accroche à un dogme où elle se veut ou se croit bienfaitrice des Palestiniens. Pour l'eau, la situation est bien plus complexe et Israël cherche à la camoufler alors que bien des études la dénoncent. Pour ma part, j'ai sous les yeux la brochure no 22 publiée par l'Association France Palestine Solidarité : « L'eau, enjeu du conflit israélo-palestinien ». Cette étude établie selon les exigences méthodologiques en vigueur à l'université est signée par Jacques Fontaine, géographe. Nous pouvons y lire que Israël se sert abondamment des nappes phréatiques importantes sises en Cisjordanie et que les Palestiniens n'ont droit qu'à des puits superficiels alors que les Israëliens peuvent les forer bien plus profondément.

De plus, Israël accorde aux Palestiniens un quota d'eau bien au-dessous du seuil minimum établi par les institutions internationales. Ils les maintiennent par là dans une situation de « stress hydrique ».

Il est donc grotesque qu'Israël nous fasse croire qu'elle fait la charité à la Palestine quant à l'eau!

Commentaires

Vous trouverez toujours des sayanims actifs sur les blogs de la TdG pour vous contredire car les sayanims agissent de façon principale sur des opérations, mais le net est un lieu où ils prolifèrent.

Ils peuvent d'ailleurs se signaler auprès de

Giyus.org

pour participer à Mégaphone qui est un système d'alertes par lequel leur est signalé tout commentaire où post considéré comme "mettant en danger la sécurité d'Israël".

Écrit par : Hypolithe | 22 juillet 2010

« La population a voté pour le Hamas, ils sont responsables de leur situation. »

Si on ne doit pas nier la co-responsabilité d'Israël, on ne doit pas non plus nier la responsabilité d'un peuple lorsqu'il vote pour un gouvernement fasciste et belliqueux. On tient facilement les Allemands pour responsables de la présence des Nazis à leur tête, alors que, contrairement à une idée courante, ils ne les ont pas élus ! C'est une série de manipulations politiques qui ont permis aux Nazis de prendre le pouvoir après les élections.

Bien sûr, le peuple israélien est également responsable pour avoir d'abord élu Ariel Sharon, puis plus récemment Benyamin Netanyahou. Mais cette guerre ne peut pas se résumer à un méchant Israël et une gentille Palestine. Ce qui provoque la guerre, c'est le fascisme de part et d'autre. Ce qui provoque le fascisme, c'est la peur de l'autre. Ce qui provoque la peur, c'est la guerre. Sortir de ce cercle vicieux ne sera pas facile et, dans un avenir proche, sans doute impossible. Le problème, c'est que pour voir le problème dans sa globalité, il faut lui être extérieur. Les peuples impliqués ne voient que leur propre point de vue.

Pour ce qui est de l'eau, il ne faut pas oublier une chose: la région est avant tout un désert ! Les Israéliens ont réussi à fertiliser ce désert, mais il est évident qu'ils doivent pour cela pomper plus d'eau qu'il n'y en a de disponible. Du coup, ils assèchent également le Jourdain et la Mer Morte. C'est un problème écologique qu'on ne peut pas résumer à un enjeu guerrier. Et pour votre information, avant que les Israéliens n'arrivent, les populations locales manquaient également d'eau. Les choses ne sont pas aussi simples qu'il n'y paraît.

"De plus, Israël accorde aux Palestiniens un quota d'eau bien au-dessous du seuil minimum établi par les institutions internationales. Ils les maintiennent par là dans une situation de « stress hydrique »."

Dans ce cas, les nomades du désert sont également maintenus dans un stress hydrique. Ils vivent dans une région désertique, ça doit expliquer cela. L'idée du droit à l'accès à l'eau potable devient une aberration, si elle doit signifier que toute personne peut s'installer où elle veut et doit pouvoir avoir accès à suffisamment d'eau potable. Je ne parle pas que de la Palestine, mais d'une façon générale. Dans ce cas particulier, il est évident qu'Israël doit partager l'eau avec les Palestiniens. Mais en quelle quantité ? C'est un peu difficile à déterminer. Pour ma part, je dirais qu'il doivent en recevoir au moins autant qu'ils en auraient si Israël n'était pas là. Pas sûr que ce chiffre respecte les normes internationales, mises en place dans des pays où l'eau est abondante.

Écrit par : Kad | 22 juillet 2010

Le hamas n'arrête pas de viser avec ses kassams la station de Dessalinisation des eaux de mer, il faut savoir que l'eau dans le sud d'Israël provient de la mer et est traitée par osmose inversée, à deux reprises cette station à essuyé des tirs de missiles et de toute façon Gaza appartient à l'Egypte c'est à ce pays de prendre en charge sa population !
Après 67 où l'Egypte à attaqué Israël avec ses alliés en surnombre à refusé de reprendre de 78 la bande de Gaza alors qu'elle exigeait les rétrocession du Sinaï, les gazaouis sont de nationalité égyptienne ! ! !
Autre chose, l'Iran envoie des armes à Gaza, ils ne pourraient pas plutôt leur envoyer des installations sanitaires ?

