11 février 2010

CANCER, SIDA ET MEDECINES ALTERNATIVES


Je viens apporter une suite à l'article d'hommelibre « cancer et naturopathie »


Si l'on conçoit la naturopathie comme un ensemble de médecines douces, alors cette douceur ne sera pas à même de contrer la virulence et la dynamique destructrice de maladies comme le cancer, le sida ou les maladies autoimmunes.
Je propose de remplacer la notion de médecine douce par la médecine adéquate au patient. En déterminant le plus précisément possible tous les éléments perturbés de l'état de santé du malade, on peut définir les différentes thérapies qui correspondent aux différents niveaux atteints du patient.
Il vaut la peine de percevoir qu'un être humain a plusieurs « corps » comme le corps physique, le corps affectif, le corps mental, le corps spirituel. Chaque école a ses définitions de la structure de l'être humain. L'important est de percevoir les différentes dimensions. Certains thérapeutes les détectent par les vibrations de nature tactiles, d'autres colorées ou sonores. Ces vibrations sont différents types d'energie qui animent l'être humain lequel n'est pas qu'un cadavre.
Quand la matière cancéreuse a pris trop de place en écrasant les tissus avoisinants, en bloquant la circulation ou la respiration, il est normal de s'attaquer directement à la substance par des moyens matériels.
En revanche, quand il n'y a pas de péril vital , il vaut mieux rectifier tous les mécanismes perturbés qui ont contribué à la construction de la tumeur.
Il s'agit donc de percevoir les signaux des perturbations, de diagnostiquer les troubles qui leur correspondent et de connaître les thérapeutes appropriés à ces différents niveaux.
Il s'agit donc d'un travail d'orfèvre, minutieux. Un des problèmes est qu'avec une maladie grave, le temps est limité, plus ou moins il est vrai, selon la gravité de la maladie.
Nous sommes surpris par le nombre de thérapies qui peuvent faire du bien à un cancéreux. La difficulté est de choisir l'ensemble le plus approprié à l'étape en cours du patient et de savoir en suivre l'évolution avec les méthodes de mesure qui correspondent aux différents types de thérapie.
A signaler aussi que les modes de thérapies comme de mesures peuvent couvrir plusieurs plans du malade ou être spécifiques à certains plans.
Plus un patient est conscient de ses mécanismes et de ses perceptions, plus il donnera des indications précises à ses thérapeutes, indications indispensables pour les orienter vers la démarche la plus directe.
A noter aussi qu'il est souhaitable qu'il y ait un thérapeute généraliste pour coordonner les différents actes thérapeutiques, tant pour que le corps ne reçoive pas trop de stimulations que dans le but que ces thérapies soient bien agencées selon la vie sociale et l'état général du patient.
L'immunodéficience, qu'elle soit de nature sidéenne ou cancéreuse, reflète aussi des immunodéficiences psychiques qui nécessitent également d'être traitées car elles ont un impact sur la physiologie, par exemple par l'intermédiaire du système neuro-endocrinien.
Ceux qui ont l'audace et la confiance de se lancer dans un pareil marathon retire l'énorme bénéfice de s'améliorer franchement, voire de guérir, tout en soignant, « en passant » d'autres symptômes chroniques connus bien avant la maladie cancéreuse ou sidéenne. Ils se développent aussi sur le plan personnel, tant affectif que professionnel.

Commentaires

suite à une recherche fondamentale nous de l'approche africaine de lutte contre le vih/sida avons mis sur pied une molécule naturelle capable de détruire les virus d'odre général (les hépatites,herpes génitale,vih/sida) tout ce ci au bout de 36 jours de traitements
c'est grace à sa surproduction d'oxygiene dans les cellules que le viralcide reussit à éliminer les virus dans l'organisme nous savons que les virus sont des etres anaerobies stricte et que les cellules sont le seul lieu de vie et de multiplication des virus
après des examens de toxicités il nous à été décrit que le viralcide pouvait se consommer sans danger et les resultats biologiques en notre possession nous permettent de dire sans risque de se tromper que le vih/sida se soigne

Écrit par : patrick eteme | 13 février 2010

Merci, Patrick Eteme, de venir nous rendre visite depuis l'Afrique!
Votre expérience est digne d'intérêt car tout-un-chacun peut constater que la médecine scienfique est limitée dans bien des dimensions et qu'il vaut la peine d'avoir recours à d'autres médecines.
Avez-vous un site à nous proposer qui parle de vos expériences?
Bon dimanche à vous!

Écrit par : Marie-France de Meuron | 13 février 2010

bien que la medecine moderne nous a apporté un grand sourire dans un monde ou des malades avaient besoins des diagnotiques approfondis pour localiser le mal il reste à signaler que celle ci à des limites, soit il y a mauvais chercheur, soit c'est un complot contre les populations.
le vih/sida,les hépatites,le cancer,la lèpre...restent des maladies que l'on a des solutions il suffit juste un peu de volonté,de concentration et de s'accommoder avec la nature pour atteindre son objectif.
notre site web:www.ongola.com/aalucosi.htm

Écrit par : patrick eteme | 14 février 2010

les ravages causés par le vih/sida ne sont plus à démontrer dans le monde entier ,L'Afrique et particulièrement le cameroun est tout aussi sévèrement touché par ce fléau mondial. Maintes recherches en vue d'élaborer un vaccin et des voies de traitements ont été engagé dans le monde, particulièrement en europe et aux USA où être sero positif n'est plus synonyme de mort certaine.Cependant ,aucune donnée scientifique n'est disponible en ce qui concerne le traitement d'infection au VIH. L'usage des anti rétroviraux est aujourd'hui reconu d'utilé thérapeutique bien que leurs actions soient limitées et nocif,à l'organisme.De ce fait les utilisateurs d'anti retroviraux peuvent encore transmetre la maladie tout en restant exposés aux graves éffets indésirables.
l'approche Africaine de lutte contre le vih/sida à conduit à la découverte de deux produits naturelles nommés viralcide et vinorax qui sont en évaluation empirique depuis 2002
plus de 3000 individus seropositifs ou présentant les signes liées à l'infection due au VIH ont déja reçu le traitement.trois series de tests biologiques sont démandées aux patients qui acceptent volontier de payer eux mêmme les coùts de tests
1-des tests pré-traitement (recherche d'anti corqs anti VIH,taux de CD4 et la charge virale)
2-des tests mi-traitement (CD4,et charge virale)
3-des post-tests (CD4,et charge virale)
une recherche d'anti corps anti VIH est demandée 4,12 mois après le traitement et le traitement dure entre 36 et 42 jours
les resultats obtenus jusqu'ici sont très satisfaisant et se resument comme suit:100% des patients traités avec le viralcide et le vinorax ont vu leur CD4 remonté,84% ont vu leur charge virale indétectable et 4 à 12 mois plutard, nombreux sont ceux qui ont eu une sero convertion.jusqu'à présent nous n'avons observé ni reçu de plaintes d'éffets indésirable lié à l'usage de nos produits une obervation que nous avons faites aussi est la suivante ; certains patients qui sont atteinds d'hépatites B et C , d'herpès et autres maladies virales comme le sarcome de kaposi témoignent être débarassés,et les examens biologiques sont des preuves.
Pour finir je dirai qu'aucune maladie n'est incurable: soit il y a manque de volontés ou alors il y a mauvais chercheurs...

Écrit par : eteme patrick serge versace | 26 février 2010

Bien vouloir mettre à la disposition de ces millions de malades vos produits, quelque soit le coût,pour le bonheur de l'humanité.

Écrit par : SIDIBE Issa | 28 février 2010

Monsieur Sidibe Issa, votre commentaire est un peu bref. Qui doit mettre à disposition ces produits? Qui est responsable de leur diffusion?
Cette association AALUCOSI s'est toujours assumée par elle-même et son urgence et de soigner. Qui voudrait bien la soutenir pour des appareils qui permettraient une production plus large des remèdes et une publication plus consistante de leurs résultats?

Écrit par : Marie-France de Meuron | 01 mars 2010

nous sommes déja au service de l'humatité et notre but est de mettre nos produits à la disposition des malades mais comment faire ? dans un monde où tout est faux de l'avance,aucune possibilité n'est donnée car celui qui fait quelque chose à contre lui ceux qui font la meme chose, ceux qui font le contraire,et ceux qui ne font rien.
malgré toutes ces empuches nous ferons de notre mieux pour rester aux services de ceux qui ce rapproche de nous.
car le vih/sida reste une maladie comme toutes les autres maladies.

Écrit par : eteme patrick serge versace | 01 mars 2010

je suis MARIE RENE ESSOMBA je viens écrire l'histoire de ma vie je fais ce temoignage pour apporter un soutient à ceux qui m'ont permis de revivre et aussi un grand reconfort au seropositif qui ont perdu tout esppoir.
je suis déclaré sero en 2005 lors d'une visite pré-natale et je n'accorde aucune importance à ce test , j'accouche sans probleme et je suis de nouveau en enceinte ,le dit test est de nouveau positif à l'hopital général de yaoundé ou j'etait suivis lors de ma 3eme grossesse par le gynécologue Mme bosiko et à la 4eme je suis suivis par le docteur mboudou gynécologue il decide de me mettre sous ARV les deux derniers mois pour protéger l'enfant ,j'accouche sans probleme et je fais l'allaitement artificiel à mon fils.
un jour dans salon de coifure une amie me parle d'AALUCOSI quelle à suivi à la radio des camerounais qui déclarait soigner le sida,je prends le numero et je fonce le lendemain labàs.Je rencontre Mr eteme patrick qui preside l'association en personne il me rassure et me met en confiance ,je decide suivre son traitement malgré tous les probemes qui me rongeait, mes enfants n'allaient pas en classe mon mari m'aquitter soit disant je suis sideenne et je ne peux pas en parlé de peur de fuir ma propre maison.
je commence le traitement le 09/fevrier/2008 j'ai 33ans revolu deux semaines de vinorax pour me dépurer 1/2verre de 33cl /jr matin et soir
après c'était le viralcide soit 33cl/heure pendant 4 heures,ma seule difficultée s'était la conservation,et la quantité du produit car il faut seulement le conservé dans congelateur puis décongelé completement avant de boire
le 29 avril 2008 au centre pasteur du cameroun mon CD4 passe de 662 à 1024
le conseil que je reçois de mes traitants c'est de rester concentré sous le regime qui précise d'éviter les immunodépresseurs ( alcool, tabac ,café cola boissson glacée et gazeuze etc...)tout en consommant beaucoup de légumes et au moins 5 differents fruits par jour et à mon passe temps au lieu de courir je dansais à la maison,constat fait ,reprise de poids je passe à 68 kg par jour mon teint redevient normal.
le 01 octobre 2008 je vais faire le test de dépistage qui est encore positif je rentre à AALUCOSI je trouve des explications et directement je suis soummis de nouveau à un traitement de 12 jours de viralcide et le 13 janvier 2009 je fais mon test à l'hopital général de yaoundé qui est SERO NEGATIF beaucoup de joie et de larme car je m'étais rappellé de tout ce que j'avais vécu hélas!!j ai refais plusieurs autres tests qui ont confirmé ma seronégativité.
je me suis fais une nouvelle vie à douala ou je gere un restaurant avec mon fiancé je prend toutes les précautions possible et je dis non aux mensonges que disent nos médecins dans les hopitaux aux malades et la maniere dont t'on vulgarise cette maladie dont les publicités battent celle des fast food.

