11 février 2010

REGARD UNIDIRECTIONNEL

 

Triste première ou joyeuse première?

« les Suisses ont économisé sur le chocolat » Tdg de ce jour


 Une fois de plus, c'est l'économie qui donne le ton.

Nous pouvons aussi être ravis que la consommation de chocolat diminue un peu car elle est source de calories. Avec tous les efforts des thérapeutes et des diététiciens, on pourrait se réjouir!

C'est vrai que tout peut ête relatif et l'histoire vue par les économistes ne nous dit pas si les Suisses ont compensé avec quelque chose d'autre qui peut être pire ou se sont assagis.

L'autre dimension de cette annonce est aussi l'apparente décroissance. A l'heure où notre planète commence à souffrir de tous côtés de notre croissance effrénée, il est bon qu'une décroissance s'amorce donc pourquoi pas en commençant par le chocolat?

Les commentaires sont fermés.