Écrit par : Corto | 22 juillet 2010

Autre chose, les nantis du hamas se baignent dans des piscines de luxe, l'eau est répartie de manière très anti-démocratique, les membres du hamas font exprès pour toucher du fric des ong !
80% des aides passent dans les tunnels contre des marchandises de lux pour les chefs et des armes pour les gamins !

Écrit par : Corto | 22 juillet 2010

Merci pour votre article bien détaillé, il confirme en effet le communiqué d'Amnesty à propos de l'eau.

Écrit par : Fatima | 22 juillet 2010

l'Association France Palestine Solidarité est financée par le HAMAS et l'Iran !
Je vous invite à vous rendre personnellement dans cette région pour vous rendre compte de la situation et non plus bêtement reprendre la propagande d'un mouvement qui détourne l'eau et l'électricité ! En effet, l'Etat d'Israël produite et livre de l'eau potable et de l'électricité à la bande de Gaza et ceci sans interruption. Par contre, les Mollah du "HAMASTAN" détournent ces biens pour leur propre compte !

Écrit par : Liv | 22 juillet 2010

www.jssnews.com

...tout les jours. Ouverture du centre commercial, aide humanitaire de la flottille qui ne sert à rien, etc...

Tout est là et par rapport à la propagande palestinienne, c'est ce qui s'appelle de l'info.

;-)

Écrit par : Bibi | 22 juillet 2010

Effectivement madame, votre analyse est instructif. Il nous ramène à poser la question répétée:
Quelle est la différence entre les décideurs politiques en Israël, et leur armée "Tsahal"?
Ou bien plus:
Est-ce que l'armée est soumise à un contrôle politique ou tout simplement n'est qu'un mercenaire?

Concernant Hamas, cela nous fait rappeler le FLN quand les français nomment ses militants: les fellaghas d'Alger dont un grand nombre ont fait signer les Accords d'Evion!

Écrit par : Savoir la vérité | 22 juillet 2010

Pourquoi celui qui n'a pas la même opinion que moi est nécessairement un méchant, corrompu, pervers, sadique, mercenaire, propagandiste, etc. ? Pourquoi ne pas essayer systématiquement d'établir les faits avant d'y bâtir son opinion ?

Un kassam, c'est fabriqué à partir de tuyau métallique. Des milliers de kassam, ce sont des kilomètres de tuyaux. Ceci est un fait. Dire que c'est justifié ou pas de faire des kassam avec des tuyaux qui pourraient servir à transporter de l'eau, c'est une opinion et chacun est libre de la sienne.

Moi je peux comprendre qu'un gouvernement qui a de la peine à se fournir en armes utilise les tuyaux d'eau qu'on lui fournit pour faire sa guerre. Idem pour le ciment qui sert à faire des bunkers de guerre plutôt que des maisons, des écoles ou des hôpitaux. C'est un choix. Dont acte.

Quand à la méchanceté des israéliens, je pense qu'elle vient de l'éducation. Malheureusement, je n'ai jamais vu de comparatif des livres scolaires utilisés en Israël et ceux utilisés à Gaza pour l'éducation des enfants. J'aimerais bien que cette affirmation s'appuie sur du factuel.

Cela dit, je pense que le Hamas, lui, ne croit pas à cette méchanceté proverbial. En effet, il ne construirait pas ses bunkers ou ses stocks d'armes sous les écoles, les mosquées et les hôpitaux s'il pensait sincèrement que les israéliens visent systématiquement ces bâtiments. Soyons logiques...

Quand à l'eau... j'aimerais bien connaître la consommation d'eau par habitant de chacun des pays du pourtour méditerranéen avant de me faire une opinion.

Je m'interroge aussi sur la dernière phrase de MF de M.. En effet, Israël et le gouvernement de Gaza sont en guerre. Pourquoi demanderait-on à Israël de faire la charité au-delà du devoir de répondre aux besoins de base ? D'ailleurs, je relève qu'en Cisjordanie, les palestiniens semblent avoir arrêté de faire la guerre et qu'on y parle d'une croissance économique sans précédent.

Écrit par : gerardh | 22 juillet 2010

Madame,

Vous cédez à l'antisionisme ambiant sur les blogs de la TdG. C'est bien regrettable et pas de votre niveau... Renvoyer les parties à leurs slogans primaires ne changera rien aux difficultés que vivent les habitants de Gaza et ceux de Sdérot et autres lieux régulièrement agressés par des palestiniens à court d'options, mais surtout d'idées.

Les palistiniens de Gaza sont responsables d'avoir voté pour le Hamas... Les israéliens n'arrivent pas à trouver la solution qui permettrait à leurs concitoyens de vivre dans une paix durable...

L'histoire du conflit israélo-arabe est une interminable succession d'occasions manquées, la plu spectaculaire étant celle qu'Arafat a laissé passer lors des entretiens de Camp David avec Clinton et le Premier ministre israélien de l'époque, Ehud Barak.