Écrit par : marie rene essomba | 02 mars 2010

merci pr ton temoignage marie, ca nous donne de l'espoir, cè vrai ke moi aussi je pense vivement kon peu guerir du vih
puis je avoir ton email pr me confirmé si je peu vraimen fair confiance car moi j'ai eté testé positif en avril et mes cd4 son a 1200, cè vrai ke je sui qlq traitemen naturel, mais jaimerais definitivemen redevenir sero negative et commencer une nvelle vie, car moi jai eté contaminé par mon fiancé et je me dis qu'a ce stade, ma guerison es encore possible et très possible meme
ok merci et merci encore du temoignage
après ma guerison je temoignerai partou ke le vih se soigne, car l'annonce de cette nouvelle jai failli me donner la mort, surtt ke sui très prudente et vraimen prudente

Écrit par : carine laure | 02 mars 2010

je n'ai pas cru que le sida existe mais quand j'ai été testé pour la deuxieme fois j'ai pris beaucoup de recul malgré tout ce que j'avais comme problèmme je suis resté solide car mes enfants etaient ma seule passion.
j'ai beaucoup de respect pour la médecine traditionel surtout si le pratiquant s'y connais voici mon mail ( essombamarierene@yahoo.fr )je suis disposé à repondre à toutes vos questions si elles peuvent sauver des vies.

Écrit par : essomba marie rene | 03 mars 2010

je salus tous les lecteurs de ce blog je suis andré je viens ici passé un message fort à la communauté scientique qui reste muet malgré tout ce que font les tradi praticiens et les chercheurs isolés pour mettre fin à cette pandemie
je profite pour souhaité à marie rene beaucoup de courage dans son nouveau ménage.
En éffet j'ai été victime de ce mal mais aujourd'hui je suis guerris et s'est grâce à l'approche Africaine de lutte contre le vih/sida
j'ai été testé positif en 2006 lors d'un test vonlontaire au cente pasteur du cameroun,je sentais des bouffés de chaleurs et j'etais tout le temps très fatigué surtout le matin lors de mon reveil, je suis allé voir un frère infirmier qui m'a conseillé d'aller faire un test et qui s'est averé positif hors mi ces sensations bizares je n'avais rien d'autres mon poids etait normal, mais après l'annonce j'ai perdu l'envie de vivre je pars de 78 kg à 70 j'ai perdu le sommeil l'envie de s'occupé meme de moi je rappele que je louais une chambre au quartier essos ydé où j'habitais seul et mon petit boulot de frigoriste qui etait mon tout fu abandonné
un beau matin je me pose la question ; à 27 ans sans enfant à quoi va resemblé ma vie ? je decide de rentré dans les églises reveillées à la recherhe de la guerrison pendant 2 ans sans changement un ami m'entraine au nigeria par route à la rencontre du célebre pasteur Emmanuel, qui fait les miracle . mais hélas fisco total j'ai pas eu accès à sa synagogue pendant 11 jours qu'à duré mon sejour. Je decide de rentrer au cameroun, un jour dans un vieux journal de cameroun tribune du mois d'aout 2005 chez un ami je lis qu'il y a des jeunes camerounais qui disent avoir la solution aux maladies virales,aussitot je vais à leur rencontre le 25 juin 2008, et le lendemain je commence mon traitement mes CD4 étaieint à 400 je n'avais pas fait de charge virale.Mon traitement dura 40 jours.
je suis rebosté par les conseils et même sur le plan physique je me sens mieux mon suivi nutritionel est bien respecté. le 14 novembre 2008 je fais mon test de control au laboratoire hygiene mobil de yaoudé où je suis déclaré sero négatif.Aujourd'hui j'offre mes services gratuitement à AALUCOSI en signe de reconnaissance

Écrit par : andré | 03 mars 2010

Merci, André, pour ce très beau témoignage. Bravo pour votre courage intense.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 03 mars 2010

Merci, Marie René, de vous mettre à disposition de tous ceux qui comprennent qu'il y a un chemin de guérison par les plantes, même contre le sida.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 03 mars 2010

merci bcp pr vos temoignages, ca me redonne espoir, jaimerais vraimen vous rencontrer

Écrit par : carine laure | 03 mars 2010

je viens tout d'abord félicité tout ceux qui ont avec beaucoup de courage raconté leur histoire au monde entier sans honte,nous de l'approche Africaine de lutte contre le vih/sida,avions voulu contribuer à notre façon aussi bien que dans la prévention que dans la recherche , trop de zones d'ombres observées nous avaient motivé à emprenter cette piste ;nous citerons les préservatifs qui démontrent leurs limites, la recherche aussi d'après la version officielle ,malgré la dénonciation par certains chercheurs de la présence des moyens prophylactyques dans de grands laboratoires.les utilisateurs de ARV restent éxposés à l'ummunodépression ,l'anemie et bien d'autes etc...
la découverte du viralcide est une solution certaine a cette pandemie.
Il avait été question d'une piste sous exploitée avec une molécule qui n'agit pas directement sur les virus,ceci à lieu grâce à la présence de l'énergie chimique,c'est à dire A T P (adénosine triphosphate),des glucides et de la molécule d'eau,une fois toutes les conditions reunies viralcide décompose la molécule d'eau et libère un atome constitutif,réaction qui à lieu dans toutes les cellules de l'organisme en entrainant un sur plus en oxygène dans toutes les cellules,siège de vie et multiplication de bon nombres de virus. A la fin nous aurions la destruction totale des virus car ceux sont des êtres anaérobies strict.Bien que cela soit fait comme ça se dit bon nombres de personnes restent accrochés à la version officielle et je rappelle que le point fort de ce que nous faisons reste cette adaptation du médicament à chaque patient en fonction de l'etat physique et des examens biologique qui font la base de notre travail.
Hommes d'affaires, chercheurs,CHEFS d'ETATS,Ames de bonne volonté,unissez vous à nous pour nous permettre d'aider les nécessiteux.
Conctact (www.ongola.com/aalucosi.htm)

Écrit par : eteme patrick serge versace | 08 mars 2010

LA preuve que viralcide,même pas pour guérir le Sida, mais diminuer la charge virale ou améliorer le système immunitaire avec un taux de toxicité réduit, suffit pour attirer les malades vers le produit.La non reconnaissance officielle du médicament ne peut pas être un handicap à sa vulgarisation s'il soulageait les malades. Le bon produit se vend lui-même, dit-on. Mon vœux le plus ardent est que de tel produit puisse exister en médecine alternative et marcher. Je vous souhaite du courage et bonne chance dans la recherche de la thérapie.

Écrit par : SIDIBE Issa | 13 mars 2010

nous sommes tout a fait d'accord avec vous cher monsieur,mais le produit en question éxiste déja et le seul handicap reste l'interêt d'une minorité de personnes qui tirent les ficelles dans le noirs et déroutent l'attention des patients à travers des déclarations peu vraie et porteurs d'espoirs bidon.Notre but n'est pas celui de ce faire une renommé mais de venir en aide aux malades qui recherchent la guérrison, mais dans un sursaut d'orgueil nous sommes préparés à défendre et à démontrer ce que nous faisons. Dépuis 29 ans une maladie aussi simple à soigner se passe pour l'ange de la mort, soutenue par une médecine dite scientifique et de nos gouvernents,qui n'ont pas encore décidés de mettre fin à celle ci ,ils s'interessent plus au petrole irakien et iranien à de l'argent et aux titres qu'à la santé des sujets qui peuplent leur pays mais nous pensons qu'un jour viendra ou ce peuple dira non à la plus grande escroquerie du siecle en medecine qu'est le vih/sida avec ses multiples gombos, ARV,préservatifs et tous qui tourne autour du sida
nous n'avons jamais su que la prise en charge d'une femme enceinte sero par la nevirapine avait un impact sur la santé du nouveau - né et que la prise prolongée du bactrim était un veritable danger pour les malades, et c'est le cas dans nos hopitaux.
Révelation faite par le livre( sida de l'échec à l'éspoir ) du prof YVETTE PARES je fini en diant qu'il y a point de tonnerre pour les sourds et point de lumière pour les aveugles.

Écrit par : eteme patrick serge versace | 21 mars 2010

Merci, Patrick, de témoigner de votre large et longue expérience non seulement avec le traitement du sida mais avec toute la politiquet économique qui tourne autour.
Le gros de la population ne s'en est pas aperçu. Toutefois, il a commencé à ouvrir les yeux avec tout le théâtre fait avec la grippe A qui, à y regarder de près, obéit aux mêmes lois sous-jacentes.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 21 mars 2010

Aalucosi par ma voix vient une fois de plus vous faire partager son experience sur les traitements des maladies virales telles:les hépatites , herpès et le vih . nous l'avons précisé en dessus que les molécules que nous utilisons sont des plantes medicinales et que leurs actions sur les maladies virales est très éfficace car beaucoup de nos patients sont satisfait de ce que nous leur donnons.
parlons du suivi qui nécessite une implication franche du patient car nous les soumettons à un protocole nutritionel important, nous déconseillons tous les immuno-dépresseurs à nos je cite: la cafeine, les boissons glacés,l'utilisation prolongée des antibiotique,les drogues , la cigarette etc............
nous déconseillons aussi la consommation des aliments exposés au soleil,des conserves,des graisses animales, de la viande rouge, et des braises à barbecue
et nous recommandons de manger moins gras et moins salé de boire de l'eau potable,de consommer du poison frais et beaucoup de légumes enfin consommer cinq varieté de fruits par jours par jour si possible.
pour terminer nous éducaquons nos patients de peur qu'ils ne sombrent dans un stress irreversible.

Écrit par : eteme patrick serge versace | 13 avril 2010

Nous sommes heureux qu'Aalucosi ait un porte-parole aussi engagé et dynamique.
Vous possédez vraiment un art de soigner qui couvre le patient dans son entièreté plutôt que de viser un organe ou une bactérie. C'est bien là qu'est la limitation de la médecine conventionnelle occidentale qui, malgré des moyens financiers et techniques énormes, a des résultats mitigés dans beaucoup de cas.
Vos conseils sont très judicieux et j'espère que les lecteurs de ce blog en tireront profit.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 13 avril 2010

je suis content de savoir que mon message dans se blog touche beaucoup de personnes ,mais une inquiétude reste la même ,de savoir si éffectivement les patients passe du statut positif au négatif , je reponds, oui comme je l'ai toujours dit que les resultats biologique^s font la base de notre traitement et bon nombres de patients qui nous ont fait confiance sont aujourd'hui guerrit.
le concept maladie incurable n'a pas sa place dans un monde ou nous sommes entourés de merveilles (la nature).
je continue à passer ce message fort à toutes les populations du monde; le vih/sida n'est plus une fatalité il y a des solutions arreter de stresser suivez mon regard : www.ongola.com/aalucosi.htm vous serez servis

Écrit par : eteme patrick serge versace | 24 avril 2010

est-ce vrai? où en sommes nous avec le recherche sur le vih sida en Afrique, dans le monde et précisement au Cameroun.Que gagneraient les gens à laisser les autres mourir, déprimer . vih sida et guérison:réalité ou utopie.

Écrit par : sabine mati | 19 mai 2010

Oû en est la recherche? Les langues sont en train de se délier :
http://www.dailymotion.com/video/xd7p4i_sida-nonametv-1-4-bahran-traitement_news
http://www.dailymotion.com/video/xd7q2h_sida-nonametv-2-4-bahran-traitement_news
http://www.dailymotion.com/video/xd7pl9_sida-nonametv-3-4bahran-traitement_news
http://www.dailymotion.com/video/xd8luw_sida-nonametv-4-4-bahran-traitement_news
http://www.dailymotion.com/video/xc4xq1_luc-montagnier-avoue_news

Que gagnerait les gens à laisser mourir les autres? Une des réponses sûres c'est que la trithérapie rapporte gros, de même que les tests.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 20 mai 2010

Bonjour M.ETEME je voudrais savoir quel sont vos rapports avec David Etoundi, SEMENGUE BI SEMI et Emmanuel LILO

Écrit par : modil | 28 mai 2010

Madame Sabine Mati vous posez une question qui a deja une reponse, je dis oui le vih/sida est une maladie qui se soigne au cameroun et partout en Afrique ou des hommes de l'ombre mettent leur savoir au service du peuple.

