02 avril 2010

POURQUOI UN MEDECIN DE FAMILLE?

Ou encore, pourquoi disparaissent-ils? Par leurs prochaines mises à la retraite?


 Mais encore?

S'ils ne sont pas renouvelés, c'est qu'ils dénotent d'un mode de médecine qui n'a plus court.

Si l'initiative a recueilli un reccord de signatures, cela ne veut pas forcément dire que les gens tiennent à fréquenter un médecin de famille; on peut vouloir le garder « au cas où ».

En réalité, si les services d'urgences sont autant débordés, c'est bien que la population a pris l'habitude de se soigner au coup par coup, quand elle a le temps, c'est-à-dire dans les moments de congé, quand elle prend le temps d'être présente à ses sensations.

Mis à part le cas des enfants où les symtômes peuvent survenir très rapidement, les problèmes de santé surviennent petit à petit. Le corps est intelligent, il donne ses signaux progressivement.

Si nous ne savons pas écouter les premiers signaux, il est naturel qu'ils finissent par être des sirènes.

C'est alors qu'on n'a plus le temps d'attendre l'heure d'ouverture des cabinets médicaux.

Une façon de concevoir la maladie est aussi responsable de cet état de fait. Actuellement, on cherche trop souvent à supprimer les symptômes plutôt qu'à comprendre leurs significations. Dans cette conjoncture, il est évident qu'il n'est pas nécessaire d'avoir un médecin qui vous connaisse bien, qui suive votre évolution et puisse interpréter le signal de votre corps.

Il faut dire aussi que la médecine conventionnelle se contente souvent de comprendre le mécanisme biologique et de lui opposer un médicament.

Alors qu'une médecine traditionnelle, plutôt énergétique, cherchera le problème sous-jacent au symptôme.et considérera que c'est l'être dans son ensemble qui est malade, même si le symptôme n'apparaît que dans un organe. Un praticien énergéticien proposera alors un traitement qui couvrira plusieurs plans de l'être humain.

Ainsi donc, on peut dire que c'est le mode de thérapie qui va engendrer ses médecins et non l'inverse.

 

Commentaires

un chaud merci, laly's angels, pour votre message enthousiaste et merci de le porter plus loin.
Je vous souhaite un tout joli mois de mai bien fleuri et bien musical.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 01 mai 2010

peut-être que la disparition des médecins de famille s'explique-t'elle aussi par trop de paperasseries et tracasseries administratives,beaucoup s'énervant parfois de ne plus pouvoir vraiment prendre le temps de dialoguer vraiment avec leurs patients,ah le système ISO 2000,quelle belle invention de quoi vraiment rationnaliser et faire peur à tout le monde

Écrit par : lovsmeralda | 31 août 2010

Les commentaires sont fermés.