Peut-être serait-il temps de renvoyer les ennemis à leurs études et à la réalisation qu'ils sont condamnés à faire la paix pour vivre tranquillement. Les Palestiniens doivent évidemment renoncer à jetrer les juifs à la mer. Les israéliens doivent offrir la paix de braves aux palestiniens. Yitzhak Rabin l'avait bien compris.

Écrit par : Déblogueur | 22 juillet 2010

Un kassam, c'est fabriqué à partir de tuyau métallique. Des milliers de kassam, ce sont des kilomètres de tuyaux. Ceci est un fait. Dire que c'est justifié ou pas de faire des kassam avec des tuyaux qui pourraient servir à transporter de l'eau, c'est une opinion et chacun est libre de la sienne.

D'après mes informations médicales, la bombe atomique fabriquée par Tsahal pour des raison(!!!) a besoin aussi d'une quantité d'uranium qui sert a guérir des milliers de malades dont des palestiniens qui ont souffert du Cancer.

Ni l'eau ni d'autres matières premières qui faisaient le problèmes à Gaza, c'est tout simplement le blocus israélien.

Écrit par : Savoir la vérité | 22 juillet 2010

Bonsoir à tous les lecteurs de cette note!
Heureusement que dans ma campagne genevoise, il ne manque pas d'eau pour récurrer le sol de mon blog!
Je me suis permis d'évacuer les commentaires qui ne sont que des réflexes de ping-pong entre deux personnes. Je garde les commentaires qui proviennent de personnes qui se sont donnés de la peine d'apporter un élément ou une information. Je reconnais que j'ai su rire à l'humour de certains.
Le problème de l'eau est grave pour les Palestiniens, davantage que pour les Israëliens qui prennent la liberté de se servir là où il y en a. Il vaut la peine de rester sur le sujet qui n'est pas souvent soulevé et qui est vital.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 22 juillet 2010

Les Israéliens ont construit les deux plus grande stations à osmose inversée qui alimentent 40% en eaux Israël et Gaza, non seulement avec les 700 milliards de $ attribués par les différentes aides gouvernementales les palestiniens n'ont même pas été fichu de faire un seul forage, mais ils tirent des kassams en visant intentionnellement la station à osmose d'Ashdot ainsi qu'une centrale électrique et une raffinerie voisine, à part détruire ils n'ont rien fait avec les milliards qui dorment pour la plupart dans des comptes à numéros, pas étonnant qu'ils aient tant de défenseurs en Suisse !
En 60 ans, 700 milliards de $ ont été alloués pour nourrir tant les mafias humanitaires que palestiniennes, Arafat avait avant de mourir plus de 25 milliards de Shf à Genève, pourquoi bon sang, personne du côté palestinien ne fasse des démarches pour rendre ce argent à son peuple ?
Mahmoud Abbas était le trésorier d'Arafat, il est tout à fait au courant de l'existence de ces comptes dans parler des siens et de ceux de ses autres complices, deux hauts fonctionnaires européens ont été jugés il y a 10 ans pour avoir touché des commissions importantes lors des attributions de fonds à l'olp, il ne faut dés lors pas s'étonner de voir des concurrents comme le hamas faire surface !
Les marchandises arrivent à Gaza par centaines de camions par semaines, 1 million de tonnes ont déjà été acheminées depuis le début de l'année, une grande partie de ces marchandise prennent le chemin des tunnels pour être revendues en Egypte, parfois par des ong qui les redistribuent sur d'autres marchés humanitaires, donc, il ne faut encore une fois pas s'étonner si tant de genevois prennent aussi parti pour cette énorme arnaque !
Les Kurdes sont 30 millions, de combien d'aide humanitaire bénéficient t-ils ? zéro, zéro, il y a eu 40'000 (sans compter les gazages de Sadam le pendu) kurdes de massacrés en 20 ans par ceux là même qui soutiennent le hamas, étonnant, non ?
Sur les 700 milliards ayant été accordés par ces mafias et pour ces mafias, combien dorment dans nos banques ?
Autre chose, ceux qui volent cet argent, n'ont ils pas intérêt de plonger leur peuple dans la misère la plus sombre ?
Egalement, trouvez-moi un seul exemple arabe ou ce n'est pas le cas ! (allez dans les quartiers populaire d'Alger, "construites par des ouvriers chinois", si vous trouvez un seul robinet qui marche dans le pays possédant les plus grosses réserves de gaz et de pétrole au monde !)
Vous allez me répondre, dans les pays du golf ! mais savez-vous quel est le pourcentage d'argent du pétrole alloué à la population ?
Allez tous pleurer, les vies de ceux qui défendent une telle gabegie, ne sont fait que pour pleurer et ils mourront en pleurant !
Israël malgré tout ce fric ayant été consacré à lui nuire, s'est malgé mieux développé que la Suisse où dorment les dizaines de milliers (120) de milliards d'argent ensanglanté, c'est un pays où coulent le miel et le vin !

