19 novembre 2009

L’Energie du Scorpion

L’astrologie n’est pas que divinatrice. Elle nous enseigne aussi les forces subtiles que recèle chaque signe.


Frédérique Amond (Editions Recto-Verseau, dans son ouvrage « Les Douze Marches initiatiques du Zodiaque » nous apporte une approche très dynamique du signe que nous traversons actuellement, celle du Scorpion.

« Au milieu de l’éphémère, au milieu des champs de ruines, de la poussière de ce qui fut, l’Homme demeure , malgré tout. Là est le miracle. L’homme qui a véritablement pris la mesure à la fois de sa petitesse, de sa fragilité et de sa véritable stature. L’homme qui est Homme parce qu’il aspire à quelque chose de plus grand que lui, à devenir PLUS que ce qu’il est…..

Si la vie est seulement un combat, alors l’homme sera toujours le grand vaincu. Ce qui le différencie s’appelle l’Esprit. Et c’est par l’Esprit seul qu’il peut dépasser : passer au travers, connaître et transcender …

Le Scorpion est vecteur d’une énergie qui touche à un point névralgique de l’individu : il est porteur du changement immuable, incontournable. Un changement dont la formule-clé serait : tout ce qui ne se transforme pas doit nécessairement mourir. L’individu rivé à ses acquis, accroché à ses idéaux, cristallisé sur ses bases, refuse et se révolte face à un changement qu’il accuse de vouloir sa perte alors qu’il lui ouvre la porte d’une possible libération… Il n’y a pas de libérat-ion sans mort en tant que passqge d’un état de conscience à un autre. Il n’y a pas de transformation sans lâcher-prise, sans confiance et sans abandon. …. »

 

Alors que nos regards sont tant portés en périphérie de nous, il est bon d’accueillir certains jalons nous guidant vers notre monde intérieur.

Commentaires

Ah le monde du scorpion ceux vivant avec un être cher né sous ce signe solaire sont très souvent après le décès remplis de questions auxquelles de son vivant cet être au regard si profond qui sait lire au delà de vos entrailles a su échapper très souvent par pudeur car très timide sous ce regard faisant dire à beaucoup qu'il serait excellent en tant que psychanaliste,ou simplement si proche de la terre que ce qui vous importait ne semblait pas important pour lui,et tous ceux et celles ayant connu ce vécu sont frappés du silence parfois pénible à supporter se croyant responsables de quelques maux dont cet être si romanesque adore jouer ,a jouer avec les nerfs des autres il s'y entend à merveille,beaucoup ne supportent pas la personne née sous ce signe solaire mais avec le recul sont heureux de l'avoir supporté car vivre sa vie pleinement sans se soucier du regard des autres c'est sa force et diable qu'il a raison,et quelles leçons de bonheur est retenue après son départ,encore une fois c'est très souvent trop tard car tout dépend de l'ascendant aussi,il ne peut afficher ouvertement ses sentiments ceux-ci étant l'apanage de ses enfants seules manières pour beaucoup de se savoir vivants,sa vie intime étant très souvent dramatique n'oublions pas que ce signe est le reflet de l'occultisme et ses yeux au pouvoir pénétrant seraient à eux seuls un scanner permettant d'économiser des sommes importantes à la Sécu!

Écrit par : caramel | 28 août 2011

Un vif merci, caramel, de nous faire part de votre perception si vivante et dynamique du Scorpion

Écrit par : Marie-France de Meuron | 28 août 2011

Les commentaires sont fermés.