03 décembre 2009

UNE CURE DE SANTE AU SENEGAL!

Je reviens très tonifiée et allégée de mon séjour à l'Hôpital Traditionnel de Keur Massar, près de Dakar


Tout d'abord, j'ai logé dans une chambres d'hôtes avec jouissance d'une cuisine.                                                                                 

Pour l'eau chaude, il suffisait de mettre des bouteilles au soleil.

Les chambres sont sises à l'intérieur du jardin botanique. C'est dire que j'ai joui d'un merveilleux silence agrémenté du son de la nature et par des promenades le matin dans une ambiance olfactive des plus séduisantes. Un tel environnement permet une réelle retraite loin du quotidien

Les traitements sont à base de mélanges de plantes savamment dosées.Elles ont été mises au point pendant 25 ans par des tradipraticiens chevronnés – 15 ans d'apprentissage avec un maître - et un médecin, professeur d'université de Dakar en biologie végétale. Ces remèdes sont sous forme de poudre, de tisane, de pommade, de savon ou de collyre.

De nombreuses pathologies sont concernées par ces traitements, avec des résultats stupéfiants puisqu'ils ont même guéri de  très nombreux lépreux, sans effets secondaires.

Il s'agit de nombreux cas de dermatoses, d'allergies et d'asthme, de diabète, de paludisme, d'hémorroïdes et d'ulcères externes ou internes. Des tisanes et des poudres baissent le taux de cholestérol et le poids. Il est évident que pour des problèmes chroniques, il faudra continuer la prise de remèdes pendant plusieurs mois, le travail corporel se faisant par strates.

Le prix? C'est surtout celui du voyage en avion jusqu'à Dakar. Tous le reste est à des prix dérisoires

Après, un collaborateur vous prend à l'aéroport – même si c'est à 2h du matin.

Personnellement, je fais une halte dans un hôtel après le port pour jouir d'une journée à la plage.

Les repas: soit vous vous les faites – de nombreuses boutiques sont dans les environs - ou encore vous les faites venir (moins de 10 francs).

Le temps: A part les 3 mois d'hivernage, de juillet à septembre, il fait chaud, le plus agréable étant entre novembre et mars, avec un vent bienvenu.

Tout cela vécu dans une ambiance pleine de gentillesse, de respect et de bon sens.

 

Commentaires

bON RETOUR EN EUROPE; ON S EST CROISES A DAKAR MAIS NOS CALENDRIERS ETAIENT UN PEU DENSES POUR SE VOIR; A BIENTOT ET MERCI DE POUR CE TÉMOIGNAGE SUR MON PAYS SURTOUT LE RESPECT QUI SUINTE DU TEXTE;

SALAM ALEYKOUM

Écrit par : ndoye gorgui | 03 décembre 2009

Les commentaires sont fermés.