Écrit par : Corto | 23 juillet 2010

Corto, vous aimez jongler avec les chiffres.
Quand je vois à quel point en Suisse, nous obtenons avec difficulté les chiffres des caisses maladie, comment se fait-il que vous puissiez être sûr des chiffres que vous avancez et qui dépendent de tant de facteurs?
Merci de nous parler des stations à osmose inversée qui correspondent à 40% d'alimentatation en eau. Moi, je parle de l'eau souterraine car il faut bien tenir compte des 60 % restant. Différents travaux rigoureux ont bien montré le problème. Les défenseurs d'Israël détournent trop vite la conversation quand il s'agit des nappes phréatiques de Cisjordanie.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 23 juillet 2010

Corto

Ok! le Hamas est le diable en personne et les gazzaouis sont des égyptiens. Avec cette même logique : les juifs sont tous des anges et seuls ceux qui ont les mêmes gènes que leur frères irakiens ( Abraham était originaire de l'Irak actuel et non de Russie, d'Allemagne ou des USA!) sont les vrais habitants de la Terre Sainte, les autres, les soit-disant juifs occidentaux, appartiennent à leurs pays d'origines et n'ont rien à faire au Moyen-Orient! Décidément, vous êtes, ainsi que ceux qui pensent comme vous, les champions de l'entourloupe mais heureusement qu'il y a de plus de plus de personnes qui ne sont pas dupes de vos manoeuvres!

Écrit par : zakia | 23 juillet 2010

Corto, je me permets de supprimer votre message. D'une part vous vous répétez et d'autre part vous sortez du sujet géographique pour parler de pédagogie et de politique.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 23 juillet 2010

Zakia, les Musulmans et les Chrétiens ont convertis de force "la mort ou la conversion" tout ce qu'ils croisaient et vous venez parler d'histoire !
Alors si je suis hors sujet que penser ?
La totalité des Musulmans et Chrétiens de Samarie et Judée sont quasi tous Juifs qui ont été convertis de force et vous parlez d'Abraham le premier à avoir fait son alia !
Le terme "palestinien" à été imposé aux Juifs par les romains et c'est un mot de racine hébraïque désignant les crétois, vous voyez, vous n'avez pas inventé grand chose !
Pour revenir à l'eau, et ce n'est pas hors sujet, je disais à chacun d'aller sur google hearth pour observer que Gaza n'est pas moins vert que les environ israéliens, voir plus, et aussi de zoomer sur les piscines de luxe des dirigeants du hamas, ceux qui massacres leurs opposant pour se faire construire des piscines !

Écrit par : Corto | 23 juillet 2010

Corto, vous illustrez bien la dialectique d'Israël en montant en épingle l'histoire des piscines du Hamas au lieu de considérer l'ensemble du problème de l'eau.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 24 juillet 2010

Marie-France, vous faite de même avec tout ce business d'assistanat ayant mis une tutelle sur la population gazaouis, les problèmes liés aux corruptions dépassent l'imagination et cette population est prise en otage depuis des décennies par des mafias organisées.
Le problème de l'eau à Gaza illustre bien vos propos, la même dialectique, puisque vous avez choisi ce mot, était la même avec la Judée-Samarie, l'ensemble des ong cherchaient des fonds pour alimenter en eau cette région en avançant des arguments infondés, aujourd'hui la Judée-Samarie exporte et jouit d'une balance économie excédentaire de 8%, principalement grâce à son agriculture prospère et son industrie, le sabotage économique précédemment organisé par l'Olp a cessé il n'y a pas de problème d'eau, disons pas plus qu'en Israël, donc les précédentes campagnes alarmistes ayant consisté à accuser la politique israélienne démontre par les fait que nous avions à faire à des chimères.
Concernant Gaza, la population de Gaza n'a pas accès au Jourdain comme celle des Musulmans de Judée-Samarie, mais contrairement à ce que certaines campagnes avant tout anti-israéliennes tentent d'attester, Gaza ne manque pas d'eau, certes ce n'est pas la Suisse et une gestion stricte reste de mise, mais Gaza n'est pas du tout en pénurie d'eau, elle le fut avec notamment les utilisations intempestive de tuyaux pour la fabrication de quassams 1, 2 et 3, les qassams 1 mesure 79 cm de long plus de 10'000 ont été tirée, les qassams 2 mesure 180 cm plus de 2'000 furent tirée et les qassams 3 210 cm quelques dizaines ont également été tirèe, elles sont respectivement fabriquées avec des tuyaux de diamètres de 6 cm (2.4 in), 15 cm (5.9 in) et 17 cm (6.7 in) ce qui correspond exactement aux diamètres des tuyaux fournis par Israël, si vous additionnez l'ensemble des métrages de nécessitant à la fabrication de ce missiles vous arrivé à 30 km de tuyaux, en prenant en compte les milliers de qassams actuellement stockés et près à être lancés. Les manques d'alimentation en eau doivent aussi prendre en compte ces amputations du réseau de distribution dues à cette "industrie" et plus les technologies élaborées se développent plus les diamètres utilisés sont grands et handicapants pour un bon acheminement des eaux. c'est l'une des raisons faisant du réseau distribution de l'eau à Gaza une passoire impossible à contrôler !
Voulez-vous qu'Israël fournissent les tuyaux que les brigades al qassam du hamas utilisent pour confectionner des missiles de plus en plus puissant ?
12'000 qassams sont tombés sur les régions sud d'Israël, trouvez-vous normal que Gaza tirent autant de missiles dur Israël ?
Savez-vous que cette technologie a été importée en France et que les banlieues voisines sont alimentées avec ce genre de logistique ?
Savez-vous qu'en France des kilomètres de tuyaux des mêmes diamètres ont été "subtilisés" dans les travaux publiques et que les pouvoirs publiques manifestent de sérieux signes alarmants concernant cette situation, raisons pour laquelle la consigne données aux policiers français en légitime défense est de ne pas tirer ! Que cette même police se fait tirer comme des lapins à la kalachnikov par des gamins de 15 ans et que la Syrie por-hamas a participé activement au transit de centaines de containers contenants des armes de guerres légères vers l'Europe et particulièrement la France !
En Suisse également, la disparition sur les chantiers de tuyaux de diamètres concernés inquiètent les fédéraux !
C'est malheureusement pour ces raisons que Tsahal a du détruire certaine industries indirectement liées à ce problème !