Aujourd'hui nous voyons certaines firmes abondonnées les recherches pour se concentrer à la production des ARV et préservatifs,pour limiter les naissances, protecter la couche d'ozone,et enfin pallier à l'échec du planning famillial dans le monde.


MR Modil les personnes sus-citées ne sont point inconnus du monde de la medecine traditionelle au cameroun particulièrement Mr semengue qui est un membre de l'aalucosi et nos relations reste simples et respectables, je vous citerai aussi le professeur ANOMAH NGUH qui est le père du vanivax qui, soigne autant que le viralcide et le vinorax le vih/sida

Écrit par : eteme patrick serge versace | 06 juillet 2010

M ETEME je suis vraiement choqué de la manière dont vous profitez de la détresse des malades du sida. en effet j'ai personnellement reçu des traitements chez David ETOUNDI et chez Mr SEMENGUE (membre d'aalucosi) à plusieurs reprises sans suite favorable au contraire toutes ces potions (liquide vert) ont plutôt dégradé ma santé jusqu'à ce que mes cd4 se retrouvent à 14.

ce n'est pas exact de faire croire que les pouvoirs publics cherchent à s'enrichir au nom du Sida puisque les ARV sont entièrement gratuits dans notre pays. or vous qui semblez être des "humanistes" vous vendez des médicaments sans aucune vertu thérapeutique aux malades et à un prix exhorbitant en profitant de leur désarroi et de leur argent alors qu'il sont déjà suffisamment malheureux.
de mon expérience personnelle je conclus que ce qui tue le malade du sida c'est le honte et le qu'en dira t-on et non le sida.
car lorsqu'ils se sont faits escroqués par vous, ils n'ont plus le courage de se plaindre au risque de dévoiler sa sérologie.
si vous aviez vraiment réussi à soigner, je crois qu'il y aurait plus de témoignages. c'est trop facile d'affirmer que les personnes guéries refusent de témoigner alors qu'elles savent ce que traversent ces malades et ne pourraient pas hésiter à leur indiquer la "voie du salut" prétendue.

cessez donc de tromper les pauvres malades et de les spolier.

les malades sous régulièrement suivis sous ARV se portent très bien et ont une santé au dessus de tout soupçon. j'ai le privilège de les fréquenter puisque j'en fais moi même partie après avoir dépensé tout mon argent chez tous les charlatants dont vous faites partie.

Écrit par : modil | 15 juillet 2010

monsieur modil je constate que vous faites dans du découragement et je suis sure que vous n'êtes pas un séropositif car moi qui vous parle j'ai vécu et endurée pendant pret de 4 ans et j'ai presque tout consommé meme l'urine sans toute fois me découragé et ce sont les herbes que vous insultés aujourd'hui qui m'ont soigné.
j'ai fais pleins de témoignage, au journal le front, et aussi dans les radios satelite à ydé et cauris fm à douala mais aucun membre du gournement ne s'est interssé à ce que je disais vous pouvez verifier.je vous passe mon adresse mariereneessomba@yahoo.fr
j'ai aussi conduit 03 de mes proches chez mr eteme et j'ai jamais reçu de plaintes alors je vous conseille de tourner bien votre langue dans la bouche avant d'insulté les gens.

Écrit par : marie rene essomba | 16 juillet 2010

Mr Modil je ne suis pas surpris de vous entendre parlé ainsi, car il y a de cela 5 ans Mr Urbain olanguena avait traité le professeur ANOMAH NGUH virologue et découvreux du VANIVAX ex ministre de la santé comme lui, de charlatant comme vous le faite aujourd'hui, mais je sais une chose c'est que, celui qui fait quelque chose a contre lui, ceux qui font la meme chose, ceux qui font le contraire, ou alors ceux qui ne font rien.

Votre language me semble connu comme ceux qui luttent autour de cette pandemie et non contre celle-ci, car vous appreciez avec beaucoup de manières la démarche étatique qui est de distribuer les ARV sans toute fois réelement faire dans la prise en charge et le suivi, comme il le dise.

Mr modil vous parlez ici de david Etoudi qui est chercheur indépendant tout comme MR semengue, alors je ne saurai dire mot pour une affaire qui ne concerne pas LABO-NATURE.
Les produits que nous donnons aux malades atteints du vih/sida ne sont point des solutions miracle, il faudrait que le patient soit ordonné pour un resultat probant, et parlant des témoignages dont vous avez besoins, j'attire votre attention sur votre adresse que vous meme avez soignesement dissimilé, pourquoi vouloir que d'autres ne fassent pas autant ?

Pour terminer j'affirme que vos déclarations sont sans fondement, et pour éviter une querelle interminable je vous invite à vous rapproché de LABO-NATURE pour une prise en charge gratuite, tout ce que nous vous demandons c'est d'avoir vos examens départ, que nous allons comparer au bout de 14 jours de suivi seulement, et dont les resultats seront mit à la disposition des lecteurs de ce blog.

nous vous attendons le plutot possible et pour nos cordonnées, voir dans notre site ( www.ongola.com/aalucosi.htm )

Écrit par : eteme patrick serge versace | 16 juillet 2010

M. Modil,
Le ton que vous employez montre que vous n'êtes pas rigoureux dans vos raisonnements. En effet, prétendre que "les malades régulièrement suivis sous ARV se portent très bien et ont une santé au dessus de tout soupçon." relève d'un absolutisme purement rhétorique car la réalité est très distincte.
Tous les milieux médicaux connaissent les effets à court terme, à moyen terme et à long terme des antirétroviraux. Ces effets peuvent être si denses que certains patients préfèrent renoncer à leurs traitements.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 16 juillet 2010

Je constate que la bande de complices s'est vite reveillée pour répondre promptement à mon message. et j'observe aussi que l'on désavoue un compagnon d'hier (SEMENGUE)puisque comme il fait la même chose que vous, vous devez être opposés selon l'adage que vous avez repris. quelle est la différence entre aalucosi et labonature?

Ce qui est surprenant est que de tous les malades que vous avez suivi, une seule ou deux ait accepté de faire le témoignage. en terme de pourcentage vous savez que cela n'atteint pas 1%. donc même si ces témoignages étaient vrais, il faudrait remarquer qu'on ne peut pas en conclure que vous pouvez guérir le sida.

les autres malades auraient même pu intervenir avec des pseudonymes mais personne ne s'est donné cette peine justement parce qu'il n'y avait pas lieu.

de toutes les façons, les malades du sida que nous sommes sont déjà dans une mauvaise situation et je pense que les ARV sont plus indiqués pour eux que ces potions incertaines et dangéreuses pour d'autres comme ça été le cas pour moi.

je ne peux plus prendre votre contact pour me faire soigner au risque de compromettre la trithérapie où je me suis réfugié après avoir été à trois reprises déçu par votre "viralcide" qui tue peut-être d'autres virus mais certainement pas celui du sida.

Écrit par : modil | 16 juillet 2010

finalement, quel est la vérité, peut on guérir du sida : réalité ou utopie ??

personnellement j'ai lu dans plusieurs journaux de la place, Cameroun tribune, la nouvelle presse, et autres, les interviews de mr eteme ou il dit qu'il guerit les maladies virales y compris le vih, j'ai aussi suivi ces interventions dans les radios de la place
et du coup je me suis dit que ca doit etre vrai et qu'ils sont sérieux ces jeunes de l'aalucosi sinon ils n'auraient pas intervenu dans la presse et les médias, bref je me dis qu'ils savent de quoi il parle en tout cas

je voudrais en savoir un peu plus mr eteme car modil semble avoir suivi votre traitement sans succès

Écrit par : mireille | 17 juillet 2010

Personnellement, je connais deux centres au Sénégal qui soignent le sida avec succès. Si les mélanges de plantes sont une des bases du traitement, ils ne font pas tout le traitement. M. Etème le dit lui-même qu'il y a aussi toute une hygiène de vie à suivre, entres autres tant sur le plan alimentaire que psychologique.
Pour toutes les maladies graves et chroniques, nous le voyons aussi en Europe qu'il est possible de se soigner en médecine alternative, à condition d'utiliser un complexe de thérapies qui couvrent alors un maximum des paramètres qui contribuent à l'état pathologique. La difficulté réside dans le choix des thérapies au moment adéquat et dans la collaboration active du malade sur plusieurs plans.
Pour que nous puissions percevoir ce qui s'est passé pour M. Modil, il est clair qu'il faudrait avoir en main tous les paramètres du traitement qui n'a pas réussi. Trop souvent, ceux qui accusent avec autant de véhémence les praticiens sont aussi eux qui ont manqué d'une certaine responsabilité dans le suivi de leurs traitements.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 17 juillet 2010

Mr Modil à vous entendre parler je me rends compte que vous êtes un homme du systeme qui protège son combo et s'emprend aux chercheurs indépendants, après moi ça sera le tour de qui ? pensez vous que nous pouvons faire autant de déclarations sur les ondes nationales et internationales sans qu'il ait un brin de verité ?

Aujourd'hui vous citez le VIRALCIDE pourtant vous ne l'avez jamais consommez car LABO NATURE est la seule structure qui produit le VIRALCIDE et LE VINORAX .

ET bien il exsiste bel et bien une difference entre AALUCOSI et LABO NATURE car aalucosi est une association et labo nature est un regroupement de volontaires n'appartenant pas toujours à aalucosi mais pouvant mener une recherche ou apporter une experience quelque à une recherche.


Cessez de vous cachez derriere le fameux pseudo de malades deçu qui veut s'emprendre à tous les traitants, labo nature n'a jamais reçu de plainte vennant d'un patient, alors vous vous trompez de cible.

Sachiez que, lorsqu'on crache en l'air, on reçoit sur son visage, alors si vous ne reclamez rien à Eteme et labo nature cesser de me calomnier vos querelles enfantins ne sont pas la bien venue dans ce blog.

Écrit par : eteme patrick serge versace | 17 juillet 2010

Mr ETEME s'il y a quelqu'un qui protège son gombo c'est bien vous et pas moi car je vis avec le vih depuis 8ans. et suite à une émission à l'époque sur FM 105 (chaine du réseau de la CRTV ), Emmanuel Atangana le présentateur, avait reçu David Etoundi qui avait proclamé haut et fort guérir le sida mais après deux essais infructueux avec mon partenaire, je me suis découragé.

plus tard, suite à une récente émission sur canal2 et à des articles parus dans quelques journaux dont j'ai encore les numéros, j'ai pris contact avec M SEMENGUE membre d'aalucosi, celui -ci nous a mis sous un traitement de viralcide, semblable à celui de Etoundi à la seule différence que le traitement devait durer 36 jours et non 12 comme ce fut le cas avec ETOUNDI

Malheureusement mon partenaire est tombé gravement malade et a dû suspendre le traietement. moi j'ai poursuivi le mien jusqu'à son terme malgré les difficulté( il est à noter que viralcide n'est pas du tout facile à boire et qu'il cause des vertiges et des malaises qu'on ne peut supporter que parce qu'on veut échapper à une maladie mortelle).

mais alors que je m'attendais à voir un test négatif, j'ai eu le contraire avec en plus un taux de cd4 à 14.

c'est donc en urgence que j'ai été mis sous arv.

donc en attendant d'avoir plus de témoignages même sous des pseudonymes, sur l'efficacité de vos produits, je reste convaincue que la solution la plus sure pour les malades du sida c'est la médécine moderne.

je souhaite bonne chance à ceux qui continuent à vous faire confiance.

et parlant de plainte nous même nous n'avons pas pu nous plaindre contre SEMENGUE au risque de publier notre statut. et je crois que beaucoup de personnes sont dans cette situation.

le fait que je ne révèle pas toute mon identité ne signifie pas que je fais un faux témoignage c'est juste pour éviter d'être stigmatisé.

en tout cas rien n'indique d'ailleurs que ceux qui interviennent dans ce forum utilisent leurs vrais noms.

