18 juin 2009

INVITATION A MANGER 5 PORTIONS DE FRUITS ET LEGUMES

Vous êtes conviés à vous approcher des produits de la terre!


 J'ai été surprise d'entendre plusieurs réactions à la proposition des services de santé qui ont étudié soigneusement les règles de la diététique et qui nous les transmettent de façon la plus simple et la plus compréhensible possible. D'aucuns ont tout de suite vu là une obligation de s'astreindre à une discipline de plus dans leur existence. Dans notre société, nous sommes tellement drillés pour certains gestes – avec sanction à l'appui comme la ceinture de sécurité en voiture! - que nous en venons à confondre une suggestion pour être en meilleure santé avec un ordre.

Dans le cas des fruits et légumes, ce n'est pas des services policiers de la société qui vont nous punir mais bien notre corps assoiffés de certains nutriments. Dans nos coutumes actuelles de quantité plutôt que de qualité, de profit plutôt que de bien-vivre, nous confondons la nourriture avec la nutrition.

Autant nous savons être précis avec les machines, ordinateurs, voitures, nanotechniques,  etc, autant nous pouvons être grossiers en avalant juste de quoi sustenter notre faim sans tenir compte des besoins très précis de notre métabolisme. Effectivement, nos cellules ne se contentent pas seulement de n'importe quel sucre, de n'importe quel acide gras, de n'importe quel acide aminé.

En ce qui concerne les protéines par exemple, il lui faut de chacun des différents acides aminés qui les construisent. Les acides gras présentent aussi une diversification. De plus, pour articuler toutes ces molécules ensemble, il nous faut des vitamines et des sels minéraux en quantité précise.

Actuellement, différents bilans nous sont proposés comme la trichominéralométrie (mesure des oligoéléments dans le cheveu) ou l'analyse personnalisée pour déterminer le profil bionutritionnel. Nous ne sommes pas non plus conscients à quel point notre corps dépense des éléments de plusieurs catégories lorsqu'il est soumis à des maladies aigues et surtout chroniques ou à des émotions fortes et soutenues.

Alors, réjouissons-nous qu'on vienne nous rappeler toutes les nuances de notre organisme et profitons d'une main tendue pour être en meilleur état de santé. Trop souvent, nous mettons en cause différents éléments de l'existence dans la survenue de symptômes désagréables ou de la décrépitude de la vieillesse mais il est normal que des carences provoquent des troubles du fonctionnement qui se fixent toujours plus dans nos organes avec le temps.

Ce rappel à 5 portions de fruits ou légumes peut nous stimuler à être inventifs afin de créer les situations qui, sans nous prendre trop de temps, nous permettront de déguster moult saveurs oubliées. Et puis, notre corps fonctionnant mieux, nous serons encore plus créatifs non seulement dans notre alimentation mais aussi dans notre vie quotidienne, ce qui lui ajoutera...du piment!

 

Les commentaires sont fermés.