Écrit par : Corto | 24 juillet 2010

Bien sûr qu'il y a un problème de l'eau; un problème stratégique, existentiel, et par conséquent bien plus complexe que ce que votre blog réducteur peut laisser entendre.

Israël s'est acharné depuis sa création à maîtriser la consommation d'eau dans l'agriculture et aujourd'hui à mettre en place des productions d'eau douce à partir d'eau de mer pour soulager les cours d'eau.

Tout cela se passe dans une région en guerre... dont chacun des protagonistes est en guerre, et pas seulement Israël. Alors qu'Israël est resté dans la guerre des militaires et des champs de bataille, les palestiniens ont inventé ou développé de nouvelles formes à donner aux batailles, souvent avec succès.

La guerre des émotions et des médias en est une, et force est de reconnaître qu'ils en sont les champions. L'histoire de la flottille ou l'exemple des piscines du Hamas en sont des illustrations. Il y a en a d'autres mais ce n'est pas le sujet ici.

Rappelez-vous aussi qu'Israël avait envisagé un canal alimenté par la Méditerranée le long de la frontière entre Gaza et l'Égypte (là où les égyptiens construisent aujourd'hui le mur d'acier) et y a renoncé en raison du risque de contamination des nappes phréatiques de Gaza par l'eau de mer. Des dizaines d'israéliens sont morts des suites de cette décision.

Comme quoi le monde est complexe, pas seulement composé de bons ou méchants...

Écrit par : gerardh | 24 juillet 2010

Non, mais ces volontés exogènes souvent animées par des collectes de fonds ne sont pas à mettre de côté, ces entreprises sont à la base de toutes les attitudes belliqueuses mises en place par ceux qui en profitent !
Pourquoi Arafat s'est-il autant acharné sur des décisions prisent par sa population en 47, car il se faisait financer, tant par les croisades menées par les wahhabites que par les des hauts fonctionnaires très concernés sans oubliés les ong qui se gardent 95% des fonds collectés !
Une des raisons à ce fatras est simplement dû au confort et à la sécurité du terrain du côté israélien, quasi aucun de ces membres d'ong y compris onu mettent un seul pied à Gaza, ils remplissent les hôtels 5 étoiles de la côte israélienne, raison pour laquelle l'important complexe hôtelier israélien est quasi plein à l'année, ils ne s'en plaignent d'ailleurs pas, le prix des chambre est passé en 5 ans de 150 $ à 400 $ et pas facile de trouver des chambres mais si vous voyez un de ces "humanitaires" à Gaza c'est du pur hasard et pour se garantir la sécurité de ne pas se faire attaquer par les brigades, ils doivent déposer des enveloppes aux membres du hamas !
Voilà la situation sur le terrain, quand aux flottilles, elles sont afrettées par des mouvement pro-hamas financés par les mollahs iraniens ou par kadhafi qui voulait se venger suite au coulage de la cargaison de l'Artic sea, ce navire finlandais afretté par la Russie pour acheminer du "bois" en "Algérie" et qui a disparu des radars il y a exactement 1 an dans l'atlantique pendant une bonne semaine !

Écrit par : Corto | 24 juillet 2010

Marie-France, vous parlez de dialectique mais vous ne répondez pas à ces faits reconnus par tous, voulez-vous juste alléguer sans motiver vos dires ?
C'est malheureusement ce qui ampute la solution à un problème qui semble vous touchez, vous ne pouvez pas être crédible sans illustrer vos propos, vous avez annoncé votre sujet de blog par "La dialectique du gouvernement d'Israël"
n'est-ce donc qu'une déformation de l'esprit non discutable ?
Sur les blogs TDG, il y a quantité de sujets annonçant des débats ne pouvant avoir lieu d'être soit à cause des silences comme avec vous, soit par la censure pur est simple, voudrait on nous imposer une dialectique totalitaire, sans forme d'opposition possible ?