Écrit par : modil | 18 juillet 2010

c'est avec bcp de plaisir que je decouvre ce blog que je trouve d'ailleurs très interessant
mais je suis suprise par le post de modil, je connais une dame et amie a moi qui a suivi le traitement de mr eteme avec succes, et puis c'est très faux que de dire que le viralcide est difficile a boire,
et puis je connais aussi plusieurs autres personnes qui ont été negativés par la medecine des plantes
si jetais testé positive a ce jour je ne prendrais jamais de arv qui sont des medicaments très toxiques a long terme, car pour moi il est très inconcevable de prendre des medicaments tte la vie, c'est vraiment du suicide
je pense que si a ce jour, vous n'avez pas eté negativé, vous devez avoir votre part de responsabilité, car tout traitement a des règles a suivre et a respecter, meme a l'hopital si on vous prescrit un traitement et que vous ne le respecter point, beh la guerison ne sera pas au rdv

Écrit par : betty | 19 juillet 2010

MODIL je vous ai dis que seul labo-nature produit le viralcide, parlant de MR SEMENGUE il est l'inventeur du viroxyn24.


Je suis un bantous et je vais vous repetez ce que mes grands pere disent souvent au village. < On ne lance des pierres qu'à un arbre qui porte des fruits succulents >

Écrit par : eteme patrick serge versace | 19 juillet 2010

Difficile tous ça. Que disent les responsables de la santé concernant tous cela. Quelqu'un dis guerir le SIDA et on reste muet. Est ce que vous êtes élu pour notre sécurité ou notre mort? Qu'y a t il à perdre si on essayait ce medicament officiellement? Ensuite informer officiellement les malades de son existance.
Oh pauvre afrique quand te reveilleras-tu? Est ce parceque ces medicemnts sont africains qu'ils subissent ces sorts? l'afrique serait-elle la consommatrice éternelle des produit de l'occident?
Quelle est la vérité dans tous cela. Oh Dieu des hommes sauve nous.
Je ne sais que faire quand d'un côté j'entend que quelqu'un guerit le SIDA et de l'autre côté un autre qui dit que c'est faut.
29 ans pour trouver le medicament d'une maladie qui se propage à une vitesse pas croyable. Malgré les campagnes de prévention dans tous les recoins de la rue la maladie se répend? La capote est elle efficace même si elle se déchire pas?
Dites nous la vérit

Écrit par : espoir | 27 août 2010

@ Espoir : Je pense qu'il n'est pas recommandé de parler de "les responsables de la santé".
Il y a beaucoup à dire à ce sujet. Une chose capitale est que nous devrions chacun recouvrer la conscience de la responsabilité de notre santé.
Dans le sens de "répondre de notre santé". Cela signifie apprendre à gérer sa santé et connaître son aspiration profonde à s'équilibrer et à s'épanouir.
Au niveau politique, on considère que les responsables de la santé sont ceux qui font partie du courant officiel. Actuellement, dans la plupart des pays, le courant officiel découle de la médecine enseignée dans les universités. Elle est une spécialité en soi puisqu'elle se base sur certains principes. Le problème trop souvent est qu'elle ne tient pas compte des autres types de thérapie, types qui se basent sur d'autres genres de diagnostic et de traitements.
Bien des maladies sont mieux traitées par des médecines traditionnelles mais celles-ci ne donnent pas la même assurance que la médecine officielle qui se base et s'appuie sur des analyses très précises, ce qui sécurise beaucoup la raison mais n'est pas forcément plus efficace qu'une médecine intuitive ou basée sur des expériences de plusieurs années voire de plusieurs générations.
Alors, Espoir, au lieu d'en appeler à Dieu ou aux responsables de la santé, partez explorer par vous-même le chemin de votre santé et votre corps et votre coeur vous confirmeront si vous êtes dans la bonne direction.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 28 août 2010

ce ne sont pas les responsables de la santé ,ce sont des faux intellos maniant le verbe avec précision et s'imaginant qu'on devient médecin juste en regardant les émissions comme celle programmée mardi prochain sur la TSR 2,et qui ensuite pour se faire bien voir,vont claironner à qui mieux mieux,des inepties comme j'ai entendu,il faut,et là le mot falloir est de trop absolument vacciner les ados contre le cancer du col de la matrice.La médecine était réservée aux médecins,ou autres paramédicaux,mais maintenant tout le monde a un avis sur tout ,et la plupart sont des profanes en la matière.tout le monde a le droit de s'exprimer,soit,ce qui a toujours été,quoique dire des sottises était peut-être mal,vu mais la plupart des revues médicales étaient réservées aux médecins,et c'était très bien,d'ici qu'on nous mette un facteur comme pilote d'avion et un pasteur comme boucher ,il n'y a qu'un pas.Bien à vous et merci pour vos articles qui sont très bien

Écrit par : lovsmeralda | 10 septembre 2010

Lovsmeralda,
les temps changent. Actuellement, nous passons par une ère de grande individualisation. Par conséquent, l'individu est amené à découvrir en lui les lois de la santé et les intuitions pour les mettre en vigueur. Un des rôles du médecin est d'accompagner l'individu dans cette dynamique alors qu'auparavant, le médecin avait plutôt un rôle de père tout-puissant et omniscient. Or la réalité a bien montré que ce n'est pas toujours le cas et il est adéquat d'arriver maintenant à un partenariat.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 10 septembre 2010

bonjour à tous.je ne sais si mon commentaire sera lu, car la dernière publication dans ce site date de plus d'un an. juste pour dire que je suis séropositif aussi, et j'avais beaucoup d'espoir en les travaux de M ETEME et SEMENGUE que j'ai connu à travers facebook ,et je comptais même me raprocher d'eux, mais le traitement onéreux jusqu'ici m'en a tenu éloigné. les commentaires de Mr MODIL confirment mes craintes et celles d'autres séropositifs qui craignent tout simplement d'être arnaqués et ne pas recouvrer la guérison. cela me place aussi dans une position d'incertitude: faut il se fier à leurs produits? les témoignages publiés des ex seropositifs sont ils vrais, bref dans ma tête ça se bouscule. répondez le plus promptement possible svp

Écrit par : chase Bell | 05 décembre 2011

Chase Bell,
"faut-il se fier à leurs produits? Les témoignages sont-ils vrais?"
vous ne seriez guère avancé si je vous disais oui ou non.
c'est en développant vos connaissances de vous et de vos mécanismes que vous percevrez progressivement ce qui est adapté et bon pour vous.
Tant que vous vous reposerez sur des avis extérieurs, vous serez embarqué par des opinions.
ET puis, il vaut la peine de découvrir chez vous ce qui a aboutit à une séropositivité. Pour certains, c'est une réaction qui dépend d'une autre maladie que le syndrome du sida.
J'ai donné quelques fils conducteurs pour mieux saisir les dimensions scientifiques du sida sous http://mfmeuron.blog.tdg.ch/archive/2011/12/02/manque-sept-milliards-de-dollars-par-an-pour-combattre-le-si.html.
Avant d'entreprendre un traitement, il vaut la peine de mieux comprendre ce que chaque terme signifie. En découvrant plusieurs définitions, vous garderez celle qui vous correspond le plus. Cela déterminera votre décision thérapeutique.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 05 décembre 2011

Bonjour et bonne année à vous
Je m’excuse pour se retard à répondre à votre mail. En effet j’avais apporté des explications sur tous les commentaires de Mr Modil et si aujourd’hui vous n’êtes pas toujours convaincu ce n’est pas grave car mon but n’est pas de convaincre les patients où les lecteurs mais de dire ce que je fais, car aujourd’hui nos résultats parlent d’eux même.
Je constate que les commentaires de Mr Modil captivent plus votre attention est ce qu’il raconte est vraie ?
Pensez-vous que l’on peut arnaquer les populations d’un état de droit pendant 10 ans à ciel ouvert ? Sans être inquiété faisant conférences de presses et débats sur la chaine nationale ?
Les gens ont toujours à dire car la critique est aisée mais l’art est difficile. Je ne saurai cesser de dire sans risque de me tromper que nous soignons les maladies virales telles que : les hépatites, herpès, et vih/sida.
Si vous voulez discuter en off avec moi ou un membre d’aalucosi voilà l’adresse mail (viralcide18@yahoo.fr)

Écrit par : patrick eteme | 12 janvier 2012

merci d'avoir répondu aussi promptement, en effet, je ne serais guère avancé si je ne fais l'expérience moi même.dès que je reunirais tout le nécessaire je vous approcherais Mr ETEME

Écrit par : chase bell | 14 janvier 2012

Bonjour,
Belle est votre décision et vous ne serai point déçu, nous savons tous que les maladies virales donnent des insomnies aux chercheurs de la médecine moderne mais aujourd'hui nous leurs proposons de tourner le regard vers d’autres pistes pour véritablement faire face et aider des patients qui n’attendent que ça. Nos portes sont ouvertes à tous ceux qui veulent se joindre à nous !

Écrit par : eteme patrick serge versace | 03 février 2012

Bonjour
comment vous contacter je suis a yaounde et j ai besoin de votre aide

Écrit par : yim paule | 28 février 2012

Bonjour Yim Paule, votre appel me donne l'occasion de dire qu'il suffit de procéder comme vous l'avez fait et je vous envoie un mail.
Pour les lecteurs qui ne le sauraient pas, le gérant d'un blog a accès à l'adresse e-mail de ceux qui laissent un commentaire.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 28 février 2012

Bonjour Marie René,

je suis Sophie et je vis au Gabon.
et j'ai découvert que ma grande sœur était atteinte du VIH.
vraiment merci pour ton message,il ma donner de l’espoir.
j'aimerai beaucoup qu'elle suive ce traitement ,mais comment faire ,nous orpheline et pas assez de moyen pour qu'elle vienne au Cameroun.
s'il vous plait aidez nous merci

Écrit par : sophie | 19 mars 2012

Bonjour a tous,

Moi j'ai la foie que le sida se soigne et j'encourage la médecine africaine.
Battez vous,c'est ds la poche,ils veulent juste vous décourager pour mieux faire leurs commerce des préservatifs.

Écrit par : Kombila | 19 mars 2012

bonsoir Mr eteme,
j aimerai bien savoir si c est possible de commander le médicament depuis l europe.
Si non , pourrai-je avoir votre adresse email?
Merci

Écrit par : ngoun | 06 avril 2012

Rebonsoir Mr Eteme.
j ai constaté dans votre site que le medicament se présente sous deux forme en capsule et en liquide?
est ce le même médicament?
merci

Écrit par : louise | 06 avril 2012

A tous ceux qui sont intéressés par le remède clef d'AALUCOSI, voici l'adresse e-mail pour contacter le Centre : viralcide18@yahoo.fr .
Il est important de rappeler que le remède ne fait pas tout mais qu'il fait partie d'un ensemble de démarches, tout comme l'acupuncture n'est pas un traitement complet mais un élément important de la Médecine Traditionnelle Chinoise.
Il faut analyser les différentes causes qui ont affaibli votre organisme pour en arriver au Syndrome d'Immuno-Déficience Acquise. L'alimentation est importante, l'évacuation des parasites aussi, tout comme l'arrêt de toxiques. A signaler aussi que des chocs affectifs peuvent affaiblir beaucoup un organisme. Ainsi, chaque secteur a sa ou ses thérapies appropriées, en plus du viralcide.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 06 avril 2012

je ne sais que croire,si vous Mr Eteme vous dites que Mr Semengue est un menbre d aalucosi, alors je dirai que votre médicament ne soigne pas.
Car j ai suivi personnelle le traitement chez Semengue deux fois de suite ca n arien donné(c est vrai que ca m a remonté un peu, mais mon test était toujours positif).Avec cet échec, je suis allé suivre le traitement de David Etoundi(parce qu il prétendait être celui qui a découvert cett molecule)
NB: Malgrés le fait que j ai suivi toutes les indications de posologie à la loupe.

