05 mai 2010

Parlons un peu des OGM!

Voilà encore un sujet qui influence la planète à l'insu de beaucoup trop de monde et dont les enjeux économiques prennent le dessus par rapport à tous ceux qui en souffrent déjà.


 StopOGM nous conduit sur le site « The voice of Russia » et nous en propose une traduction : «  La Russie informe des résultats d'un travail de recherche indépendant mené conjointement par le « National Association for Gene Security » et « the Institute of Ecological and Evolutional Problems ». Des scientifiques ont découvert que des hamsters nourris avec des aliments GM perdent leur habilité à se reproduire.

« Les hamsters qui ont, en temps normal, un taux de reproduction important, ont été nourris pendant deux ans avec du soja conventionnel largement utilisé dans l'agriculture pouvant contenir différents pourcentages de soja GM. Un autre groupe-contrôle a été nourri avec du soja non GM pur. Un troisième avec une quantité accrue de soja GM et un dernier avec du soja conventionnel (pouvant déjà contenir du soja GM) auquel on a rajouté du soja GM

« Au début, la différence était petite entre les groupes. Cependant, des effets importants ont été constatés lorsque le traitement alimentaire appliqué aux parents était appliqué à la progéniture : le taux de croissance était plus faible et la date de maturité sexuelle retardée. A la troisième génération, les hamsters ayant été nourri avec des aliments GM ne mettaient plus bas.

« Une autre surprise, observée sur les hamsters de la 3e génération : des poils ont poussé dans la bouche chez les hamsters ayant mangé des aliments GM.

« Ces résultats coïncident avec d'autres résultats français et autrichiens qui avaient déjà mis en évidence les effets nocifs du maïs GM sur la santé des mammifères. »

Tout un chacun devrait être conscient des énormes modifications, d'abord subtiles puis patentes, lorsque l'on touche à un équilibre biologique. Croire qu'on ne touche qu'un ou deux gènes est aberrant car, dans la nature, tout est interrelié, tout est connecté à des systèmes généraux.

Chacun a construit des châteaux de cartes en constatant que le château pouvait s'écrouler si on touchait à une seule carte. Même expérience avec le jeu du Mikado.

Alors pourquoi, quand on étudie à l'université, on oublie ce bon sens basique?

Les commentaires sont fermés.