Écrit par : Corto | 24 juillet 2010

Corto, vous avez vraiment une grande propension à coloniser les blogs!
Même cette fois-ci où j'ai retiré quelques commentaires de votre part, il en reste bien assez pour vous exprimer!
Même avec ça, vous voulez encore que j'entre dans votre jeu pour répondre à vote façon systématique de louer tout ce qui vient d'Israël - comme Israël qui réfute toute commission qui mettrait en évidence des éléments discréditants -. A l'inverse, vous montez en épingle tout ce qui concerne les Palestiniens, même s'il s'agit d'une poignée d'entre eux.
Comme toujours, quand vous n'avez pas le dernier mot, vous vous en prenez aux personnes. Amusez-vous de parler de la dialectique de la dialectique mais n'exigez pas que je vous réponde. N'imoposez pas aux autres de participer à des débats dont vous donnez les règles du jeu. Du reste, les blogs ne sont pas obligatoirement des lieux de débat puisqu'ils ont même la possibilité de fermer les commentaires.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 24 juillet 2010

Reprocheriez-vous à ceux que vous invitez de ne pas être sincère ?
Si pour vous il n'y a qu'une manière de s'exprimer lorsque l'on parle de dialectique, nul besoin de se répéter, il suffirait de s'abstenir et de se contenter d'un miroir magique !
Or, l'outil dont nous jouissons est à double fond, comment ne pas si confondre ?
J'en conclu que certaines allégations concernant des problèmes d'eau reste très secondaire et que par là, hormis des accusations rituelles, il n'y a vraiment pas urgence ni d'en débattre ni d'en connaitre la substance !
Dans ce cas, je vous laisse la palme et vous concède une "certaine" bonne foi.

Écrit par : Corto | 24 juillet 2010

Le porte-parole de l’ONU, Matin Nesirky, demande à ce que « l’aide humanitaire pour la Bande de Gaza passe désormais par voie terrestre, à travers les points de passage », ce qui équivaut à exiger l’arrêt des expéditions maritimes, qu’Israël a promis de stopper « par tous les moyens », notamment celles qui se préparent depuis le Liban. Nesirky a également justifié sa demande « par le désir de ne pas enflammer la situation si sensible, au moment où se déroulent des pourparlers entre Israéliens et Palestiniens ». Le ministre de la Défense, Ehoud Barak, a rappelé qu’Israël « ne voyait aucun inconvénient à faire amarrer les bateaux dans le port d’Ashdod pour contrôle, avant de faire transférer leur contenu par voie terrestre vers la Bande de Gaza. Le Hamas, plus soucieux des opérations médiatiques que du bien-être de la population de Gaza, a condamné ces propos, accusant l’ONU « de favoritisme envers Israël ». Fawzi Barhoum, porte-parole du mouvement terroriste, a déclaré « que cette exigence de l’ONU était contraire au Droit international (sic) et qu’elle constituait un soutien de l’ONU à l’occupation, qui permettrait à l’ennemi sioniste de poursuivre son agression sans devoir rendre des comptes ».

Écrit par : Corto | 25 juillet 2010

Corto, merci pour l'info.
Malheureusement, il se trouve une distorsion typique : réduire le Hamas à un mouvement terroriste. Dans cet ordre d'idée, vous pouvez aussi réduire Israël à un état voyou.

Écrit par : Marie-FRance de Meuron | 25 juillet 2010

Oui, le Hamas est un mouvement terroriste qui a remporté les élections législatives à Gaza et a renversé le pouvoir en massacrant une partie de ses membres, leurs famille et leurs amis. C'est un mouvement qui, pour parvenir à ses fins recourent à des méthodes terroristes, tant à l'égard de sa propre population qu'à l'égard de celle d'Israël. Plus ne 10'000 engins explosifs tirés au hasard sur une ville plus petite que Nyon, c'est du terrorisme.

Israël, Etat voyou. Je sais que vous le pensez. Israël est une nation qui se bat contre des gens qui disent, écrivent, agissent dans le but de le rayer de la carte. La défense est parfois maladroite mais cela ne me semble pas en faire un Etat voyou. Je citerais plutôt la France - Etat fortement impliqué dans le génocide du Rwanda - comme Etat voyou. Qu'en pensez-vous ?

Écrit par : gerardh | 25 juillet 2010

Prenons un exemple ; l'affaire Zappelli et son impunité vis-à-vis l'argent du peuple ougandais ! prenons en un autre, l'affaire Kadhafi, président soutenant le hamas !
La liste concernant la Suisse est inépuisable en la matière, malgré tout, le monde ne peut s'empêcher avec des personnage comme Merkel, de le penser, mais dans la liste des états voyous, Israël est très loin, mais très très loin derrière d'autres !
Israël est le seul pays au monde où aucun de ses premiers ministres a pu finit son mandats, comme Olmert qui est poursuivis pour 7 chefs d'inculpations ! Est-ce un signe d'impunité ?
Saviez-vous que dans une banque genevoise dorment les milliards volés par Arafat au peuple et que sa femme vient régulièrement y faire des visites, qu'elle loue à l'année une suite de deux étage dans un des plus prestigieux hôtel de Paris, qu'elle possède en outre, une villa à Vandoeuvre, une à Marbella, une à Tunis, une à Cap Nègre, chacune de ses palais sont estimés entre 10 et 25 millions d'euros, sans parler du mobilier et oeuvres d'art, je vous l'ai déjà dit, cette argent détourné est d'environ 25 milliards au moment du décès du rais, 3 autres milliards investis dans des sociétés USA ont été déclarées, la famille Arafat possède également des comptes à Singapour et aux Bahamas, voilà les bases d'un état saint !

