09 septembre 2009

ECONOMIE ET MEDECINE

Réflexions sur l'article paru dans TdG le 8.9.09 , sous la rubrique « Economie Bourse : «  Selon Roche, le Tamiflu a aussi des vertus préventives »


 LA MEDECINE EST UN ART, ELLE N'A PAS A SE SOUMETTRE A L'ECONOMIE.

L'article cité ci-dessus, paru dans la rubrique EconomieBourse, est très significatif de la position de la médecine actuelle. NON, la santé ne doit pas être utilisée comme un facteur de croissance économique mais comme une source d'épanouissement de l'être humain.

Il est regrettable qu'elle soit considérée comme une monnaie sonnante et trébuchante.

Il est tout aussi déplorable qu'autant de médecins fonctionnent dans ce système et ne soient pas plus curieux des alternatives possibles, alternatives qui, en outre, peuvent s'avérer bien plus efficaces.

Le milliard de francs acquis en un semestre souligne la disproportion du système et démontre que l'économie est un géant face à l'être humain qui pourrait être un univers bien déployé s'il était correctement guidé et soigné selon les règles de l'art et non de dogmes scientifico-économiques.

 

Le "hasard" fait que cet article est publié le 9.9.09. Le chiffre 9 est à l'orée de la bascule vers l'accomplissement du 10!!!

 

 

 

Commentaires

Tout à fait d'accord !!

Dr Charles Courtin

Écrit par : courtin | 10 septembre 2009

Les commentaires sont fermés.