10 mai 2009

LA MEDECINE SYMPHONIQUE

ou la musique de la médecine intégrative!


Je vous propose de visualiser un grand orchestre avec un maximum d'instruments différents!

Imaginez maintenant que la médecine intégrative représente un tel orchestre avec ses multiples instruments que sont les diverses thérapies, académique, complémentaires, alternatives et autres.

Chaque instrument a sa place attitrée, plus ou moins proche du chef, chacun avec ses particularités tant dans ses formes et les matières avec lesquelles il a été construit que dans les sons qu'il émet.

Chacun joue au moment opportun de la partition, donnant son propre timbre, sa propre ambiance, sa propre sensibilité. Chacun est à l'écoute de l'autre qui le soutient ou le stimule; à l'inverse, il peut aussi tonifier certains collègues ou tout l'ensemble.

Nous pouvons considérer la partition comme le microcosme qu'est le patient, avec sa dynamique du jour, ses sentiments, ses désirs intimes en sourdine (tenez! Un mot issu du langage musical!), ses mouvements plus ou moins rapides, plus ou moins discrets, ses choix de vie déterminés ou timides comme les gestes de l'instrumentiste.

Le tout donne une palette sonore avec la vitalité d'un ensemble presque complet. Presque, parce que l'on ne peut jamais garantir que tous les instruments du monde entier sont présents le jour où vous écoutez le morceau de musique, où vous recevez votre patient.

Prendre conscience de cet univers dynamique peut nous conduire très loin dans l'épanouissement de notre santé

Les commentaires sont fermés.