Alors aujourd hui je ne sais que croire.je doute fort qu il existe un médicament pour éradiquer le vih. peut ^^etre pour remonter le taux de CD4.
Ayez pitié de nous , porquoi prétendre guérir complétement quand on sait qu on en est incapable. C est très choquant d avoir espoir et que subitement cet espoir s éffond, l organisme s affaibli et voilà la galère qui commence.
Ne le prenez pas mal Mr Eteme, je n ai vraiment rien contre vous.je ne sais plus à quel saint me vouer.
je vis en europe , il y a de cela 13 ans, j ai fait la connaissance d une fille au pays(qui est ma femme aujourd hui).Après 7 ans de relations , j en avais marre d être seul, elle est venu me rejoindre. mais l or d un examen de routine, j ai été controlé positif au vih et elle négatif.j ai vu ma vie s arrêter , toute ma famille m a abandonné. Ele est la seule personne qui est resté à mes côtés, a éssuyé mes larmes, m a soutenu et m a redonné espoir.........

Écrit par : marlyse | 14 avril 2012

Marlyse, Votre témoignage est touchant et j'ai beaucoup d'estime pour votre courage de traverser cette épreuve si longue.
L'histoire de votre souffrance et des soins appellent plusieurs commentaires.
Le courant médical occidental qui prévaut actuellement a réduit le Syndrome d'Immuno Déficience Acquise en une maladie virale. Ainsi, il est plus facile de viser un virus, de prescrire des antiviraux et de chercher un vaccin. En réalité, d'excellents scientifiques disent que les fragments viraux qu'on trouve ne font pas le syndrome S.I.D.A. Ils en sont plutôt la signature.
Vous trouverez de plus amples explications sur internet sous les Dissidents du Sida.
Ainsi, si l'on veut traiter quelqu'un du Syndrome SIDA, il faut d'abord diagnostiquer ses différentes failles car il est la résultante complexe de différents problèmes relatifs à plusieurs plans du malade.
Ainsi, il est aberrant de chercher un principe actif pour viser un virus qu'on n'a jamais vraiment isolé selon certains et qui, en tous cas, n'est pas l'auteur unique du désastre.
Il faut vraiment revenir à une médecine globale et non à une pharmacie restreinte, qu'elle soit naturelle ou chimique.
Les traitements chez AALUCOSI ne consistent pas seulement à prendre le viralcide mais bien à estimer les différents facteurs en jeu et à les traiter.

Notez que c'est le cas de toutes les maladies chroniques que ce soit le cancer, les maladies auto-immunes ou les scléroses en plaques par exemple.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 14 avril 2012

Merci déjà pour tous les commentaires

J'ai lu tous ces commentaires. J'avoue que je suis troublée avec autant de contre témoignages quant à la guérison effective du vih.

Par ailleurs, je suis troublée par les mots : AALUCOSI, LABO NATURE, SEMENGUE, ETEME. Est ce la meme personne?

Je ne cherche à critiquer personne dans ce forum mais à comprendre et à me convaincre de la réalité.

Merci pour vos réponses.

Écrit par : adèle | 21 avril 2012

Bonjour Adèle, merci pour vos propos très pertinents.
Ils appellent plusieurs réflexions :
Le S.I.D.A est le Syndrome d'ImmunoDéficience Acquise. Il s'agit donc d'un ensemble de symptômes et non d'une maladie précise. Le courant de pensée majoritaire en a fait une maladie avec un virus, des antiviraux et une recherche de vaccin qui n'a pas abouti, et pour cause.... Ainsi donc, si on veut considérer cette pathologie, il faut partir avec l'idée du syndrome avec plusieurs paramètres pathologiques.
L'idée du virus unique est remise en cause par des scientifiques de grande valeur qui se sont regroupés sous « les Dissidents du SIDA ». Leurs réflexions sont très judicieuses et méritent d'être connues.
C'est à partir de leurs réflexions qu'on peut reconsidérer la façon de soigner le sida, d'où l'intérêt des démarches africaines (j'en connais deux au Sénégal et une au Cameroun) qui ont de francs succès. Quant à leurs échecs, il faudrait chaque fois en évaluer la cause au lieu d'en attribuer la faute aux produits ou aux thérapeutes ou à la méthode.
Deux grands courants pour soigner existent depuis des décennies : traiter le malade ou traiter la maladie. Cela signifie que pour traiter le malade, on doit traiter un maximum tous les paramètres qui font que son organisme est tombé en déséquilibre. Cet ensemble de paramètres crée alors le terrain propice à une pathologie définie.
L'autre courant est d'attribuer la faute à un agent X ou Y et de le pourchasser. Cette approche est plus sécurisante car plus facile à aborder. Ce mode de procéder conduit au fait que les malades peuvent répondre différemment au même traitement attribué à la même maladie. Comme beaucoup de facteurs ne sont pas pris en compte nous assistons à de nombreuses rechutes ou évolutions vers la chronicité.

Quelle relation entre AALUCOSI, LABO NATURE, ETEME et SEMENGUE?
Patrick Etème et Rémy Semengue sont deux scientifiques universitaires.
Personnellement, j'ai un contact très suivi avec Patrick Etème, président de AALUCOSI, Association Africaine de Lutte contre le Sida. Labo Nature est leur laboratoire qui fabrique les remèdes VIRALCIDE et le VINORAX. ils ont un dosssier de plus de dix ans de leurs patients et des résultats de laboratoire d'analyses médicales extérieur à eux pour qu'on ne mette pas en doute le succès de leurs traitements. Ils travaillent en relation avec l'université de Yaoundé. Ils ne se limitent pas seulement à la prescription de leurs remèdes mais ils préconisent aussi d'autres facteurs de santé.

Je n'ai jamais eu de contact avec Rémy Semengue. Toutefois, la lecture d'un article de Cameroon info.net : http://cameroon-info.net/stories/0,26434,@,semengue-si-remy-je-peux-guerir-toute-personne-infectee-par-le-virus-du-sida.html le présente sous divers aspects. Le titre de cet article est assez malheureux « Je peux guérir toute personne infectée par le sida » et, bien sûr les commentateurs se sont précipités dessus. Il nuance ensuite ses propos et je peux en conclure qu'il voulait dire qu'il a beaucoup de moyens pour guérir le sida mais que d'autres paramètres peuvent entrer en jeu. Ses propos sont intéressants et démontrent comment on peut aborder les malades du sida avec une aute mentalité et d'autres démarches que la démarche anti-virale.
L'ambivalence que vous soulignez provient sans doute du fait qu'il fait partie de AALUCO SS I ( avec deux S) et que son laboratoire s'intitule OCEAN LABO. Il propose aussi un remède à base de plantes qui a certainement des similarités avec Viralcide et qu'il nomme VIROXYN 24.
J'attire aussi votre attention sur les commentaires à cet article signés Bibi M qui sont très clairs, nuancés et bien documentés. Ils illustrent de façon très adéquate la complexité du problème.

Je vous souhaite un heureux dimanche.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 22 avril 2012

Salut,

Merci pour votre réponse

AALUCOSI différent de AALUCOSSI où SEMENGUE REMY est président. Si je comprend bien il existe deux associations différentes ayant des noms similaires avec le meme objectif: détruire définitivement le vih.

Votre médicament étant extrement cher, vous devez en etre certaine de l'efficacité.

De vous à moi, pouvez déclarer haut et fort devant Dieu que la destruction définitive du vih est assurée par vos produits dans tous les cas? Si non, quelle est votre estimation? Vous pouvez trouver un moyen de faire témoigner vos malades guéris pour rassurer les malades sceptiques. Chaque malade serait pret à payer au delà meme de votre prix actuel si la guérison était sure à la fin du traitement, meme s'il allait prendre un an d'observation. Surtout qu'il existe beaucoup qui ne sont qu'au début de leur infection et ont plus de chance avec vos produits.

Par ailleurs, sous quelle forme se présente le produit de nos jours?

Merci pour vos réponses

Bonne weekend

Écrit par : Adèle | 05 mai 2012

La suite de mon message

Dans le site vers lequel vous nous redirigez, aucun des onglets n'est accessible.

Écrit par : Adèle | 05 mai 2012

Adèle,
Je ne sais pas bien à qui vous vous adressez, si c'est à moi qui vis et pratique à Genève ou si c'est à M. Patrick Etème qui est le président d'AALUCOSI et qui soigne les malades séropositifs ou sidéens.
Vous semblez exiger une confirmation totale de négativation du virus. Vous ne m'avez pas bien lue puisque je vous ai relaté que le sida est en réalité un syndrome (= ensemble de symptômes) et que bien des scientifiques doutent de la présence d'un virus bien défini ou alors, si virus il y a, que ce soit lui qui ait autant de phatogénicité.
En fait, les traitements à base de complexes de plantes servent à soigner plusieurs dimensions du malade. Cela peut dire que certaines origines de ce syndrome, non mises en évidence, peuvent relever d'autres causes non atteintes par la thérapie. Par exemple, si quelqu'un a l'immense culpabilité d'avoir tué son père, un complexe de plantes ne pourra vraisemblablement pas le guérir.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 05 mai 2012

Quel instrument de mesure utilisez vous ? le pendule ?

Écrit par : poo40 | 06 mai 2012

La question de poo40 est un exemple typique de ces commentaires lâchés facilement et sans engagement puisque sous pseudo.
Elle dénote du manque de connaissance du sujet avant de donner son avis (même sous forme d'interrogation) alors que pour participer, il faudrait avoir un minimum de connaissances.
J'en veux pour preuve qu'une réponse à cette question se trouve dans les commentaires ci-dessus mais poo40 est sans doute obtus au point de croire tout savoir.
Je souligne qu'il est regrettable pour un sujet aussi douloureux de s'amuser avec des réflexions aussi superficielles et de mauvaise foi.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 09 mai 2012

est ce que le medicament de mr eteme soigne véritablement.est ce que ca tue vraiment tous les virus.ayant lu tous les commentaires , j ai l impression que rien n est dit dans ce sens

Écrit par : cindy | 09 juin 2012

Cindy, Je vous rappelle que le sida n'est pas une maladie à proprement parlé mais un Syndrome de Déficience Immunologique Acquise. Mettre en avant un virus simplifie beaucoup la perception du problème et permet de chercher des antiviraux qui ont beaucoup d'effets secondaires mais qui apportent beaucoup de bénéfices financiers et des vaccins qui ne sont pas encore mis au point et pour cause. En effet, les savants eux-même ne sont pas d'accord entre eux quant à l'existence et la nature du virus. Voyez à ce sujet ce qu'en disent les "Dissidents du Sida".
Ainsi, il s'agit de soigner le système immunologique qui saura évacuer le ou les agents responsables. Les analyses effectuées sur les patients de M. Etème ont montré que les signes biologiques du sida avaient disparu.
Il y a deux lieux au Sénégal où l'on soigne dans le même esprit et où les résultats sont excellents.
Evidemment, il faut une réelle collaboration du patient, collaboration bien plus intense que de se contenter de prendre des comprimés.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 10 juin 2012

Je remercie toutes les personnes qui s’intéressent de prêt ou de loin à nos travaux et à ce forum. Pour ceux qui sont à la recherche de la vérité, notre adresse est donnée plus haut ou ils peuvent joindre l'équipe pour tout renseignement possible en off.
Nos produits sont très efficaces contres les maladies virales, et le suivi s'accompagne par un protocole bien défini (la collaboration du patient).
Nous poursuivons plusieurs objectifs:
- revaloriser la médecine traditionnelle africaine.
- lutter efficacement contre les maladies dites incurables tel-que le VIH/sida qui fait des ravages.
Nous sollicitons du soutien et des appuis externes dans le but d'atteindre nos objectifs car nous assistons tous à l’impuissance de la médecine dite moderne face à ces maladies.