Écrit par : Corto | 25 juillet 2010

"chacune de ses palais sont estimés entre 10 et 25 millions d'euros" là y en a trop, de fautes, correction ; chacun de ses palais est estimés entre 10 et 25 millions d'euros.

Écrit par : Corto | 25 juillet 2010

Le Hamas est classé terroriste par de nombreux États. Il est sur la liste officielle des organisations terroristes du Canada, des États-Unis d'Amérique et de l'Union européenne.

Écrit par : Corto | 25 juillet 2010

Gerardh,
Mon propos n'était pas de nier les actes terroristes venant de certaines factions du Hamas mais de mentionner que si l'on veut ouvrir un débat, il me faut pas commencer à mettre une appellation négative et réductrice sur un mouvement politique. Si on veut négocier, c'est en les considérant dans leur entièreté, y compris leurs souffrances d'avoir subi un plomb durci que l'ensemble des Israëliens n'a jamais eu à subir dans une pareille amplitude.
En parlant d'Israël état voyou, je voulais montrer à quelle point une appellation restrictive reflétait mal l'entièreté d'une population.

Quant aux autres situations où des états se conduisent comme des voyous, lâchement et pour des problèmes économiques, cela mérite des études autres que sur mon blog réducteur comme vous le qualifiez vous-même!

Écrit par : Marie-France de Meuron | 25 juillet 2010

Corto, Vous vous enflammez lorsque je réduis Israël au qualificatif d'état voyou.
Alors cessez de réduire les Gazaouis à un mouvement terroriste!

Écrit par : Marie-France de Meuron | 25 juillet 2010

Le hamas ainsi que le hezbollah sont des corps étrangers (chiites) implantés par le Mossad fin des années 70, ce sont les plus grands alliés d'Israël !
Ils représentent la fêlure inespérée au sein de ce monde soi-disant monobloc musulmans, à l'heure où le chef du Mossad Meir Dagan rentre de sa visite "secrète" dans les Emirats et en Arabie Saoudite, l'abcès ne fait qu'enfler et les futures victimes seront les Musulmans de Judée-Samarie, le hamas de plus en plus nombreux et armé menace sérieusement la sécurité de l'olp, raison pour laquelle toutes ces simagrées de boycotts envers les produits provenant des colonies alors que 90% des produits sur le marché sont israéliens.
Le hamas se métastase dans la population musulmane et rien ne pourra stopper ce cancer, continué de soutenir le hamas, de grâce ne les lâchés pas, ils représentent la seule souche résistante au sein de cette population sous contrôle d'une corruption encore très présente, pendant que la presse vous manipule avec des flottilles, les massacres entre factions s'amplifient dans le silence le plus total !
La crise iranienne est un leurre enflamment l'ensemble des communautés arabes, les chiites et les conversions vers cette nouvelle fuite ne avant ne fait que créer des conflits inter-musulmans, pour le moment cette forme de gangrène n'est pas encore à son comble, mais bientôt une réaction immunitaire va exploser et les sunnites vont montrer à quelle point Israël a un rôle centrale dans cette haine inguérissable entre ces communautés.
Cette tendance à vouloir faire un, les populations égyptiennes de Gaza et arabes de Judée-Samarie n'est plus d'actualité, pendant que les pro-"palestiniens" continue leur croisade contre Israël, la fissure se creuse et devient extrêmement toxique.
Chaque semaine des dizaines de règlements de comptes font de plus en plus de victimes dans des conflits inter-communautaires, dans le silence des médias et des fraternités tant vantées dans le monde arabe !
Qui, dans le monde arabe a condamné "plomb durci" ?
Personne ne veut soutenir ces chiites maudits en dehors de l'Iran et de la Syrie prise en otage dans son propre jeu vis-à-vis du Liban, cette tension ne durera pas, elle va laissé s'exprimer sa véhémence dans l'amour et le respect des lois internationales !

Écrit par : Corto | 25 juillet 2010

Excusez mes fautes d'orthographes, je me relis après avoir édité et je fais plusieurs choses en même temps ! navré !!!
Marie-France concernant votre note, je n'ai fait que copier un communiqué de l'onu !

Écrit par : Corto | 25 juillet 2010

Corto, Là, vous exprimez un autre niveau de dialectique du Proche-Orient!
Avez-vous des sources ou des liens à nous communiquer qui illustrent vos propos?

Écrit par : Marie-France de Meuron | 25 juillet 2010

un article de l'humanité de 2001, parmi des milliers d'autres !

http://www.humanite.fr/2001-12-14_International_PALESTINE-Hamas-le-produit-du-Mossad

Écrit par : Corto | 25 juillet 2010

@corto: Contrairement a vos écrits la guerre des Six Jours en 1967 a été déclenchée par l'agression d'Israël contre l'Egypte. Tsahal devrait par ailleurs aussi être classé comme organisation terroriste - à côté du Hamas. Le nombre de victimes innocentes de Tsahal dépasse de loin ceux du Hamas.

