21 mars 2010

LE BELIER ET LE PROCESSUS DE CREATION

Nous entrons dans le Signe du Bélier. Voyons ce que nous dit Frédérique Ahond dans son ouvrage « Les Douze Marches initiatiques du Zodiaque », publié aux Editions Recto-Verseau.


 « Signe de tous les Commencements qui nous parle de la Création Originelle, de la première impulsion de l'âme à descendre en incarnation. Signe qui induit chaque début de cycle, cycle vecteur de nouvelles expériences évolutives, c'est par lui que l'individu se connecte aux impératifs de son âme et va mettre en chantier les grandes entreprises de sa vie, entreprises dont l'impulsion initiale repose sur une vision intuitive de ce qu'il doit créer et mettre en oeuvre (s'opposent ici deux catégories de certitude: la première découlant d'une analyse logique et rationnelle, la seconde qui, bien que s'imposant comme nécessaire ou inéluctable, ne repose pas nécessairement sur des éléments démontrables et quantifiables). »....

« Plus forte sera l'intensité, plus grande sera la précision de notre mission individuelle, plus aigu sera l'inévitable sentiment d'isolement qui s'en suivra.

Etre isolé, c'est avoir acquis un caractère propre, une véritable individualité. Une individualité aux contours plus nets mais aussi plus vastes, plus profonds et plus riches. Etre isolé ne se mesure pas dans la distance que nous mettons entre nous et les autres et qui nous sépare d'eux, une distance dictée par la peur et l'incompatibilité. Etre isolé, c'est être uniquement, authentiquement ce que l'on est face aux impacts de la vie, pleinement conscient de soi au milieu même de tout événement, de toute situation, quelles qu'en soient la force. l'empreinte et les provocations.

Etymologiquement, le mot « isolement » vient de « solus »: seul, mais aussi de sol: soleil. En tant que « soleils », c'est-à-dire en tant que Soi individualisés, les hommes sont ou se sentent isolés. Mais aucun astre ne rayonne la vie dans un espace vide, il la rayonne à ses planètes. Aucun individu ne naît seul sur une Terre aliénée...

Chaque soleil est une étoile parmi d'autres dans une fraternité d'étoiles d'une même galaxie. Chaque individu naît pour remplir une fonction, effectuer une mission précise, pour répondre à un besoin spécifique de son environnement, au sein de l'Humanité. »....

Dans le Bélier, l'Esprit nous offre la création, cette impulsion Divine qui exige de nous que nous soyons des Soleils se levant sur de nouveaux horizons. Autant d'horizons qu'ils se présentent à nous de nouvelles situations.

L'Esprit nous demande d'être une Origine, c'est-à-dire de relayer la Lumière. La Lumière est Une, toujours la même. Chacun de nous, chaque Soleil la diffusera selon sa spécificité, sa fonction au sein de son environnement, chaque fois en une réponse unique et adaptée à l'inédit d'un nouvel événement. ».....

Commentaires

Etant personnellement du signe du Bélier, qui marque aussi le printemps, je souscris au portrait que vous en faites. Beaucoup apprécié. Bon dimanche!

Écrit par : Micheline Pace | 21 mars 2010

Merci pour votre sympathique message de printemps!
Que votre nouvelle année de vie qui s'en vient vous permette de vous épanouir sur tous les plans!

Écrit par : Marie-France de Meuron | 21 mars 2010

@ AlledeBof, je ne peux pas publier votre long message écrit dans une langue que je ne comprends pas du tout et qui n'est pas une langue nationale suisse.
Veuillez traduire votre message; même en mauvais français il sera au moins lisible!

Écrit par : Marie-France de Meuron | 13 juillet 2013

Les commentaires sont fermés.