Écrit par : eteme patrick serge | 14 juin 2012

gueri ton vraiment du vih ? cè la question que je me pose, es ce vrai qu'on peut guerir du vih grace aux potions que proposent mr eteme ?

Écrit par : amina | 29 juillet 2012

Amina, Ceux qui ont guéri du sida et qui en ont témoigné jusque dans des livres, disent tous qu'il ne s'agit pas seulement de prendre une potion mais surtout de corriger un maximum d'éléments qui ont conduit à ce Syndrome d'ImmunoDéficience Acquise. Il ne s'agit donc pas simplement de faire disparaître un virus mais de retrouver un certain degré d'immunité.
Monsieur Etème explique aussi qu'il faut la collaboration du malade. Cela ne signifie pas seulement qu'il faut boire régulièrement la potion mais aussi corriger différents éléments dans son mode de vie.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 29 juillet 2012

ok je comprend mais ken est il des pers ke je connais ki ont suivi le traitement de mr eteme a la lettre mais qui a ce jour sont tjrs testés positif malgré le fait kils rayonnent de santé ?
comment lexpliquer ?

Écrit par : amina | 03 août 2012

Amina,
C'est déjà énorme que des personnes séropositives puissent rayonner de santé et, de plus, sans subir les effets secondaires des médicaments.
Toutefois, il reste chez certains d'entre eux une marque qu'est le signe de la séropositivité. Beaucoup de maladies infectieuses laissent effectivement une marque de cette nature. Je pense qu'il n'y a pas de réponse générale, unique pour tous.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 03 août 2012

est ce a dire ke ces personnes resteront positives a vie ? doivent telles continuer a prendre des traitements naturels ? comment confirmer qu'elles sont effectivement gueries alors que toujours testées positives bien qu'en parfaites santé sans plus prendre de traitement.

Écrit par : amina | 03 août 2012

Amina, votre question est très judicieuse.
En tous cas, je ne veux pas tomber dans la généralité par exemple en disant que "ces personnes resteront positives à vie." En effet, même si elles ont présenté des résultats d'analyses similaires, le cheminement de chacun peut être très différents, de même que le sont les causes du Syndrome d'ImmunoDéficience Acquise.Par conséquent, la séropositivité peut s'éteindre plus ou moins rapidement ou pas du tout.
Je ne suis pas au Cameroun pour constater comment une personne qui paraît en parfaite santé mais reste séropositive qu HIV continue un éventuel traitement.
Pour ma part, je dirais que même si un être humain fonctionne normalement apparemment, des bilans énergétiques peuvent montrer que ses différents corps énergétiques ne fonctionnent pas à 100 %. Il y a donc des harmonies à rechercher, des équilibres à affiner, etc. Une telle démarche ne se fait pas forcément à l'aide de traitements naturels. On peut en faire une partie avec eux car si on utilise les plantes par exemple, elles peuvent subir des préparations très différentes et certaines de ces préparations apportent un taux vibratoire très nettement supérieur à d'autres. Mais à partir d'un certain niveau, même si on s'aide avec des thérapies concrètes, il faut passer à d'autres modes de transmutation de son état, modes qui permettent à l'organisme de vibrer à toujours plus haute fréquence, ce qui lui fait quitter des fonctionnements physiques imparfaits.
Pour ces autres modes, cela dépend beaucoup du niveau de conscience de l'individu concerné, de la culture locale et des moyens développés dans son environnement.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 05 août 2012

comment donc analyser la guerison apres avoir pris le traitement de mr eteme ?

Écrit par : amina | 09 août 2012

Amina, Je ne peux pas répondre à la place de M. Etème, d'autant plus que je pratique sur un autre continent. Chaque praticien a ses paramètres de guérison, comme chaque patient aussi. Par exemple, pour certains, il suffit que les symptômes disparaissent, pour d'autres, ce sera les critères d'analyses de laboratoire ou de radiologie, pour d'autres encore, ce sera des mesures énergétiques. Chacun conçoit le concept de guérison selon sa culture.
Il semblerait que vous vouliez une assurance tout-risques. En médecine c'est impossible car le patient est en constante évolution et des faiblesses latentes peuvent se manifester en symptômes concrets, avec des formes très variées selon la phase qu'il traverse.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 10 août 2012

merci pour tout ce que vous faites,
je suis en côte d'ivoire et je voudrais savoir si vous n'avez pas de représentation ici car j'ai des proches qui souffrent du vih

Écrit par : katié | 10 septembre 2012

bonsoir Katié,
Merci pour vos remerciements qui nous encouragent à continuer.
Non, je n'ai pas de contact avec des praticiens de Côte d'Ivoire.
Toutefois, comme il y a un réseau de tradipraticiens qui se rencontrent lors de congrès, je pense que vous pourriez recevoir des adresses si vous écrivez soit à Prometra International dont le siège est à Dakar soit à AALUCOSI au Cameroun.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 10 septembre 2012

En definitive la bonne societe c'est AALUCOSSI OU AALUCOSI ?

Écrit par : yves | 30 septembre 2012

Ici, nous parlons bien de AALUCOSI, Association AFricaine de Lutte contre le Sida.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 30 septembre 2012

de grace,ne donnez pas de faux espoirs aux gens,moi je crois en un traitement possible et je prie le très haut que vous soyiez sincère afin que toutes ces personnes désespérées puisses avoir la santé et le courage pour de nouveau affronter la vie.

Écrit par : Pomela | 28 novembre 2012

Pomela,
Ici, il n'est pas question de donner des faux ou des justes espoirs de soigner des maladies graves. Il est question de témoigner d'autres moyens pour soigner, avec d'autres objectifs que d'éradiquer une maladie, Il s'agit de s'appliquer à corriger les différents paramètres qui participent de la maladie.
Il en découle des traitements complexes, ce qui fait leurs difficultés et, d'autre part, ces traitements ne sont pas forcément remboursés par les caisses maladies.
Leurs difficultés proviennent aussi du fait que le malade est très actif sur plusieurs plans dans ses traitements et la recherche de ce qui l'affaiblit.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 28 novembre 2012

Bonjour Dr Eteme, avez vous des medicaments en gelules aussi?

Écrit par : Farrel | 17 décembre 2012

Bonjour,

Mon père a un cancers du pancréas et on lui a fait une dérivation du canal de Wesug et et il a une masse de 4 centimètre sur le corps du pancréas .
Je souhaiterais que me vous m'informiez sur les traitements naturels sur le cancers du pancréas et vous pouvez m'envoyer un mail sur beaupatrick@hotmail.fr
et mon tel : 0610144019

amicalement

Écrit par : Israel | 04 février 2013

Monsieur, Quand on voit son père atteint d'une tumeur aussi importante, on cherche des solutions tout azimuth et on ne prend pas le temps de ressentir ce que l'on doit percevoir pour soi-même dans cette épreuve, ce qui vous donnerait les intuitions justes pour faire ce qui est possible.
Il y a une foison de traitements naturels à disposition. Le problème est de choisir lesquels sont applicables ici et maintenant. En réalité, on soigne un malade et non une maladie. Cela signifie aussi qu'un cancer est une faillite de l'équilibre de l'organisme, résultante de plusieurs facteurs. C'est en faisant une anamnèse très complète de votre père qu'il serait possible de dire ce qui lui correspondrait maintenant, tant à lui qu'à son organisme.
Et, pour vous, de connaître le geste juste au moment opportun, pour l'accompagner au mieux dans ce qu'il a à traverser.
A signaler aussi qu'il est bon de trouver les aides dans sa région, personnes souvent discrètes mais qui peuvent être d'un précieux secours. Inutile de remuer ciel et terre, ce qui fatigue le malade et coûte souvent très cher avec des résultats limités.
Il faut bien distinguer les traitements curatifs des traitements palliatifs. Dans les traitements palliatifs, on vise à soulager un maximum le malade tout en lui permettant de rester lucide. Des traitements naturels peuvent alors beaucoup aider. Je me souviens d'un homme jeune qui souffrait terriblement et qui, en une semaine de traitement naturel avait diminué sa douleur de 80 %. Il est décédé quelques semaines après, chez lui tout en restant réceptif à sa famille et à ses visites jusqu'au dernier jour.


Petite remarque aux lecteurs : il n'est pas nécessaire de donner votre adresse e-mail dans votre commentaire car tous les détenteurs d'un blog reçoivent l'adresse dans leur poste de commande.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 04 février 2013

j'ai suivi personnellement le traitement de mr eteme, il ne marche pas, c'est important que les autres le sachent, ce traitement ne marche pas.

Écrit par : abigael | 24 mars 2013

Bonjour
Je suis désolé que votre traitement ne soit pas allé jusqu’au bout, je veux dire la guérison, puis-je me permettre de rappeler ici que nous ne sommes pas des vendeurs de remèdes mais nous faisons des suivis ça veut dire que lorsque les résultats ne sont pas ceux attendus après les 50 jours de suivis nous vous remettons sous traitement, tout en vous demandant de continuer à respecter le protocole, avant d’aller refaire des examens.
Ce n’est point une poudre magique qui doit à tout prix marché au premier coup, toujours est-il que tous les patients qui viennent vers nous et qui ont déjà des problèmes d’autres physiques sont satisfait dès la première semaine, il faut rappeler que même en pharmacie il existe des produits dont le pourcentage de réussite est en dessous de 50% mais pourtant homologué par la communauté scientifique.
La science n’étant pas statique, nous ajustons tous les jours nos traitements pour mieux satisfaire nos patients.
Alors cher monsieur, je vous prie de bien vouloir vous rapprocher de notre structure que vous connaissez bien comme vous le dite, un comité de recherche va s’occuper de votre cas et je veillerai personnellement que cela soit fait.
Mais si vous faites dans la distraction c’est peine perdue certain membres de ce forum ce sont déjà essayés à ce traitement et peuvent affirmer qu’ils n’ont pas été déçu.
Le meilleur est à venir, faisons confiance à nous même pour relever les défis.

Écrit par : eteme patrick serge | 25 mars 2013

pourquoi vous n'avez pas publié mon dernier commentaire, vous avez peur que la verité soit sue ??

Écrit par : abigael | 02 avril 2013

Effectivement, j'ai choisi de ne pas publier votre dernier commentaires.
Croyez-vous que vous détenez LA vérité? De plus, je ne peux rien vérifier donc je ne peux pas me rendre complice de propos accusateurs. En outre, sous un pseudo, on peut dire n'importe quoi.
Les problèmes de santé sont complexes et dépendent de beaucoup de facteurs.
Qui dit que vous avez vraiment suivi toutes les mesures appropriées pour guérir?
Le médecin n'est pas le souverain de votre santé, ce n'est pas lui l'auteur de la maladie.
Encore plus dans le Syndrome d'Immunodéficience Acquise, plusieurs facteurs sont en cause. Les avez-vous tous corrigés?

Écrit par : Marie-France de Meuron | 03 avril 2013

Bonjour,

Je suis surpris du rebondissement de votre plainte mais je ne me prête pas au jeu de ping-pong car j’aime bien l’admirer mais ne pas pratiquer.
L’argent versé à la caisse lorsque vous venez pour un suivi nous permet d’apprêté vos différents produits et gérer les charges, et les multiples rendez-vous nous permettent de rester en contact avec les patients et suivre l’évolution du traitement.
L’être à contre lui, ceux qui font la même chose, ceux qui font le contraire et ceux qui ne font rien.
Le viralcide et Vinorax sont administré aux patients souffrant d’hépatites B et C, d’herpès génital, de Vih/Sida, de zona et sarcome de kaposi depuis douze. Après notre nouvelle base de donnée, 100% de patients atteints de vih ont vu leur Cd4 à la hausse, 85% leur charge virale à la baisse et 50% de patients passés du statut positif au négatif dès la première prise.
Alors au lieu de passer son temps à nous saquer faites des propositions constructives pour aider les nécessiteux, mais votre sabotage n’est que peine perdu.