Écrit par : m1chel | 25 juillet 2010

L'Egypte en désaccord avec les conventions ratifiées avait bloqué l'accès aux bâtiments en destination d'Israël à partir du détroit de tiran, ils avaient amassés leurs armées de terre sur les frontières en annonçant officiellement leur volonté commune avec les autres pays limitrophes d'Israël d'envahir et de jeter les Juifs à la mer, la radio nationale égyptienne diffusait des chansons d'Oum Kalsoum scandant, "égorges, égorges tout Juif que tu verras" à longueur de journée !
L'onu à reconnu à l'unanimité qu'Israël était plus qu'en légitime défense en attaquant en premier, il n'y a que des ignorants qui prétendent le contraire !
Vraiment mis à part répandre des contres-vérités, les arguments ne sont pas très convainquant, il faudra prendre des vitamines !

Écrit par : Corto | 25 juillet 2010

Merci, Corto, pour cette référence de l'article sur Humanité. Impressionnant!
De la dialectique, on passe ainsi au machiavélisme!
Belle semaine à vous!

Écrit par : Marie-France de Meuron | 26 juillet 2010

Lorsqu'on est un pays de 4 millions contre des pays représentant des centaines de millions promettant de massacrer le pays, comme en 48, 67, 73, 82, et les attaques pilotées par l'Iran qui n'en a rien à fiche d'Israël mais qui l'instrumentalise afin de commettre les pires exactions sur sa propre population, toujours dans le même but de se remplir des comptes en Suisse et ailleurs, ça ne s'appelle pas du machiavélisme, mais de l'intelligence service !
Sans Tsahal et le Mossad, il y aurait eu un deuxième holocauste, tous les anciens SS comme Brunner étaient au service des dictateurs arabe comme el assad, donc entre les services des anciens nazis ss et le Mossad, vous n'avez qu'a choisir votre camp ! En ce moment, avec les aides européennes les imprimeries de Gaza impriment les sages de Sion et mein kampf à plus grand tirage que le Coran, là vous ne parlez pas de machiavélisme !

Marie-France, je ne vous comprend pas, à chaque fois vos accusations se retournent à la puissance 1000 contre ce que vous croyez défendre et vous n'en tirez aucune leçon !
De qu'elle dialectique faites-vous référence ? Êtes-vous 100% pro-israélienne et par vos méthodes, inciteriez-vous les commentaires une direction recherchée ?
Vous accusez les israéliens de machiavélisme, Machiavel était un grand humaniste contrairement aux aprioris, il fut exécuté par les Médicis car ses théories dérangeaient le pouvoir, heureusement que ses écrit soit restés, si les membres du hamas lisaient plus Machiavel et moins hitler il y aurait plus de dénouement heureux et logique dans ce conflit.
Abattre ses opposants comme le fait le hamas, se servir de femmes et d'enfants tant pour commettre des attaques suicides que comme boucliers humains, cela ne semble pas vous déranger, ce qui vous dérange, c'est la dialectique ?

Écrit par : Corto | 26 juillet 2010

Gerardh, Je viens répondre à votre mot du 25 juillet.
Il est évident que les Etats-Unis comme Israël aiment enfermer les Palestiens ou les Islamistes dans le vocable "terroriste". C'est tellement plus simple et cela justifie, à leurs yeux, l'usage de leurs armées qui, en passant, développe leur économie.
Je ne vais pas hierarchiser les états voyous. En fait, il y a des actions de ce type. Le problème avec Israël est que ces actes se répètent et utilisent la force et l'intelligence glaciale. Le dernier événement relaté sous
http://haniramadan.blog.tdg.ch/archive/2010/07/31/palestine-occupee-la-colonisation-se-poursuit.html démontre bien l'aspect colonisateur d'Israël.
En plus, cet acte est digne de voyous qui arrivent lâchement, détruisent tous avec des engins sans pitié et saccagent même les arbres, sans aucune conscience de la portée humaine de leus actes.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 01 août 2010

Ne jamais répondre et de temps en temps traiter Israël d'état voyou, voilà la dialectique que vous proposez ?
Ça vol pas bien haut !

Écrit par : Corto | 02 août 2010

Corto, j'ai l'impression que vous vous languissez de mes réponses!
Etes-vous comme ça sûr que vous volez bien haut?
Dire que je ne réponds jamais est d'une telle injustice que je constate une fois de plus que votre désir est de dénigrer autrui et de prouver que vous êtes meilleur que lui. De plus, vous me refusez ma liberté de répondre quand j'en ai l'intuition et l'opportunité. Voyez-vous, ici en Suisse, on a encore le droit de s'exprimer quand bon nous semble, surtout sur son propre territoire.
En outre, je n'ai pas à répondre à certains de vos commentaires qui partent dans tous les sens.
Si vous voulez gérer un débat, établissez votre propre blog et vos propres lois.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 02 août 2010

Les commentaires sont fermés.