06 décembre 2009

AU SUJET DE LA NUTRITION

De même que notre habitat se compose d'éléments variés aux rôles multiples, de même notre corps nécessite des nutriments diversifiés au service tant de sa construction que de son fonctionnement.


 Le parallèle peut se faire aussi avec notre véhicule. Les voitures actuelles fonctionnent avec des pièces très bien construites au millimètres près et lubrifiées avec l'huile la plus étudiée possible.

Faisons-nous pareil avec notre corps? Sommes-nous attentifs à chaque aliment que nous absorbons et à son parcours dans notre organisme? Sommes-nous attentifs aux signaux avertisseurs – petits clignotants de nature très variée - qu'il nous lance, pour modifier notre façon de vivre?

En étant attentifs à ces avertissements, nous pouvons pratiquer la médecine précoce, celle qui touche aux perturbations avant qu'elles ne se fixent dans le corps.

A la différence de notre habitat ou de notre véhicule, notre corps est un être doté de vie. En ce sens que pas seulement les aliments – le plus vivant soient-ils, le plus nutritifs soient-ils – mais aussi d'autres vibrations peuvent nourrir, équilibrer ou aider son fonctionnement. Les mouvements apportent un massage interne de nos organes et améliorent le drainage de nos liquides; les émanations olfactives stimulent notre cerveau, les émissions sonores dynamisent nos cellules - ou l'inverse selon leur nature- .Le climat agit tant par la qualité de l'oxygène que par son taux d'humidité; l'environnement par sa beauté.

Nous savons tout cela. Toutefois, nous ne l'encourageons pas consciemment aussi souvent qu'il nous est invité de le faire. Nous préférons taire les signaux de notre organisme par des moyens faciles et immédiats à notre portée alors que nous n'aurions pas l'idée de donner une aspirine à un moteur qui tousse!

 

Commentaires

@ SicsoottBaity, je ne peux pas publier votre long message écrit dans une langue que je ne comprends pas du tout et qui n'est pas une langue nationale suisse.
Veuillez traduire votre message; même en mauvais français il sera au moins lisible.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 13 juillet 2013

Les commentaires sont fermés.