Écrit par : eteme patrick serge | 04 avril 2013

voulez que je sorte tous les recus de versement fait a alucosi ? et tous mes tests qui presentent que le viralcide et vinorax n'ont eu aucun effet
c'est pas du sabotage mais je voudrais pas que d'autres malades subissent le meme sort que moi, tout simplement

Écrit par : abigael | 09 avril 2013

C’est ridicule ce que vous faites, vous n’avez pas besoin de ma permission pour présenter un quelconque papier, ils vous rendront plus crédible.
Nos objectifs sont ; promouvoir la solidarité et la fraternité entre les membres, stimuler et encourager les initiatives de développement national pour la lutte contre la pauvreté, les MST et le vih/sida. Voilà pourquoi nous existons, dans le seul but d’aider les malades et non faire du cinéma.
Ayant pour seul souci de vous aider, veuillez passer dans nos locaux et posez votre véritable problème.

Écrit par : eteme patrick serge | 10 avril 2013

Abigael, Je ne vous connais pas et ne sais pas ce qui s'est passé. Ce que je peux dire, c'est qu'il y a plusieurs raisons pour qu'un traitement n'ait pas d'effet. Alors il faut étudier tous les paramètres avant d'accuser qui que ce soit.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 11 avril 2013

Abigael, Je ne publierai pas non plus votre dernier commentaire. En effet, jen ne suis pas d'accord que vous généralisiez votre cas.
D'autre part, ce blog n'est pas un lieu pour régler des comptes dans la mesure où je ne suis pas sur place pour faire ma propre enquête.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 17 avril 2013

Merci, Julliana du Mexique, pour votre long commentaire- témoignage.
Toutefois, je ne le publie pas car il sort du sujet de cette note, ne concerne pas le cancer ou le sida, ni des médecines alternatives mais le pouvoir de certaines personnes.
Bon Temps de l'Avent pour vous!

Écrit par : Marie-France de Meuron | 02 décembre 2013

je suis très indécise face à tous ces commentaires et très touchée du fait que beaucoup de personnes profitent de la situation des autres pour les arnaquer.
Mr Etemé 12 ans déjà que vous exercez c'est non négligeable. si jusqu'ici vous exercez encore librement on pourrait conclure qu'il y'a une part de vérité dans ce que vous nous laissez croire...je me rapprocherai vers vous pour plus d'assurance.merci de me répondre

Écrit par : danielle | 23 février 2014

Danielle, vous soulignez à juste titre qu'une pratique de plusieurs années dénote d'une justesse de soins.
Vous écrivez "merci de me répondre" mais vous ne posez aucune question!
Je vous rappelle que ce blog est suisse et que je ne suis pas l'intermédiaire de AALUCOSI (Association Africaine de Lutte contre le Sida) basée au Cameroun et dont M. Etème est le président.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 24 février 2014

Bonjour Danielle

Le mensonge n’a point de longue jambe, comme l'on sait bien le dire.
Tout aussi déranger de lire le mot arnaque dans les différents messages. Nous mettons juste notre savoir faire au service des nécessiteux et comme nous le rappelons souvent avant toute prise en charge,il faut croire et suivre bien le protocole, seul les examens biologiques détermineront la suite.
Vous serez la bienvenue dans nos locaux, devenu O N G- LABO-NATURE PLUS

Écrit par : eteme patrick serge versace | 24 février 2014

S'il vous plaît aidez -moi de remercier DR EMEN pour moi sauvetage dans le point de mourir , je crois vraiment que le VIH ne se guérit pas que j'étais séropositive sur depuis le 3 année plus avant que je tombe sur un commentaire à propos de Okonofua SOLUTION TEMPLE qu'ils ont cure pour une maladie et le virus par exemple le VIH / sida, le diabète , l'épilepsie et l'ammoniac , mais quand je l'ai vu j'ai à l'esprit qu'il ne peut pas guérir le VIH j'ai décidé de faire un essai , je le contacte ce soir-là , heureusement pour moi, il a dit oui , mais je n ' t le croient , je pense que c'était une arnaque ou quelque chose comme ça, mais je tiens encore à voir le travail du Dr Emen s'il dit vrai, il demande pour autre chose et j'ai aussi demandé pourquoi il n'est pas venu dans le monde , qu'il a un remède , et il a dit ce qu'il a fait en 2009 , mais a été rejetée par le Groupe d'étude international . puis il poser quelques questions sur moi je lui donne tous les détails dont il avait besoin et j'ai attendu de voir sa réponse à mon problème . Après toutes les choses se font les herbes était avant à moi à travers les services de messagerie après avoir pris les herbes pendant sept jour, il m'a demandé d'aller check up je suis allé pour le test VIH , je ne peux pas croire que je suis devenu séronégatif même jusqu'à maintenant je suis grâce surpris Dr EMEN pour moi la guérison de cette maladie mortelle . si vous avez besoin d'aide de toute sorte que vous pouvez le contacter maintenant avec sa Email : okonofuatem99@gmail.com ou appelez 2348053794667 . pour plus direction le contact aminahkadiri@gmail.com ..

Écrit par : Aminah | 22 mars 2014

Bonjour Aminah,
Je publie votre témoignage alors qu'il vaudrait la peine d'en savoir un peu plus sur le traitement que vous avez suivi. Toutefois, il donne une piste à des personnes pour se mettre en marche vers autre chose qu'un traitement formaté qui coûte cher, dure très longtemps et ne garantit pas du tout la guérison.
De plus, en faisant des recherches, les malades deviennent actifs sur plusieurs plans et leurs mises en route peuvent leur faire découvrir de nouvelles dimensions de la vie.
Bon dimanche à vous!

Écrit par : Marie-France de Meuron | 23 mars 2014

@Marie France de Meuron,soyez prudente j'ai tenté des recherches sur ce médecin mais l'ordi affiche sitot le clic sur le site,attention votre recherche met votre ordinateur en danger
Il y a de nombreux membres scientologues sur la toile or on connait leurs véritables intentions
très bon dimanche pour Vous

Écrit par : lovsmeralda | 23 mars 2014

Merci, Lovsmeralda, pour votre vigilance. Comme actuellement tous les coups sont permis dans toutes les sphères de la société, il faut effectivement demeurer prudents. Toutefois, il ne faut pas perdre les perles qui seraient cachées dedans!
J'ai surtout l'expérience dans l'art médical où tant de moyens sont à disposition alors que la médecine conventionnelle se limite à un système et que des médecins se contentent de dire "je n'y crois pas" quand on leur parle de thérapies qu'ils ne connaissent pas!

Écrit par : Marie-France de Meuron | 23 mars 2014

Bonjour,

J'ai essayé de contacter une patiente guérie de Mr.Eteme a travers son adresse courriel essombamarierene@yahoo.fr sans succès. Il se trouve que cette adresse n'existe pas. Alors je me demande si cette dame Marie Rene Essomba dont le témoignage a été publié plus sur ce site, n'est pas de la fausse publicité.
J'aimerais communiquer avec un patient guéri du VIH ou Sida, suite aux traitements de Viralcide et Vinorax.

Merci.

Écrit par : TheOne | 25 mai 2014

Salut amis,

Je suis Argensis mon email est mrschaconargenis@gmail.com. Mon mariage était sur ​​le point de se fixe, mais à la fin il a été annulé parce que l'homme que je voulais se marier découvert que j'étais séropositive. J'ai été très contrarié que j'ai commencé à aimé ce gars beaucoup. Puis, après quelques jours de l'incident j'étais exorbités "comment obtenir remède contre le VIH / sida", puis j'ai vu un témoignage sur le père Odin et je l'ai contacté sur les e-mails fournis: ODINCURAHIV@OUTLOOK.COM & ODINCURAHIV@GMAIL.COM j'ai envoyé lui puis il m'a répondu que lui a dit mon problème. C'était comme une lumière dans l'obscurité parce que j'ai perdu tout espoir. Puis il m'a donné l'assurance qui a travaillé comme miracle. J'ai commandé pour les herbes et après 2 semaines je suis retourné au même hôpital et j'ai été confirmé VIH négatif, c'est comme ça que je l'ai eu en arrière et aussi avait été guéri et va bientôt se marier avec lui. Je suis très reconnaissant à lui. Il est un ange dans ma vie.

Écrit par : Argenis | 28 mai 2014

J'ai la foi que je guerirai

Écrit par : Miracle | 11 juin 2014

tout en esperant que vos propos soient d'une véracité certaine pouvons nous avoir des contacts telephoniques pour plus ample information?

Écrit par : duval | 15 juin 2014

Duval, Plusieurs commentateurs ayant déposé leurs témoignages, à qui vous adressez-vous? De quelle région êtes-vous?
Il serait aussi important que vous précisiez pour quelle maladie vous êtes davantage intéressé à obtenir de plus amples informations.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 15 juin 2014

L'ONG labo nature dont le siège social est Yaoundé Cameroun reste fixe dans ses objectifs, et convaincu de la fiabilité des traitements qu'elle offre aux personnes qui viennent à elle. Nous ne divulguons pas les identités des patients car notre intérêt est ailleurs. Nous sommes convaincus aussi que l'implication franche de la médecine dite traditionnelle au service des patients mérite une place honorable car celle ci continue à faire ses preuves.
Les maladies jugées incurables par les dirigeants de la médecine dite moderne trouvent des solutions dans le monde traditionnel je site , les cancers, le VIH/Sida, herpès génital, hépatites, zona, diabète etc
Nous espérons voir un monde ou toutes les médecines seront représentatives pour barrer la route aux maladies.

Écrit par : eteme patrick | 22 septembre 2014

Bsr mr E teme comment faire pour avoir votre adress,?je suis camerounaise et je reside à yaoumde

Écrit par : marie | 24 septembre 2014

Mon nom est heureux, des Etats-Unis, je veux témoigner de la façon dont je me suis guéri du VIH SIDA. J'ai vécu avec cette maladie mortelle pour le passé 11 mois, j'ai fait tout mon possible pour guérir cette maladie, mais tous mes efforts avorté jusqu'à ce que j'ai rencontré un vieil ami à moi qui m'a parlé d'un herboriste Afircan qui utilisent des herbes et des racines à guérir toutes sortes de maladies, bien que je n'ai jamais cru qu'il peut guérir du VIH, mais j'ai décidé de lui donner un essai quand je l'ai contacté, il m'a aidé à débusquer le virus de mon corps, faible et voici, quand je suis allé pour un examen i on m'a dit que je suis négatif. Contactez ce grand herboriste via cet email okonofuatem99@gmail.com ou vous pouvez me contacter pour plus d'éclat ajouter moi sur facebook happyaa4@gmail.com.

Les remercie encore une fois de vous Docteur Paul Emen je vais continuer de témoigner sur vous pour me sauver la vie.

