16 avril 2009

L'OLIGARCHIE DANS LA DEMOCRATIE

 

 

« Nous défendons nos convictions, qu’elles soient populaires ou non, mais nous sommes prêts à suivre toute décision de la majorité des actionnaires », Daniel Vasella,  Le Temps, 4.4.2009.

 


 

 

 

Pour beaucoup d'étrangers, nous sommes un modèle de démocratie.

Qu'en est-il en réalité?

Dans le sujet qui me concerne, la médecine, je constate souvent que l'oligarchie prend le dessus.

L'affirmation de Daniel Vasella montre bien à quel point le peuple n'est pas important, seuls les actionnaires ont le droit à la parole. Toutefois, les milliards de bénéfice de Novartis se font bien avec l'argent du peuple et même de plusieurs peuples.

Autre oligarchie: l'oligarchie financière. Le marketing est organisé de telle façon que les produits pharmaceutiques brassent les sommes les plus imposantes alors que ce type de médecine n'est pas du tout prioritaire dans le monde.

Même problème d'oligarchie quand Novartis empêche des projets de plantation de plantes médicinales en prenant un brevet pour avoir le monopole du principe actif.

Idem en politique, un ministre déclare déjà que même si la votation du 17 mai remporte un « oui », ce n'est pas pour autant qu'il va insérer les 5 médecines exclues en 2005 dans l'assurance de base. La société actuelle appelle à un élargissement de la médecine alors que certains groupes, fortement minoritaires, retiennent l'évolution en cours de toutes leurs forces et leurs moyens qui, hélas, sont puissants.        Rappelons que l'OFSP avait mandaté, avec l'argent du peuple, une entreprise pour trouver le moyen de contrer l'initiative « oui aux médecines complémentaires. »

Nous retrouvons le même schéma en faculté de médecine où des professeurs imposent leurs visions de la santé, dénigrent les autres médecines et refusent d'effectuer des recherches dans d'autres champs que les leurs. C'est le cas à Genève malgré une loi votée au Grand Conseil en 1992 déjà.

Pour l'instant, ces groupes parviennent à s'imposer car ils utilisent la puissance de leur mental. Espérons que les forces du coeur se mettront en action pour permettre un meilleur équilibre général.

 

Les commentaires sont fermés.