14 octobre 2009

LOI SUR LA PREVENTION DE LA SANTE

Le Conseil Fédéral a approuvé le 30 septembre le projet de loi fédérale sur la prévention et la promotion de la santé.


 Le message de l'OFSP (Office Fédéral de la Santé Publique), dans son bulletin du 12.10.09, commence ainsi son exposé: « Vu le manque de ressources humaines et financières à venir dans le domaine de la médecine curative, il est nécessaire de prendre des mesures renforcées visant à la prévention des maladies et la promotion de la santé. ».

L'estimation de l'OFSP concernant le manque de ressources humaines est effarante.

Evidemment, vu de sa lorgnette, il manque du personnel formé par le système conventionnel. En réalité, chaque être humain détient des ressources à découvrir et développer, tant pour connaître ce qu'est la santé que pour composer avec les moyens de se soigner. Effectivement, la médecine conventionnelle n'incite pas les individus à comprendre vraiment de quoi ils sont bâtis et comment ils fonctionnent ou disfonctionnent. Il ne suffit pas de faire quelques campagnes qui, du reste, coûtent très cher et qui sont limités à la prévention d'un élément unique de santé : le tabac, le cholestérol, le sucre, etc.

Dire aussi qu'il manque de ressources humaines en parlant du personnel soignant dénote à quel point l'OFSP, qui devrait être aux premières loges du système de santé, veut ignorer tous les bienfaits des thérapies alternatives qui, non seulement soignent les malades mais aussi prennent le temps d'enseigner des mesures de promotion de la santé sur divers plans.

Quant au manque de ressources financières, il est évident que la médecine moderne est jeune est fait beaucoup d'essais qui se rectifient sans cesse mais qui, entre temps coûtent cher à la communauté. En outre, le souci de promouvoir la recherche donne trop souvent des priorités à des systèmes scientifiques qui concernent davantage les sciences de base plutôt qu'à des systèmes de thérapie. De cela, personne au niveau fédéral, n'a l'audace d'en tenir compte.

Commentaires

"la Prévention de la santé..."???? Vraiment?

Écrit par : Azrael | 14 octobre 2009

Azrael,
Alors que la situation de la santé est préoccupante avec tous les effets secondaires des médicaments, les maladies qui deviennent souvent chroniques et les primes d'assurance qui ne peuvent plus payer les exigences de la médecine conventionnelle, je suis surprise que vous n'apportiez pas d'éléments plus consistants au débat.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 14 octobre 2009

Les commentaires sont fermés.