Écrit par : HAPPY | 04 octobre 2014

Il y avait beaucoup de doutes quant à la guérison des aides d'hiv, moi aussi je ai douté, mais maintenant je ai l'croient que le miracle je ai reçu peut également être d'une aide dans le monde. Mon nom est Angela mon email est angelafreemane@gmail.com je ai vécu avec cette maladie mortelle depuis plus d'un an, mon mari a découvert que nous étions tous les deux séropositifs. Nous essayons par tous les moyens de vivre nos vies en dépit de cette chose dans notre corps est seulement quand nous sommes tombés sur cette herboristerie puissante qui il dépeint remède. Au début, nous étions plus sceptique, mais mon mari a insisté pour lui donner un essai et nous avons commandé pour certains de ses herbes et quelques semaines après l'achèvement du processus en raison de cette herboristerie, nous sommes allés pour un test que nous avons également dit, nous ont été submergés de bonheur quand je ai reçu les résultats de la clinique. Le taux de virus dans le corps et a diminué dans quelques semaines, nous étions complètement guéris. Nous avons également demandé pourquoi il ne est pas venu au monde il avait le remède et il a dit qu'il a fait en 2011, mais a été rejetée par l'équipe de recherche internationale. La chose la plus importante est pour vous d'être guéri si vous voulez savoir sur cette herboristerie contactez-le par e-mail: odincurahiv@gmail.com ou odincurahiv@outlook.com

Écrit par : Angela | 05 décembre 2014

Avîs aux commentateurs: Veuillez vous engager personnellement dans vos commentaires. Ecrire simplement "j'ai peur" ne suffit pas pour engager le dialogue.
De plus, signer de façon anonyme permet de ne pas s'appliquer beaucoup, voire de se cacher

Écrit par : Marie-France de Meuron | 05 décembre 2014

Comment ne pas apprécier la référence à l'importance psychique abordée en cet article en rapport avec les maladies. Les cancers, singulièrement, ont davantage de chances de rémission voire de guérison si les soins médicaux sont complétés par les autres, psychiques, empêchant, selon la cause première de la maladie, les métastases redoutables.

Un livre de et pour notre temps par le Dr Sauveur Boukris ENFIN GUERIR lorsque la médecine classique ne suffit plus Ed cherche midi

Le Dr Sauveur Boukris, médecin généraliste, enseigne à la faculté Bichat et préside le collectif "Médecins, Malades, même combat".

Merci Madame de Meuron pour cet article qui donne la possibilité à vos lecteurs et lectrices d'exprimer leur ressenti face à la maladie.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 05 décembre 2014

Sky0072, Je ne publierai pas votre question car je ne suis pas qu'une simple intermédiaire.
Je vous réponds seulement qu'une statistique n'a pas de valeur si on ne mentionne pas tous les paramètres qui ont participé au résultat.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 14 janvier 2015

Autrefois nous étions éduqués pour ne pas dire dressés à ne pas nous écouter.
A ne pas nous plaindre. Le corps trop souvent était "honteux" (les religieuses se baignaient habillées dans leurs baignoires et les prêtres, pour uriner, étaient priés de saisir leur virilité entre deux baguettes.

Je remarquai que mes grands-parents n'étaient jamais bien gravement malades mais à la moindre acidité d'estomac, mal de tête, dérangement intestinal, etc, ils se demandaient l'un à l'autre ce qu'ils avaient mangé, qui ils avaient rencontré... possibilités de contrariétés, soucis, tracas, écoeurement, craintes, angoisses peurs, complications...Ils parlaient un long moment puis, quelques heures plus tard l'ensemble rentrait dans l'ordre. Notre médecin d'aujourd'hui qui veut entendre et connaître l'homme "total" est signe d'espoir indiscutablement.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 14 janvier 2015

question a eteme Patrick.

Comment avoir tes produits pour la guerison du VIH-SIDA?

JE suis a Abidjan

Merci

Écrit par : ismael abidjan | 26 janvier 2015

Bonsoir Ismaël d'Abidjan,
Vous êtes intéressé par des produits pour guérir le sida. En fait, les produits ne sont qu'une partie d'un traitement plus global.
En outre, la guérison est un processus interne auquel le patient doit participer. Dans le cas du sida qui est en fait un syndrome plutôt qu'une maladie, il s'agit de comprendre pourquoi et comment s'est installée l'immunodéficience. Il y a toujours plusieurs facteurs qui mènent à une certaine faillite de l'organisme manifestée par différents symptômes pathologiques.
Je vous souhaite d'heureuses découvertes.

Pour atteindre directement Monsieur Patrick Etème, vous pouvez lui écrire à : viralcide18@yahoo.fr

Écrit par : Marie-France de Meuron | 26 janvier 2015

Bonsoir

Merci pour l’intérêt accordé à notre recherche et au travail de proximité que nous abattons tous les jours depuis 14 ans.
Nous sommes satisfait des résultats obtenus jusqu’à ce jours et avions choisi une nouvelle approche qui sera celle de former les volontaires dans différents pays afin de suivre les patients partout ou besoin s’impose et à même temps vulgariser nos produits, au lieu d’assister in-puissamment à la forte propagation de ces maladies dites incurables par les médecins conventionnels.

Écrit par : eteme patrick serge versace | 02 février 2015

Je suis toujours surpris chocs et ce grand miracle qui se est passé dans ma famille, mon mari et je ai été de différentes maladies Je ai été testé VIH positifs l'an dernier Octobre et mon mari était séronégatif Je étais tellement surpris parce qu'il était encore malade à ce moment-et qui nous conduisent à l'hôpital, mais le médecin a confirmé qu'il avait des problèmes rénaux. depuis que nous avons dépensé de l'argent partout dans obtenir des médicaments de l'hôpital différent, je étais à la recherche à travers l'Internet de l'aide quand je ai vu un commentaire des gens parler sur la façon dont le Dr Paul Emen a aidés à guérir leur maladie VIH et d'autres maladies, je n 't croire mais je viens de choisir de donner essayer de les herbes et je l'ai contacté par ce e-mail (okonofuatem99@gmail.com) et on m'a dit ce qu'il faut faire même si la mienne était plus stressant que celui de mon mari différentes herbes a été envoyé pour nous deux. À ma grande surprise, après mon mari et moi allons patiemment par le traitement que l'instruction qui nous est donnée par cet homme appelé Emen et nous sommes allés pour un examen médical et le résultat était négatif et le nouveau confirmé que mon mari nous avons tout à fait correct, même notre médecin a été confondue il a dit qu'il n'a jamais vu ce genre de miracle avant. Dr Paul Emen nous vous remercions très bon travail dans notre vie de et Dieu vous bénira pour le bon travail que vous faites. vous contacterons aussi ce grand et puissant homme si vous avez un problème via son adresse e-mail: okonofua_solution_tem99@hotmail.com. vous pouvez ainsi lui +2348153930869 appeler. me envoyer si ne peut pas lui mluady6@gmail.com atteindre.

Écrit par : Marian | 12 février 2015

Je répète : Tous ceux qui sont intéressés par AALUCOSI et Monsieur Patrick Etème peuvent les contacter à : viralcide18@yahoo.fr
Prenez la peine d'expliquer vos situations cliniques et de ne pas vous satisfaire d'un "veuillez me rappeler"!

Écrit par : Marie-France de Meuron | 16 février 2015

Je suis toujours surpris chocs et ce grand miracle qui se est passé dans ma famille, mon mari et je ai été de différentes maladies Je ai été testé VIH positifs l'an dernier Octobre et mon mari était séronégatif Je étais tellement surpris parce qu'il était encore malade à ce moment- et qui nous conduisent à l'hôpital, mais le médecin a confirmé qu'il avait des problèmes rénaux. depuis que nous avons dépensé de l'argent partout dans obtenir des médicaments de l'hôpital différent, je étais à la recherche à travers l'Internet de l'aide quand je ai vu un commentaire des gens parler sur la façon dont le Dr Paul Emen a aidés à guérir leur maladie VIH et d'autres maladies, je n ' t croire mais je viens de choisir de donner essayer de les herbes et je l'ai contacté par ce e-mail (okonofuatem99@gmail.com) et on m'a dit ce qu'il faut faire même si la mienne était plus stressant que celui de mon mari différentes herbes a été envoyé pour nous deux. À ma grande surprise, après mon mari et moi allons patiemment par le traitement que l'instruction qui nous est donnée par cet homme appelé Emen et nous sommes allés pour un examen médical et le résultat était négatif et le nouveau confirmé que mon mari nous avons tout à fait correct, même notre médecin a été confondue il a dit qu'il n'a jamais vu ce genre de miracle avant. Dr Paul Emen nous vous remercions très bon travail dans notre vie de et Dieu vous bénira pour le bon travail que vous faites. vous contacterons aussi ce grand et puissant homme si vous avez un problème via son adresse e-mail: okonofua_solution_tem99@hotmail.com. vous pouvez ainsi lui +2348153930869 appeler. me envoyer si ne peut pas lui mluady6@gmail.com atteindre.

Écrit par : Marian | 19 février 2015

J'ai publié le commentaire de Marian car c'est une piste pour découvrir de nouvelles solutions dans le traitement de la séropositivité (je rappelle qu'il n'y a pas que le VIH qui provoque une séropositivité). Pour ma part, je n'ai pas vérifié ces sources donc ne peux pas le recommander de façon sûre.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 19 février 2015

Labo Nature AALUCOSI est une ONG qui depuis 2001 a concentré un groupe de chercheur camerounais sur la recherche des solutions aux maladies d’ordre virales. Ces recherches ont pour base nos richesses africaines tirées que sont les plantes de la forêt.
De ce fait, ces chercheurs font un travail sans repos afin d’améliorer leurs produits pour satisfaire les populations qui sont atteints de ces maladies virales qui font des ravages dans le monde entier.
Ces maladies telles que : les hépatites, le sarcome de kaposi, l’herpès génital et même le VIH sida se voient neutraliser par les traitements mis sur pied par des produits tels que :
Le VINORAX : a pour rôle de dépurer et de reprogrammer l’organisme
Le VIRALCIDE : a pour rôle de faire remonter le taux de CD4 et d’annuler la charge virale
Le Dépure Plus : a pour rôle de nettoyer le sang afin qu’il redevienne pur
Le RADIRAX : quant-à lui dépure et nettoie le foie.
Une fois le traitement prit pendant 50 jours le patient du VIH ou victime d’une hépatite devra d’attendre 90 jours tout en respectant les conditions d’hygiène et le protocole alimentaire proposé au début du traitement pour voir sa séropositivité devenir négative.
La médecine traditionnelle Africaine reste la plus désavouée à cause du manque d’organisation et de confiance accordée à ceux qui ce battent au quotidien pour la survie de celle-ci , malgré tous ces écueils, les chercheurs de l’ONG Labo Nature Aalucosi restent serein et se donnent à fond sans relâche sachant tous les risques qu’ils courent afin de redonner le sourire à ceux qui l’ont perdu à cause de ces maladies qui ne cessent de donner les insomnies aux chercheurs de la médecine au monde entier.

Écrit par : eteme patrick serge versace | 20 février 2015

voici le site du labo AALUCOSI : http://www.labonature.net/

Écrit par : Marie-France de Meuron | 20 février 2015

aider moi avec les infos sur la véracité du traitement de Paul Emen concernant l'hépatite B

Écrit par : boubakary | 18 mars 2015

Boubakary, Ce n'est pas de Genève que je peux vous informer davantage!
Je ne connais pas Paul Emen ni ses traitements.
Peut-être qu'un autre lecteur du blog en saura davantage mais il est difficile alors de juger de la véracité de celui qui les écrit. Toutefois, à la qualité d'un message, on peut souvent flairer la valeur des propos.

Je remarque aussi que vous en voulez davantage mais vous-même ne dites pas grand-chose sur ce que vous savez ni en quoi vous avez des doutes.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 18 mars 2015

Je m'adresse a toutes les personnes malades du VIH/SIDA ou de Hépatites . La médecine africaine est disposées a vous guérir pour de bon. je ne demande pas de m'envoyé quoi que ce soit que l'intéressé descende lui meme pour se faire soigner. pour plus d'informations veuillez me joindre par mon mail : aloyse_87@hotmail.fr . telephone : 00229 68 49 86 06

Écrit par : Elvis | 02 mai 2015

Les commentaires sont fermés.