16 mars 2010

LE COURAGE DE TDG

A la une de ce jour, la TdG a l'audace de parler franchement d'un sujet qui soulève un débat de fond. Il est grand temps d'équilibrer les nombreux messages incitant la population à se faire vacciner ou à faire vacciner ses enfants dès le berceau, avec les conséquences de ces inoculations sur nos organismes.


 Un commentateur de l'article sur le site a vite réagi à la manière de quelqu'un qui ne veut pas entrer en matière. Il donne une fausse information quand il parle du site infovaccins.ch qui n'est pas le fait d'un seul médecin mais de plusieurs médecins qui ont créé un groupe de réflexion sur les vaccins.

Et ils sont loin d'être seuls puisque dans le monde entier existent de tels groupes composés par des médecins et des biologistes qui sont aux premières loges du sujet.

Il est temps de ne plus balayer d'un revers de statistique les effets secondaires des vaccinations.

Si les homéopathes médecins sont sensibles au sujet, c'est parce qu'ils reçoivent de nombreux patients qui souffrent de suites de vaccinations et qu'ils sont souvent en mesure de les soigner efficacement dans la mesure où les symptômes s'améliorent ou, au mieux,  disparaissent.

Diverses thérapies énergétiques peuvent aussi mesurer les effets nocifs des vaccins et les traiter énergétiquement. Même si notre culture matérialiste ricane au sujet des techniques énergétiques, il est bon de rappeler que notre corps est animé et que c'est cette animation qui nous procure la vie.

Les miracles - dont le vocable signifie « fait admirable »- surgissent justement à la suite de phénomènes énergétiques. Du reste, si l'on veut expliquer l'homéopathie à partir de certaines dilutions, il faut rechercher des explications au niveau de la physique quantique.

Pour ceux qui désirent approfondir le sujet des suites de vaccinations, une série d'exposés vous est proposée le samedi 20 mars dès 13h à la Maison des Associations, salle Gandhi, en préambule à la semaine européenne de vaccination organisée par l'OMS du23 au 28 avril. Entrée libre. Diverses associations et des médecins seront présents.

Commentaires

Bonjour Madame. Oh combien heureux suis-je pour vous de constater que votre Blog figure - à nouveau - dans les colonnes Blogs TDG, et qui plus est, dans la colonnes des INVITES de la TDG. Vous avez réellement de la chance; nous avons toujours en mémoire votre cri d'appel, de détresse voire d'indignation, il y a peu de temps de cela, lorsque votre Note ne figurait seulement que dans les DERNIERS BLOGS MIS A JOUR... Ceci me laisserait à imaginer que, vous aussi, avez reçu un petit mot doux de J.F. Mabut vous invitant à prendre un café avec lui afin de régler le problème... D'ailleurs et à ce sujet, -il- n'indique pas qui offrirait le café à qui si jamais ... !
Encore un grand bravo, Madame, pour votre -exploit-.
Pierre-André Dupuy,
Blog TDG: Les Zumeurs du jour

Écrit par : Pierre-André Dupuy | 16 mars 2010

Bonjour à tous mes lecteurs,
Je vous demande de respecter le sujet de la note qui est les conséquences des vaccinations.
Je supprime un commentaire qui propose deux sites négatifs contre l'homéopathie.
D'une part, il provient d'une anonyme qui sort du sujet du jour et, d'autre part, elle ne s'engage ni par son nom ni par son expérience de l'homéopathie.
L'art médical est d'abord de soigner des malades et non de prouver quoique ce soit selon des critères qui deviennent parfois dogmatiques. Ceux qui cherchent à prouver l'inefficacité de l'homéopathie sont ceux qui ne l'ont pas étudié du dedans et ne l'ont donc pas expérimenté dans leur corps ou dans celui de leurs proches. Si l'homéopathie semble simpliste par ses petits globules de lactose, la prescription en est subtile et demande une solide formation. Les études faites pour prouver l'inefficacité de l'homéopathie n'en respectent pas les lois.
Il n'y a pas de commune mesure entre citer des études et soigner des malades pendant des années en constatant quotidiennement les bienfaits d'une thérapie.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 16 mars 2010

Monsieur P.-A Dupuy,
Je vous remercie de votre enthousiasme.
Toutefois, pour rendre justice à M. Mabut, je crois que vous me confondez avec un autre blogueur dont les initiales sont M.F.!
Personnellement, je n'ai jamais été sortie des blogs des invités. J'étais seulement absente ces deux dernières semaines, en Afrique, où j'étais plongée dans des actions en faveur de l'Hôpital Traditionnel de Keur Massar.
Je peux dire que les tradipraticiens perçoivent aussi en finesse à quel point les vaccins peuvent perturber un organisme. C'est vrai qu'on parle de l'utilité de certains vaccins en Afrique mais il serait indispensable d'abord d'équilibrer l'alimentation et de la rendre suffisante pour chacun. Le terrain aux maladies infectieuses serait ainsi déjoué.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 16 mars 2010

Madame, Je vous prie de m'excuser ma bourde. Bien plus important je pense est la reconnaissance de ce que font d'innombrables personnes, dont les médecins bien évidemment, pour venir en aide, soigner, accompagner l'Humanité dans ses souffrances. Il me reste toujours en travers de la gorge, en lisant ce que vous écrivez, vous et toutes les autres personnes venant en aide à leur prochain: qu'un fait se passe année après année, à savoir LA NON TAXATION DES BENEFICES ENGRANGES PAR LES MULTINATIONALES, entre autres, DANS PRATIQUEMENT JE PENSE TOUS LES PARADIS FISCAUX DE LA PLANETE.
Son évaluation: l TRILLIARD D'EUROS ou de DOLLARS, peu importe, au vu de la petitesse de la chose... Ne pensez-vous pas comme moi et tant d'autres, que ce -manque- permettrait de venir à bout de tant de fléaux, de plaies dont souffre une si grande partie de l'Humanité ?
Sans oublier les vaccinations diverses et multiples dont ne bénéficient pas tant de monde. L'accès à l'eau d'abord, ensuite à la nourriture la plus élémentaire ? et tout et tout ...
J'ai, au sujet de ce -trilliard-, publié une Note le 16.11.2009 qui n'a reçu aucun commentaire... Sans commentaire !
Recevez mes meilleures salutations.
Pierre-André Dupuy,
les Zumeurs du jour

Écrit par : Pierre-André Dupuy | 16 mars 2010

Madame, Je vous prie de m'excuser au sujet de ma bourde. Pardonnez-moi !

Écrit par : Pierre-André Dupuy | 16 mars 2010

Monsieur, Vous êtes tout excusé! Tant de choses défilent sous nos yeux et si rapidement!
C'est vrai que l'argent circule à flot dans un espace restreint et une bonne partie de la Vie est étouffée par cette obcession sonnante et trébuchante.
Il nous faut redécouvrir les saveurs de la vie: en plein désert, l'eau a bien plus de valeurs que des trillards d'euros!
Belle journée à vous Monsieur Dupuy et à tous ceux qui nous lisent!

Écrit par : Marie-France de Meuron | 17 mars 2010

Les commentaires sont fermés.